HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Ven 30 Sep 2016 - 14:42
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond



« Ah, ah, ah, ah... J'en connais qui serais fier de moi, tu crois pas toi Nid ? Bon tu les as vu qu'une fois mais tout de même, c'est qui qui a décroché un job ? Quoi, c'est pour une journée mais calme toi, rabat-joie va. Heureusement que Myth est là, c'est pas un con lui. N'est-ce pas, My- »

Sauf que, tout heureux d'être interpellé de la sorte, le Mimitoss fraîchement capturé poussa un cri vaillant avant de bondir au visage de sa dresseuse. Cette-dernière poussa un cri de surprise et agita ses bras dans tous les sens, manquant de trébucher et de se manger durement le bitume devant les passagers qui patientaient pour pouvoir entrer dans le bateau. La Rouge reprit une pose cool, croisant ses bras, la chevelure au vent... et un Mimitoss scotché à son visage.

« Hmpfr. »

Le Séviper s'enroula sur lui-même, fermant les yeux, totalement dépassé et ennuyé par le spectacle "cocasse" qu'offrait sa dresseuse et Myth. Ils étaient vraiment désespérants ces deux-là, ce n'était pas croyable. Le vicieux serpent n'arrivait même pas à se réjouir pour sa dresseuse tant elle agissait de façon profondément stupide et encore plus depuis l'arrivée de ce Mimitoss incontrôlable dans l'équipe.
Robyn leva finalement ses bras, agrippant le Mimitoss à pleine main avant de le tirer furieusement, tentant de balancer sa tête vers l'arrière en même temps.

« Mademoiselle... Ashfield ? Vous devez monter, les autres gardes de la journée sont déjà montés vous savez. »
« Ou-... Ouais j'arrive, je gère. »

Elle arracha d'un coup Myth de son visage, la crinière toute ébouriffée et la mine courroucée. Le Mimitoss poussa un petit cri amusé avant que, d'une main, Robyn ne le rappelle dans sa Pokéball, faisant bien vite de même avec son grand serpent qui risquait d'alerter les passagers. Après tout elle était là pour faire en sorte que tout se déroule pour le mieux, pas pour effrayer ces honnêtes gens... Ah bon sang, elle devait absolument penser à garder ses mains loin de tous ces sacs !

Robyn sourit au type qui était venu la chercher avant de le suivre d'un pas rapide, bondissant dans le bateau, arborant un sourire aussi fier que colgate. La jeune femme passa une main dans sa crinière flamboyante afin de la remettre un peu en place tandis que le gars l'emmenait auprès des - d'après ce qu'elle avait comprit - trois autres gardes. Elle arriva dans la pièce, observant avec attention les personnes présentent là tandis que le type expliquait un peu le pourquoi du comment. Apparemment les passagers étaient tous en train de monter dans le bateau et donc, leur boulot à eux serait d'assurer la sécurité de la plus de centaine de passagers. Nice. Robyn se disait que de toute façon, il ne devait pas se passer grand-chose dans le coin.

Finalement le gars s'esquiva après leur avoir filé des badges faits pour l'occasion signifiant qu'ils étaient les "gardes" du bateau et leur proposant de faire des groupes de deux pour plus d'efficacité. La Rouge accrocha le sien sur son débardeur noir, sous sa veste en cuir. Bien, bien. Et maintenant-... Oups. Le bateau commença doucement à bouger, prenant le large petit à petit après l'annonce d'une femme via les différents hauts-parleurs.

« Ooooh bordel... Vous étiez déjà montés dans un bateau vous ? »

Certes le bateau bougeait tout doucement, rien de bien méchant mais c'était déjà beaucoup trop pour la gamine des rues qu'elle était. Voyant les regards mauvais de deux autres dresseurs, Robyn arqua un sourcil, se retenant de leur offrir un joli majeur. En tout cas ces deux-là avaient fait leur duo, il ne restait plus que l'autre blonde. La jeune fille aux prunelles émeraude s'approcha donc d'elle en souriant, pointant du doigt le talkie-walkie accroché à sa large ceinture.

« C'es grave cool, non ? On dirait qu'on est en opération ultra-secrète. »

Oui, c'était une façon comme une autre d'engager la conversation avec son binôme.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Ven 30 Sep 2016 - 19:14
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Le bateau s’avérait être noir de monde. À mesure que les gens embarquaient, je les aidais à rejoindre leurs sièges, faisant un peu le job de ces hôtesses à la noix qui glandaient derrière le poste de contrôle en compagnie du capitaine du navire. « Champagne ! » Ouais, ouais, fermez-là. Ce devait être l’anniversaire d’une d’entre-elles ou je ne sais trop, dans tous les cas ils célébraient un évènement. Leurs crânes arboraient d’espèces de cônes en carton peints à la main ridicules alors que le bouchon de cette fameuse bouteille de bulles s’envolait dans les airs, manquant de me frapper en plein visage. Autant vous dire que cette requête commençait bien mal.

    Une fois la petite cérémonie terminée – ce n’était pas trop tôt – les hôtesses reprirent leur boulot initial et dirigèrent les passagers aux emplacements indiqués sur leurs tickets. Un à un, mes collègues se mirent à arriver. Deux gaillards larges comme des armoires à glace rejoignirent la partie, se plaçant aux portes, les bras croisés. Ils jaugeaient chacune des personnes présentes dans le vaisseau, c’était de vrais professionnels en fait et à côtés d’eux j’avais l’air minable. Je fronçai les sourcils, attrapant une pokéball à ma ceinture pour en faire sortir Rexxar, mon fidèle ossatueur.

    Orgueilleuse comme j’étais, je ne pouvais pas passer pour une imbécile qui ne sait pas ce qu’elle fait. J’attrapai dans mon veston deux paires de lunettes fumées, une pour mon pokémon et l’autre pour moi. À deux, nous aurions plus de chances de percevoir une situation anormale. J’enfilai ma paire de lunettes noires tandis que le quatrième garde pénétra le paquebot. Une femme aux cheveux rouges, qui d’apparence avait le même âge que moi à peu près.

    – Euh… Ouais ? C’est la première fois que j’exécute quelque chose dans le genre. Tiens, prends cette paire de lunettes et te laisse pas impressionner par ces deux-là.

    Je prononçai la dernière phrase à voix basse, glissant les verres fumés sur son nez, en pointant discrètement les deux autres gardes du doigt. Ces mecs ne m’inspiraient rien de bon avec leur air supérieur. Ils me tapaient déjà sur les nerfs, à vrai dire.

    – Comme ça, on a l’air de woman in black. Ah, au fait, moi c’est Andy ! Je suis sur qu’on va faire une team d’enfer. Lui, c’est Rexxar. Je fais partie du Sceau et toi ?

    L’ossatueur hocha la tête en guise de salutations, demeurant concentré sur la tâche à effectuer. L’entrainement militaire que lui avait donné mon père se faisait sentir. C’était un bon pokémon et il prenait toujours au sérieux les ordres qu’on lui donne.

    Le navire se mit en marche, j’entendis les moteurs gronder doucement et le départ en haute mer dérangeait légèrement mon estomac. Ça demeurait toutefois supportable. Je remarquai que certains passagers regardaient autour d'eux, l'air inquiet. La Team Anima pouvait être n'importe où et notre job s'avérait être de les débusquer.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Ven 30 Sep 2016 - 21:50
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond


Robyn remonta d'un doigt les lunettes noires sur son nez tout en lorgnant le plus discrètement possible les deux gars massifs comme des troncs. Diantre. Ce n'est pas parce qu'ils étaient baraqués comme deux Machopeur qu'ils devaient autant se la péter ces deux guss, la rousse ne doutait pas un instant qu'elle pouvait leur foutre une bonne raclée. Il fallait simplement bien savoir où frapper. Mais halte aux pensées de combat, elle n'était pas là pour se prendre la tête avec les deux Mackogneur et en plus, son acolyte semblait fortement sympathique.
En tout cas les lunettes avaient du bon: cela cacherait sa balafre qui n'était pas là pour rassurer les autres.

Robyn abaissa légèrement les verres fumés, observant le Pokémon de la blonde. Bon sang que son Pokémon avait la classe avec son os et son masque en crâne sur la tête ! La Rouge n'avait aucune idée de quelle espèce il était (ouais et elle n'avait même pas capté qu'il était la mascotte du Sceau) mais à quoi bon, il paraissait vachement fort. La dénommée Andy avait bien de la chance de pouvoir laisser Rexxar à l'air libre... Ah ça oui. Tactile et sociable comme elle l'était, Robyn poussa une légère exclamation de joie avant de venir taper affectueusement dans le dos d'Andy.

« Et moi c'est Robyn, je suis également du Sceau ! Il est super classe ton Rexxar, t'as l'air de pouvoir faire du bon boulot mon gars. On va gérer à fond. »

Elle le pointa avec deux doigts, un large sourire digne des pubs de dentifrice dessiné sur son faciès fin et balafré. Se reprenant un peu et sentant les regards des deux types dans son dos, Robyn se redressa un peu, se raclant la gorge.

« Mon plus fidèle compagnon s'appelle Nídhögg mais bon, c'est un énorme Séviper et je n'ai pas vraiment envie de faire peur aux passagers alors que je suis censée les rassurer... Quand à l'autre... Eh bin... Tu vas voir. »

Un exemple valait mieux que tout. La rousse empoigna la Pokéball de son Mimitoss, appuyant sur le bouton central et le libérant de sa prison métallique. L'ignoble bestiole aux énormes yeux rouges ne fit tout d'abord absolument rien, l'air comme surprit par quelque chose. Robyn soupira mentalement, le pointant du doigt.

« Voici Myth et-... »

Pas le temps d'niaiser, le Mimitoss avait capté qu'on parlait de lui. Il poussa un cri de guerre horriblement aiguë et sauta au visage de sa dresseuse, l'empoignant du mieux possible et y restant fiché. Robyn n'eut aucune réaction, les bras le long du corps, ses épaules s'affaissèrent un peu.

« Il fait tout le temps ça... Bon sang, descend de là gros tas d'poil ! »

Elle l'attrapa à pleine mains, tirant de toutes ses forces sur le Mimitoss qui poussa un cri de négation, essayant de se tenir aux longues mèches rougeoyantes mais heureusement, Robyn arriva à se débarrasser du Pokémon Insecte et Poison. Ouf. Sauvée. Mais c'était sans compter des ricanements provenant des deux malabars qui quittaient ensemble l'endroit où ils étaient afin de faire un tour sur le bateau. La jeune femme fronça ses sourcils, tenant toujours Myth à deux mains, elle lança un regard noir aux deux gars avant de lâcher son Pokémon, remontant les lunettes sur son nez tout en arrangeant sa crinière rousse.

« Pfiou, il fait ça depuis le début, j'sais pas ce qu'il a avec mon visage. Mais bon, vu sa gueule, je crois que je vais le garder aussi dans sa Pokéball, il va effrayer les filles. »

Robyn regarda son Mimitoss qui ne bougeait de nouveau plus. Fichu bestiole incompréhensible.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Dim 2 Oct 2016 - 17:46
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    La dénommée Robyn complimenta Rexxar qui, malgré qu’il soit orgueilleux, laissa un petit sourire en coin briser son air sérieux. Ce dernier ne silla toutefois aucunement et poursuivait sa tâche avec acharnement. Cette fille me faisait sourire par ses mimiques et son côté légèrement maladroit. J’aimais bien ce que je voyais de sa personnalité, bien que je ne la connaisse qu’à peine. La jeune femme décrocha une pokéball de sa ceinture et s’en échappa une boule mauve touffue qui à prime abord semblait plutôt sympathique. Le petit amas de poil ne tarda toutefois point à modifier son sage comportement pour attaquer directement sa propre dresseuse au visage. Je demeurai bouche-bée tout en assistant à ce spectacle étonnant. Quelques personnes dévisagèrent le pokémon bruyant et affolé.

    – On peut dire qu’il a de l’énergie, ce petit ! Il doit avoir une obsession pour ton visage… C’est un drôle de comportement, n’empêche. Pour ce qui est de Rexxar, nous travaillons ensemble depuis treize ans déjà, c’est sûrement pour cela que tu trouves qu’il a l’air fort. Je l’entraine depuis longtemps.

    Je tapotai l’épaule du dit pokémon. J’entendis derrière moi les rires des mecs qui avaient la gueule de Ouvrifier et de Betochef. S’en était même presque insultant pour les pokémons à quel point ils étaient moches. Ces gars n’avaient rien pour eux. Je rageais à l’intérieur, tâchant de garder mon sang-froid toutefois.

    – Un seviper tu dis, c’est super. J’adore ce pokémon, même si tu as raison de le conserver dans son objet de capture pour l’instant. Au moins, si ça tourne mal, on est bien barrés avec nos équipes respectives.

    Les gaillards disparurent, ayant pris le chemin d’une autre aile du navire. Les hôtesses firent leur apparition, demandant aux passagers à tour de rôle ce qu’ils voulaient boire. Elles suggéraient toute une panoplie de breuvages, tequila, heineken et j’en passe. Il y en avait pour tous les goûts. Je m’approchai de la fille aux cheveux rouges, me penchant vers son oreille pour lui parler à voix basse :

    – J’ignore si c’est réciproque pour toi, mais j’ai un mauvais feeling en ce qui concerne les deux abrutis qui nous accompagnent. Je vais mettre un de mes pokémons sur cette affaire.

    J’attrapai une boule rouge et blanche qui était attachée à ma ceinture avant de faire apparaitre Jaina, mon roucool. Avec de la chance, ils la trouveraient tellement insignifiante qu’ils ne s’en soucieraient pas. J’envoyai l’oiseau au plumage brun en filature, prenant soin de lui expliquer la situation et de lui décrire les deux colosses.

    – Elle, c’est Jaina. Je l’ai capturé il y a peu. Elle manque encore d’expérience pour être à son meilleur néanmoins elle s’avère être plutôt efficace dans ce genre de situations. Si les deux cons font quelque chose d’anormal, nous en serons rapidement averties.

    Une cliente échappa un verre de vitre par terre, qui effectua un son strident avant d’éclater en morceaux. Je sursautai avant de me faufiler dans les rangées pour l’aider à ramasser. Je ne m’étais pas rendue compte que cela pouvait être la diversion idéale pour quelqu’un de mal intentionné…


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Dim 2 Oct 2016 - 20:22
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond


Treize ans. Treize ans qu'elle connaissait ledit Rexxar! Fidèle à elle-même, Robyn fut tout à fait expressive, sa bouche s'entrouvrant tandis que son regard allait de la blonde à son starter. Bon sang, et dire qu'elle ne connaissait Nídhögg que depuis... Deux semaines? Ils n'étaient pas forcément encore très proche et le gros serpent était assez hautain vis-à-vis de sa dresseuse cependant il mettait un point d'honneur à la protéger lorsque l'occasion le demandait. Et ce, même si la Rouge le lui interdisait. Et puis souvent, ils se prenaient la tête... Mine de rien, ils avaient du chemin avant d'avoir une relation plus saine, avant qu'ils ne soient sur la même longueur d'onde.
Mais pour le coup c'est clair que les deux demoiselles devaient pouvoir gérer les choses sans trop de soucis si du grabuge se profilait.

Robyn porta son regard vers l'endroit qu'avait emprunté les deux colosses puis elle hocha positivement la tête tout en croisant ses bras sous sa poitrine, un sourcil froncé et la mine méfiante. Ces deux gars... Pouvaient-elles évidemment leur faire confiance? Certes ils étaient louches, peut-être trop... Ou peut-être pas? Voilà que la rousse s'embrouillait dans ses idées et que tout devenait du n'importe quoi.

« Ouais c'est pas con, fait ça! Bonne chance Jaina!, Robyn offrit un large sourire au petit oiseau qui partait en mission. »

Robyn glissa son regard vers Myth qu'elle n'avait pas encore ramené dans sa sphère bicolore. Devait-elle le faire? D'un côté il ne prenait pas de place et pouvait s'avérer fort utile si une urgence survenait. Mieux valait le laisser dehors, même si sa tête risquait de dégoûter quelques personnes. Robyn ne le trouvait pas forcément hideux, il avait un petit quelque chose de mignon même mais... Les goûts et les couleurs, vous savez.

« Bordel. Pas douée la demoiselle. »

Souffla Robyn en regardant Andy s'atteler à ramasser les morceaux de verres brisés. Tout le monde regardait dans cette direction, un bruit horrible avait été audible alors... Normal que tout le monde regarde, en particulier après les événements qui s'étaient déroulés. La jeune femme resta sur place, balayant l'endroit du regard avec une grande attention. Venait-elle bien de voir un type filer en douce hors de la grande salle? Elle plissa ses prunelles émeraude. Certes, le verre brisée aurait pu être une très bonne diversion mais... fallait-il être parano? Peut-être qu'il avait simplement choisit ce moment pour courir aux toilettes. Ou peut-être qu'il préparait quelque chose... Ou qu'il avait fait quelque chose... Gnnnh.

« ANDY! EH! PSST! »

La Rouge avait gueulé. Littéralement. Une discrétion hors-pair faisant que les gens avaient tournés le regard vers elle. Et Robyn montrait du doigt l'endroit qu'avait emprunté le type, une main sur le côté de sa bouche, l'autre pointant la direction tandis qu'elle susurrait des « par-iciiiiii ». Sans attendre, attrapant Myth à la volée, la jeune femme quitta la grande salle où les gens étaient attablés et certainement incompréhensifs face à l'attitude de l'une des gardes.
Robyn, sourcils froncés, avançait d'un pas rapide dans un couloir se trouvant à l'intérieur du navire, il allait droit. Tout droit. Encore tout droit et... Merde. Droite ou gauche?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Jeu 6 Oct 2016 - 16:46
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    De petits bruits diffus attirèrent mon attention, tandis que je tâchais de ramasser les débris de verre qui jonchaient le sol. Au début, je n’avais pas réagi, me concentrant sur ma tâche actuelle. Cependant, les sons devinrent de plus en plus forts et je n’eus d’autres choix que de relever la tête, soufflant sur la mèche de cheveux qui me tombait dans le visage pour mieux voir. Ma collègue pointait un homme qui venait de se glisser hors de notre section de l’avion. Selon son expression faciale et ses mimiques, je compris que quelque chose clochait. La fille aux cheveux rouges s’élança dans une filature étroite. Le porte poussière dans ma main droite, un petit balai dans la seconde, j’étais coincée. Je donnai le matériel à une hôtesse qui passait par-là, m’excusant à la dame en me lançant à la suite de ma partenaire.

    Une fois à sa hauteur, je me rendis compte qu’elle s’était paumé et devait avoir perdu de vue le gars en question. Je me grattai la tête, cherchant autour de moi le lieu le plus propice où il aurait pu aller. À droite, si je me souvenais du plan du navire que j’avais tenté de mémoriser avant d’arriver, il y avait des dortoirs. Ils étaient réservés au personnel qui devait dormir sur les longs quarts de travail qu’imposait un emploi sur un bateau. Sur la gauche, des escaliers menaient à la machinerie.

    – Merde… Où sont ces gros abrutis de gardes quand on a besoin d’un coup de main ? Je pense qu’on va devoir se diviser. Je m’occupe de fouiller les dortoirs et je te laisse tout ce qui est centre de contrôle et machinerie, ça te va ?

    Sans plus attendre, je pris la droite qui me mena à un long couloir. Je percevais une intersection au bout de ce dernier, menant à deux autres couloirs où nombre de portes se retrouvaient. Quatre, pour être plus précis, chacune donnant sur une chambre. Rexxar sur les talons, je parcourus le tunnel en marche rapide. Une fois à son extrémité, je commençai par la droite, ouvrant la première porte.

    Rien du tout. Que de vieux draps éparpillés sur le lit avec une masse de vêtements jonchant le sol. La seconde, même chose. Le stress commençait à monter en moi et à force de ne pas trouver ce que je voulais, j’en perdais mes moyens. Je défonçai la troisième porte avec mon pied, tombant nez à nez avec une hôtesse et un cuisiner en train de se bécoter. Mes joues se tintèrent de rouge, je refermai en m’excusant. Rexxar ricanait à mes côtés mais je le fis rapidement taire en lui rappelant le sérieux de la situation. La poignée de porte de la quatrième entrée tourna dans ma main. Derrière, encore rien du tout. Je m’étais trompé… A moins que.

    – Rexxar ! Il nous a bien eu ! Je pense que c’était une autre diversion. Il faut rejoindre Myth et Robyn rapidement, couuuuuuuuuuuuurs.

    Je m’élançai au pas de course cette fois-ci dans la direction des machineries.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Jeu 6 Oct 2016 - 21:39
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

« Certainement en train de draguer des minettes ouais. Pas de soucis chef, j'y file, j'y cours, j'y vole! »

J'agrémenta mon discours d'un salut militaire plus ou moins bien exécuté, filant alors en direction de "tout ce qui est centre de contrôle et machinerie" comme elle l'a dit, Andy. Myth dans les bras, je gambade rapidement en direction de l'escalier, grimpant les marches quatre à quatre avant d'arriver dans un petit couloir menant directement à une large porte. Entrouverte? Ça sent mauvais tout ça, ou je suis parano? Je me penche un peu et pose le Mimitoss sur le sol, glissant un doigt devant mes lippes afin de lui signifier le silence. Ne sait-on jamais! Sur la pointe des pieds, j'avance, poussant la porte tout doucement du plat de la main. J'entre dans l'immense salle presque silencieuse, bercée par le son des machines en route. Seulement, je fais à peine un pas à l'intérieur que la porte claque.

Heureusement, la rue m'a offert des réflexes. Je me détourne rapidement et brandit mes bras devant moi, sentant un pied de biche entrer en contact avec ma paume droite alors j'agrippe l'objet, fronçant mes sourcils face au type que j'ai vu déguerpir tout à l'heure. Sourire carnassier aux lèvres, je m'apprête à le repousser d'un coup de pied dans le plexus quand j'aperçois Myth qui bondit comme un vaillant guerrier sur le type, lui offrant des mandales digne de ce nom! Tandis que le gars se débat en tentant d'arracher le tenace Mimitoss, je conserve le pied de biche en main, reculant un peu tout en balayant l'endroit du regard. Tout au fond, j'aperçois une main étendue sur le sol et une casquette de marin non loin. Aurait-il assommé ce pauvre type? Certainement.

« Mon gars! T'es mal tombé, dés que Andy arrive j'te jure que ça va chauffer pour tes fesses! Ah non attends, ça va chauffer maintenant! »

La porte s'ouvre et alors que je m'attendais à découvrir Andy, c'est l'un des Machopeur vénère qui débarque. Bah, tant mieux, il va pouvoir me filer un coup de main. Myth retombe finalement du visage du sale gars et revient dans ma direction, l'air fier tandis que l'autre gringalet... sourit? Je tends le pied de biche dans sa direction, le menaçant.

« Rigole pas toi, il va t'briser en deux le colosse là. »

Ah. Ah. Pourquoi tant de naïveté en moi? Ledit colosse fait un pas dans ma direction tandis que le gringalet passe à mes côtés, se retrouvant derrière moi. Je tente de lui en mettre une au passage seulement, le Machopeur me choppe par le col et me balance contre la porte sans ménagement.
Grognant de douleur, je m'écroule un instant tandis que le pied de biche s'éloigne de moi lors de la chute, émettant un léger cliquetis contre le sol.

« Gnnh, enflure va. »

Je me relève et me décale un peu de la porte en entendant un bruit de course. Ah, voici le reste des soldats! Andy et Rexxar à l'appel!

« Eh Mathias, termine ce qu'on devait faire, j'vais régler leur compte. »

Le gringalet hoche la tête et file tandis que j'aperçois le second "garde" qui approche, tenant une... cage? Avec Jaina dedans. Je remonte mes manches, prête à en découdre tandis qu'ils commencent à récupérer deux Pokéballs. QUOI?!

« Yo Andy, t'arrive au bon moment! Eh les tarlouzes! Vous planquez pas derrière vos Pokémon! J'vais vous défoncer moi, comme il se doit! »

C'était sans compter la sphère de mon Séviper qui vibrait, s'agitant. Olà, la bête allait sortir. Et Myth, tout intimidé de la situation, se planquait derrière l'une de mes jambes.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Sam 8 Oct 2016 - 16:21
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    J’entendais des personnes parler. Parmi ces voix, je fus en mesure d’identifier celle de ma partenaire, Robyn. Je défonçai la porte d’un coup de pied pour y découvrir le gars qui était louche et l’un de ces deux abrutis carrés comme des réfrigérateurs. Ma collègue de travail semble avoir pris un coup ou deux, ce qui me met en rognes. Je remarquai ensuite quelque chose d’autre, ce fut la goutte qui faisait déborder le vase. Ma précieuse Jaina se trouvait être enfermée dans une cage. Son plumage n’était pas intact, ce qui évoquait qu’elle devait s’être débattue, en vain. Mes sourcils s’arquèrent. La colère bouillonnait en moi, me rendant presque incontrôlable. Je fermai le poing avant de me jeter sur le colosse qui tenait mon roucool enfermé. Rexxar surgit au dernier instant, me barrant la route en faisant face à nos ennemis.

    Il voulait se battre. La fureur se lisait dans son regard sombre. J’entendis les ricanements des deux gaillards, qui ne firent qu’empirer les choses. Ils s’armèrent de pokéballs, nous défiant clairement.

    – Grrrrr… Vous allez relâcher ce Roucool bien gentiment ou alors je vous casse la gueule ! D’autres rires. Ils activèrent leurs objets de captures. Un vortente et un demolosse. Dire que t’étais sensé travailler pour la Wills Corp toi ! J’ai toujours su que t’étais louche.

    Dis-je à l’intention du gros lard. Ces connards m’avaient mis en rogne et je n’allais pas retenir mes coups cette fois-ci. Je me retournai vers Robyn avant de prononcer quelques paroles.

    – Désolée de ne pas avoir pu arriver plus tôt. Lorsque je me suis rendue compte de la supercherie, il était déjà trop tard… Je te promets qu’on parviendra à te venger et à venger Jaina, peu importe ce qu’il en coûte !

    Protéger les passagers du navire s’avérait également être un élément primordial. C’est pour cette raison qu’on nous avait engagé et je n’allais point faire honte à mon engagement. Rexxar, qui était prêt à en découdre, attendait impatiemment mes prochaines directives.

    – On va les faire payer, mon gars. Utilise Osmerang !

    Rexxar visait le colosse, qui tenait en cage Jaina, et non pas leurs pokémons. L’ossement effectua un allé rapide vers le gaillard, qui ne s’attendait pas à cela, frappant la main qui maintenant la cage de fer. Celle-ci retomba au sol dans un bruit sonore et se brisa, laissant s’échapper le Roucool. Le pokémon, contre toutes attentes, utilisa une attaque charge sur le crâne chauve du colosse avant de venir se nicher sur mon épaule.

    – Héhéhé, voilà qui permettra peut-être de te ramener à la raison. Ah non, j’oubliais, tu es un cas désespéré.

    Le demolosse tenta une attaque morsure sur Rexxar, qui la bloqua à l’aide de son fémur au dernier moment. Les crocs de la créature se heurtèrent sur l’os. Je jetai un regard vers Robyn, me demandant comment elle réagirait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Dim 9 Oct 2016 - 3:07
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

Andy était tout aussi féroce que moi, visiblement! Ça me donnait encore plus la hargne et j'étais finement prête à foncer tête la première pour distribuer des coups de poings. Surtout qu'ils avaient osé capturer notre petite espionne qu'était la Roucool! Mais bon, les deux gars envoyèrent leurs Pokémon: Une plante avec une gueule immense et un Démolosse, je connais le second pour avoir déjà cherché des noises à l'un de son espèce, un jour. Un mauvais souvenir, vous ne pouvez pas imaginer à quel point. Je détourne finalement mes prunelles émeraude en direction de ma collègue, lui souriant.

« T'inquiète, t'es là, c'est le plus important! On va les défoncer! »

Et ce, dans le plus de discrétion possible. Heureusement que cela se déroulait ici: les passagers ne devraient normalement pas entendre les bruits du combat, à vrai dire, j'me foutais d'être vengée. J'avais juste la rage. Parce qu'ils se fichaient de nous, qu'ils avaient osé faire du mal à Jaina et que... Bah ils foutaient le bordel. C'était amplement suffisant pour chauffer mon esprit brûlant h24. Je posa mon regard sur Myth qui semblait attendre que quelque chose se passe, toujours planqué derrière l'une de mes jambes, scrutant de ses gros yeux rouges.

« Myth, profite de tout ça... Tu te souviens du type qui a filé? Rattrape le, utilise Para-Spore sur lui pour l'arrêter. »

Voilà qu'il avait une mission valable! J'observais le Mimitoss se faufiler le plus discrètement possible tandis que Rexxar parvenait à libérer Jaina à l'aide d'une attaque drôlement pratique. Et... la Pokéball de Nidögg s'agitait de plus en plus, il désirait sortir. Très bien, mon gros Séviper allait pouvoir entrer dans la danse lui-aussi! Et la PUNCHLINE D'ANDY! Riant sincèrement, j'agite un peu mes mains, m'amusant explicitement à taunt nos deux adversaires qui affichaient des tronches vénères. Cependant, dans un éclair rougeoyant, le Séviper s'échappe de sa sphère métallique, apparaissant sur le terrain, énorme. Ouais, honnêtement, ces Pokémon sont déjà gros. Mais Nid est genre... Très gros. Plus gros que la moyenne.

Il s'enroule, se grandissant, l'air sérieux comme à son habitude. Je tourne sur moi-même avant de tendre un bras, pointant du doigt nos deux adversaires et leurs Pokémon, sourire carnassier aux lippes. Le chien des enfers bondit, tentant de mordre l'Ossatueur qui se défend habilement à l'aide de son os. Sans attendre, le Séviper de Queue Poison. Il se détend, agite sa queue aiguisée dont le bout rouge devient mauve et d'un coup puissant, il frappe le Démolosse qui couine, bien obligé de relâcher l'os.

« Surprise! Alors? Vous flippez? Vous allez en baver les gars! »

Le Séviper se met en place, fixant sans relâche ses ennemis, sifflant dangereusement.

« Allez Nid, Regard Médusant sur la plante chelou là! »

Le serpent se concentre donc sur la grosse mâchoire, se grandissant, terrifiant, impressionnant. Il siffle plus fort, ne cligne pas un instant du regard et voilà que son ennemi ne bouge plus d'un pouce en dépit des ordres de son dresseur. Ahahah, ça marche pratiquement toujours! Maintenant, on encha-... Le Démolosse passe à l'action! Sa gueule s'enflamme, il grogne férocement et fonce droit en direction de mon compagnon, prêt à le mordre. Le Séviper se détend sur le côté, évitant de peu les crocs de la bête furieuse. Ouf, c'est pas passé loin!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Mar 11 Oct 2016 - 21:54
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Un imposant Seviper s’échappe d’une des pokéballs appartenant à Robyn. Ma première réaction fut de lâcher un « Wooooooah » sonore lorsque la créature se hissa de toute sa hauteur, observant nos adversaires de ses yeux énormes. Ce devait être la première fois que j’avais la chance d’observer un pokémon de cette espèce d’aussi près et je dois dire que j’en étais totalement fascinée. La créature s’avérait être fantastique et il ne lui fallut que très peu de temps pour se mettre à l’action, permettant à Rexxar de se libérer de l’emprise du Démolosse ennemi. Avoir un allié de sa taille s’avérait être pratique.

    – Dis donc, c’est qu’il est bien entrainé, ton Nídhögg. Je comprends mieux pourquoi tu as mentionné ne pas vouloir « effrayer » les passagers en le faisant apparaitre, ahahah !

    Je remarquai soudainement la boule de poil violette appartenant aussi à ma collègue de travail se retrouvant derrière nos opposants. Comment était-elle parvenue jusque-là sans que personne ne la remarque, sérieusement ? Mon attention se rapporta au démolosse, qui n’en démordait pas et devenait de plus en plus agressif. Il s’agissait à mon avis de celui à mettre au silence en premier. Le Seviper de Robyn esquiva de justesse une attaque visant à le mordre férocement. Rexxar sauta sur l’occasion pour foutre son poing – préalablement chargé d’une énergie électrique pour donner plus de punch – sur la tronche du canidé.

    L’impact le fit valser dans le mur. Mon pokémon, distrait par l’attaque qu’il voulait bien placer, se fit discrètement enlacer par de longues lianes verdâtres. Je lâchai un « fais-gaffe, Rex… », mais ce fut trop tard. Elle se resserrèrent rapidement pour maintenir ses membres inférieurs ligotés ainsi que son tronc, limitant drastiquement ses mouvements.

    – T’en fais pas, on va te sortir de là ! À toi, Jaina, fonce sur cette bête bizarre !

    Le roucool utilisa une attaque charge sur la plante carnivore, qui faisait claquer sa grande mâchoire pour tenter de l’intimider. Jaina voleta autour d’elle et fonça derrière elle, sur son dos, pour la bousculer. Le tout petit oiseau s’avérait être peu imposant et l’impact ne le fit que rebondir vers l’arrière. Acharnée, la créature volante enchaina en battant rapidement des ailes pour envoyer une tornade de vent sur cette plante dégueulasse !

    – J’ignore complètement ce que vous êtes venus faire à bord de ce navire, mais en tout cas vous n’avez pas choisi la bonne journée. Team Anima ou pas, vous êtes nocifs.

    Le mimitoss commença à s’agiter, derrière les gaillards. Que préparait-il ? Je lançai un regard rempli d’interrogations en direction de sa dresseuse. Attendait-elle un moment précis pour lui ordonner de faire quelque chose ? Ou avait-elle un plan préétabli ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Mer 12 Oct 2016 - 22:42
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond


Je lève un poing en l'air, toute exaltée par l'affrontement à la vue de Rexxar qui punit férocement le Démolosse d'avoir tenté de s'en prendre à Nid, yeah, c'est ça le travail d'équipe! J'observe derrière nos adversaires et aperçoit que mon Mimitoss est revenu tout discrètement, levant un pouce pour me signifier que la mission est accomplie. Bien, le gringalet est hors d'état de nuire pour le moment, il va donc falloir s'assurer d'en faire de même pour ces deux colosses! Je lui offre un clin d’œil et Myth comprend, restant en retrait, ne bougeant pas d'un pouce. Mais ah! Rexxar vient de se faire capturer par la plante à l'immense gueule... J'aurais bien voulu dire à Nidhögg de lui venir en aide seulement le chien enflammé revient à l'assaut la gueule entrouverte et chargée d’électricité.

« Queue-Poison mon gars! »

L'attaque Crocs Eclair touche de plein fouet mon serpent qui réplique directement en envoyant un puissant coup de lame empoisonnée à son opposant, sifflant furieusement. Il se débarrasse alors du canidé et je pointe du doigt Rexxar et Jaina qui semblent en train de galérer avec la plante mutante. Le vent souffle, ça gueule de partout et je suis... dans mon élément? J'observe Nidhögg qui se détend brutalement sur la plante, bravant sa paralysie pour user de Crochetvenin directement dans le corps fin de son ennemi. Le combat fait clairement rage, c'est le feu.

« Pas de bol d'être tombé sur nous, en effet. On va vous mettre une sacrée déculottée. »

Je capte alors le regard de la blonde et lui offre un large sourire assuré. J'allais alors hurler à Myth d'user de Para-Spore afin de calmer les ardeurs des deux gars quand...

« Démolosse... FEU D'ENFER! »

Wait... wut. Je pose mon regard interrogatif sur Andy avant de ressentir un véritable brasier. Mon serpent écarquille les yeux, visiblement choqué de voir le chien de feu user d'une telle attaque dans... un endroit pareil. Mon regard émeraude se pose donc sur le Démolosse. Vous vous souvenez lorsque j'avais dit : « c'est le feu » ? Prenons à présent l'expression littérale. Le chien EST en feu. Ma mâchoire manque de s'en décrocher. Ils sont complètement cons ou quoi...?

« Vas-y Myth! Nidhögg... euh, essaye de faire un truc? Mais bordel, vous êtes complètements tarés ou quoi les gars?! »

Le chien fonce droit en direction de nos Pokémon, répandant une chaleur horrible dans la salle sous les sourires carnassiers des deux dresseurs. Même s'ils perdent leurs sourires bien vite: le Mimitoss dégage un tas de spores sur eux après leur avoir bondit dessus, les paralysant complètement et leur arrachant des grimaces horribles. Bien fait, tiens. Et mon Séviper? Honnêtement, il est autant largué que moi à la vue du chien enragé et débordant de flammes qui fonce sur tout le monde.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Jeu 13 Oct 2016 - 23:13
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Les choses commençaient à s’envenimer. Nos adversaires et leurs pokémons s’avéraient être plus robustes que je ne le croyais, hélas. Le démolosse, qui était particulièrement agressif, se chargea sous mes yeux ébahis d’énergie qu’il transforma en feu. Son dresseur lui avait ordonné d’utiliser une attaque féroce et dangereuse. L’espace restreint de la pièce de machinerie dans laquelle nous nous trouverions ne supporterait pas toute la chaleur diffusée par le Feu d’Enfer et encore moins les flammes qui commençaient à s’échapper de la gueule du canidé.

    Cerbère fonçait droit sur nous, crachant du feu de sa gueule à la manière d’un dragon. Jaina, qui comprit que les choses dégénéraient, vint se réfugier sur mon épaule. Elle savait qu’elle ne serait pas de taille à affronter cette attaque de type feu. Quant à Rexxar, il eut de la chance dans sa malchance. Les flammes effrayèrent le pokémon de type plante à grande gueule qui relâcha l’Ossatueur de son emprise, néanmoins ce fut trop tard pour son cas : la plante carnivore se prit de plein fouet une partie de l’attaque. Le Demolosse, en voulant viser Rexxar et le Seviper, ne put épargner le vortente.

    – Rexxar ! Tu dois l’arrêter sinon tout va sauter !

    J’attrapai Jaina dans mes bras et me retournai pour la protéger de l’impact futur. Je préférais prendre le coup à sa place. Le canidé se rapprochait dangereusement de nous et je pouvais sentir sur mon échine la chaleur importante me frôler la peau. Mon compagnon, nouvellement libéré, empoigna son ossement fortement avant de frapper son opposant dans les jambes pour le faire trébucher alors qu’il passait à ses côtés. L’agile chien des enfers sauta pour esquiver le tout, mais Rexxar n’en avait pas terminé avec lui. Il effectua un saut en longueur pour se retrouver assis sur son dos, attrapant l’une de ses grandes cornes pour éviter d’être projeté. Il frappa de son os sur l’animal, qui lâcha un couinement.

    Le chien fut pris de colère et tourna sur lui-même dans l’intention de faire tomber son cavalier. Les flammes déferlèrent toutes autour d’eux dans cette ronde infernale. L’ossatueur ne put demeurer sur le dos de l’animal, mais maintenait toujours la tête solide de celui-ci. Le Démolosse mordit férocement le torse de Rexxar, qui lâcha prise et retomba au sol. Il était dans un état critique. J’avais guetté toute la scène en jetant des regards par-dessus mon épaule.

    – Merde ! Reviens, Rexxar !

    J’avais attrapé ma Pokéball en notant que mon compagnon se retrouvait K.O, au sol. Je le rappelai à son objet de capture immédiatement. Son intervention avait permis d’arrêter le Feu d’enfer du démolosse et de l’ébranler. En me retournant, j’avais remarqué que les deux dresseurs de pokémons étaient dans un état végétatif. Ce devait être grâce à Myth.

    – Il faut que tu arrêtes ce pokémon, Robyn ! J’ai l’impression qu’il ne s’arrêtera pas malgré que son dresseur ne soit pas en état de lui donner des ordres. Donnez tout ce que vous avez !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Sam 15 Oct 2016 - 16:15
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

J'observais dubitative le Démolosse en fureur qui fonça droit sur Rexxar, la plante et Nidhögg. Le serpent se détendit d'un coup et fila pour éviter les flammes du mieux possible tandis que le chien fonçait maintenant dans notre direction : visiblement, ces dresseurs lui avaient apprit à attaquer autant les dresseurs que les Pokémon ! Les poings serrés, je sentais que la chaleur nous fouettait le faciès tandis qu'heureusement, l'Ossatueur vint à notre rescousse ! Super-Rexxar était là, il tenta tout d'abord de le faire trébucher avant de sauter sur son dos tandis que mes prunelles émeraude scrutaient le chien : il y avait un petit quelque chose qui m'aiderait fortement. Il semblait souffrir par moment, c'était léger, des micros-expressions douloureuses me faisant penser à une chose : et s'il était empoisonné? Si tel était le cas, c'était notre jour de chance!

Tandis qu'un rodéo s'improvisait, les deux Pokémon cerclés par les flammes, je posa mon regard sur mon starter qui m'observa d'un air entendu. Bien! Nous étions sur la même longueur d'onde. Un sourire carnassier se peignit sur mes lippes tandis que ma collègue rappelait Rexxar, à bout de force. Mais au moins, la chaleur avait cessé, la salle de craignait plus d'exploser à un moment ou un autre et le Démolosse tenait difficilement debout mais il grognait toujours, sa gueule s'enflammait, il semblait encore avoir de la ressource! Bordel, il venait d'où ce truc?! Ils l'avaient bourrés aux hormones ou un truc du genre?! J'offris un regard entendu à Andy, levant le pouce pour signifier qu'avec l'attaque qu'on lui préparait, il n'allait pas s'en remettre. Serrant les poings, j'envoya l'un d'eux devant moi comme si je donnais un coup à quelqu'un, le regard enflammé.

« Allez Nidhögg! Donne tout ce que t'as pour venger Rexxar! Eclate moi ce cabot dopé! CHOC VENIN! »

Ce qui est bien avec cette attaque, c'était que si l'adversaire était préalablement empoisonné... C’ÉTAIT DÉVASTATEUR. Le Séviper siffla férocement avant de foncer en direction du Démolosse qui lui-même lui fonçait dessus, la gueule ouverte et débordante de feu. Le serpent usa de sa queue regorgeant de poison et le frappa de plein fouet, se prenant au passage les crocs enflammé. Le chien couina de douleur tandis que Nid s'étalait au sol, visiblement en très mauvaise condition, essoufflé comme jamais. Le cerbère? Et bien, il chancela à peine une seconde avant de s'effondrer, complètement terrassé. VICTOIRE! On l'a enfin eu ce fou furieux! Presque essoufflée par ce qu'il venait de se dérouler, je tandis une main vers Andy pour lui faire un highfive.

« C'était super Nid, revient par-ici. »

Je le rappela alors dans sa sphère afin qu'il se repose, observant un peu ce qu'il se passait devant nous : deux Pokémon complètement K.O, une légère odeur de brûlé, deux colosses paralysé et s'agitant par terre et... Myth tout content, eh eh. Je m'approcha de la boule de poils violette, lui tapotant gentiment la tête avant d'observer les deux gars.

« Hm... Ils auraient pu nous filer des menottes pour neutraliser les personnes dangereuses en fait... On va faire quoi d'eux? Et l'autre gringalet qui était là avant doit être juste un peu plus loin, dans le même état qu'eux... Sans parler du garde qu'ils ont assommés... Hm. On fait quoi? Je les surveille et tu files chercher de l'aide? S'ils bougent, Myth pourra toujours leur remettre des spores de toute façon. »

A deux, on ne pourrait clairement pas faire grand-chose de toute manière, on avait beau les avoir explosé, on avait pas suffisamment de force pour porter ces gros gars.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Dim 16 Oct 2016 - 17:14
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Robyn et son Seviper ont travaillé ensemble pour parvenir à mettre hors d’état de nuire – il était temps – le démolosse une bonne fois pour toutes. Je lui rendis le High Five, observant le corps inerte de la créature de feu, un sourire aux lèvres. Le grand serpent revint se nicher dans la pokéball de Robyn, trop affaibli pour demeurer à l’extérieur. De toute façon, la priorité pour l’instant, comme l’avait mentionné ma partenaire, s’avérait être de déplacer ces gaillards et d’apporter de l’aide au machiniste. La fille aux cheveux rouges proposa de se séparer, l’une allant chercher de l’aide et l’autre demeurant auprès des prisonniers. Je m’approchai des colosses, attrapant l’objet de capture du démolosse et celui du vortente pour les rappeler. Au moins, on peut être certains qu’ils ne se relèveront pas ainsi.

    – C’est bon, je vais chercher de l’aide. Comme on est les seuls gardes, je ne peux pas me fier là-dessus. Je vais tenter d’aller parler au capitaine pour lui expliquer la situation. Faites gaffe, ils pourraient se réveiller.

    Dis-je à l’égard du Mimitoss et de sa dresseuse. Avec Rexxar hors combat, pas moyen de l’utiliser pour déplacer ces guignols. Jaina se trouvait être en pleine forme, toutefois vu son poids ce serait simplement ridicule de seulement imaginer arriver à quelque chose. J’escaladai les escaliers précédemment descendus pour arriver sur le plancher. J’interceptai quelques hôtesses, en leur faisant des signes ou en leur lançant des « excusez-moi », néanmoins celles-ci semblaient surchargées par leur travail. Je lâchai un grognement de mécontentement avant de me diriger vers la cabine du capitaine.

    Un homme en costard cravate se trouvait devant et m’indiqua de patienter. Je lui expliquai brièvement que j’avais vraiment besoin de parler au capitaine du navire et que cela ne pouvait pas attendre.

    – Non.
    – Comment ça, non ? Vous voyez ce putain d’insigne ou pas ? Je fais partie de la garde et j’ai besoin de lui parler, vous entendez ?! Bougez-vous de là de gré, sinon j’vais vous bouger, moi.


    Il arqua un sourcil et pendant quelques secondes je le vis m’observer avant de soupirer et de s’écarter de la porte. Il devait avoir compris que la règle numéro 1 avec la gente féminine est de ne pas chercher des noises à celle qui est déjà énervée. J’ouvris la porte avant de m’annoncer avec politesse au conducteur, le capitaine. Un large chapeau trônait sur son crâne. Je lui expliquai la situation tandis qu’il demeurait silencieux, semblant réfléchir.

    – Donc vous avez besoin de les déplacer, j’entends. Mmmh, j’ai peut-être quelque chose qui pourra vous être utile. Prenez-en soin.

    Le capitaine savait que nous avions besoin d’une aide supplémentaire et voulait que nous soyons discrètes lors de nos interventions. Il me tendit une pokéball avant de me dire ce qu’elle renfermait. Je le remerciai et lui promis de régler le cas le plus rapidement possible avant de tourner les talons et d’accourir à la rencontre de Robyn. Je dévalai les escaliers et poussai la porte.

    – Voilàààà ! Je balançai l’objet par terre et s’échappa d’elle le dit pokémon. C’est un Florisare. Avec ses lianes et sa taille, nous n’aurons aucune difficulté à les emmener à un endroit où ils ne seront plus en mesure de nuire. Le capitaine a également mentionné que nous serons bientôt à bon port.

    Cela signifiait qu’il ne restait que peu de temps avant de pouvoir remettre ces bandits à la police. Je questionnai ma collègue en lui demandant si elle avait une idée d’où déposer ces malfrats en attendant.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy
Jeu 20 Oct 2016 - 0:19
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

« Super! A tout de suite, tarde pas trop hein! On fera gaffe, t'inquiète. »

Et dés qu'elle déguerpit, je pousse un gros soupire de soulagement en m'accroupissant, étrangement essoufflée. Je crois que toute l'adrénaline est redescendue et... que j'suis un peu crevée moralement? J'sais pas mais toute cette histoire n'est pas banale et on a faillit être carbonisées par un Démolosse enragé. Alors que je me passai une main sur le visage, Myth s'approcha un peu et vint frotter son corps contre mes jambes, un sourire se dessina sur mon faciès et je posa un main sur lui, le caressant affectueusement. Un grognement fut audible et l'un des gars se mit à déblatérer quelques insultes, s'agitant trop à mon goût. Eh. Eh.

« Balance leur Poudre Dodo, on sera tranquille. »

Et voilà que le Mimitoss s'agitait au-dessus des deux colosses qui après avoir tenté de négocier le coup, furent complètement endormis. Bien, bien. Je me releva et suivit par mon petit Myth, me dirigea vers le machiniste assommé, poursuivant ma route jusqu'à tomber sur le troisième gars, le gringalet qui essayait de se relever, encore tremblant à cause de la paralysie.

« Mon gars, tu vas me suivre bien gentiment sinon j'te jure que la suite ne va pas te plaire. »

Il me lança une œillade peu rassurée avant de se résoudre à passer devant moi. A peine fut-il au niveau de ses deux comparses que, d'un coup d’œil complice, je fis comprendre au Pokémon Insecte d'endormir aussi le gars. BON! BIEN SUR! Avant qu'il ne tombe et risque de se fracasser le crâne, je fila le soutenir afin de le coucher avec un peu plus de délicatesse - ah ah - à côté des deux autres. Bien, ça, c'est fait alors maintenant... Le machiniste. Je tourne les talons et m'approche de lui, toujours étendu sur le sol, le visage fermé en une légère grimace de douleur. Hop, j'prends sa casquette, visière entre les dents, le prenant par les aisselles et me brisant le dos en le tirant afin de l'adosser à un mur. Puis... Andy qui débarque. WOAH LE GROS FLORIZARRE! Les yeux gros comme des soucoupes, je fixe le Pokémon qui mâchonne avec un air totalement blasé.

« Woah ok alors... Bordel il est cool son Florizarre ! Enfin, euh... Peut-être qu'on pourrait les emmener dans une chambre vide? Les garder dedans le temps que tout le monde descende? D'ailleurs faut emmener le type là, le machiniste, on va pas le laisser là hein? Hm, Florizarre, tu peux enrouler tes lianes autour de ceux-là? »

Le gros Pokémon m'observe, cessant de mâchonner. Silence. J'arque un sourcil, glisse doucement mon regard vers Andy, l'air incompréhensive. Puis, dans un long soupire, le Pokémon Plante et Poison dévoile quatre grosses lianes venant s'enrouler autour des tailles des quatre gars. Bon sang, il a une force inouïe ce machin! Ces fous nan?!

« Allez go ! On va ouvrir la route pour ne croiser personne, d'acc? »

Et sans attendre, déterminée, j'ouvre la large porte. Allez, on en a bientôt terminé!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Garde d'un jour, à nous le pactole [Requête] » pv Andy

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: