HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Un vieux monsieur et des pierres [solo]
Un vieux monsieur et des pierres [solo]
Lun 31 Oct 2016 - 22:57
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
J’avais passé la nuit en pleine forêt et étais d’assez mauvaise humeur à mon arrivée à Viridia. En effet, la nuit précédente en cherchant à me rendre en ville, j’étais tombé sur un Pitrouille sauvage que j’ai suivi pour l’observer de plus prêt. Malheureusement, je l’ai perdu de vue et me suis retrouvé au beau milieu des bois sans avoir la moindre idée du chemin à prendre pour rentrer. J’ai donc fini par passer la nuit sur un lit de mousse pour me réveiller avec un drôle de pokémon nénuphar sur la tête. Ayant finalement réussi à arriver dans le village après de longues recherches, j’avais faim, très faim. Je me suis donc précipité dans une auberge où j’ai pu me rassasier avant de demander une chambre pour une durée indéterminée. Je ne savais pas encore combien de temps j’allais passer au village. En effet, j’étais venu pour une seule raison, rencontrer ce fameux Pépé Skill dont j’avais entendu parler par des dresseurs au tournoi de Minami. Ils disaient qu’il était capable d’apprendre de très nombreuses techniques aux pokémons des dresseurs qui venaient le voir. Sa seule limite étant qu’il ne travaillait qu’avec des créatures déjà bien entraînées.

Quand j’ai entendu parler de lui, je me suis dit que ça pouvait être une bonne chose que j’aille le rencontrer et lui présenter deux de mes compagnons, à savoir Seigneur le Viskuse et Baron, le Dimoclès. Actuellement, ils étaient les deux plus puissants membres de mon équipe, je me disais donc qu’ils devaient répondre aux attentes du vieux monsieur de Viridia. Désormais dans son village de résidence, je n’avais plus qu’à chercher son domicile pour aller le rencontrer. Enfin, c’était bien plus facile à dire qu’à faire quand on était au courant pour ma grande timidité et mes problèmes de communications avec des inconnus comme l’était ce personnage. Néanmoins, je voulais à tout prix prendre mon courage à deux mains puisque là ça concernait deux de mes compagnons. J’allais le faire pour eux et pas pour moi, ils méritaient donc bien que je fasse un effort vu tous ceux qu’ils faisaient habituellement pour moi. Ce serait donc bien d’agir dans l’autre sens pour une fois.

Fin prêt à aller le rencontrer, je suis sorti de mon auberge pour essayer de trouver sa résidence. Là, commençait la première difficulté puisque je ne savais pas dans quelle maison il vivait. Bien entendu, il était hors de question que je demande à quelqu’un que j’allais croiser dans la rue, ce serait bien trop gênant pour moi d’agir de la sorte. Il fallait donc que je trouve un autre moyen pour parvenir à mes fins. Ne sachant pas trop comment m’y prendre, j’ai commencé par divaguer dans les ruelles en regardant à droite ou à gauche pour voir s’il n’y avait pas un quelconque panneau pouvant indiquer sa maison. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. C’est donc complètement dépité que je continuais à marcher sans destination précise. Je tournais en rond depuis bien une heure quand j’ai entendu deux personnes parler non loin de moi. D’après ce que j’en ai entendu, il s’agissait de deux dresseurs qui revenaient justement de chez le vieil homme à qui j’allais rendre visite. Je suis donc resté à écouter un peu plus longtemps, histoire de peut-être en apprendre davantage sur ma destination. La chance fut de mon côté puisqu’ils ont fini par dire qu’on se trouvait depuis tout ce temps devant la maison de l’homme en question. Ne voulant pas me faire remarquer en passant devant eux, j’ai attendu qu’ils s’éloignent pour aller frapper à la porte de Pépé Skill.

Lorsque celui-ci a ouvert la porte, j’ai pris mon courage à deux mains pour lui expliquer la raison de ma venue. Bien entendu, le bégaiement était présent, mais le vieil homme était assez sympathique et ne s’en formalisa pas. Je fus même bien content puisqu’il n’a pas fait la moindre remarque à ce sujet, il m’a écouté en hochant légèrement la tête avec un grand sourire sur le visage. Sa façon de se comporter m’a donc permis de me calmer quelque peu et de ne pas trop me renfermer sur moi-même en sa présence. Suite à mon explication, le vieux monsieur m’a invité dans sa maison pour que je lui présente les compagnons que je voulais qu’il entraîne. Afin qu’on évite de détruite l’intérieur de sa maison, Pépé Skill m’a demandé de le suivre à l’extérieur dans la cour qu’il a aménagée pour entraîner les pokémons des dresseurs qui demandaient son aide. En position, j’ai fait sortir mon Viskuse et mon Dimcolès de leurs pokéballs afin de laisser tout le loisir au vieil homme de les observer sous toutes les coutures. Ses observations faîtes, il a accepté de s’occuper de mes deux compagnons pour leur apprendre de nouvelles techniques.

Plusieurs heures plus tard, Pépé Skill avait terminé sa formation à mes pokémons qui connaissaient maintenant de nouveaux mouvements que je pourrais utiliser en combat. Après de nombreux remerciements pour le vieil homme, j’ai quitté sa maison avec un grand sourire aux lèvres. J’étais tellement de bonne humeur et fier du travail de Dimoclès, que je me suis dit qu’il était temps pour lui de se voir récompenser pour son formidable travail. Pour ce faire, je ne voulais pas m’en occuper tout de suite, mais attendre la nuit pour que ça rende de plus bel effet auprès de mes compagnons de type Spectre. C’est donc aux alentours de minuit ce soir là que je suis sorti de ma chambre à l’auberge avec mes pokéballs et un sac à dos contenant quelques objets dont un en particulier. Je suis sorti légèrement du village pour me rendre dans une clairière éclairée par la lune, j’ai d’ailleurs eu la chance qu’elle soit pleine ce soir là. Attrapant mes quatre pokéballs, j’ai libéré mes compagnons pokémons les uns après les autres. Seigneur, le Viskuse. Baron, le Dimoclès. Princesse, la Stalgamin. Duchesse, la Baudrive. Maintenant qu’ils étaient tous là devant moi, je leur ai tous adressé un grand sourire avant de leur dire :

-Je vous ai tous fait venir pour vous montrer quelque chose cette nuit. J’ai un objet spécial pour Baron et je suis sûr que vous allez tous adorer voir ce qu’il va se passer ensuite. Approche toi de moi Baron et les autres regardez bien !

Suite à ces quelques mots, j’ai retiré le sac que j’avais sur le dos pour le poser au sol. Je me suis ensuite baissé pour l’ouvrir et récupérer un objet se trouvant à l’intérieur. Il s’agit d’une pierre violette avec le cœur complètement noir. Pour ceux s’y connaissant, il n’y avait aucun doute à avoir quant au fait qu’il s’agissait d’une Pierre Nuit. J’avais en effet eu la chance d’en trouver une en me promenant quelques semaines plus tôt. Je ne savais pas ce qu’elle faisait là, mais puisqu’il n’y avait personne aux alentours, j’ai décidé de la ramasser. Si elle appartenait à quelqu’un, ce serait dommage pour ce dresseur, mais elle n’était pas perdue pour tout le monde puisque je comptais bien m’en servir. La pierre en main, je me suis donc redressé sans prendre le temps de refermer mon sac à dos. Je ne le savais pas encore à ce moment là, mais ce simple oubli aurait de grosses conséquences pour la suite de la nuit… Quoi qu’il en soit, revenons aux évènements présents. C’est avec un grand sourire sur les lèvres, que j’ai tendu la pierre évolutive en direction de deux épées spectrales. Baron me regarda d’un air surpris avant de faire de même avec la pierre, ne sachant pas trop quoi en faire. Néanmoins, il a fini par s’en approcher jusqu’à la toucher de la pointe d’une de ses lames, bien que celles-ci soient toujours dans leur fourreau. Dès que la pierre et le pokémon sont entrés en contact, ce dernier a commencé à briller d’une intense lumière blanche avant de changer de former. L’une des lames grandissait tandis que l’autre devenait de plus en plus ronde. Au final, lorsque la lumière se dissipa, Baron était maintenant formé d’une grosse épée dissimulée derrière un bouclier rond. Après être passé par le bleu en Monorpale et le rose en Dimoclès, Baron était désormais violent en tant qu’Exagide.

Un vieux monsieur et des pierres [solo] 681

Son évolution terminée, je n’ai pas pu m’empêcher de l’applaudir pendant que tous mes autres pokémons faisaient de bruit pour féliciter leur camarade. Tous ? Non pas vraiment en écoutant et regardant bien. C’était le cas pour Viskuse et Baudrive, mais pas Stalgamin que je ne voyais plus à l’endroit où elle se trouvait auparavant. Je me demandais où elle avait bien pu passer. J’ai regardé tout autour de moi jusqu’à ce que je voie Seigneur me montrer mes pieds avec l’un de ses tentacules. J’ai donc baissé la tête pour comprendre ce qu’il voulait me dire. Elle était là, Princesse était arrivé à côté de mon sac resté ouvert et fouillait à l’intérieur. Je ne voyais pas trop de problème à ça et l’ai donc laissé faire jusqu’à ce que je me rappelle ce que j’avais d’autre de ranger dans ce sac. Il ne fallait surtout pas qu’elle le trouve, il était encore bien trop tôt pour ça puisque je la considérais encore trop jeune. J’ai donc attrapé le petit pokémon de type Glace pour l’éloigner de mon sac. Malheureusement, en le faisant, je me suis rendu compte qu’elle tenait le dit objet entre ses deux petites mains. Princesse avait la pierre turquoise au cœur d’étoile bleue entre ses mains, la Pierre Aube que j’avais réussi en cadeau de remerciement suite à ma participation à la résolution du problème de trafic de faux chromatiques de Minami. Or, cette pierre évolutive permettait l’évolution des Stalgamin femelles, ce qui était le cas de la mienne.

Ma petite Princesse s’est donc mise à luire à son tour avant de grandir et grandir en changeant de forme. Lorsque la lumière s’est dissipée, le pokémon qui se tenait là flottait dans les airs et ne ressemblait plus du tout à un Stalgamin. En effet, j’avais maintenant une Momartik dans mon équipe. Je n’avais pas prévu de la faire évoluer si jeune, mais c’était fait et il faudrait que je m’en accommode. Cette créature de type Spectre et Glace étant bien plus puissante que sa pré-évolution, j’avais peur que Princesse ne soit pas capable de gérer ses nouvelles capacités. Il faudrait vraiment que je la surveille et l’aide à passer ce cap qui serait probablement difficile. Quoi qu’il en soit, je n’avais plus le choix maintenant et c’était à moi de faire mon possible pour éviter les problèmes.

Un vieux monsieur et des pierres [solo] 478

Quoi qu’il en soit, ce que je voulais faire dans la forêt étant terminé, j’ai fait signe à mon équipe pour que l’on rentre à l’auberge passer la fin de la nuit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: