HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Affronter ses peurs [Joseph]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Affronter ses peurs [Joseph]
Sam 17 Sep 2016 - 17:35
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    La forêt de Tilleul. Rien que le nom m’en fait frissonner et je devinai rapidement qu’il avait le même effet sur Rexxar. Vous vous demandez peut-être ce qui peut effrayer deux individus comme lui et moi. Et bien c’est en raison d’une expérience passée. Deux ou trois semaines auparavant – wow, le temps passe trop vite – nous nous sommes aventurés dans le coin pour rejoindre Viridia, un petit village qui nous intéressait pour la quête d’informations concernant ma mère. Le fait est que mon osselait et moi nous sommes royalement perdus dans cette épaisse végétation. Mauvaises décisions concernant la direction à prendre, nous avons également croisé des créatures nous faisant perdre toute concentration concernant l’orientation en forêt.

    Il s’agissait d’une expérience désastreuse et je dois avouer que c’était en bonne partie ma faute si nous avons perdu le nord cette journée-là. La journée entière fut nécessaire pour rejoindre Viridia et l’exténuation avait pu se lire sur nos visages cette fois-là. Revenir ici, à l’orée de cette gigantesque forêt, faisait remonter en nous des souvenirs noirs.

    Au loin, tout près des boisés, se tenait une silhouette qui m’était familière. La carrure exagérée et la taille impressionnante de l’individu ne laissait aucun doute dans ma mémoire. Il s’agissait bel et bien de Joseph, qui avait toujours une bonne longueur d’avance sur moi. Je jetai un regard anxieux vers Rexxar, qui renchérit d’un hochement de tête à la négative. Tous deux savions ce qui nous attendait en ce jour ensoleillé. Et tous deux avions envie de faire marche arrière, aussi. Néanmoins, pas question de faire demi-tour. La clé pour parvenir à notre but se trouvait droit devant nous, bien que cela s’avérait plus facile à dire qu’à faire. Une fois à la hauteur du colosse, je souris et lâchai une connerie par nervosité.

    – Wazza Senseï !... Euh, zut, ouais. Bonjour, Joseph. Un vilain silence flotta dans l’air l’espace d’un instant. L’osselait salua de la tête l’individu pour détourner le malaise. Quoi de nouveau ? Vous avez rencontré Mélodie ? Quant à moi, j’ai capturé un nouveau pokémon !

    Je saisis la pokéball située à ma ceinture qui était ornée d’une étoile rose et la brandit dans les airs pour qu’il puisse l’observer. Un large sourire s’installa sur mes lèvres.

    – Ma première capture, c’est cool, non ? Il s’agit d’un roucool que j’ai surnommé Jaina, rencontré sur la route 3.

    J’étais fière d’être parvenue à le capturer, avec l’aide de Rexxar. Le pokémon ne ferait pas partie de mon équipe longtemps, l’ayant réservé à mon ami Takeshi. Toutefois, j’allais faire tout comme le temps qu’il serait sous ma garde.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Sam 17 Sep 2016 - 23:11
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Le Bois de Tilleul. Rien que le nom faisait frissonner Joseph et il pouvait sentir ses pokémons trépider dans leurs pokéballs. Les bois, c'est cool. Il y a des cailloux à porter, des arbres a cogner, des branches à agripper. En bref, c'est un terrain d’entraînement naturel pour ceux ne possédant pas l'argent nécessaire pour aller à la salle, ce qui était tout à fait le cas de Joseph. L'endroit parfait pour un entraînement.

En parlant d’entraînement, il était ici pour s'occuper de peut être la seule personne qu'il pouvait vraiment parler comme amie. Mais ne vous inquiétez pas. Elle allait manger. Dur. Elle s'approcha par derrière, l'air assez peu sure d'elle. Wazza ? Il leva un sourcil. Qu'est-ce que ? Il capta du regard Rexxar qui avait l'air aussi surpris et circonspect que lui. Au moins, elle avait capturé un pokémon. Un Roucool. Encore un pokémon de chez eux. Joseph esquissa un léger sourire.

« J'ai combattu Mélodie, en effet. Mais ce sera une discussion pour un autre jour, d'accord ? Mais moi aussi j'ai eu des changements dans mon équipe. Attends. »

Joseph attrapa la troisième pokéball attachée à sa ceinture et en libéra l'occupant. Le Makuhita tomba lourdement au sol et regarda autour de lui, l'air ahuri. C'était la première fois qu'il voyait une forêt. Son regard tomba sur Andy et Rexxar et il leur adressa un large sourire et un signe enthousiaste de la main.

« Voici Muki. C'est la dernière addition à mon équipe. Ca, c'est Medla. »

Joseph activa la seconde pokéball. Medla en sortit et adressa un petit signe de tête à Andy et Rexxar. Joseph avait assez parlé et pensé d'eux pour qu'elle ne soit pas surprise par leur allure, même si elle ne les avait jamais vus. Elle alla s'asseoir à coté de Muki, qui lui aussi c'était posé par terre.

« Et maintenant, le clou du spectacle. Le Main Man himself. Silam ! »

Sans aide de son dresseur, le Simiabraz jaillit de sa pokéball et atterrit sur le sol. Il lança un regard bienveillant à Andy et tapota le crane de Rexxar avant de faire jaillir une colonne de flammes de son crane. Oui, il se la pétait un peu.

« Alors. Comme ça, tu veux que je t'entraine. Je te préviens, il y a une tout d'abord une petite condition. Je ne souhaite pas que tu parles de ce que l'on fait à d'autres personnes. Pas à ton copain, pas à ton père. Personne, si ce n'est tes pokémons. J'insiste vraiment. Ce sera notre secret aussi. »

Joseph marqua une pause et se gratta le nez.

« Aussi, j'espère que tu es prète, car même si on ne fait que deux jours d’entraînement, je vais te faire pleurer du sang. De façon imagée bien sur. Mais ça va être dur, très dur. Peut être que tu voudra abandonner. Mais tu n'es pas ce genre de fille hein ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Mar 20 Sep 2016 - 20:05
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    L’homme ne semblait pas vouloir discuter de son affrontement avec Mélodie. Se pouvait-il qu’il avait perdu contre elle ? Je ne pouvais pas le croire. J’observai Joseph, l’air perplexe. C’était un garçon bizarre quand même, peut-être qu’il voulait se focaliser entièrement sur l’entrainement et mettre de côté le reste. Tant pis, j’aborderai le sujet dans d’autres circonstances ou plus tard. Parce que oui, j’ai bel et bien envie de savoir ce que Mélodie a dans son équipe. C’est la championne que je désire défier en premier. J’ai un avantage sur elle, les pokémons de type sol s’avérant peu affecté par ceux de type électrique, et je compte bien m’en servir. Une autre fois.

    Joseph avait l’air content de ma capture. Ce dernier avait lui-même ajouté deux pokémons à son équipe. Toujours une longueur d’avance, celui-là. Les deux créatures s’avéraient être de type combat, tout comme la deuxième spécialité de Silam, son starter. Le jeune homme se spécialisait dans ce type en particulier, qui allait bien avec son caractère dur et autoritaire. Le premier était un Makuhita et le second un Meditikka.

    – Woaaaaaaaah… Lâchai-je en observant le dénommé Muki, un gigantesque pokémon. Poids lourds, il n’y avait aucun doute là-dessus. Je tournai le regard vers Medla. Tiens, on dirait une gousse d’ail, sur ton crâne ! C’est troooop mignon !

    Je caressai le crâne volumineux du Meditikka, lui souriant. Joseph annonça un troisième pokémon, que je connaissais déjà. À son apparition pourtant, il avait drôlement changé, étant devenu plus imposant. Son corps s’était transformé, les flammes qui émanaient de sa queue s’étaient transposées sur sa tête, donnant l’apparence qu’il avait une longue crinière flamboyante. Je le saluai avec enthousiasme et Rexxar, qui était resté bouche bée à son apparition, en fit de même.

    – Silam ! C'est magnifique, il a évolué récemment ? Je suis vraiment fière de vous deux, vous progressez très rapidement à ce que je vois.

    Vu qu’il en profitait pour sortir tous ses pokémons, j’allais montrer mon Roucool au grand jour. De toute façon, ça lui fera du bien de voler un peu et de s’étirer. J’attrapai ma pokéball et la fit valser dans les airs, d’où s’extirpa un tout petit oiseau au plumage brunâtre. Son niveau comparativement aux pokémons de Johnson était faible, certes. Néanmoins, je n’ai aucun doute qu’il deviendra fort avec de la détermination. Il vint se poser sur mon épaule.

    – Coucou, Jaina ! Prononçai-je doucement. Je retournai mon attention vers mon interlocuteur. Mes yeux se plissèrent et mes sourcils se froncèrent. Il refusait que je parle de notre entrainement à qui que ce soit. Ouais… c’est d’accord. On va faire ça comme ça. Donc Rexxar et Jaina, vous êtes tenus de garder le secret, vous aussi !

    Ils hochèrent la tête. Rexxar avec détermination et Jaina avec un peu d’hésitation. Personne ne savait ce que Joseph préparait. Sa prochaine phrase ma glaça le sang. Mon corps demeura immobile tandis que je répétais les mots dans ma tête. Tâchant de garder mon sang-froid, je déglutis avant de donner mon accord.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Mar 20 Sep 2016 - 22:38
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Silam roula des mécaniques en entendant les compliments d'Andy. Décidément, il l'aimait bien celle là. Elle savait quels pokémons étaient les boss, et ça c'était bien. Bien sur, Joseph, lui, se devait de tempérer un peu ses propos. L'idiot.

« Oh, tu sais, il est quasiment aussi vieux que toi hein. Rapide, je ne sais pas. Et ça fait bien 6 ans qu'on s’entraîne sérieusement. Mais effectivement. Quand je te raconterai comment il à évolué d'ailleurs, tu verra a quel point il est génial. Mais ce sera pour plus tard ça. »

Silam fit une grimace à son dresseur avant de se désintéresser de la conversation. Joseph posa son sac par terre et commença a s'étirer. Il allait être l'heure de faire son petit speech. Silam, Medla et Muki, en voyant leur dresseur se mettre en activité, commencèrent eux aussi leurs exercices d'échauffement. Muki ne savait pas vraiment ce qui allait arriver, mais les autres étaient au jus et visiblement content de ce qui allait arriver.

« D'abord, on va faire un peu de cérémonial. Comme tu le sais déjà, mais je m'appelle Joseph Johnson. J'ai été l'élève de Kiyo de Safrania, de Chuck d'Irisia, de Cornélia de Yantreizh, de Mélina de Voilaroc et enfin de Bastien de Myokara. Je vais te transmettre ce qu'ils ont essayé de me transmettre pour te rendre meilleure. »

Ça avait tendance à impressionner, même si au fond Joseph n'avait passé qu'un an avec chacun de ses maîtres.

« Si j'étais toi, je commencerai aussi a m'étirer. Si tu as des vêtements de sport, j'irai aussi les enfiler, à ta place. Alors. Je pratique un type de dressage assez spécial. L'idée générale, c'est que pour être le plus proche de son pokémon, il faut s’entraîner avec. Et je parle pas de lui faire faire des exercices. Non. Il travaille sa force ? Tu travailles ta force. Il travaille son endurance ? Tu travailles ton endurance. L'idée, c'est que si tu souffres avec lui, tout d'abord, il va plus facilement te respecter et t'obéir. Ensuite, si tu as ressenti toi même la brûlure de l’entraînement, tu sauras mieux ce qui est possible et impossible. Tu comprends le principe ? L'idée est de ne pas suivre de façon éloignée la progression de tes pokémons. D'être un membre à part entière de l'équipe. Je ne sais pas si c'est la meilleure façon de faire, mais ça a plutôt marché pour mes maîtres. »

Une fois son corps suffisamment chaud, Joseph se mit a chercher quelque chose.

« Je vais t'enseigner quelques exercices que tu pourras reproduire quand tu veux. Pour le premier, on va ramasser une grosse pierre par pokémon que l'on possède et les mettre dans notre sac. Chacun de ces poids représenta un de nos pokémons. L'idée est de sentir dans notre corps le poids qui est habituellement mental. D'accord ? Les pokémons nous suivront aussi à pieds … ou en volant pour Jaina. Si tu dois t'arrêter, tu marches jusqu'à ce que tu puisses reprendre la course. Il ne faut pas s'arrêter. On part pour deux heures. Okay ? »

Cependant, le ton de Joseph ne semblait pas inviter les avis contraires.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 22 Sep 2016 - 17:39
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Je notai que Joseph remettait beaucoup de sujets de conversation à plus tard. Était-ce parce que je l’ennuyais, avec mes questions ? Naaaaah. Il devait être impatient de commencer l’entrainement, le connaissant. Alors que cette idée m’était venue en tête, l’homme se mit à s’activer physiquement. Rexxar l’observait avec ses pokémons, ne saisissant pas réellement ce qui se produisait sous ses yeux. Quant à moi, j’avais déjà une bonne idée de la suite des évènements. Je laissai Joseph prendre la parole et se présenter convenablement, comme il devait le faire avec ceux qui le défiaient ou désiraient en apprendre davantage sur son long parcours.

    Il avait étudié auprès des meilleurs, aux côtés des entraineurs les plus sévères et puissants que l’univers ait eu la chance de porter. Cette nouvelle impressionnante me fit tout de même frissonner intérieurement. Dieu seul sait ce qui m’attendait aujourd’hui. Ses pokémons semblaient, quant à eux, amusés et prêt à ce qui s’en venait. Rexxar fixait toujours à tour de rôle Silam, Medla et Muki, toutefois il commençait à saisir l’origine de ces mouvements bizarres.

    – Des… vêtements de sport ? Je demeurai bouche bée pendant une poignée de secondes avant de fouiller le contenu de mon sac à dos. J’ai quelque chose qui devrait faire l’affaire, à quelque part…

    J’avais bel et bien une tenue. Restait à savoir si elle se trouvait être convenable pour le type d’entrainement que nous réservait le colosse. Je me changeai rapidement derrière un arbre, prenant soin de ranger mes autres fringues dans mon sac. Je portais désormais un short bleu marine et un débardeur blanc adapté à la course ainsi qu’une paire de baskets noires. J’écoutai silencieusement ses enseignements et recommandations, notant une information qui sortait du lot, me faisant un peu paniquer. « l’idée, c’est que tu souffres avec lui. ». Je remarquai du coin de l’œil que l’osselait venait de déglutir. J’aimais bien l’idée d’intégrer mon équipe par contre, donc cela me motiva à poursuivre.

    – Oui, je pense que je vois où tu veux en venir… Le garçon proposa un exercice et je tâchai de trouver des pierres du regard. Lorsque j’en eus localisé, au pied d’un arbre, je m’approchai pour les prendre. Voilà! Je vais prendre ces deux-là. HO-HISSE!

    Je tentai de m’emparer du premier rocher pour le glisser dans mon sac à dos. En forçant pour la lever, je tendis mon dos craquer sous le poids. J’avais peut-être vu trop gros, orgueilleuse comme j’étais, mais je m’en foutais. C’était celle-là et pas une autre. Elle représentait Rexxar et comme c’est un glouton, il fallait que j’en prenne une grosse. L’idée me fit sourire et j’utilisai toutes mes forces pour la mettre dans le sac. J’en choisis ensuite une seconde, plus petite, pour représenter Jaina. Je me relevai, le sac sur les épaules en regardant Joseph, fière de moi.

    – Voilàààà, c’est fait ! J’ai mis les 2 pierres dans mon sac. Le garçon ajouta qu’il allait falloir courir ou marcher deux heures. L’enthousiasme disparut aussitôt de mon timbre de voix, remplacée par de l’hésitation mêlée à de l’anxiété. DEUX HEURES ?! Okkkkk, on y va…

    Je me ravisai de rechigner après avoir croisé son regard sévère. Je n’avais pas envie de m’en faire foutre une sur le nez ou encore de le décevoir. Après tout, si on était là, c’était pour maman. Je fis signe à Rexxar et Jaina de me suivre avant de me mettre à courir, lentement.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 22 Sep 2016 - 19:22
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
La pauvre. Elle y était allée beaucoup trop fort pour un premier entraînement. Enfin. C'était soit ça, soit elle avait des muscles cachés sous son corps de lâche. Joseph la fixa quelques secondes. Au moins, elle ne se dégonflait pas. Mais le but n'était pas de la faire fuir ou abandonner.

« Tu sais, on est pas encore partis. Si tu veux, tu peux changer de pierres. T'es pas obligé d'en prendre d'aussi grosses pour commencer. »


Certes, Joseph avait pris trois pierres du gabarit de la plus grosse de la jeune femme, mais il y avait facilement deux fois plus de muscles dans son corps que dans celui de la jeune femme. Il se gratta le menton.

« De toute façon, si jamais ça ne va vraiment pas, tu t’arrêtes hein. Ce serait mieux si tu pouvais aller jusqu'au bout, mais comme on a peu de temps devant nous, il vaut mieux que tu puisses faire un peu tout les exercices plutôt qu'en faire un seul et te casser ou te fouler un truc pendant. Tu vois ce que je veux dire ? Et bien si tu es okay, on y va alors ! »

Joseph commença a trottiner doucement pour rester à hauteur de la jeune femme. Il aurait peut être pu aller plus vite, mais pour lui aussi ça changeait. Il avait l'habitude de faire l’exercice a deux pierres, pas trois. Il fallait qu'il sente dans son corps ce que ça donnait. Quand la jeune femme ralentissait, il ralentissait avec. Quand elle se mit a marcher, il fit presque dur sur place pour ne pas la perdre, lui adressant toujours un sourire d’encouragement ou un mot de motivation. Silam regarda la scène avec un œil sombre alors que Medla avait l'air amusée. Muki, lui, semblait être au bout de sa vie.

Bon an mal an, malgré sûrement des envies d'abandon et des petites pauses, les deux heures se passèrent. Joseph, qui avait repéré les lieux en amont, s'était arrangé pour terminer la course près d'une rivière. Il posa son sac sur le sol et commença des étirements.

« Allez, on s'étire maintenant. L’effort fait que nos muscles produisent beaucoup de déchets, il faut les éliminer, d'accord ? »

Joseph continua ainsi pendant dix minutes, prenant le temps de bien exagérer les mouvements pour que son élève du jour puisse les faire elle aussi. Il alla ensuite derrière un arbre. Une fois bien caché de la vue de son élève, il retira son gi, enfila son maillot de bain et plongea dans l'eau gelée, puis avança jusque là où était Andy, submergé jusque la tête.

« Bon, comme tu peux le voir, j'aime bien me plonger dans l'eau froide après un exercice comme ça. Ça décongestionne les muscles. C'est Chuck qui utilisait ça beaucoup, avec la cascade qui coulait dans son arène. Si tu ne veux pas le faire, je te comprends tout a fait. Tu peux faire ce que tu veux pour te reposer et te détendre, on reprends dans 10 minutes. On va faire un exercice pour les bras. »

Une fois son explication faite, Joseph se laissa remonter pour faire la planche. Il ne le montrait pas, mais la course l'avait bien fatigué.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 22 Sep 2016 - 21:00
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    C’était décidément la pire idée que j’avais eu de prendre cette énooooooorme pierre qui jonchait cet arbre de merde. Joseph m’avait incité à laisser tomber et à échanger de pierre. Pas question ! S’il était capable d’en prendre trois comme ma grosse, j’allais la conserver jusqu’au bout. Je fronçai les sourcils et donnai tout ce que je possédais pour tâcher de conserver un bon rythme durant la course. Toutefois, le poids de mon sac me faisant souffrir à partir d’un moment, je n’eus d’autres choix que de ralentir la cadence jusqu’à même marcher. Je voyais le regard inquiet de Rexxar posé sur moi. Jaina, quant à elle, me piaillait des encouragements. C’était en grande partie grâce à eux que je parvins à terminer le premier deux heures de torture aux côtés de Joseph.

    J’avais bien remarqué que mon Senseï s’efforçait de garder le même rythme que moi et pour une fois j’éprouvais de la compassion à son égard puisqu’il n’en fit point mention. C’est qu’il s’avait être respectueux dans les moments où cela compte le plus.

    Une fois le parcours terminé, Joseph nous encouragea mes pokémons et moi à étirer notre fibre musculaire pour éviter les contractures. Non seulement mes jambes, mais bien tout le reste de mon corps, me faisait souffrir le martyr. La douleur était vive, bien que les étirements aient aidé à la diminuer légèrement. Joseph se changea discrètement pour se glisser dans la rivière. Quant à moi, je n’en pris même pas la peine, rampant au sol pour me glisser dedans à la manière d’un ver de terre.

    – Aaaaaah! Elle est glacéeeeee.Je fis la tête un instant, mais mon expression changea alors que je sentais moins la douleur grâce à la température de l’eau. Mais merci Arceus de l’avoir créée, ça fait du bien. Je comprends pourquoi Chuck aime autant plonger après une bonne course comme celle-là en tout cas. C’est fantastique. Tu fais des exercices dans l’eau par moments, dis ? Avec Silam, ce doit être compliqué.

    M’entrainer aux côtés de Joseph me montrait un nouvel aspect du jeune homme que je ne connaissais pas encore. Cela me permettait de voir le niveau de détermination qu’il possède. Je m’étais beaucoup forcée de le suivre par orgueil, par respect et ainsi pour ma mère et mes pokémons. Pour lui, ce devait être autre chose, sa source de motivation.

    Rexxar vint nous rejoindre, glissant seulement ses pattes inférieures dans le bassin glacé. Il faisait aller ses membres en alternance, faisant bouger l’eau autour de lui. Jaina, quant à elle, s’était nichée sur une branche d’arbre et sautillait en sifflotant.

    – Il y en a une qui s’amuse plus que les autres, on dirait bien. Prononçai-je, un sourire en coin. Quand je vois le bonheur qu’elle dégage après cet exercice, bien qu’elle ne transportait pas de pierre, je comprends mieux pourquoi tu le fais. C’est pour toi mais également pour la relation que tu entretiens avec eux. Ça unifie vos liens. C’est ça, n’est-ce pas ?

    Je pataugeai doucement, effectuant de petites ondes autour de moi.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 22 Sep 2016 - 22:38
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Joseph faisait des petits mouvements dans l'eau, regardant un peu la jeune femme et les pokémons. Ça lui provoquait un petit pincement au cœur. Ils faisaient ça, parfois. Avant tout ça. Avant que les gens ne disparaissent. Joseph y compris. Il plongea complètement dans l'eau, tête comprise, avant de la ressortir et de cracher un jet d'eau vers Silam, qui grogna.

« Non, je ne fais pas d'exercices dans l'eau. Je ne suis pas un excellent nageur, et puis, au fond, la terre, c'est aussi bien que l'eau, non ? Je veux dire … en fait, je ne sais pas vraiment. Enfin. On ne m'a jamais appris ça, donc je ne peux pas vraiment t'enseigner ça, désolé. »


Il se laissa encore trempotter quelques secondes avant de répondre.

« Tu as raison. S’entraîner le corps, c'est bien. Mais un pokémon fort, c'est facile à obtenir. Je veux dire. Entraîner un pokémon. Je ne pense pas que ce soit si dur au fond. Enfin, j'en sais rien. »

Il barbotait doucement. Elle le faisait penser, action pour laquelle il n'était pas fort.

« Je veux dire. Les pokémons combats, c'est assez facile de les rendre fort. Ça doit être un des types les plus facile à dresser. Mais si tout le monde peut avoir des pokémons forts, il faut bien des choses pour les départager non ? Et moi je pars du principe que si ton pokémon a confiance en toi, ça te donnera ce petit avantage. Ce petit truc. Bon, bien sur, ça ne marche qu'avec les pokémons qui veulent tout donner. Mais, par exemple, contre Melodie, Silam, comme il a confiance en moi. Comme j'ai confiance en lui. Il a foncé comme un patron pour abattre un de ses pokémons en se mettant K.O. lui même. »

Joseph fit une pause pour regarder son pokémon d'un œil fier. On pouvait le voir que le dresseur était content de son pokémon.

« Et le seul moyen pour que ton pokémon t'aime comme ça, c'est de montrer que t'es là pour lui comme il l'est pour toi. Attends. »

Joseph se dirigea vers elle et lui prit la main pour la faire passer sur son torse. Elle pouvait y sentir une fine cicatrice. Étrangement, il ne semblait pas dérangé par le fait qu'une femme lui touche le torse, lui qui avait été assez pudique. En la regardant, il ne voyait pas la jeune femme de dix-neuf ans qu'elle était, mais la petite fille qu'elle était. Il se voyait enfant aussi. Étrange, non ?

« Pendant notre première année d’entraînement, on est tombés sur un dresseur con qui a voulu tabasser Silam. Je me suis interposé. Je dis pas que tu dois te faire tabasser. Mais je pense sincèrement que suer avec tes pokémons peut t'aider à mieux les comprendre, et inversement. Et puis, au pire, ça t’entraîne. C'est toujours ça de gagné, non ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 0:59
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Patauger, c’était pas trop son fort, apparemment. Il avait tendance à commencer ses phrases sans nécessairement aller jusqu’au bout de sa penser, cessant celles-ci avant de les terminer. Quelque chose le tracassait ? Craignait-il de mentionner quelque chose pouvant me froisser ? Aucun moyen de le savoir pour l’instant. Dans tous les cas, j’étais d’accord avec lui. Plusieurs moyens existaient pour s’entrainer et l’aqua forme ne s’avérait pas être indispensable. Autant utiliser la baignade pour se détendre et se rafraichir. Un nageur serait en désaccord avec ma façon de voir les choses, évidemment, néanmoins cela m’importait peu.

    Comme il avait entrainé plusieurs pokémons jusqu’à maintenant, il se disait que ce n’était pas aussi difficile que l’on pouvait le croire. J’étais plutôt en désaccord avec cette façon de penser. Je suis certaine qu’à un moment où à un autre, même s’il ne l’avouerait peut-être pas, il a dû tomber face à une difficulté. Nous confrontons tous des obstacles et c’est grâce à eux que nous progressions.

    – Je suis d’avis que tous les pokémons sont différents et nécessitent un niveau que je jugerais comme étant plus propre à chacun pour progresser. Les créatures d’une même espèce n’ont pas forcément besoin du même genre d’entrainement. Ça dépend du comportement, de la mentalité et des expériences de chacun. Je fis une courte pause pour trouver un exemple concret. Rexxar est du genre orgueilleux, à ne pas abandonner facilement pour montrer aux autres qu’il est fort. Quant à Jaina, elle se fout de ce que les autres pensent et préfère s’amuser. Ils ne donneront pas le même effort et ne réagiront pas de la même manière à une situation X.

    C’est comme pour les enfants. T’en as qui ont des caractères plus extravertis et d’autres plus introvertis. Mets un enfant introverti dans une présentation orale et il n’apprendra pas grand-chose de ce procédé, tendant davantage à détester ce genre de pratiques. Bref.

    – Mais oui, je suis d’accord avec toi sur le fait que s’il y a un lien de confiance d’établi, il est plus facile de travailler ensemble et de performer.

    Joseph me montra une cicatrice qu’il possédait sur le torse que je n’avais pas encore remarquée. Pas très observatrice, j’avoue. Elle témoignait d’un affrontement violent et il me raconta l’anecdote y étant reliée.

    – C’est effroyable… Je vois d’où vient le lien qui vous unie, Silam et toi. C’est comme pour Rexxar et moi. Nous avons grandi sous l’autorité d’un militaire et avons le même parcours. Nous avons toujours pu compter l’un sur l’autre, c’est ce qui fait notre force.

    J’étais prête à exercer la suite de l’entrainement. Mes muscles me faisaient moins mal grâce à cette eau miraculeuse et cette discussion avait fait monter en moi une grande énergie. Mes vêtements étaient trempés mais je m’en foutais, de toute façon ça allait sécher à l’air.

    – Il ne faudrait tout de même pas rester trop longtemps dans l’eau, sinon notre peau risque de se ratatiner comme celle des vieux ! Et puis, vous aviez donné un délai de dix minutes si je ne me trompe pas.

    Je tirai la langue avant d’envoyer une vague d’eau dans sa direction.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 1:33
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
« Oui, je suis d'accord avec toi. Tout les pokémons ne peuvent pas suivre le type d’entraînement que je propose. C'est pour ça que je choisis avec attention les pokémons que je capture. Après, je ne pense pas que tout les pokémons sont fait pour devenir des champions du combat. Et ce n'est, au fond, pas grave. Je vais tout à fait être franc avec toi. Un pokémon qui ne peut pas me suivre, je ne pense pas que je pourrais le conserver avec moi. Mais si une autre personne aime ce genre de pokémons, tant mieux pour elle je pense. On ne peut pas avoir tous les même buts et les même aspirations. »

Joseph fut coupé dans sa phrase par une attaque Jet-d'O de la part d'une Andy sauvage. Il plissa les yeux. Elle mériterait bien de rester dans l'eau pour devenir un vieux pruneau tout moche. Par contre, il ne pensait pas être assez rapide pour l'attraper. Hum. C'est pas grave, il se vengerait. Tant pis. Joseph barbota jusque la rive et la grimpa en s'appuyant sur ses mains avant de s'ébrouer dans le soleil. Il sembla réfléchir quelques secondes avant d'aller chercher quelque chose dans son sac qu'il roula en boule et lança sur Andy.

« Tiens, si tu n'as pas de serviette, utilise la mienne. Je suis en maillot de bain, je peux très largement sécher au soleil. Et puis, de toute façon, une fois cet exercice fini, on retourne dans l'eau. »


Il regarda les pokémons et Andy.

« Comment sont tes bras mon amie ? Tu sais faire le poirier ? Combien de temps ? Rexxar sait le faire aussi ? »

Dans un grognement, Joseph se mit en poirier. Ouf, pensa le jeune homme. Heureusement qu'il était en maillot et pas en short de bain. Doucement, il baissa ses coudes, faisant des pompes. Il en fit cinq et se remit dans le bon sens. Sa tête était un peu rouge a cause de l'influx de sang.

« Silam, Muki, Medla, c'est le moment. Allez, cinq séries. Bon, ça, c'est Bastien qui aimait bien le faire. Non seulement, ça permet de muscler les bras, ce qui est pas mal pour le lancer de pokéballs. Mais aussi, ça travaille un peu l'équilibre et, surtout, la vision du monde. Si tu n'arrive pas ou n'a pas envie de faire le poirier, tu peux faire des pompes toutes simples. Ca marche aussi. »

Joseph se gratta le crane.

« Pour ce qui est de Jaina … hum … Elle peut peut être se pendre à l'envers comme un Nosferapti ? Allez, on est parti pour … Dix séries de vingt. Une minute entre chaque. Okay ? Encore une fois, tu fais le plus possible. L'important en ce moment, c'est que tu apprenne l’exercice pour pouvoir le refaire seule si tu veux. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 1:54
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Ce n’est pas tous les pokémons qui peuvent s’associer aux personnalités de leurs dresseurs et leur façon de vivre. Joseph choisissait avec minutie les pokémons qu’il décidait de capturer et c’était une chose que j’allais également appliquer pour mes prochaines rencontres. Ajouter à mon équipe un pokémon que je ne pourrais pas faire progresser pour une raison X me dérangerait. Contrairement à un bon nombre de dresseurs qui les collectionnent, je préfère personnellement en avoir seulement quelques-uns. Comment pourrai-je m’occuper d’une dizaine de créatures alors que j’ai encore du mal à m’occuper de moi-même ? Un compagnon, ça nécessite du temps de qualité. Quand il intègre le groupe, il fait automatiquement partie de la famille. C’est pour cette raison que je fais participer Jaina à nos activités même si je sais qu’elle quittera mon équipe d’ici quelques semaines.

    Joseph m’envoya une serviette, que j’attrapai au vol. Je le remerciai avant de m’essuyer, tâchant d’éliminer le plus d’eau possible de mes fringues. Ça ferait l’affaire, du moins pour l’instant. J’accrochai la serviette à une branche d’arbre pour la faire sécher le temps du prochain entrainement.

    – Mes bras vont bien. Et pour le poirier…

    J’effectuai un clin d’œil à l’intention du garçon avant de prendre une grande inspiration. Je plaçai mes mains au sol, à une largeur respectable l’une de l’autre. Je fis lentement basculer mes jambes en position verticale. Mes bras se mirent à trembler dangereusement, peinant à supporter le poids de mon corps. Je me retrouvai rapidement plaquée au sol, mon derrière ayant absorbé l’impact. Je lâchai un rire cristallin.

    – Pour le poirier on va mettre ça de côté pour l’instant, si ça ne te dérange pas, ahaha. J’observai Rexxar qui, quant à lui, n’avait aucune difficulté à l’exécuter. Ses bras sont plus forts que les miens, comme il est habitué de les utiliser pour se battre. Pour mon osselait ça ne semble pas poser problème. Tout est ok pour toi, Jaina ?

    La tête vers le bas, l’oiseau ne semblait pas vraiment à l’aise, mais tenait le coup. Les pokémons de Joseph s’en sortaient bien eux aussi. A mon tour de montrer ce dont j’étais capable ! Je me mis en position horizontale, les bras écartés selon la largeur de mon bassin. Je pliais mes coudes à un angle de quatre-vingt-dix degrés à chaque fois que je descendais, prenant soin de garder le dos droit. Lorsque mon nez se rapprochait drastiquement du sol, j’effectuais le mouvement dans la direction opposée. Jusqu’à maintenant, je m’en sortais avec pas trop de misère. Je sentais toutefois mes muscles se remplir d’acide lactique, me rappelant de synchroniser ma respiration avec mes mouvements pour bien oxygéner mes muscles.

    Après la troisième série, j’étais morte. Mon corps endolori reposait au sol tandis que mon visage était écrasé dans la poussière, un coulis de bave dégoulinant de la commissure de mes lèvres.

    – Combien d’heure par jour tu endures ça ? C’est de la torture…

    Lâchai-je, à bout de souffle. Je n’avais pas abandonné, je prenais une pause, voilà !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 2:50
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Eeeet paf. Elle tomba lourdement sur ses grosses fesses. Joseph hésita a s’arrêter pour lui porter secours avant de se réviser quand éclata de rire. SI elle riait, c'est qu'elle n'avait pas mal. Il retourna dans ses séries, arrivant à la cinquième avant de se faire interrompre. Il lâcha un petit « chuuut » avant de continuer son exercice.

Sept … Huit … Neuf … Et DIX ! Joseph, doucement, les bras tremblants comme des feuilles, baissa son centre de gravité pour doucement poser ses pieds par terre. Wowowo, ça fait un mal de chien infini. Il secoua un peu ses bras comme pour leur redonner un peu de vie.

« Cet exercice là ? Je le fais une fois par jour je crois. Sinon, il n'est pas une seconde où je ne m’entraîne pas, si ce n'est quand je dors. Alors bon, c'est pas forcément physique hein. Il y a aussi de la méditation ou de la lecture par exemple. »

Il se dirigea vers elle et lui tendit un de ses bras tétanisés pour l'aider à se relever.

« Après, de la torture. Oui, ça fait mal. Oui, il y a des moments où je préférerai arrêter, aller manger un hamburger et dormir dans un lit moelleux. C'est une certitude. J'ai vingt cinq ans, j'ai quitté l'école à quoi .. .seize ans ? Un peu plus ? Je passe presque toutes mes journées seules avec mes pokémons. J'ai pas d'amis a proprement parler. Ne le prends pas mal hein, loin de là, mais même si bon, on a vécu des choses ensemble quand on était plus jeunes, tu me considère comme un ami ? C'est la deuxième fois qu'on se voit en quoi … six ans ? Jamais eu de copine et je n'en aurait sûrement jamais. »

Il alla s'appuyer contre un arbre et son regard, qui était légèrement triste, changea.

« Alors oui, ça peut passer pour de la torture. Mais j'aime ce que je fais. Chaque seconde que je passe à m’entraîner avec mes pokémons me rapproche du moment où je serais le meilleur dresseur. Elles me rapprochent aussi d'eux, tout simplement. J'aime ce que je fais tu sais. C'est … Moi, tout simplement. Juste moi. Je suis le mec qui passe 16 heures par jour à s'entrainer. Qui est mal rasé, qui ne prends pas assez de douches, qui a les cheveux en pétard. Mais quand je combat se lance, je comprends pourquoi je le fais. Silam a été capable d'encaisser les pires attaques d'un pokémon de champion d'arène avant d'évoluer, de mettre un de ses adversaires KO et de presque vaincre l'autre. Medla, je ne l'ai presque que depuis deux trois semaines et pourtant, si mon instinct ne me trompe pas, elle va bientôt évoluer. Je suis fier de mes pokémons et ils sont fiers de moi. Et je suis fier de moi. Et je pense qu'ils sont fiers d'eux. Alors … ouais, c'est peut être de la torture. Mais tu sais quoi ? »

Son regard était maintenant brûlant de motivation et de sérieux. Il était chargé à bloc.

« Je suis Joseph Johnson d'Argenta. Et je serais le meilleur dresseur. Et pour ça, j'endurerai toutes les tortures du monde si il le faut. »

Encore une fois, il s'était perdu dans ses pensées.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 3:32
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Tandis que je m’étais écrasée comme une merde au sol, Rexxar, quant à lui, poursuivait les exercices avec un grand niveau d’acharnement. Il était gonflé à bloc, effectuant les pompes à répétitions. Jaina s’était arrêté à peu près au même moment que moi, étant venue me rejoindre au sol. Elle se forma un petit nid confortable dans ma chevelure rousse et épaisse. Par moments, j’avais de la difficulté à comprendre les oiseaux, toutefois j’omis de passer un commentaire. Mon attention se rapporta à Joseph, qui cessa ses séries, ayant terminé le parcours comme un champion. Il tendit le bras pour m’aider à me relever, ce que j’acceptai immédiatement.

    – Une fois par jour t’as dit ?! Woooooooooooooo… La douleur qui se présentait sous forme d’élancements dans mes bras m’indiquait que cette procédure devait être horrible. J’espère que tu prends quand même un jour de repos une fois de temps en temps, sinon c’est inhumain. Les cheats day, c’est essentiel !

    Je ne pouvais deviner s’il prenait effectivement des pauses de temps à autre. Le connaissant, je doutais de sa réponse. Mais sous cette masse gigantesque de muscles se cachait un être humain, oui ! La méditation et la lecture ? Je voyais mal Joseph lire et c’était peut-être à cause de ce préjugé que les gens ont tendance à avoir sur les colosses dans son genre. Je le savais intelligent et stratège, puisque je l’avais combattu une semaine auparavant. Il fallait bien qu’il détienne ses connaissances de quelque part.

    C’était son mode de vie, sa façon à lui de vibrer et de profiter de la vie. Passer du temps avec ses pokémons l’aidait à affronter les jours difficiles et à progresser. Je respectais cette façon de faire, bien que personnellement cela ne me suffise pas. J’ai besoin de rencontrer des gens, de socialiser et d’augmenter mes connaissances par le biais de la collaboration humaine. Mes pokémons sont ma famille, ils sont mes partenaires, mes compagnons. Humains comme pokémons sont nécessaires au maintien de mon équilibre intérieur.

    – Ta façon de voir les choses est respectable et je sais que tes pokémons l’apprécient eux aussi. Vous formez vraiment une équipe du tonnerre et je suis certaine que même la championne Mélodie a frissonné en voyant cette motivation qui brûle en vous.

    Quelque chose interrompis mon discours. J’entendais un bruit anormal, qui me dérangeait. Une respiration exagérée, suivie de plaintes expiratoires. C’était Rexxar. Il était recroquevillé sur lui-même, sa musculature gonflée à bloc. Il tenait debout, mais son corps était replié. Quelque chose n’allait pas. Mon cœur cessa de battre, le temps semblait s’être arrêté. J’accourus jusqu’à lui, poussée par l’adrénaline qui venait d’entrer en contact avec le sang qui ruisselle dans mes veines. Je touchai son corps bouillant, me brûlant presque les mains sur celui-ci. Puis, une lumière jaillit. Ma vision fut perturbée par cette puissante lueur.

    Lorsque ma vision redevint normale, Rexxar ne se tenait plus devant moi. Ou du moins c’était ce que j’avais pensé en premier. Il avait changé, son corps était différent. Son masque avait été taillé différemment, étant plus fin mais davantage solide. Son corps avait pris de la masse, Rexxar avait grandi subitement, atteignant désormais le mètre.

    Affronter ses peurs [Joseph] 427975Sanstitre1

    – Ça… Ça va, Rexxar ?

    Lâchai-je, à bout de souffle. Il poussa un cri gorgé d’enthousiasme en me souriant. Je peinais à saisir ce qui venait tout juste de se produire sous mes yeux. Mon petit osselait venait d’évoluer au stade suivant, en Ossatueur.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 11:58
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Eh beh. Petit monstre deviendra grand il semblerait. Rexxar, dans une boule de lumière, avait pris une apparence beaucoup plus intimidante. Les miracles de l'évolution. Lutant contre son sens commun qui lui hurlait de ne pas utiliser ses bras, Joseph se mit à applaudir. Damn, il n'avait plus l'air de rigoler le loulou. Joseph avait presque envie de se battre contre lui. Peut être que Medla aussi pourrait … Bah, il y a un temps pour tout, et ce n'était pas l'heure du combat.

« Félicitations. C'est toujours impressionnant de voir un pokémon évoluer, je crois que je ne m'en lasserai jamais. Du coup, je sais ce qu'on va faire après. »

Joseph s'approcha de Rexxar et le regarda sous toutes les coutures. Sympa, comme pokémon. Même si il faisait partie du groupe qui avait son nom, Joseph n'avait jamais vu d'Ossatueur en vrai. Il tapota le crane du pokémon. C'était du solide. Le dresseur leva son pouce vers le ciel et adressa un grand sourire au pokémon. Dans un sens, Andy était un pas plus proche de retrouver sa mère et, petit bonus non négligeable, ca ferait un partenaire d’entraînement plus fort, au cas où. Jospeh marcha ensuite vers le bord de la rivière et se laissa tomber dans l'eau comme un poids mort. Il resta complètement immergé quelques secondes, profitant avec délice de la fraîcheur de l'eau, avant de remonter.

« Jamais de cheat-day. Je ne t’empêche pas d'en faire hein. Tout le monde n'est pas assez cinglé pour supporter ce que je fais, et tout mes maîtres m'ont dit qu'il y avait une vertu dans le repos. Mais … Comment dire ça ... »

Joseph semblait chercher la façon la plus cohérente d'exprimer ce qu'il pensait. Même si, quand il s'agissait de combat, il possédait une forme d'intelligence assez aiguisée, pour ce qui est du reste …

« Dans le monde, y'a beaucoup de dresseurs très forts. Bien plus forts que moi pour l'instant. En admettant que je m’entraîne aussi dure qu'eux, la différence de niveau ne s’agrandit pas, okay ? Mais a chaque fois qu'ils décident de ne pas s’entraîner, si moi je m’entraîne, je les rattrape. C'est logique, non ? Tu vois ce que je veux dire ? »

Joseph se laissa flotter quelques secondes avant de faire signe à la jeune femme de le rejoindre dans l'eau. Encore une fois, laisser les effets presque magiques de l'eau froide prendre place.

« Et puis, j'aurai tout le temps de me reposer quand je serais mort, non ? Tant que mon corps suit, je n'ai pas de raisons de m’arrêter. Et puis, qui sait, peut être qu'un jour cette force pourra aider un des rares amis que j'ai. C'est un peu un bonus. Je sais que je ne suis pas fan d'aider les gens, de leur voler leurs combats, mais bon. Je présume qu'il y a des choses pour lesquelles il faudra que je sorte de ma neutralité. »

Joseph semblait particulièrement sombre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 17:18
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Joseph avait déjà vu Silam évoluer deux fois. Quant à moi, c’était la première fois que je voyais ce phénomène et je devais dire que j’étais encore troublée par les évènements. Ce changement drastique de forme, survenu sans même crier gare, me laissait sans mots. Il me faudrait quelques heures pour m’en remettre et m’y habituer, voir quelques jours pour la deuxième option. Le colosse prit quelques instants pour analyser le pokémon qui se présentait devant lui sous une nouvelle apparence, testant la marchandise si on veut. Il semblait satisfait de ce qui se montrait sous ses yeux puisqu’un large sourire s’imprima sur son visage.

    Je vins le rejoindre dans l’eau, gardant un œil sur Rexxar qui s’amusait à sauter pour faire trembler les cailloux posés sur le sol. Son poids ayant augmenté, je pense qu’il tâchait de s’habituer à son nouveau corps et à ses nouvelles capacités. Le bonheur émanait de la créature de type sol et je ne pus m’empêcher de rire de bon cœur en regardant le spectacle de mes prunelles noires. Un sentiment de fierté s’éprenait de moi, mêlé à un je ne sais quoi me rendant légèrement nostalgique. De nouvelles portes s’ouvraient à nous, désormais.

    L’eau apaisait mes douleurs et courbatures, comme la première fois où je m’y suis glissée. Joseph me confia qu’il ne trichait jamais sur sa diète et qu’il ne manquait jamais de journée pour s’entrainer. Ce passionné m’impressionnait.

    – Rexxar et moi, on apprécie toujours un bon repas au restaurant et s’en suit généralement une après-midi de repos pour faire digérer tout ça. Il n’a l’air de rien, comme ça, mais c’est un gourmand. Je souris. Du coup tu le fais pour toi, mais un peu pour aider les autres également. C’est très honorable. En tout cas, si jamais il m’arrive quoique ce soit, je sais sur qui compter.

    Dis-je sur un ton amusée. Je savais que je pouvais lui faire confiance pour cela. Après tout, nous sommes devenus partenaires, en quelques sortes. Ses entrainements nous rapprochaient, même s’il avait tendance à être un peu fermé et concentré sur ceux-ci. De temps à autres, il répondait à mes questions, toutefois.

    – Tu comptes faire quoi, après l’entrainement ? Défier d’autres membres du sceau ? Défier les maîtres d’arène ? J’ai entendu parler de la Team Anima, récemment. Apparemment ils ont attaqué un navire pour y dérober quelque chose… Ça fout les jetons. Ton point de vue les concernant, c’est quoi ?

    L’idée qu’un groupe de mercenaires ou je ne sais trop quoi rôde dans la région ne m’inspirait rien de bon. Surtout que leurs desseins s’avéraient encore être inconnus. J’ignore ce que je ferais si j’en croiserais.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: