HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Mer 12 Oct 2016 - 21:51
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond


On m'a souvent dit que j'étais un cas désespéré. Finalement, j'ai commencé à le croire petit à petit, en particulier lorsque je me rendais compte que je ne pouvais absolument pas lutter contre certaine de mes pulsions. Premièrement, que faisais-je avec un caddie en plein Nox Illum? Honnêtement, je n'en sais fichtrement rien. Je l'ai aperçu là, dans un coin, seul et abandonné et je me suis dis « ne sait-on jamais, il ne faut pas manquer une occasion d'avoir du fun dans la vie » parce que les courses de caddie, c'est le top. J'avais eu l'occasion d'en faire de nombreuses fois avec les gamins qui venaient foutre le chaos à mes côtés. Et puis, je n'abandonnerais JAMAIS quelqu'un seul de son côté. Même si c'est un caddie.

J'avais un large sourire aux lèvres, mes mains ancrées sur le volant - laissez-moi imaginer que c'est un volant merci - de mon sublime véhicule. Légèrement penchée en avant, je mimais des bruits de voiture de course tout en piquant de légères accélérations de temps à autre, effrayant quelques passants qui me crachaient - pour les plus agacés - un juron bien peu fleurit. Mais je m'amusais comme une petite folle, slalomant, montant parfois à l'arrière et me laissant traîner en riant volontiers. Seulement, ce fut jusqu'à qu'une main ne m'attrape à l'arrière de la nuque et me stoppe net dans mon moment de « have fun ».

« Bonjour, vous êtes bien sur la messagerie vocale de Robyn Ashfield, elle n'est pas disponible pour le moment, veuillez réessayer plus t-...
- Et avec mon poing dans la tronche tu vas comprendre?!
- Notre messagerie vocale vous informe que vous n'avez pas-... OH MERDE. »

C'est très exactement ce que je cri à la vue de la mine patibulaire du type tatoué qui me tient par le col fermement. Oui, je le connais. Oui, un parmi tant d'autres qui veut ma peau. Ce que je lui dois ou ce que je lui ai fait? Allez savoir! En tout cas, ma petite blague ne semble pas l'avoir fait rire. Pas du tout même si j'en crois les ondes de haines que ses yeux m'envoient. Tentant de calmer le jeu en souriant légèrement, je pose mes mains sur la sienne et tapote gentiment, le décrochant de mon col.

« Tranquille Hubert, que se passe t-il?
- Edward.
- Ok mais honnêtement, j'en ai rien à foutre de ton prénom. »

Et c'est dans ces moments-là que je me dis : « Robyn, nous savons tous et toutes que tu es une fille sublime mais ô Arceus, pourquoi tu ne fermes pas ta gueule? ». Le type s'agace encore plus avant de me menacer du doigt.

« Espèce de petite..., veuillez insérez ici les plus belles insultes existantes, merci mes chers amis. Tu ne te souviens pas de moi hein? Tu ne te souviens pas d'à quel point tu t'es foutu de ma gueule?
- Quoi? Blessé dans ton égo parce que je ne t'ai pas rappelé après une petite soirée? Retourne chialer ailleurs mon gars.»

Ferme. Là. Il menace de m'en mettre une à tout moment alors... Bon sang. Allons-y. Je lui colle une mandale, jouant sur l'effet de surprise avant de poser mes mains sur l'anse du caddie, me mettant à courir de toutes mes forces avant de bondir à l'arrière en hurlant aux gens de dégager le passage. Ça gueule de partout tandis que je m'agrippe du mieux possible, emportée par la vitesse de la... pente. Vais-je mourir aujourd'hui? Rien à foutre! Me prenant tout le vent dans la tronche, j'aperçois alors quelqu'un. Enfin, deux personnes qui... OH PUTAIN LA COLLISION QUI APPROCHE. J'hurle, les yeux écarquillés. Adieu ce monde, je sais que je vous manquerais.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Jeu 13 Oct 2016 - 9:07
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson

« Hmmmm. »
Kraaaaak
« Hmmmmmmm. Nan, c’est vraiment beaucoup trop compliqué de choisir. Qu’est-ce que t’en penses toi ? »
« Kraak »
« … Ouais, comme d’habitude quoi. Ça va pas m’aider ce genre de réponses, tu sais. »

Levy hésitait beaucoup. Ça lui arrivait rarement, mais sur ce coup, elle hésitait quand même sacrément. La jeune fille ne savait définitivement pas s’il valait mieux choisir pistache ou fraise. Le marchand de glace avait l’air de s’impatienter, et elle, elle n’avait toujours pas fait son choix. Bon, tant pis, elle allait faire ça à l’ancienne méthode :
« Am, stram, gram… »

*

… Ouais, nan, en fait, ç’aurait été bien mieux fraise. La pistache, ce n’était pas mauvais, mais elle aurait dû prendre fraise. Que ce genre de préoccupations était adorable. Que c’était innocent et naïf. Léchant sa glace rêveusement, Levy n’aurait pas pu imaginer ce qu’il allait se passer ensuite. Oh que non. Elle n’aurait pas pu imaginer son souffle court, son cœur à la limite de s’enfuir de sa petite poitrine affolée, la glace renversée, ses hurlements et ses yeux qui pleurent des flots de larmes. Et la peur surtout.

Et ce qui est encore plus triste ou comique, c’est la manière dont elle s’est retrouvée dans cette histoire. Parce que voyez-vous, la brune  n’aurait jamais pu deviner qu’elle n’aurait pas dû traverser ce passage piéton, qu’en traversant ce passage piéton, elle aurait dû regarder devant elle pour éviter de bousculer le jeune homme qui s’avançait en même temps avec un air tout aussi occupé par on ne sait quoi, qu’après l’avoir bousculé, elle n’aurait pas dû s’arrêter pour se confondre en excuses devant son impolitesse et sa maladresse. Et qu’en s’arrêtant finalement, en plein milieu de la route, alors que le feu était vert pour les piétons, elle venait de signer son arrêt de mort.


Alors, voilà, Levy traversa, la tête dans les nuages, et rentra dans un jeune homme qui semblait tout aussi occupé qu’elle. Et elle ne remarqua pas le hurlement lointain qui provenait un peu plus haut, du monstre qui allait la happer et la dévorer crue d’un seul coup.

« Ah ! Euh ! Excusez-moi ! J’aurais dû regarder dev-

SBLEUGUEUNLEUNG

La première chose que Levy sentit, c’est le contact du métal contre sa hanche gauche, la douleur fulgurante qui la traversa sous le coup du choc, puis, ses pieds qui se décollèrent du sol, tandis que son buste se penchait en avant et atterrissait elle ne savait où, cul par-dessus tête. Et à ce moment, elle ne savait pas encore très bien ce qu’il se passait, mais elle savait très bien une chose qui se traduisit d’un seul jet chez elle :

« WOHNOMD’UNBEKIPAN »

Et ça, c’était la version polie pour dire « J’ignore dans quoi je suis embarquée, mais si je trouve le crétin qui m’a intégrée dans un bordel sans nom alors que je ne suis ici que depuis deux jours, ça va chier », alors qu’elle avait la tête compressée contre des barres de métal qui ressemblaient à s’y méprendre à celles d’un caddie et que l’impression de vitesse grandissante n’était pas réellement un rêve. Et aussi une version pour dire « PUTAIN PUTAIN PUTAIN, J’AI PEEEUUR ET J’AI LES YEUX QUI PLEURENT A CAUSE DU VENT QUI ME FOUETTE LE VISAGE ».

Pauvre Levy rêveuse. Et pauvre jeune homme un peu occupé qui se trouvait aussi sur le passage du caddie infernal.

Ça n’allait pas être une partie de plaisir, mais plutôt une partie de panique.
Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Jeu 13 Oct 2016 - 19:12
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin
Quatrième jour à Nox Illum. Et je peux le résumer en un mot : Caddie.

La journée débutait pourtant très bien, Il y a vraiment un Dieu en ce monde ! Il y a un Casino à Nox Illum ! J'en revenait justement et bon sang que ça fait du bien de retrouver quelque chose de familier. Mais une pensée me traversait l'esprit.

-"Bon, mon p'tit gars, après ça il faudra te trouver un camarade hein?"

Je me tournais vers l'épée flottante accrochée à mon bras par son ruban bleu. Il "hocha la tête" à sa manière en poussant un petit crissement métallique, plus on est de fous, plus on ris comme on dit ! Heh, faudra que je pense à mon avenir ici, aussi. À la rigueur, je pourrais postuler au Casino, avec un peu de chances mon cv suffira à me trouver une place, mais avant tout, former une équipe de Pokémons forts pour défier les arènes. Mais l'apport en Pokédollars d'un salaire au casino pourrait être bénéfique.. Meh, au pire, je prend un boulot à mis temps quand je suis en ville, et je préviens le patron quand je voyage ! Ouais, je suis un adulte responsable après tout!... 'Fin , j'suis supposé en être un, mais bon. C'est pas super attrayant de grandir , avoir des responsabilités, etc... Nah, je passe. Mais bosser pourrait aussi m'aider à m'habituer à cette région, rencontrer des gens, continuer à apprendre les ficelles du méti-..

Mais, cette chaîne de pensée fut interrompue par un choc léger, mais qui scella ma destinée. J'étais entré en collision avec une fille qui mangeait une glace l'air rêveuse.

-"Pardon mademoiselle! Je suis désolé je.."

Un hurlement interrompu mes excuses. J'eu à peine le temps de me tourner que..
Un choc violent. Une vive douleur. L'air expulsé de mes poumons. Mon corps bascule et je me retrouve visage contre le grillage métallique d'un caddie ?.. Soudain, je réalisais ce qu'il ce passait, et j'eut la réaction la plus réfléchie et sensée possible... Je criais.

-"AAAAAAAHHHHHRCEUS TOUT PUISSANT !"

Et voilà. Ma vie fauchée par un Caddie. Enfin, pas encore. J'étais désormais collé contre ma compagne d'infortune dans ce Caddie-Tueur, Ace était plaqué au fond du véhicule, l'œil paniqué. Et c'est ainsi que débuta notre descente aux enfers dans cet engin de mort.

Cette journée débutait pourtant si bien...
Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Jeu 13 Oct 2016 - 19:49
Région d'origine : Kalos
Messages : 114

Esteban Desmond

Esteban Desmond

Et voilà. Je me retrouve avec deux personnes dans mon caddie. Est-ce que j'ai demandé à faire des courses? JE NE CROIS PAS. Merci.
En plus avec le choc, je me suis prise l'anse dans le bide et ça fait un mal de Malosse, j'ai manqué d'air durant un instant, essayant d'happer de l'air en me plaignant. De plus, ils gueulent comme des Groret. Et le caddie lancé à vive allure continuer de foncer sur la route à pleine vitesse tandis que je tente de jeter un œil à ce que j'ai pêché: une jeune fille brune et un jeune garçon brun. Et surtout what the fuck le gars avec son bandeau sur le tronche. Mais bon, malgré tout ça, le danger, le risque de mort - oui, on ne va pas se mentir - et le fait que je viens de faucher deux inconnus, je ne peux pas m'empêcher de l'ouvrir.

« Bienvenue chez Taxi'Spress, nous espérons que le voyage sera agréable pour vous et nous tenterons de faire en sorte qu'il soit de... OH PUTAIN LES BAGNOLES! »

Mes prunelles émeraude s'écarquillent en constatant que nous arrivons à une intersection et que... le feu est vert. Du coup, les voitures passent de partout et on fonce droit dans ça. Le cœur battant, je sens que mon sang pulse furieusement contre mes temps alors que je tente de négocier un peu tout ça. Mais bon, avec les deux gros là et le drôle de Pokémon, c'est carrément mal barré. Tout le monde klaxonne, des voiturent freinent et je lève un bras, arborant un splendide doigt d'honneur à l'attention de ces pauvres personnes n'ayant rien demandé. Je me permets même de l'ouvrir une nouvelle fois, gueulant à m'en arracher la gorge.

« ATTENTION LES CHAUFFARDS! VOUS ETES VRAIMENT TOUS DES CONS! »

Et pfiou! On file de plus belle alors que le caddie engage une nouvelle descente. Bon sang, est-ce que les roues vont tenir le coup? Je sens tous les regards sur nous, des cris se font entendre et... je souris. Si je me rends compte de la situation? Aucune idée, je ne sais vraiment pas si je capte vraiment ce qu'il se passe actuellement. Je me cramponne juste du mieux possible malgré mes articulations blanchies, les mâchoires finalement serrées. Gggghhhh. Le vent est pire que tout à l'heure, j'ai l'impression limite que mes joues volent de chaque côté. Comme dans les films comiques là, m'voyez?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Ven 14 Oct 2016 - 12:48
Région d'origine : Hoenn
Messages : 17

Levy Jacobson

Levy Jacobson
《AAAAAAAAAAH PUTAIN NON PAS LES VOITURES MAIS FREINE NOM D'ARCEUS, FREEEEEEIIIIIINE !》

Levy hurlait à se faire péter les poumons et à s'en casser la voix. Elle essayait à côté de se redresser avec difficulté pour enfin avoir - ne serait-ce qu'un peu - de prise sur ce qu'il se passait. Entre les membres enchevêtrés, les Pokémons qui semblaient terriblement terrifiés, la rousse responsable du fratras qui semblait totalement inconsciente du danger...

UN TAXI. EH BAH PUTAIN, SA LICENCE POUR EXERCER, ELLE LA REVERRA PAS AVANT LONGTEMPS. Et quand ils auront enfin réussi à se dépêtrer de ce manège infernal, Levy se permettrait - et plutôt deux fois qu'une - de lui mettre une raclée dont elle se souviendrait. OUI, ELLE ÉTAIT EN COLÈRE. Par rapport à sa rêverie et son côté innocent du début, ça change.

Pour le moment, la brune se retrouvait surtout collée au jeune homme qu'elle avait bousculé, et il faut bien dire que ça ne la mettait pas spécialement à l'aise. En plus de ça, Blaze se trouvait perchée sur le postérieur de sa dresseuse, comme sur un trône, même s'il n'avait pas l'air d'apprécier la petite balade digestive.

La native d'Hoenn tenta donc de se relever, alorq que le vent lui fouettait déjà furieusement le visage et que le caddie gagnait de plus en plus de vitesse. Elle ne s'approcherait pas d'un complexe commercial avant longtemps, ça, c'était sûr. Ni de rousses complètement perchées et vuglaires en plus de ça. Après maints efforts, la jeune fille réussit enfin à se retrouver la tête à l'endroit, bien que la première chose qui envahit sa vision dans le bon sens ne la ravit pas spécialement. On peut même dire que son petit cœur dégringola de sa poitrine. Un camion leur passa devant dans un grand bruit de moteur et de klaxon. Il s'en était fallu d'un poil d'Arcanin pour être emboutis par le cinq tonnes. Levy était pâle, très pâle. Elle aurait vraiment préféré rester dans son lit à l'hôtel et éviter cette monstrueuse journée beaucoup trop pleine d'émotions.

La rouquine complètement tarée semblait plus s'amuser que les deux intrus en tout cas, cramponnée à l'avant du caddie, les yeux brillants. Alors la brune laissa sa patience de côté et l'attrapa fermement par les deux épaules, en lui lançant un regard direct et très menaçant :

《EH. JE SAIS PAS QUI T'ES, MAIS JE TE JURE QUE SI ON NE SORT PAS DE CE BAZAR RAPIDEMENT, CROIS-MOI QUE TU VAS AVOIR DES PROBLÈMES. DE UN, ON EST SUR LA VOIE PUBLIQUE DANS UN VÉHICULE NON-AUTORISÉ ET NON CONFORME À LA LOI. DE DEUX, S'IL NOUS ARRIVE UN TRUC À MOI ET À CE MONSIEUR, ÇA VA TE COÛTET CHER NIVEAU PEPETTE ET TU VAS AVOIR DE SACRÉS DÉMÊLÉS AVEC LA JUSTICE MA COCOTTE. ET ENFIN, nonmaisputaint'aspenséauxPokémonsàunmomentnon?Blaze, arrête de mordre le cul du monsieur, il peut pas bouger nom d'Arceus !... AH PUTAIN Y'A UN MUR Y'A UN MUR Y'A UN MUR !?!!??!!! QUE QUELQU'UN FASSE TOURNER CE SCHMILBIK ET VITE !!!》

Le vite n'était pas de trop, car cette descente pittoresque pourrait bien se tourner en un évènement sacrément dramatique.

Pendant ce temps, le Kraknoix continuait de mordre opiniatrement le postérieur du jeune homme afin d'évacuer ses angoisses. N'emmenez jamais un Blaze vivre des émotions fortes. C'est mauvais pour vos fesses.
Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren
Mer 9 Nov 2016 - 13:06
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin
Bon. Prenons un instant pour résumer la situation. Je suis dans un Caddie lancé à toute vitesses en pente, accompagné de mon Pokémon de la jeune fille que j'ai bousculée et de son Kraknoix un peu trop affectueux envers mon derrière. Ah oui, sans oublier que la fautive, une rousse avec un sens de l'humour plutôt... Spécial? Je tentais tant bien que mal de me redresser pendant que la brune hurlait sur notre pilote des trucs juridiques. Cette fille fait partie du même Cercle que moi, dead giveaway. Mais c'est pas du blabla juridique qui va nous sauver de ce mur qui se rapproche dangereusement vite!

Ainsi, retour à l'action, et à la collision imminente qui approche de plus en plus vite. Au milieu des hurlements, des "chauffards" et des attaques Morsures sur mes fesses, c'était plutôt difficile de se concentrer pour trouver un moyen de sauver la situation ! Mais je suis un Héros après tout, et les héros trouvent toujours un moyens de sauver la situation ! Et j'ai trouvé un moyen. Risqué. Très stupide, aucune certitude que ça marche, et yadda yadda. Tout les ingrédients d'un plan parfait ! Ahahah ! Allez, qui ne tente rien n'a rien, je me lance ! Mais avant ça, j'dois décrocher le prédateur orange de mon postérieur. Agrippant mon épée volante paniquée, je me servi de sa lame rengainée comme levier pour décrocher la mâchoire de la bête, et enfin, la délivrance. (Bientôt la délivrance de la mort si je fais rien pour faire tourner l'engin.) Bon, ça c'est fait et maintenant, le plan en lui même ! Ainsi, laissant le Kraknoix dans le fond du caddie, je me redressait et me rapprochant dangereusement du bord du véhicule en tendant Ace, lui expliquant mon plan digne des plus grands génies de la planète. (Alerte Sarcasme !) Le caddie déviant un peu vers le trottoir, qui ce trouve être agrémenté d'un lampadaire au coin de la rue, mais pas assez pour éviter un sort funeste contre le mur, sauf si...

-"ACE ! Tends ton ruban , attrape le lampadaire et lâche quand on a tourné!"

L'œil de mon Pokémon brillait désormais de détermination tandis que je le tenais par sa poignée, lame vers moi et ruban prêt à aggriper la cible. Le plan, c'est que si on arrive à attraper le lampadaire, l'inertie nous fera tourner et nous évitera de repeindre le mur.. Ça arrive..

-"MAINTENANT!"

Le ruban partit d'un coup, s'enroula brièvement autour du poteau d'acier et, aussi étonnant que ça puisse paraître et malgré le fait que mes bras on sans doutes faillis se détacher, mon plan est un succès. Certes on a tous failli y passer, certes le Kraknoix est de retour et s'attaque désormais à mes chaussures. (Cette fille me devra une nouvelle paire de baskets, si on s'en sort vivants.) Mais à ce que j'sache, on est tous en vie ! Bon, je me suis juste cassé le dos sur l'autre côté de l'engin monstrueux quand Ace a lâché et s'est éclaté contre mon torse, mais hey, on fait pas d'omelettes sans s'casser des côtes ! Et donc le caddie continue sa course entre les voitures et sous le regard des badauds incrédules. En vrai, si l'issue de cet accident n'est pas fatale, je pense que ça pourrait être dans le top 3 des choses les plus épiques de ma vie. Et des plus hilarantes aussi. Et donc je me mettais à rire comme un idiot au milieux du jeu de quilles. Tué dans un accident de caddie n'est pas une si mauvaise façon de partir en fin de compte!
Re: Fast & Furious, le remake » pv Levy & Ren

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: