HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Affronter ses peurs [Joseph]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 23 Sep 2016 - 19:01
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Joseph bullait doucement en écoutant Andy. Il n'était qu'a moitié concentré sur ce qu'elle disait. Il ne put cependant s’empêcher une petite remarque sur un ton moqueur.

« Hey, ça se voit que t'aimes bien les bons restaurants, ne t'inquiète pas. »

Il enfonça sa propre tête dans l'eau pour éviter une éventuelle représailles humide et nagea doucement vers la rive avant de remonter et de s'asseoir, les pieds encore dans l'eau. Il s'ébroua un peu et regarda Andy, un air sérieux sur le visage.

« Non, je ne m’entraîne pas pour aider les autres. De une, ma puissance est par et pour moi. Quand je m’entraîne, il n'y a que moi et mes pokémons qui comptent. Ensuite, je me suis peut être mal exprimé. »

Il s'abaissa doucement jusqu'à être allongé dans l'herbe.

« Je veux bien aider certaines personnes. Ceux que j'aime bien. Les autres, ils peuvent mourir la bouche ouverte, ça ne m’intéresse pas. Tu connais le proverbe, non ? Aide toi toi même et Arceus t'aidera. Ou quelque chose comme ça. ».

Il frissonna doucement. Un vent frais commençait à se lever.

« Après l’entraînement ? Je recommencerai un autre entraînement sûrement. Je me paierai peut être une nuit dans une vraie chambre quand on aura fini, remarque. Après, heh, je ferais ce que font les dresseurs. »

Joseph retira ses pieds de l'eau et se contorsionna jusqu'à se retrouver visage vers son interlocutrice, sur le dos. Il voyait le monde a l'envers.

« Reprendre la route. Combattre. Capturer des pokémons. Gagner des badges. Je suis encore loin de pouvoir combattre le champion de la ligue après tout. J'ai aussi rencontré une dresseuse que j'aimerai bien rencontrer de nouveau. Elle était un peu comme toi. Pas très forte, mais avec du potentiel. »

Il semblait à la fois étrangement triste et content de la situation. Triste parce qu'il lui restait du chemin et heureux pour la même chose. Il lui restait encore moult aventures a vivre, et ça, c'était génial.

« La team anima. Je ne les connais pas vraiment. Mais si ils sont du genre Rocket, je n'en ai rien a faire, tant qu'ils ne m'attaquent pas moi personnellement ou quelqu'un que j'ai envie d'aider. »

Il la fixa dans les yeux.

« Les autres, je m'en moque. Si les victimes ne sont pas assez forts pour proteger ce qui est leur, tant pis. Et puis, qui sait, peut être qu'ils ne sont pas maléfiques. Je ne sais pas. Par contre, si ce sont des allumés en mode destructeurs de monde, bon. Là, je ne pourrai pas ne rien faire. Mais tant qu'ils n'en sont pas là, je m'en moque. J'ai mes propres chats à fouetter. »

Il bailla légèrement.

« Et toi, tu as eu des nouvelles pour ta mère ? On en a pas encore parlé. Je présume que si tu es venue me chercher, c'est parce que tu penses que tu va avoir besoin de puissance. Du coup, je me dit. Peut être tu as eu des nouvelles ? C'est quoi ton plan après ? Tu veux te frotter aux arènes aussi ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] - Page 2 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Mar 27 Sep 2016 - 16:34
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Alors que j’allais lui envoyer une insulte amicale, il plongea la tête sous l’eau. Les mecs de nos jours, je vous jure… Je le laissai faire, il avait l’air de bien s’amuser à se moquer de moi et mes envies de bouffe. Plus je discutais avec Joseph, plus j’apprenais à le connaitre – non, sérieux ? – et je devais avouer que cela ne me déplaisait pas. Nous avions grandi dans le même quartier et n’avions pas même pris la peine de se parler plus qu’il ne le faut. Je crois qu’au fond nous étions destinés à nous rencontrer plus officiellement et que c’est pour cette raison que j’étais tombée sur lui, entre la route 2 et la route 3.

    Aider les autres, cela ne l’intéresse pas. Je n’étais pas prête à le croire sur parole, toutefois. Pourquoi m’aiderait-il à m’entrainer, dans ce cas ? Je continuai de l’écouter parler, sans l’interrompre. Ça ne servirait pas à grand-chose que je m’obstine avec lui, de toute façon. Vu la dureté de son crâne, je ne gagnerais pas.

    – Tu cherches un pokémon en particulier ? Si la tendance se maintient, j’imagine qu’un type combat serait l’idéal pour toi. Mais il y en a tellement, en même temps… Je pris une pause pour contempler la canopée, obnubilée par la conversation. Une fille qui me ressemble, hein ? J’aimerais bien la rencontrer. Peut-être qu’on s’entendrait bien et puis, si t’as besoin d’aide, j’peux faire ta wing woman.

    J’exécutai un clin d’œil à son intention puis éclatai de rire. La conversation s’assombrit lorsqu’il en vint sur le sujet de la Team Anima. J’étais curieuse de connaitre les desseins de cette organisation qui était apparue pour la première fois sur un navire destiné à une croisière.

    – Pour l’instant, tant qu’on n’a pas davantage d’informations sur eux, je demeure ouverte. Il y a des choses que l’on ignore encore sur le monde qui est le nôtre. Et, parfois, ce n’est pas parce qu’on se dit « gentils » que c’est forcément le cas. Je pense au gouvernement, notamment. M’enfin, nous verrons ! Cette Team Anima pique ma curiosité.

    Le sujet bifurqua sur moi, ou sur mes recherches plutôt.

    – J’ai découvert que ma mère a étudié aux côtés du Professeur Acacia. Ça veut dire que les « affaires » comme elle nous disait tant, c’était autre chose. Elle a étudié les pokémons et la science les englobant, mais à quels fins ? J’ignore encore par où commencer, mais au moins ça se concrétise un peu. Où pouvait-elle bien être ? [/b]Les arènes m’intéressent, mais pas nécessairement pour les badges. Je veux tester la puissance de mon équipe pour m’assurer que je suis en mesure de chercher ma mère convenablement sans me planter royalement.

    Si je peux battre Ryan, Mélodie, Elise ou Steve, je dois pouvoir confronter quiconque retenant ma mère.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Mar 27 Sep 2016 - 18:48
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Joseph se grattouilla la tête, le temps d’assimiler toutes les infos. Il avait bien senti qu'une chape de plomb était un peu tombé sur eux. Avait il mal fait d'engager ce sujet ? Joseph était circonspect. Si c'était un sujet qu'il fallait éviter, il ne pouvait pas le deviner, non ? Il se creusa les méninges pour trouver une blague. Quelque chose de plus leger. Vite, vite supergland, vite ! Doucement il se laissa glisser sur la berge jusqu'à retomber lourdement dans l'eau, puis de remonter.

« Tu sais, j'ai dis qu'elle te ressemblait. Je pensais que c'était assez pour que tu rende compte que c'était une sale mioche. Pas besoin de wingman, j'ai pas envie de finir en prison pour détournement de mineur. Et puis, tu penses vraiment que ce genre de truc m’intéresse ? »

Il se laissa couler puis pris une impulsion au sol avant de remonter et de sauter comme un dauphin.

« Et puis, regarde moi ces bras ! Regarde moi ces abdos ! Ce regard ténébreux ! Cette barbe de quelques jours ! Cette voix basse et sensuelle ! Tu penses vraiment que j'ai besoin d'aide pour séduire ? »

En disant cela, il fit une grimace, déformant totalement son visage pour le faire ressembler à un assistant de savant fou. Ce qu'il ne faut pas faire pour remonter le moral des gens. Les sciences. Ce n'était pas un domaine que JoJo connaissait, loin de là. Pas besoin de lui parler de prévenir le prof. Elle devait déjà y avoir pensé. Mais bon. Le dresseur était content que son amie ait trouvé le début d'un espoir de preuve. Ca fait vivre, a ce qu'il parait. Joseph s’arrêta d'un coup. Il venait d'avoir une idée. Pas forcément géniale hein, mais une qui méritait d'exister. N'oubliez pas qu'on parle de Joseph.

« Tu te souviens de quand vous veniez à la maison ? Souvent, les parents regardaient des rediffusions des combats de l'Elite 4. Je ne sais pas si ça se fait encore. Je ne sais pas si ça s'est déjà fait a Myhone. Mais ... »

Joseph avait du mal à formuler son idée.

« Si jamais tu te retrouvais à combattre le maître de la ligue. Imaginons. Et ta mère est genre dans un endroit très sombre, pense qu'elle n'a plus personne, qu'elle est seule au monde. Si jamais tu te retrouves dans la situation de combattre le maître, je suis sur qu'elle entendra ton nom. Qui sait, peut être que ça la sortira d'où elle est ? Et puis, au pire. Si jamais tu as le niveau de combattre le maître, je suis sur que rien ne pourra se mettre sur ton chemin. Surtout qu'a ce moment, le maître ce sera moi. »

Il semblait sur de lui, comme si cette idée était intelligente.

« Tu en penses quoi ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] - Page 2 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 29 Sep 2016 - 15:51
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    - Ce genre de truc est susceptible d’intéresser tout le monde, à prime abord. Et puis, je pense que de la compagnie féminine ne te ferait pas te tort. Je contemplai ses cheveux peignés en pétard l’espace d’un instant avant de facepalm suite aux paroles qui suivirent. Ah ouais, t’es un Don Juan maintenant. On en apprend des bonnes.

    Un sourire narquois perché au coin des lèvres, je le regardai parader comme un imbécile. Il me faisait tout de même rire, celui-là. Par moments, son attitude sortant du commun s’avérait tellement bizarre qu’elle en devenait drôle. Joseph était d’un bon vivant.

    La conversation bifurqua sur le sujet de nos parents respectifs. Joseph avait une idée derrière la tête, il avait envisagé une autre possibilité de retrouver ma mère, avec des souvenirs que ce dernier possédait de notre enfance. L’élite four, je ne me souviens pas même le nombre de fois où on l’a regardé. Et même quand ce n’était pas des combats officiels, nos tuteurs éprouvaient beaucoup de plaisir à les faire jouer à la télévision. Transmettre leur passion pour les pokémons, c’était ce qu’ils faisaient et quand on y pense cela avait bien fonctionné autant pour Joseph que pour moi.

    - C’est susceptible de fonctionner, j’imagine. Et après Rexxar et moi on te foutrera la raclée de ta vie, pas vrai mon pote ? Le pokémon en question exerça une pression sur ses biceps pour les faire gonfler. Ahahah! Plus sérieusement, je pense que tous les moyens sont bons pour parvenir à mon objectif. Déjà, j’envisage peut-être aller voir Borasse lui-même. La question est, où puis-je le trouver à l’heure actuelle ?

    Ce vieux personnage pourrait être n’importe où. À la retraite, pourquoi prendrait-il la peine de demeurer au même endroit ? Et si cela se trouve, il a peut-être quitté Mhyone pour visiter une autre région. Mes sourcils se froncèrent et Rexxar cessa de faire le clown à côté de moi, comprenant l’intensité de la chose.

    - Si tu devais mettre la main dessus, tu commencerais à fouiller où ? C’est délicat. J’imagine qu’il doit encore pratiquer, bien qu’il soit à un âge avancé. Quand tu es chercheur, tu le restes toute ta vie.

    L’idée que Borasse ait cessé toute activité ne pouvait être qu’éloignée. Mes prunelles fixèrent le ciel bleu tandis que je réfléchissais.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 29 Sep 2016 - 22:54
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Un Don Juan ? Hum. Il n'avait pas assez fait comprendre qu'il rigolait peut être. Joseph n'était pas un Don Juan, loin de là. Il n'avait pas forcément du mal a séduire, okay. Mais pour ce qui est de la suite de la relation … Joseph n'était pas vraiment le gendre idéal, très, très loin de là. Mais bon, ça lui allait. Tant qu'il pouvait un peu profiter du corps de ses conquêtes, le reste... Hey mais … attendez … C'est la définition d'un Don Juan en fait. Damn.

« C'est beau d'avoir de l'espoir. Tu es née dix ans trop tôt pour pouvoir me vaincre, petite. Rexxar est fort, je ne dis pas. Avec un peu d'entrainement, il pourra rejoindre le niveau de Silam ou Medla. Mais même si, d'une façon totalement incroyable, tu arrivais à en battre un, le second ? Je ne pense pas. Il te manque encore beaucoup avant de pouvoir me surpasser. »

Joseph lui tapota la tête.

« Mais c'est bien d'avoir de la volonté et de l'espoir. Même si là, ça fait beaucoup d'espoir. »

Il marqua une pause et se replongea dans ses pensées. Borasse. Au fond de son crane bien trop vide, le nom semblait vouloir dire quelque chose à Joseph. Borasse. C'était pas un des pokémons légendaires de Kalos ? Des espèces de monstres volants très moches, non ? Ah, presque. C'est Boréas. Non, Borasse … Quel sentiment frustrant.

« Je dois bien t'avouer que là comme ça, Borasse, ça ne me dit rien. Bon, vu ce que tu en dis, on dirait un prof. Tu as pensé à demander a la zigue de la région ? Je ne sais plus son nom. Amanda ? Algacia ? »

Joseph se gratta le menton.

« Oui non, c'était une question idiote. Bien sur que tu as déjà du demander. Excuse moi. Sinon … Il est peut être sur l'île qui vient de rouvrir. Je ne sais pas vraiment. Si j'étais un prof, la première chose que je ferais c'est aller m’entraîner, donc bon, désolé. »

Joseph souriait un peu bizarrement, bien conscient qu'il n'était pas d'une grande aide, très très loin de là. Mais il y avait un truc avec lequel il pouvait aider.

« Bon, il me semble qu'on a assez lézardé là, non ? On va faire un dernier exercice avant de s’arrêter pour la journée. Tu as bien travaillée mon amie, mais ça ne sert a rien de trop forcer. On va faire un peu d’entraînement au lancer, d'accord ? Savoir viser, c'est aussi important pour un dresseur que pour un pokémon. Aide moi à chercher des cailloux assez gros ou des branches, s'il te plaît. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] - Page 2 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Ven 30 Sep 2016 - 18:03
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Bien que Joseph ne sût pas réellement où aller pour chercher ce professeur Borasse, il mentionna quelque chose qui retint mon attention. Une nouvelle île, sur le territoire de Mhyone toujours, venait tout juste d’ouvrir. J’avais complètement zappé son ouverture officielle, en réalité, et n’avait pas même envisagé m’y rendre jusqu’à maintenant. Si Joseph était à la retraite, il s’entrainerait. Mais si j’étais scientifique, la première chose qui me trotterait en tête serait d’aller sur cette île pour voir ce qui s’y cache. Autant pour ce qui est des objets précieux comme les pierres évolutives diverses mais aussi la possibilité qu’il y ait une variété de pokémon différente.

    – Parfois Jo’, je dois l’avouer, tu es un génie. Borasse doit assurément être sur cette île à fouiner à quelque part et c’est là-bas que je vais commencer mes recherches. Rexxar, Jaina, préparez-vous à un grand voyage. Au fait… Tu sais comment on y accède, à cette île ?

    Je me grattai le derrière de la tête, gênée. Oui, comme je n’avais pas encore envisagé m’y rendre, j’ignorais totalement par quelle ville passer pour rejoindre Terra Nova. Oups, héhé !

    Un autre exercice nous attendait. Le dernier de la journée, avait-il clairement dit. Je n’en pouvais déjà plus après avoir fait les deux premiers, j’ignorais quel était son secret mythique qui lui permettait de regagner de l’énergie aussi rapidement. Une pierre mystérieuse, peut-être ? Ce mec est cinglé, c’est moi qui vous le dit. Alors que j’avais l’air d’une serpillère installée par terre, Rexxar, quant à lui, semblait énergisé. Ses muscles gonflés à bloc, j’avais l’impression que depuis tout à l’heure il n’attendait que ça. Je soupirai lentement avant de me relever avec difficulté, mes muscles remplis d’acide lactique.

    – C’est bon, je suis prête, balance tout. Mais je t’avertie, tu as dit qu’il s’agissait du dernier step de l’entrainement d’aujourd’hui. Pas de petite passe-passe de dernière minute. J’invitai Jaina à venir nous rejoindre. Elle se percha sur mon épaule, endolorie. Je tâchai de retenir ma grimace, en vain. Ouais, parce qu’après ça, on va à Terra Nova !

    Je levai le poing dans les airs, l’air déterminée. Quant à mes compagnons, ils ne semblaient pas vraiment avoir envie de me suivre dans cette affaire. Le fruit de la fatigue, bien sûr. Une fois avoir callé un bon repas et s’endormir un peu à la belle étoile, tous deux changeraient d’avis, j’en étais certaine.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Sam 1 Oct 2016 - 14:26
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Parfois ? Comment ça parfois ? Joseph était toujours un génie, non mais ! C'est juste que, parfois, son génie ne répondait pas forcément a la question posée. Mais tout ce qu'il dit est une réponse géniale a une certaine question. C'est juste que les autres sont beaucoup trop dissipés pour comprendre, non mais. Joseph n'aimait pas ce que sous entendait Andy. Sale morveuse. Joseph lui tira la langue.Mais au moins, elle était motivée. Et ça, ça remplace tout. N'importe quel idiot avec suffisamment d'envie peut résoudre tout les problèmes de la vie. Il suffit juste d'essayer toutes les solutions.

Quoi qu'il pensa, il recommença à s'échauffer doucement. Ça faisait un petit moment qu'ils avaient arrêté leurs efforts, et il y avait une petite possibilité pour que leurs muscles soient redevenus tout froids. Et ça aurait été triste de se blesser comme ça, non ? Le visage de Joseph se crispait légèrement. Même lui commençait à voir bobo dans les muscles. Il n'était qu'humain après tout. Mais cela ne l’arrêtait pas. Bien sur que non. Ce n'est pas en s’arrêtant quand ça picote qu'on devient fort. Silam, Medla et Muki semblaient avoir le même regard de détermination sur leur visage. Ils avaient mal, mais ils continuaient.

« Bon alors, l'objectif de l'exercice, ça va être de lancer des objets sur ton pokémon. Je sais, ça a l'air pas cool pour eux, mais leur but va être d'éviter. L'objectif, c'est pas de leur faire mal, mais de t’entraîner à viser. On ne sait jamais dans quelles conditions on pourra être amenés à devoir capturer un pokémon ou le faire revenir, et parfois le système de base d'une pokéball ne fonctionne pas. Et puis, ça fait les bras. Pour les pokémons, et bien … C'est évident, non ? Ils apprennent à mieux esquiver. Allez, Silam avec moi, Muki et Medla ensemble, okay ? »

Les pokémon de Joseph opinèrent du chef. Il avaient fait un petit tas de cailloux et de branches pendant que Joseph expliquait. Le dresseur se dirigea vers le tas et pris un petit caillou. Pas vraiment pointu, le morceau de rocher semblait néanmoins assez aérodynamique. Il le soupesa quelques secondes et se mit en position pour le lancer.

Le petit caillou fendit l'air et fonça droit sur le crane de Silam, qui esquiva le projectile avec facilité. Forcément. Le singe était agile, ce petit con. Joseph retenta sa chance, sans plus de succès. Grmbl. Il regarda ensuit autour de lui pour voir si tout le monde s'entrainait. Pas question que ça lambine. Muki semblait ne presque plus avoir de forces, mais les remplaçait par une bonne grosse dose de bonne volonté et d'optimisme. Medla elle, esquivait tout sans même regarder. C'est facile, quand on peut lire les pensées des gens.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] - Page 2 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Jeu 6 Oct 2016 - 17:27
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Joseph proposa encore un exercice différent des précédents. Un entrainement qui permettrait de travailler l’agilité et le talent d’esquive de nos pokémons tout en me donnant la chance d’améliorer mes lancés. Cet exercice visait à aider autant le dresseur que les membres de son équipe. J’aimais bien cette idée, bien que j’eusse déjà les bras en compote en raison de l’entrainement précédent. Déterminée, j’attrapai deux des cailloux que les compagnons de Joseph avaient pris soin d’entasser à nos côtés avant de jeter un regard à Rexxar. Il cogna légèrement l’épiphyse de son fémur contre son pied, prêt à intercepter la petite roche que je tenais dans ma main droite. Il fit basculer son ossement pour l’appuyer contre son épaule, utilisant ses deux mains pour le tenir à la base.

    – À la batte, pour l’équipe type sol, je vous présenteeeeeeeeeee le frappeur REXXAAAR ! OUAIIIIIIS ! LA FOULE EST EN DÉLIRE. Je lâchai des cris d’acclamation. Rexxar roula les yeux vers le ciel. Pour l’équipe Vooool mes amis, j’annonce l’incroyable JAINA au poste du champ extérieur. WOOOOHOOOOH.[/b]

    Le roucool lâcha un sifflement d’encouragements avant de quitter mon épaule pour s’envoler dans les airs. J’attrapai la palette de ma casquette avant de la faire pivoter en 180 degrés sur ma tête. Je plaçai ma jambe droite dans les airs, à un angle de 90 degrés avant de faire pivoter mon pied stabilisateur pour finalement lancer le caillou vers le frappeur. Rexxar effectua un mouvement de frappe avec sa batte-os qui toucha sa cible, l’envoyant valser dans les airs. Jaina la réceptionna en pirouettant de manière fascinante.

    – RETIRÉÉÉÉÉÉ ! POINT POUR L’ÉQUIPE VOL, OUAAAAAAAAAAAAAAAAIS ! Je sentis le regard de Joseph sur moi. Bon, arrêtez de faire n’importe quoi les gars, esquivez mes lancés.

    Rexxar hocha négativement la tête en m’observant silencieusement. Jaina sifflota pour éviter d’attirer l’attention sur elle avant de se ranger aux côtés de son compagnon. J’exécutai par la suite quelques lancés, alternant entre chaque pokémon. Je tentai même de lancer un projectile avec ma main gauche, pour exercer mon muscle, qui termina sa course derrière le crâne de Joseph. Lorsqu’il se retourna, je pointai Silam, pour mettre la faute sur celui-ci. Je savais qu’il ne me croirait pas et je ne pus m’empêcher d’éclater de rire.

    Quelques lancés plus tard, mes muscles refusaient de collaborer. Je les massai doucement, procédant à quelques étirements par la suite.

    – C’était une bonne séance, vous ne trouvez pas ? Mes pokémons approuvèrent et je me retournai vers le colosse. [b]Merci d’avoir accepté de nous aider à progresser. Je pense que tout le monde en est reconnaissant. Qu’est-ce que tu vas faire, de ton côté ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Affronter ses peurs [Joseph]
Sam 8 Oct 2016 - 16:52
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
D'un œil distrait, Joseph regardait sa camarade faire. Elle semblait ne pas prendre l'exercice très au sérieux, mimant une sorte de match de base ball. Au fond, Joseph s'en foutait. Elle pouvait très bien mimer un mariage ou un alunissage, tant que l’exercice était réalisé, c'était tout ce qui importait pour Joseph. Et puis, au fond. Si Rexxar utilise son os comme une batte pour renvoyer les projectiles, tant qu'il n'était pas blessé, c'était parfait, non ? C'est une technique qu'il ne faudra pas oublier. Qui sait, peut être que ça pourrait la sortir de la merde un jour où l'autre. Joseph se reconcentra dans son exercice quand il sentit une douleur aigue au niveau de son crane. Qu'est-ce que ?

Elle lui avait lancé un caillou dessus. Vraiment ? En plus elle essayait de blâmer Silam. Joseph savait bien que ce n'était pas son singe de feu qui lui avait envoyé un caillou dans la figure. Oh que non. Il avait bien bien plus de force qu'elle, et Joseph aurait sûrement été envoyé à terre par l'impact d'un projectile de Silam. Il la regarda, un air fatigué sur le visage. Les gens, c'est bien hein, Joseph ne disait pas le contraire. Mais la solitude avait aussi du bon parfois. Plus que cette exercice et il pourrait retrouver son calme si agréable. Tiens bon, Joseph ! Une fois l'exercice terminé, il commença aussi a travailler sur la récupération. Étirements, petits massages. La totale.

« Eh, tu ne peux que te remercier toi même. Moi, je n'ai fait que donner quelques consignes, c'est tout. Et bon, c'est que le début hein. Une séance, ça sert a rien. Des trucs comme ça, il faut au moins le faire deux fois par semaine pour que ça marche vraiment. Sinon, autant t’arrêter de suite. »


Il se massa le crane là où il avait reçu son projectile. Ça picotait purée. Ce qu'il allait faire après. Bonne question. Il n'y avait pas encore vraiment pensé a vrai dire.

« Hum. Je pense que je vais rester encore un peu dans le coin. Après, retourner vers le centre de l'île. Il me reste encore des badges à récupérer et des pokémons à entraîner après tout. Moi, je m'en fous d'où je vais. Tant que je trouve des dresseurs dignes de ce nom. Allez, c'est fini pour aujourd'hui. Va te reposer. »

A vrai dire, Joseph aussi avait besoin de repos et voulait être seul.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Affronter ses peurs [Joseph] - Page 2 1488756902-tcardgeo
Re: Affronter ses peurs [Joseph]

Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: