HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Lun 19 Sep 2016 - 19:30
Région d'origine : Hoenn
Messages : 35

Seiko. A Kaera

Seiko. A Kaera
Elle avançait dans les ruelles, accompagnée de sa fidèle partenaire, un Feuforêve. Elle marchait silencieusement, pensive. Il était tard pour deux jeunes innocentes comme elles. La jeune fille qui accompgnait le pokémon ne semblait pas avoir plus de quatorze ans et examinait les alentours d'un regard nouveau. Sûrement une nouvelle arrivée. En ce moment, de plus en plus de jeunes venaient s'installer dans la région, devenue très touristique depuis quelque temps.
L’adolescente portait un jean gris délavé, un top bleu et une veste noire. Ses cheveux bruns ondulaient le long de son dos et ses yeux bleus étaient allumés par une flamme représentant la curiosité et l'avidité de savoir. Elle avait une démarche assez assurée et deux paires d'écouteurs rejoignait un portable qu'elle tenait à la main. Elle fredonnait un air connu, toujours en examinant les alentours.
Enfin, elle arriva sur une place éclairée mais vide. Ce n'était pas la fête aujourd'hui, la fin de l'été se sentait déjà.
Elle s'assit sur un banc tant dis que son Feuforêve flottait au rythme de la musique que chantait sa dresseuse.
Elle appuya sa tête sur ses coudes et repensa aux derniers événements.
A vrai dire, il ne s'était pas passé grand chose depuis son arrivée, remontant maintenant de plusieurs jours, elle avait à peine eut le temps de déballer ses affaires.
Tiens, cela lui fit penser qu'elle devait passer voir le professeur Acacia.
Hof... Tant pis, il était trop tard maintenant.
"Vingt et une heures trente-six", indiquait sa montre.
Elle regarda son Feuforêve et déclara :
-Il faut vraiment que je te trouve un surnom toi.
Le pokémon darda ses grands yeux rouges sur elle et se mit à tourner sur lui-même ce qui fit rire la jeune brune.
-Tu verras, on sera les meilleurs stylistes que le monde n'ait jamais connus ! Promit-elle.
Le Feuforêve acquiesça et se frotta contre la dresseuse.
-Je t'aime beaucoup, dit la dresseuse.
-Feu Feuforêve ! Répondit le pokémon.
-Allez viens, on continue !
Elle se leva quand soudain son téléphone sonna :
-Oui, Allô ?
-Seiko, où es-tu ?
-Mais enfin Mamie, tu m'as donné l'autorisation de sortir !
-Oui mais...
-Quoi ? Tu t'es trouvé des nouvelles copines et tu as envie d'aller au cinéma avec elles ?
-...Bon t'étonne pas s'il n'y a personne à la maison. Mais je veux que tu sois rentré à vingt trois heures, pas plus tard, compris.
-Oui Mamie, et bonne soirée !
-C’est ça, bonne soirée ma chérie.
« Bip-bip. »
-Alalala, soupira Seiko, c'est presque moi qui suis obligé de la surveiller... Bon allez, on y va.
Et les deux amies reprirent leurs routes. Elles passèrent devant une maison d'où résonnait la musique puis sous un pont ou un vieil homme était assis, ses yeux vides luisaient d'une pâleur inquiétante dans le noir.
L’adolescente préféra l'ignorer et continua sa rote l'air de rien.
Elle arriva dans un parc public où elle s'allongea dans l'herbe. Mais malheureusement le ciel était un peu voilé et l'éclairage trop intense. Alors, elle sortit son carnet de dessins et se mit à le feuilleter, en quête d’inspiration.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Me retrouver? Ma fiche Ma T-Card
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield] F54w
Merci à Luna ♥️ pour ce magnifique vava ♥️ et cette superbe T-Card ♥️ #MadeInSuperLuna♥️
Seiko tells lies in #9966ff
Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Mer 21 Sep 2016 - 0:21
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond


Une fusée rubescente passa à vive allure, ses baskets noires paraissaient effleurer le sol tandis que la jeune femme, un sourire carnassier aux lèvres, ne faisait qu'un avec le vent. Transportée par la brise fraîche de la soirée, Robyn profitait de sa dernière nuit au sein de Nox Illum pour parcourir les rues de bitume une dernière fois. Du moins, elle l'espérait et le devait : son éducateur risquait fortement de lui passer un savon s'il savait qu'elle n'était pas encore partie sur les routes.
De toute façon la Rouge comptait bien partir : elle avait de grandes choses à prouver à la face du monde, ce n'était pas en se la coulant douce que tout changerait enfin pour elle. Robyn bifurqua dans une ruelle en manquant de bousculer un groupe de jeunes qui la hélèrent, ricanant pour une raison inconnue.

Le cœur battant, le souffle chaud, la jeune femme finit par bondit avec habileté de côté, empoignant à pleine mains un barreau d'échelle avant de se hisser avec une aisance impressionnante. En deux temps trois mouvements, Robyn fut sur un toit. Pas le temps d'observer la vue, elle reprit sa folle course en souriant de plus belle, ses prunelles félines braquées droit devant elle, transpirante de confiance, elle s'élança. Retombant sur le toit suivant dans une roulade rondement menée, elle fila à nouveau.
Peu de gens l'apercevaient, trop occupés à leurs petites affaires, ne levant guère les yeux vers le véritable spectacle de rue qui se déroulait juste un peu plus haut. Ou alors était-ce pas habitude ? Depuis bien neuf années ils voyaient la gamine à la crinière rouge qui courait ci et là, grimpant sur tout et n'importe quoi quitte à se rompre le cou. Si seulement c'était arrivé..., certains le pensaient malheureusement bel et bien.

Robyn sauta d'un énième toit et atterrit à même le sol, ne perdant pas un temps inutile en reprenant son souffle - qu'elle n'avait de toute manière pas perdu - elle courut encore et encore. Lentement, petit à petit, son allure ralentissait comme si elle effectuait un simple petit jogging, un sourire fier flanqué sur ses lippes charnues, ses prunelles émeraude surveillant les alentours. Où se rendait-elle ? Tout simplement au sein du principal parc public, désireuse de profiter de l'air plus sain de l'endroit et de lâcher son starter. La jeune délinquante voulait lui parler un peu avant qu'ils ne finissent par partir d'ici.
Mais tandis qu'elle débarquait en trottant sur le champ herbeux, une silhouette couchée dans l'herbe l'interpella... en semaine, à cette heure-ci, il y avait généralement peu de monde au parc. Mais surtout plus Robyn se rapprochait et plus elle était étonnée de la jeunesse de la jeune fille. Que fichait-elle, seule, de nuit, en plein milieu de ce parc ? Certes, il y avait apparemment un petit Pokémon volant non loin d'elle mais, il ne fallait pas croire que les Pokémon pouvaient tout régler dans la vie.

« Eh, toi là. »

Robyn s'arrêta non loin de la gamine, le souffle court, portant ses mains à sa crinière de Némélios afin de les nouer en une longue queue de cheval. Une nouvelle brise se glissa entre les deux jeunes filles mais malgré ses courts habits - Robyn n'avait qu'un haut court dévoilant une partie de son ventre finement musclé et un jogging sombre -, la demoiselle n'eut pas froid le moins du monde. Au contraire, son corps était pratiquement brûlant.
Robyn croisa alors ses bras sous sa poitrine, arqua un fin sourcil aussi rouge que sa tignasse.

« 'Sont pas bien tes parents pour laisser une mioche de ton âge seule dans l'coin. »

Certes elle était mal placée pour faire la morale : lorsqu'elle avait l'âge de cette gamine, elle passait parfois plusieurs nuits dehors, elle fuguait sans cesse et pire encore. Mais toujours est-il que cette gamine avec son calepin l'intriguait.
Dans un soupire de soulagement, Robyn se laissa tomber dans l'herbe, se couchant complètement sur le dos aux côtés de l'inconnue.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Dim 25 Sep 2016 - 15:31
Région d'origine : Hoenn
Messages : 35

Seiko. A Kaera

Seiko. A Kaera
Les pages volaient au vent, son crayon grattait sur le papier en quête d'inspiration. Elle dessinait ce qui lui passait par la tête, autant des tenues pour pokémons que des paysages de Hoenn, sa région natale. Seiko aimait beaucoup dessiner, cela avait toujours été une grande passion pour elle. Son Feuforêve admirait ses dessins avec joie, ce qui encourageait un peu la dresseuse. Les deux jeunes ne se connaissaient pas depuis très longtemps, mais portant, ils étaient déjà très proches l'un de l’autre. La belle brune lâcha un bâillement et ferma son carnet. Elle détacha ses cheveux et ferma les yeux. L'herbe douce lui chatouillait le visage et la légère brise l'apaisait. Elle commençait à être fatiguée, alors, pour faire passer le temps, elle se mit à arracher l’herbe, lorsque soudain, une voix retentit dans le parc:

« Et, toi là ! »

Seiko se releva brusquement. Une chevelure rouge flamboyante, des yeux rouge sang, un sourire carnassier aux lèvres, seulement vêtue d'un jogging sombre et d'un haut court, dévoilant un corps de rêve, c'est ainsi que l’inconnue se présenta. C'était une femme assez jeune, l’adolescente n'aurait pu lui donner d'âge, mais elle ne devait pas avoir loin d'une vingtaine d'année, peut-être même un peu moins. Elle passa une main dans sa tignasse rouge qu'elle noua en une queue-de-cheval lâche. Il y eut un silence pesant entre les deux filles, que seul le souffle du vent osa briser. Le Feuforêve se réfugia derrière sa dresseuse, laissant seulement paraître une paire d'yeux écarlates. L'inconnue croisa les bras sous sa poitrine et osa un sourcil :

«  'Sont pas bien tes parents pour laisser une mioche de ton âge seule dans l'coin  »

La jeune brune tremblait un peu. Elle n'avait jamais été de nature très courageuse, surtout lorsqu'il s'agissait de tenir face aux gens. Elle passa une main tremblante dans ses longs cheveux ondulés, dissimulant du mieux qu'elle pouvait son stress. La nuit, il n'y avait pas tout le temps des personnes très fréquentables, surtout que la jeune rousse n'avait rien de très sympathique. Seiko se dandinait sur place, mal à l'aise. Elle ne savait que faire. Fuir bêtement ? Distraire l’inconnue puis appeler au secours ?
Aucunes de ses possibilités ne semblaient réalisables pour la jeune fille qui restait paralysés par le peur.
Elle ne savait rien de cette inconnue à la tignasse de feu. Peut-être était-elle folle, ou même dangereuse ! Ou bien, elle pouvait tout simplement être comme Seiko, une jeune fille innocente qui se baladait de nuit.
Mais, a vu du ton qu'elle avait employé, à sa démarche et à son style, l'inconnue n'était sûrement pas si innocente qu'essayait de se faire croire l’adolescente.
La femme s'allongea dans l'herbe, tout à fait à l'aise. Ce fut peut-être la seule occasion qu'aurait eue Seiko de s'enfuir, or, elle resta là, ses yeux bleus luisant d'une lueur inquiétante dans la pénombre, et dit :

« Je m'appelle Seiko et pour te répondre, je ne pense que cela soit à toi de me dire si mes parents ont raison ou non de me laisser sortir le soir seule. »

Les mots avaient déferler tout seul, tel un ouragan, et la jeune brune fut sûrement plus surprise que la femme aux cheveux rouges par ce qu’elle venait de dire. Ce n'était pas de son genre de faire face à une inconnue, encore moins de cette manière. Elle se mordit la langue, espérant ne pas avoir contrarié la rousse. Elle en avait sûrement fait trop. Cette fois, il fallait vraiment partir, sinon, cette soirée allait mal terminer. Elle fit un pas en arrière, quand le regard insistant de l'inconnue l'en empêcha.
Non, elle ne pouvait pas partir, elle n'en avait pas le droit.
Il fallait ternir tête, ne pas s'enfuir comme une gamine, ne pas être lâche. Elle regarda son pokémon qui hocha la tête. Seiko souffla un bon coup et s'assit à son tour dans l'herbe, gardant tout de même un peu ses distances. Elle avait toujours peur, mais pourtant, cette peur était mêlée à autre un autre sentiment...de l’excitation, peut-être ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Me retrouver? Ma fiche Ma T-Card
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield] F54w
Merci à Luna ♥️ pour ce magnifique vava ♥️ et cette superbe T-Card ♥️ #MadeInSuperLuna♥️
Seiko tells lies in #9966ff
Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Ven 30 Sep 2016 - 15:20
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

Robyn avait fermé ses prunelles verdoyantes, les bras étendus dans l'herbe, se fichait presque de si la gamine allait lui répondre ou non. La jeune fille appréciait juste l'herbe fraîche, la brise froide sur sa peau. C'était terriblement bon, ce sentiment d'être enfin libérée de ce fichu foyer. Même si d'un côté elle était toujours à Nox Illum et ça, c'était un sacré problème. La Rouge en avait clairement ras le bol de Nox Illum. Robyn rouvrit un œil, scrutant un peu le gamine qui était debout, l'air terriblement mal à l'aise.
La rousse eut un sourire en coin amusé, visiblement enchantée de voir ce que sa présence conférait à la brune. Après tout la rousse savait bien qu'elle n'était pas du genre à attirer la sympathie d'autrui au premier regard... ni après. Ce serait certainement plus simple de discuter avec des gens hors de Nox Illum.

Finalement, la réponse. Agressive. Robyn arqua un sourcil et se redressa légèrement, pliant sa jambe droite afin d'y mettre son bras droit, main pendante. Sa main gauche vint se poser sur son genoux droit et elle leva la tête en direction de la dénommée Seiko. La Rouge la scruta silencieusement, le visage froid et incroyablement sérieux. Lorsque la petite brune fit un pas en arrière, Robyn renforça son regard qui parut devenir d'un vert étrangement sombre, bien moins chaleureux que l'émeraude qui inondait habituellement ses belles prunelles.
Finalement Seiko prit place assise dans l'herbe et le regard de Robyn fut moins dur, elle eut même un début de sourire franchement amusé.

« Aha, pas mal ça, t'es vénère gamine. En vrai je m'en tape complet si tes parents sont cons ou quoi, c'est des crevards pour la plupart. »

Grognant cela, Robyn se laissa retomber dans l'herbe, sur le dos. L'une de ses mains fouilla sa poche droite et la jeune fille en sortit sa Pokéball, elle appuya sur le bouton central sans même jeter un œil à Seiko ou son drôle de Pokémon.

« Mon pote veut profiter de cette belle nuit, aussi. »

Et dans un éclair rougeâtre, l'immense serpent apparut. Le Séviper se retrouva derrière la tête de sa dresseuse, ses petits yeux plissés scrutant tout d'abord Seiko avec une certaine attention avant de se diriger en direction de la Feuforêve. Robyn leva un bras et tapota franchement le corps froid de son starter qui siffla doucement avant de s'enrouler sur lui-même, tranquille. Robyn profita de cela pour se redresser, elle s'appuya contre son énorme Séviper - bien plus gros que la moyenne - et croisa ses bras, ayant une vue parfaite sur Seiko et son Pokémon. La Rouge souriait.

« Faut pas avoir peur, il est impressionnant comme ça mais il est cool. Il s’appelle Nídhögg, et moi je suis Robyn, enchantée. Bon, tu faisais quoi avec ton calepin là ? T'es du coin ? Parce que si tu l'étais, j'pense que tu ne serais pas là. Franchement ce parc craint la nuit, j'peux te le garantir. »

Oh que oui. Gamine des rues, elle avait bon nombre de fois traîné dans les environs le soir, scrutant ce qu'il s'y passait une fois la nuit venue. Elle-même avait déjà faillit en pâtir plus d'une fois mais comme d'habitude, elle s'en sortait par on ne sait quel miracle.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Ven 14 Oct 2016 - 19:53
Région d'origine : Hoenn
Messages : 35

Seiko. A Kaera

Seiko. A Kaera
Le regard de le femme s'adoucit, et un petit sourire amusée fleurit même au coins de ses lèvres.

« Aha, pas mal ça, t'es vénère gamine. En vrai je m'en tape complet si tes parents sont cons ou quoi, c'est des crevards pour la plupart. »

Ce fut au tour de Seiko d'avoir ce petit sourire amusé. Même s'il elle n'était pas tout à fait d'accord sur les paroles de la belle rouge, il fallait admettre que durant une longue année, elle avait elle-même eut cette pensée en tête.
L'inconnue s'assit à son tour dans l'herbe, et fouilla dans sa poche. En un éclair, une lueur rougeâtre sortit de l'objet en forme de sphère afin de laisser apparaître un étrange pokémon. Des sortes de plaques couleurs d'or ornaient son corps bleu foncé. Deux grands crocs rouges dépassaient de sa gueule et il possédait également une longue queue tranchante recouverte de rouge sur un côté et du même bleu que son corps de l'autre côté. En plus de cela, il était très grand, peut-être aux alentours des trois mètres, à une dizaine de centimètres près. Ses yeux rouges, luisant dans la pénombre, fixèrent Seiko avant de se diriger sur son pokémon. La Feuforêve de la jeune brune eut un mauvais sourire. Elle qui pourtant, sympathisait avec beaucoup de pokémon, ne semblait pas très attirée par le nouveau venu.

« Mon pote veut profiter de cette belle nuit, aussi. » déclara la rouge en tapotant le grand pokémon.

Ce dernier siffla doucement avant de s'enrouler sur lui-même. La belle femme s'appuya contre lui, releva, puis croisa les bras avec un sourire.

« Faut pas avoir peur, il est impressionnant comme ça mais il est cool. Il s’appelle Nídhögg, et moi je suis Robyn, enchantée. Bon, tu faisais quoi avec ton calepin là ? T'es du coin ? Parce que si tu l'étais, j'pense que tu ne serais pas là. Franchement ce parc craint la nuit, j'peux te le garantir. »

La dénommée Robyn semblait avoir vécu assez d'expérience pour dire vrai et Seiko avait décidé de lui faire confiance. Néanmoins l'apparition du gigantesque pokémon l'avait quelque peu refroidi, malgré les propos qui avait soi-disant pour but de la rassurer. La jeune dresseuse avait un peu de mal à imaginer le gros serpent comme "cool".

« Je ne vais pas te mentir, mais c'est difficile de se sentir à l'aise avec un pokémon si impressionant à ses côtés. » Elle jeta un petit coup d’œil vers son Feuforêve, tout aussi intriguée que terrifier par le nouvel arrivant. La jeune brune laissa un petit temps avant de s'oser à dire ce qu'elle pensait.
« Et puis, je n'ai pas vraiment peur de ce parc, à vrai dire, je me sens en sécurité, maintenant que tu es là. »

Voilà, elle avait dit ce qu'elle pensait de la jeune femme.
Apparemment, cette soirée promettait d'être animé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Me retrouver? Ma fiche Ma T-Card
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield] F54w
Merci à Luna ♥️ pour ce magnifique vava ♥️ et cette superbe T-Card ♥️ #MadeInSuperLuna♥️
Seiko tells lies in #9966ff
Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Sam 15 Oct 2016 - 23:03
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

J'avais bien conscience que mon gros serpent ne rassurait absolument personne. Premièrement, c'était un Séviper et avait donc mauvaise réputation, deuxièmement, c'était un Type Poison et tout le monde détestait les Type Poison. Enfin, disons, la grosse majorité de la population. Il fallait dire qu'au niveau perfidie, les Pokémon de ce type étaient particulièrement réputés! Mais c'est ainsi que j'aimais combattre, jouer avec les statuts, avec le mental. Les combinaisons des attaques Poison possibles étaient intéressantes, très intéressantes. Je pencha un peu ma tête vers l'arrière et planta mon regard balafré dans celui rubescent de Nidhögg qui siffla légèrement à mon attention, visiblement, il n'aimait pas trop non plus voir une gamine comme elle traîner seule dans les environs! Ah, un vrai père poule celui-là sous ses apparences bourrues!

« Tu te sens en sécurité grâce à ma présence...? Tu devrais pas. Vraiment pas. »

J'étais honnête, franchement. J'veux dire ok s'il y avait un problème je pouvais parfaitement distribuer trois quatre coups de poings, je ne laisserais clairement pas Seiko dans la merde, ce n'était pas mon genre. Cependant, j'étais un véritable aimant à conneries alors... Elle pouvait s'attirer des problèmes rien qu'en étant en ma présence! Personnellement, j'étais assez agile, je connaissais assez le coin pour fuir des les ruelles obscures, pour bondir de toit en toit mais la gamine ne pourrait jamais me suivre. Eh! Eh! Pourquoi est-ce que j'imaginais déjà le pire? Mieux valait détendre un peu l'atmosphère parce que je captais que dire "t'es pas en sécurité en ma présence" ça aidait pas.

« Enfin si, tu peux. Mais c'est pas conseillé. Bref, qu'est-ce qu'une fille de ton âge fabrique avec un Pokémon? Déjà partie à l'aventure, si tôt? »

C'était bluffant quand même ces gamins qui quittaient leurs foyers aussi tôt avec pour seul compagnon un unique Pokémon encore faiblard. Personnellement, je ne comprenais pas trop mais bon, les parents sont un peu inconscients des fois, non? J'sais pas, j'en ai pas eu pour s'occuper de mon cas alors j'peux pas trop parler, m'voyez. Je me redressa et me décolla des écailles froides de mon reptile, posant une main sur lui tandis qu'il posait sa tête sur ses anneaux, appréciant la brise tout en gardant un œil sur les alentours.

« Tu es à Mhyone depuis longtemps? »

Peut-être qu'elle était du coin, peut-être pas, honnêtement j'en savais rien, je disais juste cela comme ça, pour discuter. Maintenant que j'étais face à Seiko, je ne pouvais plus partir comme si de rien était et prendre le journal demain pour constater qu'une gamine avait été tué dans l'parc. Quoi, moi? Aller dans les extrêmes? Noooon. Je me releva et fis signe à la demoiselle de me suivre, j'avais envie de marcher un peu, j'aimais pas trop rester comme ça sans rien faire.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]
Sam 22 Oct 2016 - 21:56
Région d'origine : Hoenn
Messages : 35

Seiko. A Kaera

Seiko. A Kaera
Robyn semblait honnête lorsqu'elle a répondu. Pourtant, ce n'est pas ça qui fit changer d'avis Seiko. La demoiselle avait bien compris que sa " nouvelle amie " n'était pas une fille sans problème. Il suffisait de plonger ses yeux dans ses prunelles félines pour comprendre que la jeune femme était une rebelle. Mais pourtant, malgré son apparence de féroce guerrière, Seiko n'avait plus peur. La belle rouge lui faisait ressentir des frissons, de l’excitation, de l'admiration. Elle aussi voulait, cheveux au vent, ressentir ce sentiment de liberté et ce soir, elle en avait l'occasion, alors autant en profiter au maximum. D'ailleurs, la jeune brune n'avait plus peur du gros serpent non plus. Elle avait compris que ce dernier ne lui voulait aucun mal. Néanmoins, la Feuforêve ne semblait partager le même avis que sa dresseuse et dardait toujours sur le Séviper un regard soupçonneux.
Robyn finit d'admettre qu'elle était assez bluffée par le fait qu'une gamine aussi jeune qu'elle soit déjà parti à l'aventure, avec pour seul compagnon, un pauvre Feuforêve censée la protéger.
Seiko passa sa main dans ses longs cheveux et sourit.
La femme se redressa tandis que son pokémon s'enroulait sur lui-même, détendue.

« Tu es à Mhyone depuis longtemps? » finit par demander la rouge.

C'est vrai que les deux filles ne s'étaient à peine présenté. Excepté leurs prénoms et celui de leur pokémon, aucune d'elles n'avaient d'informations sur l'autre.

« Non. Je suis arrivée il y a peut-être un peu moins d'un mois. J'ai arrêté de compter les jours. Je préfère profiter sans avoir cette pression du temps sur moi. Je vis avec ma grand-mère, pas très loin d'ici » Elle désigna les immeubles au loin. « Et avant... »

Elle laissa une hésitation. À partir d'ici, elle devrait mentir. La brunette s'était promis de ne rien dévoiler à personne de son passé. Heureusement, elle s'était déjà préparé à devoir un jour affronter cette situation et s'était don créer une autre vie.

« Avant, j'habitais à Nénucrique avec mes parents, dans la région d'Hoenn. J'ai retrouvé ma Feuforêve abandonnée et mes parents ont accepté de la garder. C'est ma grand-mère qui m'a proposé de venir s'installer ici. Depuis toute petite, je rêve de devenir coordinatrice, et apparemment, il y a souvent des concours pokémon ici, alors, je me suis dit que c'était le moment de tenter ma chance. »

Ça lui faisait mal se mentir. La jeune dresseuse n'avait jamais aimé cela, mais bon, elle tenait toujours ses promesses, et parfois, il faut savoir faire des sacrifices.

« Et sinon, toi, tu es ici depuis quand ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Me retrouver? Ma fiche Ma T-Card
Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield] F54w
Merci à Luna ♥️ pour ce magnifique vava ♥️ et cette superbe T-Card ♥️ #MadeInSuperLuna♥️
Seiko tells lies in #9966ff
Re: Traîner dans les rues la nuit...[Pv Robyn Ashfield]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: