HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Mar 11 Oct 2016 - 11:29
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson

Aaaaah, le sable chaud sous les pieds, le bruit des vagues, l’odeur du large, le soleil qui te tape sur la figure. Toi, allongé sur une serviette, tu profites de cet instant mélodieux et fabuleux, que tu n’espérais plus venir, surtout depuis que tu avais chopé des PAPULES au fond de la gorge. Alors, tandis que la mélopée de la mer t’englobe et te rappelle à tes souvenirs, tu tends la main pour attraper la bouteille de jus de fruit que tu as acheté un peu plus tôt dans la journée et –

Gnap

« WOUCH. Blaze, évite de me mordre, s’il te plaît, laisse-moi profiter du moment ! On se croirait presque à Nénucrique, j’ai bien le droit d’être un peu nostalgique ! »

Levy soupira et massa sa main endolorie que le Kraknoix avait mordue sans vergogne. Il avait définitivement mauvais caractère, et ça ne s’arrangeait pas avec les ans, semblait-il. Ronchon, ses caprices devenaient de plus en plus loufoques, et avaient pris une dimension bien supérieure quand ils étaient arrivés à Minami ce matin. La grande ville qu’était Nox Illum n’avait visiblement pas plu à la tortue des sables non plus, et voir cette ville portuaire, qui ressemblait en quelques points à ce que Blaze avait connu de Nénucrique, avait suffi à le rendre timbré. C’était un peu pour ça que la jeune femme en était partie. Mais aussi parce que des concours allaient se dérouler dans cette ville, et que, loin d’avoir envie d’y participer, elle préférait largement les regarder. Et qui sait, peut-être que sa mère y participait. C’était clairement le bon endroit pour essayer de trouver des indices sur où elle avait pu aller dans Mhyone. Des jours de rassemblements comme ça, ça ne se représenterait pas avant un bon moment.

« LA PLAGE, LA PLAGE. VITE LA PLAGE ». C’est du moins ce que ses petits yeux noirs brillants avaient semblé dire du plus profond de son âme. Ça n’avait pas spécialement dérangé Levy, cette ville lui rappelait largement plus sa région natale que l’horrible Nox Illum dans laquelle elle était arrivée. L’air marin lui faisait beaucoup plus de bien que celui de la grande cité. Beaucoup plus frais et embaumé, vraiment. Et le soleil éclatant qui lui caressait le visage était définitivement un argument qu’elle ne pouvait refuser.

Repoussant les lunettes de de sa tête, elle contempla son compagnon d’aventures à quatre pattes qui était occupé à creuser machinalement le sable, comme il était occupé à le faire depuis un bon bout de temps. Blaze devait être un Minotaupe dans une vie antérieure. Cela devait expliquer ses crises de creusage de trous qui le prenaient à chaque fois qu’ils arrivaient dans une ville côtière, qui plus est, avec une plage. Il avait ratissé la plage, inlassablement, avec ses petites mâchoires orange. La partie de la plage à la gauche de Levy avait littéralement minée, et celle-ci se disait justement, que ce serait quand même un peu mieux de les reboucher avant qu’un accident arrive… Comme cette personne qui arrivait dans la portion dangereuse tiens…


Levy faillit s’étouffer avec son jus de fruits. Elle rabaissa ses lunettes pour fixer un peu mieux le gamin qui se trouvait non loin. Froncement de sourcil, nez qui s’agite. Il lui disait quelque chose. Vaguement quelque chose. Mais plus important encore, il risquait de se casser la figure dans les trous faits par Blaze. Et ça, ce n’était pas quelque chose de très réjouissant pour la native de Hoenn.

-Eh… Euh… OH, MONSIEUR ! Ne passez par ici, c’est un peu euh… DU GRUYERE. LE TERRAIN, C’EST DU GRUYERE. FAÎTES LE TOUR, C’EST PLUS SÛR !
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Mer 12 Oct 2016 - 10:24
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Dans quelques jours aura lieu le concours Pokémon de Minami et, bizarrement, je suis plutôt confiant. Lors de ma dernière participation à un évènement de ce genre, j’avais échoué aux portes de la finale mais ne m’étais pas préparé pour l’occasion. En outre c’était la première fois que je prenais part à ce genre de concours. J’ai bon espoir de réaliser une meilleure performance prochainement. Pour cause mes tours sont prêts, mes partenaires sont en formes et je sais à quel genre de pression m’attendre le moment venu.

A l’approche du grand jour, mes Pokémons et moi multiplions les entraînements. En plus de répéter plusieurs fois les tours que nous envisageons de présenter aux juges, mes partenaires et moi suivons les recommandations de Joseph. Le grand blond souhaite de nous que, je cite ; « Nous bougions nos fesses et arrêtions de faire les danseuses. » Un vrai poète ce monsieur. J’imagine toutefois qu’il n’a pas tort. Certes nous participons au concours artistique mais sait-on jamais. Dans bien des situations, travailler les capacités athlétiques de mes différents Pokémons peut s’avérer utile. Ceci-étant je me conforme aux désirs de mon coach et m’en vais « faire de vrais exercices ». Le premier consiste en un petit footing à la plage.  

▬ J’aime pas courir.
Personne n’aime courir. C’est fatigant, ça fait mal et c’est ennuyeux. Je préfère de loin rester dans mon lit et voir Tirion faire des pirouettes. Après m’être lamenté un bon moment, je finis par sortir de l’auberge où je séjourne et me mets à courir. Fandral est à mes côtés et nous foulons le sol ensemble.  Le coq de combat et moi rejoignons bientôt la plage dite « des secrets ». Notez que le Galifeu ne s’est pas rétamé une seule fois ! Lui qui autrefois tombait ou se mangeait les murs toutes les cinq minutes est maintenant capable de courir avec une agilité caractéristique à son espèce. Comme quoi, le port de lunettes l’a pas mal aidé. Fandral distingue bien mieux son environnement et, à ce titre, est maintenant capable d’éviter les obstacles sans soucis. Et dire qu’il n’y a pas si longtemps, le Pokémon balançait des attaques flammèches à huit kilomètres des ennemis.

▬ Les sangles ne sont pas trop serrées ? Tu vois bien là ?
Le Pokémon acquiesce d’un signe de tête et accélère le pas comme pour me montrer l’étendue de ses capacités. Je me retrouve un peu à la traîne.
▬ Ouais ouais, fais le malin.
Alors que nous continuons à courir, je crois entendre une voix féminine parler de gruyère. Ce mets n’est pas très populaire à Vermilava mais je suis un grand amateur de fromage ! Je me demande bien où se trouve ce fameux GRUYERE ! Le type feu – qui se trouve quelques mètres devant moi – trébuche et se vautre lamentablement, provoquant ainsi mon hilarité.
▬ AHAHAHAHHA. Comme quoi tu vois mieux mais t’es toujours aussi mala …
Plouf. Le sol se dérobe sous mes pieds. Je me retrouve bientôt coincé dans un trou. Seule ma tête dépasse de ladite cavité. Le Galifeu a perdu ses lunettes en chutant mais a compris, en entendant mes cris de détresse, que je suis moi aussi tombé. Le Pokémon ne tarde pas à se moquer de son dresseur, à savoir moi.

▬ Au secours ! Ah ! Les légendaires sables mouvants du désert ! Ah ! À moi, à l’aide ! Peuples ! Venez m’aidez !
Je me débats dans tous les sens pour essayer de remonter et finis par constater que :
▬ Eh mais en fait ce ne sont pas des sables mouvants. Et c’est pas très profond non plus.
Non ; ce ne sont pas des sables mouvants et non ce n’est pas profond ! En effet, comme mentionné plus tôt, ma tête dépasse du trou. Ayant l’agilité d’un Larveyette, j’ai cependant quelques difficultés à remonter. Je ferai bien appel à mes Pokémons malheureusement je n’ai amené avec moi que Fandral et le Galifeu a paumé ses lunettes en tombant.
▬ A ta gauche ! Elles sont à te gauche !
Intelligent comme il est, le Pokémon feu va à droite. Mon Arceus, nous sommes dans de beaux draps …
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Mer 12 Oct 2016 - 18:43
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson

« Tu vois Blaze dans la vie, il faut savoir se faire entendre. J’ai juste gueulé, et il m’a entendu !... Ah euh, pas vraiment, en fait »

Ce que Levy n’avait pas vraiment pris en compte, c’est que parfois, dans la vie, on n’écoutait pas tout le temps. Et il était manifeste que le jeune homme qui faisait son footing au loin, accompagné de ses Pokémons, n’écoutait pas vraiment. Avec un soupir dépité, la brune se décida à quitter sa serviette, ses lunettes de soleil vissées sur le nez et son chapeau de paille enfoncé sur le crâne pour aller aider le gamin qui lui disait un brin quelque chose. Ou alors c’était son imagination. Bah, elle le saurait bien en se rapprochant de toute façon. Son Kraknoix la suivait en faisant claquer de joie – ou d’amusement ? – ses mâchoires acérées. Il avait vraiment des sales manies. La brune espérait vraiment qu’il ne s’était pas blessé et qu’il ne lui en voudrait pas trop. Hmmm, il faudrait qu’elle remette de la crème solaire aussi, pour éviter de trop cramer. Mais avant tout, il fallait aider le jeune homme.

Cependant, plus elle s’approchait de là où l’inconnu –mais qui lui disait quand même vaguement quelque chose de loin – plus elle pouvait se distinguer ce qu’il se passait, et moins elle comprenait, à vrai dire. Entre un Galifeu qui semblait être aveugle ou du moins malvoyant et qui tâtonnait à la recherche de…


« … Uh ? Lunettes ? »

Et son dresseur enfoui jusqu’au coup, on va dire que la scène avait quelque chose de comique. Et Levy ne put s’empêcher de sourire légèrement, amusée par le côté sacrément cocasse de la situation. Même si c’était de sa faute. En partie. Il faut dire que voir une tête à la peau mate, aux cheveux noirs et aux yeux…

La native d’Hoenn s’arrêta soudainement. Cette peau mate, ces cheveux noirs et ces yeux dorés, est-ce que ce serait pas…

« SUHIDKSQJ8%%S3&*ek SHINICHINOMDEDIEUKESKETUFAISICI »

Oui, le blanc immense et intérieur était assez colossal dans l’esprit de la jeune fille qui avait d’un coup pressé le pas pour se retrouver face au jeune homme qui avait été pris dans le mauvais piège de son compagnon d’aventures. Et pas n’importe qui, puisqu’il s’agissait d’une vieille connaissance de sa ville natale.

Enfin, « vieille ». Elle n’en restait pas la plus âgée des deux.

En attendant Levy était rouge comme une pivoine, et comme le plus souvent, quand elle était paniquée, elle s’agitait, elle brassait de l’air, inutilement et bien maladroitement. Mais aussi de parler, et de parler, sans discontinuer, un flot d’excuses qui ne semblait jamais s’arrêter :

« Nom d’Arceus tout puissant, je suis tellement désolée mais TELLEMENT désolée. Si j’avais su que c’était toi mais je serais arrivée beaucoup plus vite que ça... Blaze fait toujours des siennes par contre. AH MON DIEU, MAIS RASSUREMOI, T’ARRIVES A RESPIRER EN ETANT ENTERRE AUSSI PROFONDEMENT. Blaze,je te jure, plus jamais la plage. T'as pas trop chaud comme ça? Si,t'as chaud, c'est obligé, pardon, je devrais pas poser de questions aussi stupides... Et voilà que je me retrouve déjà dans ce genre d’embarras alors que je viens d’arriver à Mhyone… Mais, euh, comment ça se fait que tu sois à Mhyone déjà ? »


Gnap

-BLAZE , PUTAIN, LUI BOUFFE PAS LA TÊTE, TU VOIS PAS QU’IL PEUT PAS BOUGER !

Catastrophe bonjour.
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Lun 17 Oct 2016 - 16:39
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga


C’est pourtant pas si compliqué de distinguer la droite de la gauche. Même moi qui suis un véritable Chevroum en orientation j’arrive – en réfléchissant un peu au préalable, je dois l’avouer – à différencier ces deux notions ! En effet bien qu’étant ambidextre, je suis naturellement plus gaucher que droitier ! Du coup en simulant l’acte d’écrire, je parviens à savoir où est ma gauche et où est ma droite !
▬ Incroyable …
Pour Fandral, ça l’est. Le Pokémon galère et ne trouve pas ses lunettes. J’essaie par conséquent de remonter seul sans grand succès. Heureusement une demoiselle – sûrement la même que celle qui a parlé de gruyère plus tôt – fait son apparition. Ayant le soleil dans les yeux, je ne distingue pas clairement les traits de la jeune femme mais note que la brune est accompagnée d’un Kraknoix. Oui ! Je suis sauvé ! Il s’agit sûrement d’une compatriote du désert. A tous les coups elle et son magnifique Pokémon vont m’aider. Après tout on doit s’entraider entre personnes de la même région !

La brune s’avance. Je fronce les sourcils et finis par la reconnaître à mon tour. C’est Levy ! À défaut d'avoir de l'aide, j'ai le droit à un nombre incalculable d'excuses et de questions en tout genre telles que : « Comment vais-je ? » ; « Ai-je chaud ? » et « Que fais-je ici ? » MAIS ON S'EN FOUT BORDEL. Aide moi d'abord et on parlera après. Le Galifeu tâtonne le sable à la recherche de ses lunettes et est étonnamment proche de ces dernières. J'encourage donc le coq :
▬ Oui c'est par … AAAAAAAAAH !
Maudit Kraknoix. Sa dresseuse a raison ; il n'a pas changé depuis le temps celui là  ! Le Pokémon des sables trouve ma chevelure a son goût et me mord la tête comme un Kokiyas le ferait à un Ramoloss. ET WOW CA FAIT MAL.
Je secoue la tête de droite à gauche afin de virer cette chose de là mais Blaze est coriace. Sa dresseuse a beau le rappeler à l'ordre, il ne lâche pas le morceau. Dommage que ledit « morceau » soit ma tête …
▬ Arrête ça, lâche moi vile créature ! Laisse mes cheveux tranquilles !

Après quelques secondes passées à vociférer des jurons, le Pokémon finit par lâcher prise. J'en profite donc pour demander à la demoiselle de m'aider de la manière la moins subtile qui soit :
▬ Tu comptes me laisser là en fait ?
Se confondre en excuses pendant vingt ans, c'est bien. REGLER LE PROBLEME C'EST MIEUX.

Alors que la brune me sort de ce pétrin, Fandral finit par trouver ses lunettes. Il les attache comme je lui ai montré et y vois désormais plus clair. Une fois tiré d'affaire, je me gratte la tête. Ce Kraknoix est définitivement un pro de l'attaque Morsure.
▬ Uhuh. Il a en effet pas changé lui. Toujours aussi …  
Le Pokémon me lance un regard noir.
▬ … Sympathique. Oui oui oui. Très sympathique. Mais dis … Tu fais quoi ici toi ?
Oui elle m'avait posé la question avant mais peu importe ! Dans la situation où j'étais, ce n'est pas comme si j'étais en mesure de répondre quoiqu'il en soit !
Je ne savais pas que Levy était ici. Cela fait tellement longtemps que nous ne nous sommes pas vus. J'ai failli ne pas la reconnaître.  
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Ven 4 Nov 2016 - 22:55
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson

Le mot catastrophe était peut-être un euphémisme à ce niveau. Ou du moins, c'était des retrouvailles originales. L'originalité, au moins une qualité à toute cette pagaille. Levy était vraiment dépitée. En deux ans, elle n'avait définitivement toujours pas réussi à se faire respecter un temps soit peu par son compagnon d'aventure - et faut avouer que devant Shinichi, c'était quand même un peu la honte, pour ne pas dire le malaise. Surtout que ce n'était pas la première fois que Blaze le martyrisait de la sorte. C'était cependant un bonheur intense pour elle de retrouver quelqu'un qu'elle avait vu plusieurs fois durant ses deux années de voyage dans sa région natale, mais la surprise et la stupéfaction de le retrouver ici, par pure décision du hasard, c'était déstabilisant. Mais après tout, si ça l'était pour elle, c'était aussi le cas pour l'Hoennien. La brune se gratta la tête avec un sourire gêné à la question du jeune homme à la peau mate :

« Hahaha... Ben, les trucs habituels. Voyager, m'amuser, faire respecter la loi, et puis, pour quelques recherches... Mais, avant tout, Shishi... »

Avec un air plus sérieux, mais surtout un peu agacé, la jeune femme pointa du doigt le Galifeu avec sa paire de lunettes sur la tête :

« Depuis quand tu es accompagné d'un Pokémon ? Et comment ça se fait que tu sois aussi ici ? Qu'est-ce que tu fais même ? »

Non, parce que bon, c'était pas comme si la dernière fois qu'ils s'étaient vus, c'était à Hoenn, et que cher Shinichi n'avait pas de compagnon de route ou même était parti sur les routes lui-même... Si c'était le hasard qui les avait réunis ici, il faisait bien les choses tout de même. La fortune ou le destin avaient leurs bons côtés. Se retrouver sur une plage, ça avait quand même du chic. Une plage pleine de trous à cause de la sale bestiole de Blaze que la jeune femme tenait entre ses bras pour l'empêcher de faire plus muse-muse n'importe comment. Levy serait presque jalouse de voir que ce gamin - oui même avec un an d'écart, les aînés, tout ça - possédait un Pokémon de forme évoluée tandis qu'elle, avec Blaze... Ben, c'était pas fameux, l'évolution, le pouvoir, tout ça. Ce n'était pas vraiment son but, mais la rivalité et la malice qu'il y avait toujours entre eux deux aidait peut-être à la titiller quelque peu. Une sorte de fierté un peu mal placée, et un challenge amusant aussi. Si Shinichi était devenu dresseur, ça n'en était que plus intéressant et motivant.

Levy remit une mèche brune qui s'était échappée à cause de la brise marine. Retrouver une connaissance, même un bon ami dans une région aussi éloignée et dépaysante, ça lui mettait pas mal de baume au coeur. Et en même temps, ça la confortait dans son espoir de retrouver sa mère, Leyna, dans ce grand bazar. Un jour, peut-être bien que le hasard la mettrait elle aussi sur sa route.

« Hmmm, et au fait, ton père n'aurait pas vu passer - comme ça, on sait jamais -  Leyna ? Si ça se trouve, je l'ai encore ratée une fois alors qu'elle passait vers chez toi, hahaha... Enfin... Il paraît qu'elle est à Mhyone depuis quelques mois déjà. Mais ce ne sont que des rumeurs, alors je n'en suis pas vraiment sûre »

Elle replaça ses pupilles gris perle sur le natif d'Hoenn, une lueur à la fois déterminée, mais tout aussi triste dansant au fond de ceux-ci, un sourire léger remontant doucement ses lèvres :

« Mais, si c'est vrai, j'espère bien l'attraper cette fois-ci, et ne pas la laisser me filer entre les doigts. Enfin, je verrai bien, et qui vivra verra, comme on dit ! »
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Lun 7 Nov 2016 - 15:42
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Pour effectuer des recherches ? Je me demande bien ce que la brune espère trouver à Mhyone. Pour cause, il n’y a rien ici. Pas de déserts, pas de chameaux, pas de mines d’or à exploiter ! Niet ! Que dalle ! Nada !  Je n’ai pas beaucoup voyagé au cours de ma vie mais je suis prêt à parier que c’est là la pire région du globe ! Il n’y a que des forêts ici ! Arceus n’a pas été très inspiré en créant cet archipel, pour sûr !  
Lévy pointe du doigt mon Pokémon et me demande depuis combien de temps suis-je dresseur. Ceci-fait, elle reprend sensiblement les mêmes questions que celles que j’ai pu lui poser auparavant.
▬ Euh.
Alors par où commencer … Et que lui dire au juste ? Dois-je raconter la vérité ou bien l’embellir comme je le fais souvent ? Elle me connaît plutôt bien et j’imagine que si je lui mens, elle va vite s’en rendre compte, non ? A ce titre, il serait plus prudent de lui dire l’exacte vérité, n’est-il pas ? …  
Nah.
▬ Je suis dresseur depuis cinq mois ! A mon arrivée, j’ai rencontré le professeur Acacia qui m’a confié un Pokémon et tada ! Voilà voilà.

Jusque-là je n’ai pas menti. Attention, les bobards arrivent incessamment sous peu. Je déglutis longuement et me prépare à paraître crédible. C’est parti :
▬  On m’a envoyé ici pour étudier le terrain et faire des analyses géographiques dans toute la région. Je travaille pour la société de mon vieux maintenant, héhé. Je suis ici pour participer à un tournoi qui aura bientôt lieu à Minami. Ça n’a pas été facile mais j’ai réussi à me qualifier, tout ça tout ça !  
Me qualifier à quoi ? N’importe quel péquenot peut s’inscrire à ce tournoi. En outre, je suis censé prendre part au concours artistique et non aux duels par équipes ! Il n’y a donc pas de quoi frimer. Enfin, on ne peut pas vraiment dire que je travaille pour mon père. Il est plus juste de dire que ce dernier m’a envoyé ici malgré moi, de sorte à ce que je grandisse un peu et cesse de glander. Je toussote en espérant ne pas me faire griller par la brune. Levy semble perplexe mais a l’air d’avoir gobé mon histoire ! Victoire. L’Hoennienne d’une année mon aînée me demande alors si, par le plus grand des hasards, mon père ou moi-même n’avions pas vu sa mère. Il paraît que la génitrice de mon amie est ici, à Mhyone.
▬ Oh. J’étais pas au courant. Je suis ici depuis quelques temps moi aussi mais je ne l’ai pas vu. Après l’archipel est grand donc … Et je pense pas que mon père l’ait vu lui non plus … Désolé.  

C’est probablement ça que « recherche » Levy : Sa mère. Un peu gêné, je me gratte la tignasse et écoute les dires de la brune.  
▬ Oui, comme tu dis.  
Soudain un blanc. Pour des retrouvailles, on a vu mieux niveau ambiance. Afin de briser ce silence, j’enchaîne :
▬ Si ça se trouve ta mère sera au tournoi. Pas mal de gens y participent ou vont y assister. Il paraît même que des célébrités d’Azuria seront présentes pour l’occasion.

Mince. Je suis idiot. Je viens plus ou moins de conseiller à Lévy d’assister à l’évènement. Evènement auquel je participe et au cours duquel je vais très certainement me ridiculiser. Vite, je dois rectifier le tir.
▬ Enfin ! Je dis ça mais en vrai, il est possible qu’elle ne vienne pas hein ! Mhyone c’est grand tu sais. Y a plein de choses à aller voir et à visiter … Tu comptes rester en ville longtemps ?
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Mar 8 Nov 2016 - 21:16
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson

Levy leva un sourcil, mais ne dit rien de plus. Il était surprenant que Shinichi travaille pour son père. De ce dont elle avait souvenir, beeeen... C'était pas vraiment la même chose. Mais, soit, passer plus de cinq mois en compagnie d'un Pokémon, ça l'avait peut-être aidé à mûrir. Un peu. Oui, certainement. C'est bien le but de certains voyages, pour la majorité des jeunes gens. Cela la rendait heureuse en tout cas, qu'il soit aussi proche du Galifeu un peu - beaucoup - myope.  Bon, pas d'indices sur Leyna, par contre. Peut-être que la prochaine ville serait plus prometteuse et fructueuse, du moins, c'est ce qu'espérait la brune au fond d'elle-même.

A l'évocation du tournoi, l'attention de Levy se resserra considérablement. C'était intéressant, comme supposition. C'était le genre d'évènements qui rassemblerait pas mal de personnes. Peut-être que sa mère s'y trouverait, comme le supposait Shinichi. En plus, c'était bien son genre de se trouver là où il y a du mouvement et du bruit. Du moins, cela n'étonnerait pas grandement la jeune femme. Son père l'avait toujours décrite avec douceur et bonté, mais avec une énergie et une attirance pour l'agitation sans pareil. Il fallait toujours qu'elle soit dans l'action. Et donc, en plus de cela, Shinichi y participait.

Un grand sourire se dessina sur le visage plein de malice de la native d'Hoenn :

« Si tu es ici, bien sûr que je vais rester un petit moment, quand même ! Et puis bon, la plage de Minami me rappelle beaucoup celle de Nénucrique, ça me rappelle pas mal Hoenn, donc c'est très agréable. »


Un peu de sable et d'air marin suffisaient à rappeler les souvenirs, mais cela ne faisait pas tout. En fermant les yeux, cela devenait un peu plus réel déjà. Et des souvenirs, la brunette en avait, énormément. Et plus encore avec Shinichi. Leur rencontre, qui avait été un bazar presque du même nom que celui de leurs retrouvailles sur la plage des secrets à Mhyone. Et puis, ensuite, les nombreuses fois où elle était revenue. Retourner dans le désert, ça avait fait plaisir à Blaze, et ça la dépaysait. Il y avait ce quelque chose de fascinant et de fort qui l'avait toujours ramenée dans cet espace. Elle poussa un soupir pour chasser la nostalgie, et repris avec un sourire éclatant et une attitude énergique typiques d'elle :

« Enfin, le plus important, c'est que je vienne voir tes combats du tournoi. Je suis quasi certaine que tu dois mieux te débrouiller que moi dans ce domaine. C'est pas vraiment le truc qui m'intéressait quand je suis partie en voyage, donc je ne m'y connais absolument pas ! Tu vises d'autres tournois après celui-là, au moins ? Et les badges, hein ! Y'a intérêt à ce que tu te mesures aux champions l'ami ! »

Elle espérait secrètement qu'il ne la défie pas pour un combat, sinon, ça allait vraiment être la dèche. Blaze s'agitait doucement, comme s'il cherchait un peu la bagarre au Galifeu de Shinichi. La bestiole était vraiment trop intelligente par moments. Et beaucoup trop avec un sang chaud. Aaaah, que Levy regrettait parfois son doux foyer. L'imprévu avait le mérite de la distraire et d'adoucir ses peines avec son Pokémon au moins.
Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga
Lun 14 Nov 2016 - 15:46
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga

Levy ne va pas s’en aller. Merde alors. Je suis un idiot. Pourquoi ? Pourquoi faut-il toujours que je l’ouvre et raconte ma vie aux autres ? Si je ne lui avais pas dit pour ma participation au tournoi, la jeune femme aurait sûrement quitté la ville dans la journée. Au lieu de ça elle compte rester pour me voir à l’œuvre. Ou plutôt devrais-je dire : « Elle va rester pour me voir me ridiculiser ». La brune entreprend de camper ici un bon moment afin de profiter de la plage car cette dernière n’est pas sans lui rappeler celle de Nénucrique. A titre personnel, je ne suis jamais allé là-bas mais j’imagine qu’elle a raison et que les deux lieux se ressemblent. Le sable, l’eau, tout ici est sympathique … Tout ou presque.

▬ En effet. Fais quand même attention. La dernière fois que je suis venu ici, des Pokémons sauvages m’ont attaqué. Un Tutafeh a même essayé de me maudire pour cent générations !
Je n’exagère rien ! Pendant bien deux minutes, le spectre en question a marmonné des incantations sataniques dignes des plus grands films d’horreur ! Heureusement Al’Akir a envoyé valser cette immonde chose avec son attaque cyclone avant qu’elle ne termine son obscur sortilège. Je l’ai échappé belle ! Je sais ce dont sont capables les Tutafeh et les Tutankafer et, croyez-moi, ce n’est pas joyeux. Levy est passée par Vermilava. A ce titre, elle doit savoir à quel point ces créatures sont viles et dangereuses ! Mes mises en garde n’ont cependant pas l’air d’inquiéter la brune. La demoiselle est bien décidée à rester à Minami et à me voir participer au tournoi. Elle fait même mention des champions d’arène de la région, ahah ! Elle est bien bonne celle-là. Levy se fait vraiment des films. A l’entendre, j’ai l’impression d’être le nouveau Pierre Rochard alors qu’il n’en est rien.

▬ Euh. Ouais. Enfin non. Pas de nouveau tournoi en vue. Je participe à ce genre d’évènements quand je peux mais mon emploi du temps est chargé ! Je suis trop occupé à explorer l’île, tu vois. Le volcan, les grottes, le mont Kaygon ! Tout ça tout ça. Pour les champions euh … Comment dire … On va éviter. C’est plus prudent je crois.  
La dernière fois que je me suis retrouvé face à un des maîtres d’arène, ce dernier n’a fait qu’une bouchée de moi. Je préfère donc ne pas retenter l’expérience avant un moment.

▬ Et tu sais. Je ne suis pas si bon que ça hein. Si on faisait un combat là, maintenant, je ne serais même pas surpris que tu me battes. T’as toujours été plus douée que moi pour plein de trucs en plus.  
Ce n’est pas dans mes habitudes mais autant être un tant soit peu honnête avec la brune et calmer ses ardeurs, sans quoi elle va bientôt me demander de partir affronter la ligue d’Hoenn. D’autant que – de nous deux – c’est elle l’aventurière du groupe ! C’est son job d’aller casser les bouches des maîtres d’arènes ! Blaze a l’air un peu remonté. Histoire d’éviter les ennuis, je fais revenir Fandral dans sa Pokéball. Le footing attendra. En tout cas, j’imagine que le Kraknoix pense comme moi que sa dresseuse devrait envisager plus sérieusement le fait de prendre part aux combats d’arène.

J’ouvre mon sac en bandoulière et pose la Pokéball dans laquelle est enfermé le type feu dans la poche avant. Ça me fait penser …
▬ Oh. Tiens. Toi qui as pas mal voyagé. Tu sais ce que c’est que ce truc-là ?
Je sors une pierre violette aux formes bombées de mon sac et la tends à Levy. Je soupçonne qu’il s’agisse d’un objet précieux ayant une haute valeur marchande malheureusement je n’ai pas encore réussi à faire expertiser ce caillou !
▬ Je l’ai trouvé dans une cave près de la route quatre.

Spoiler:
 

Re: Attention, quelqu'un s'est amusé à faire des trous - Shinichi Kirisaga

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: