HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Une rencontre sur les plaines [Léo]
Une rencontre sur les plaines [Léo]
Mer 9 Nov 2016 - 22:50
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Halloween était passée et j’avais passé une soirée géniale à Minami grâce à cette grande fête organisée par les commerçants de la ville. Mes types Spectres et moi nous étions vraiment amusés à faire peur aux passants. Malheureusement, toutes les bonnes choses ayant une fin, la fête n’a duré qu’une seule soirée. J’aimerais tellement que cette fête dure plus longtemps ou ait lieu plusieurs fois dans l’année. Ce n’était pas le cas et il fallait que je me fasse une raison en attendant avec impatience un an pour pouvoir recommence. Néanmoins, j’étais tout le temps un minimum dans cette ambiance grâce à mon équipe de pokémons fantomatiques. Quoi qu’il en soit, la soirée passée, je n’avais plus aucune raison pour rester à Minami plus longtemps. Après tout, je n’avais rien à y faire pour le moment, mais je n’avais rien de plus de prévu ailleurs pour le moment. Il fallait donc que je me décide sur quelque chose à faire dans les jours qui allaient suivre puisque je n’allais pas passer mes journées assis à ne rien faire.

Finalement, j’ai pris la décision de retourner dans la Forêt de Tilleul pour aller entraîner ma Brocélôme dans son environnement naturel. Si la chance était de mon côté, j’aurais peut-être la chance de croiser d’autres spectres là-bas ou pendant le trajet pour m’y rendre. À ce propos, j’avais deux possibilités pour mon voyage. Soit, je partais au Nord en direction de Méridian puis de Nox Illum. Soit, je prenais le Chenal à l’Est vers Bord-au-Vent avant de remonter par la Plaine Versatile. Je ne connaissais pas vraiment cette deuxième possibilité pour ne l’avoir jamais empruntée. Je me suis donc décidé à l’emprunter pour découvrir un nouveau coin de Mhyone. Après ça, j’aurais presque fait tout le tour de l’île depuis mon arrivée sur celle-ci, mis à part quelques endroits et la ville d’Elerya que je comptais bien aller voir un de ces jours. J’ai eu de la chance puisque le jour de mon départ, j’ai recroisé le commerçant que j’avais vu pendant la soirée d’Halloween et celui-ci m’a proposé de m’emmener sur son bateau puisqu’il voyait bien que j’allais vers Bord-au-Vent. Malgré ma timidité, je me suis forcé à accepter puisqu’il faut bien l’avouer, qu’il m’emmène m’éviterait bien des problèmes. En effet, je n’avais pas vraiment d’autre moyen pour traverser l’étendue aquatique. J’ai passé la quasi-totalité de la traversée à dormir afin d’éviter de devoir parler avec le capitaine du bateau.

À mon arrivé à Bord-au-Vent, je me suis juste arrêté juste le temps de manger et boire puis je suis reparti avec mon gros sac sur le dos. Il était assez lourd, mais j’étais maintenant habitué à l’emmener partout avec moi. Je suis arrivé devant la grande étendue verte qu’est la Plaine Versatile en début de soirée. Le soleil était sur le point de se coucher, ce qui voulait dire que mon moment préféré de la journée, enfin pas vraiment vu que celle-ci se terminait, était sur le point d’arriver. J’aimais ce moment parce que l’obscurité se faisait plus présente pendant que les gens étaient de moins en moins nombreux, c’était vraiment parfait. Pour ne pas être trop seul pendant ma soirée sur la pleine, j’ai attrapé une pokéball à ma ceinture pour en faire sortir ma Momartik. On avançait donc côte à côté, mais ma type Glace ne regardait pas vraiment où elle allait. Ce qui devait arriver est donc arrivé, elle est entré directement dans quelqu’un sans que je puisse lui dire de faire attention…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Jeu 10 Nov 2016 - 0:15
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 21

Léo LeMuet

Léo LeMuet
Voilà plusieurs jours que je marchais en direction de Bord-Au-Vent. Ma dernière escapade dans une ville m'a fait rencontrer un tout nouveau dresseur et qui commençait lui aussi son aventure ici, à Mhyone, il était accompagné d'un Arko. Malheureusement, j'avais en tête d'aller à Bord-Au-Vent mais lui, il voulait aller à la capitale.

Pendant ces quelques jours d'escapade jusqu'à Bord-Au-Vent, j'avais envie de faire entraîner mon Ouisticram, mais comme je ne trouvais pas de Pokémon, J'ai dû l'entraîner autrement. Je faisais cet entraînement pour que Lume puisse perfectionner ses attaques feu.

Mon voyage entre Viridia et Bord-Au-Vent prit fin. J'ai pris donc toute la soirée à faire une ballade dans Bord-Au-Vent. Il y avait plusieurs boutiques de thé, il y avait aussi une arène, des concours Pokémon y sont organisés régulièrement. Un Festival Floral est célébré tous les ans.

La Lune commençait à se montrer, je me décidai d'aller au dernier endroit que je n'avais pas encore visité, la Plaine Versatile. Je me baladais dans cette plaine avec Lume à côté de moi, sans regarder devant moi, j'heurtais quelque chose. En me relevant, je voyais que c'était un Pokémon Glace. Juste à côté du Pokémon se trouvait un dresseur.
Comme je me questionnais a propos du Pokémon je lui demande :
-C'est quoi comme Pokémon?
Comme je commençais a peine mon aventure Pokémon, je connais que très peu de Pokémon, il me semblait évident que je lui demande cela.
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Dim 13 Nov 2016 - 3:17
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Princesse était rentrée directement dans le garçon qui marchait en sens inverse et avait été jusqu’à le faire tomber. Devant la scène, j’ai ouvert de grands yeux en espérant qu’il ne se soit pas fait de mal dans sa chute. Je m’en voudrais d’être responsable d’une blessure alors qu’il n’avait rien demandé de la sorte. Il se relevait seul et ne semblait pas avoir mal quelque part, ce qui était vraiment une très bonne nouvelle pour moi. Pendant qu’il se redressait, j’ai remarqué qu’il était accompagné d’un pokémon de type feu que je n’avais jamais vu, mais qui me disait quelque chose. J’avais déjà croisé un Chimpenfeu appartenant à Joseph et je savais qu’il s’agissait de la forme évoluée d’un pokémon appelé Ouisticram. Vu l’apparence quelque peu semblable entre le compagnon de Joseph et celui de ce garçon, j’en ai déduit qu’il devait s’agir de la pré-évolution de celui que j’avais vu plusieurs mois auparavant.

Quand il s’est redressé, le garçon a regardé Princesse avant de me demander directement de quel pokémon il s’agissait. Je fus surpris par sa réaction ne m’attendait pas du tout à cela. Je pensais qu’il allait s’énerver et il en aurait eu parfaitement le droit vu la situation, mais je ne pensais pas qu’il s’intéresserait à mon type Glace pour découvrir ce dont il s’agissait. À côté de ça, il n’avait pas été particulièrement poli ou aimable dans sa question, mais ce n’était pas bien grave. Après tout, je ne me voyais pas lui faire une quelconque remarque après être responsable de sa chute. Après avoir adressé un regard de reproche à mon spectre pour lui faire comprendre que je n’étais pas content de ce qu’elle avait fait, je me suis mis à fixer le sol pour ne pas avoir à regarder le jeune homme qui m’avait posé la question. En effet, je ne le connaissais pas et j’étais bien trop timide pour risquer de croiser son regard.

Néanmoins, ma timidité ne devait pas m’empêcher de me comporter correctement et de m’excuser pour la chute. En plus, il m’avait posé une question, ce qui faisait que j’avais à lui répondre pour ne pas passer pour un mal-élevé. J’ai donc pris une grande inspiration pour réunir mon courage avant d’ouvrir la bouche et dire avec mes bégaiements de stress habituels :

-Bon… bonsoir. Je… je… je suis vrai… vrai… vraiment dé… désolé pour ce… ce qui vi… vient de… de… de… de se pa… passer. Ça ne… ne se re… reproduira plus, je… je… je vais y… y vei… veiller. Et pou… pour ré… ré… répondre à vo… votre que… que… question, c’est u… une Momartik. Un po… po… pokémon de ty… types Spectre et Gla… glace tou… toujours fe… fe… femelle.

Pendant que je parlais, j’ai gardé la tête baissée en direction de mes pieds. De son côté, Princesse a placé ses deux bras devant elle avant de baisser la tête aussi. En revanche, pour elle, c’était dans un signe d’excuse et pas à cause d’une quelconque timidité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Dim 13 Nov 2016 - 18:47
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 21

Léo LeMuet

Léo LeMuet
Le dresseur commençait à me parler de son Pokémon avec beaucoup de bégaiements, il ne me regardait pas, comme si il avait peur de me regarder. Il disait que son Pokémon était une Momartik, un Pokémon de type Spectre/Glace, elle me ne regardait pas non plus mais elle se penchait pour s'excuser.

Il s'excusait pour la collision entre son Pokémon et moi. Une collision entre deux personnes, ça arrive. Dans ses bégaiements, il me vouvoyait, j'étais surpris que quelqu'un me vouvoyait. En remarquant qu'il me vouvoyait, je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire:
-Tu sais, tu n'as pas besoin de me vouvoyer, je commence a peine ici.

Evidemment, comme à mon habitude, j'oubliais de me présenter, ça m'est aussi arrivé pendant ma première rencontre avec Quentin. En ayant l'air paniqué, je repris mon calme et je commençais à me présenter:
-J'allais oublier, je me présente, je suis Léo, Léo LeMuet, et voici Lume, mon Ouisticram, on est tous deux originaires de Sinnoh.
Lume regardait le dresseur et son Pokémon avec un air amical, et bougea son bras comme pour leur dire "bonjour".
Je me questionnais de quelle région était-il originaire, et aussi de comment s'appelait-il
je lui dis donc:
-Et toi, comment t'appelles-tu ? Tu es originaire de quelle région ?
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Lun 14 Nov 2016 - 0:14
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Je gardais la tête baissée à regarder mes chaussures pendant que Princesse avait relevé la sienne et fixait le garçon qui se tenait face à nous. Ce dernier venait d’ailleurs de prendre la parole pour me dire qu’il ne fallait pas que je continue à le vouvoyer. Je savais qu’il avait parfaitement raison puisqu’en le regardant, il n’était pas difficile de comprendre qu’il avait quelques années de moins que moi. Il n’y avait donc strictement aucune bonne raison pour que je le vouvoie lorsque je m’adressais à lui. C’était même un peu ridicule à bien y penser, mais malheureusement, mon caractère était tel que je ne pouvais pas m’empêcher de comporter et de parler de cette façon là. Petit à petit les choses s’amélioraient pour moi étant donné que je commençais à m’ouvrir de plus en plus facilement. Néanmoins, je savais que j’avais encore beaucoup de travail à faire sur moi-même avant d’être capable d’avoir une discussion normale avec quelqu’un que je viendrais juste de rencontrer.

Suite à cette première remarque, le garçon s’est présenté à moi. Il se nommait donc Léo LeMuet, c’était assez étrange comme nom. Mais, je n’étais personne et n’avait donc aucunement le droit de le juger sur ça. Après tout, je craignais énormément le jugement des autres alors il était hors de question que je me mette à le faire moi-même. En plus, si c’était son nom, il ne devait pas l’avoir choisi et n’était donc pas responsable de celui-ci. Après tout, moi c’était Boote, lui LeMuet, il n’y avait rien à redire là-dessus. Le garçon me présenta ensuite son pokémon qui était bel et bien un Ouisticram comme je l’avais supposé un peu plus tôt en le voyant. En revanche, il m’annonça qu’il l’appelait Lume et qu’ils venaient tous les deux de la région de Sinnoh. Je ne m’étais jamais rendu dans celle-ci et n’en savait donc pas grand-chose, mis à part le fait que la championne spécialiste des spectres Kiméra y résidait. Il était donc possible que je sois en présence de quelqu’un qui l’avait déjà rencontrée. Si c’était le cas, il avait vraiment de la chance et j’aurais aimé être à sa place ! Il me faudrait du courage, mais peut-être que je serais capable de lui demander.

Le singe de feu du garçon avait l’air sympathique puisqu’il nous a adressé un salut de la patte lorsque son propriétaire nous l’a présenté. Bien plus à l’aise avec les pokémons que les humains, je n’ai pas eu de difficulté à redresser ma tête en direction de celui-ci pour lui adresser un sourire. J’étais capable de le faire avec Lume, mais pas du tout avec Léo. J’espérais qu’il ne le prendrait pas trop mal, mais c’était fait de toute façon. La suite des propos tenus par le garçon étaient totalement logique puisqu’il me demanda de me présenter à mon tour. Je me doutais bien que ce moment finirait par arriver et le moment était venu. Ça voulait dire que j’allais devoir recommencer à parler et je n’aimais pas ça. C’est donc après avoir rebaissé la tête et pris une grande inspiration que j’ai commencé à répondre à la question qu’il venait de me poser d’une toute petite voix :

-Je… je… je m’a… m’appelle Timothy Boote et je su… su… su… su… suis o… ori… originaire d’U… Unys. Ma Mo… Mo… Momar… Momartik s’ap… s’appelle Princesse. Je l’ai ca… ca… capturé su… sur Mhyone et elle y… y… elle y a é… évolué.

Après avoir fini ma tirade, j’ai soufflé un grand coup, soulagé d’en avoir terminé. Malheureusement, je savais que ce n’était pas vraiment le cas et que la conversation était loin d’être terminée. De toute façon, ma curiosité commençait à dépasser ma timidité, j’étais obligé de lui demander pour la championne de sa région. J’ai donc relevé la tête vers lui, sans pour autant le regarder. En effet, je fixais son épaule pour ne pas avoir à croiser son regard. Quelques cycles respiratoires et j’étais prêt à poser ma question :

-Dé… dé… désolé de de… demander, mais co… co… comme vous, enfin tu vi… viens de Si… Sinnoh. Est-ce que… que vous co… connaissez la cham… cham… championne Ki… Kiméra ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Mar 22 Nov 2016 - 21:04
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 21

Léo LeMuet

Léo LeMuet
Le dresseur, après avoir regardé Lume et lui avoir souri, me dit qu'il s'appelle Timothy Boote. Il me dit aussi que son Momartik s’appelait Princesse et qu'elle est une évolution d'un Pokémon. Timothy était originaire de Unys, mais avait attrapé Princesse ici, à Mhyone.

Tout en ayant une très grande timidité, Timothy avait relevé la tête vers ma direction, mais regardait seulement mon épaule. Comme j'étais natif de Sinnoh, il m'avait posé une question à propos d'une championne d'arène, la championne Kiméra. Ce nom me disait rien, je devais lui dire pourquoi je ne connaissais pas la championne:
-Je suis désolé Timothy, je n'ai jamais connu Kiméra. Car vois-tu, j'ai rencontré Lume que très récemment et je n'ai jamais fait de combat Pokémon avec lui, et par conséquent, jamais pu combattre ou rencontrer Kiméra.

Après avoir répondu à sa question, j'étais honteux de lui dire que je ne connaissais pas Kiméra, Je me sentais géné car il pensait, peut-être, que je connaissais un peu ma région,
Je me demandais un truc sur la région d'Unys, ma mère m'avait parlé d'une grande roue situé à Unys, je me demande si il a pu aller dans cette grande roue, je lui dis donc:
-Au fait Timothy, j'ai entendu parler d'une grande roue situé à Unys, je me disais si tu as pu aller dans la grande roue. Si tu as pu y aller, c'était comment ?
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Mer 23 Nov 2016 - 1:12
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Suite à ma question à propos de la championne Kiméra, le prénommé Léo répondu immédiatement en me disant qu’il était désolé, mais qu’il ne la connaissait pas. Il me précisé qu’étant donné qu’il n’avait son Ouisticram que depuis peu, il n’avait pas encore eu l’occasion de combattre avec lui et donc encore moins d’aller dans des arènes. J’étais un peu déçu qu’il n’ait jamais rencontré cette spécialiste des spectres puisque ça voulait dire que je n’aurais pas la possibilité de lui poser des questions à son sujet afin d’en apprendre davantage sur elle. Néanmoins, ce n’était pas très grave puisque si je voulais des informations sur elle, je n’avais qu’à me rendre moi-même à Sinnoh et aller la voir. Enfin, c’était plus facile à dire qu’à faire puisque ce n’était pas mon genre d’aller à la rencontrer d’inconnus pour lancer des conversations. Je serais certainement plus du genre à entrer dans son arène pour assister à ses combats contre ses challengers pour découvrir ses pokémons et leurs capacités.

Après avoir répondu à ma question sur un élément relatif à sa région d’origine, c’est lui qui a commencé à m’interroger sur la mienne, à savoir Unys. Plus précisément, d’une grande roue dont il avait entendu parler. Il voulait savoir si j’étais déjà monté à l’intérieur et ce que j’en avais pensé. Pour moi, il n’était pas difficile de comprendre de quoi il voulait parler puisqu’il n’y avait pas trente-six mille grandes roues dans la région. Il parlait très certainement de celle qui se trouvait dans le parc d’attraction de Méanville, à proximité de l’arène d’Inézia, la championne du type Electrique. Effectivement, je la connaissais et j’y étais déjà monté plusieurs fois quand mes parents m’avaient emmené au parc d’attraction. Je me souviens que c’était vraiment des journées formidables même s’il y avait toujours beaucoup de monde et que je ne quittais pas mes parents d’une seule semaine. J’avais bien trop peur de me retrouver au milieu d’inconnus alors j’avais refusé de faire la moindre attraction si mon père ou ma mère ne venait pas avec moi. Plus jeune, j’étais encore pire que maintenant en ce qui concerne la timidité. Quoi qu’il en soit, plutôt que de rester perdu dans mes pensées, il fallait que je réponde à la question qu’on m’avait posée. Continuant à fixer l’épaule de mon interlocuteur, j’ai pris une grande inspiration avant de lui répondre :

-Oui, je… je… je suis dé… déjà mon… monté plu… plu… plusieurs fois dans la roue. Au so… so… sommet, on a u… une vue ma… ma… magni… ma… magnifique su… sur Méanville et ses en… environs. Pa… par contre, i… il ne faut pas a… a… avoir le ver… vertige pu… pui… puisqu’elle mon… monte très haut.

Suite à ces quelques mots, j’ai laissé apparaître un léger sourire avant de me forcer à reprendre la conversation pour éviter de laisser un blanc apparaître. Je voulais régler mes problèmes de timidité alors discuter avec un inconnu comme lui pouvait s’avérer très utile. J’ai donc repris une nouvelle inspiration avant de lui demander d’une petite voix :

-Si… sinon, je me de… de... deman… demande pou… pour… pourquoi tu es ve… venu sur Mhy… Mhyone de… de… depuis Si… Si… Sinnoh ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Mer 23 Nov 2016 - 21:39
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 21

Léo LeMuet

Léo LeMuet
Après ma réponse suite à la question donné par Timothy à propos de la championne Kiméra, et de ma question à propos d'une grande roue dans sa région, Timothy me répondit, tout en fixant mon épaule, qu'il a pu y aller à maintes reprises.

Il ajoute par dessus que la vue sur Méanville, la ville où se situe la grande roue en question, y est magnifique. Il ne fallait pas avoir le vertige cependant.

Tandis qu'il parlait, il avait montré un petit sourire apparent. Quelque temps après sa réponse, il reprit la parole d'une voix assez silencieuse et m'a demandé pourquoi je suis venu ici à Mhyone. Il était évident qu'on devait parler de Mhyone après avoir parlé tous deux de notre région.

Je lui répondis calmement:
- Je suis venu ici à Mhyone parce que mes parents m'ont dit que Mhyone sera parfait pour un débutant comme moi, ils n'avaient pas tort. J'ai pu faire de chouettes rencontres comme toi et un autre débutant comme moi. Et toi, au fait, pourquoi tu es venu ici à Mhyone ?
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Dim 27 Nov 2016 - 2:59
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
J’avais interrogé le jeune garçon sur les raisons de sa venue sur l’archipel. Ce n’était pas spécialement facile de l’interroger ici, mais je voulais absolument relever ce challenge personnel que je m’étais imposé dans ma lute contre la timidité. J’étais parvenu à aligner plusieurs mots pour former toute une phrase. Certes, il y avait eu des bégaiements, mais c’était déjà un grand pas en avant en ce qui me concernait. Quoi qu’il en soit, c’était maintenant à lui de répondre, ce qui serait certainement beaucoup plus simple étant donné qu’il ne m’avait pas donné l’impression d’être timide depuis notre rencontre quelques minutes auparavant. Léo m’expliqua ainsi qu’il était venu sur Mhyone sur conseil de ses parents car c’était une région parfaite pour les débutants. Personnellement, je ne voyais pas vraiment pourquoi l’archipel serait plus à même d’accueillir de nouveaux dresseurs que les autres régions. Après tout, à Unys il y avait de très nombreux jeunes dresseurs qui faisaient leurs premiers pas avec des pokémons et j’imaginais que c’était la même chose dans les autres régions. Néanmoins, je n’en savais pas assez sur Sinnoh, sa région d’origine, pour être vraiment certain de ce que j’en pensais. Après tout, il était possible qu’il s’agisse d’un lieu plein de dresseurs et créatures puissantes, bien trop pour un débutant. De toute façon, je n’avais pas à juger ses choix. S’il voulait commencer le dressage sur Mhyone, c’était sa décision et je n’étais personne pour faire un quelconque commentaire. En effet, je ne supportais pas qu’on me juge alors je n’allais pas le faire avec les autres.

Suite à sa réponse, le garçon avec le Ouisticram m’a renvoyé la question en me demandant à mon tour les raisons de ma présence sur l’archipel. J’aurais dû me douter que la question ne serait pas à sens unique, mais qu’il faudrait que j’y réponde à un moment moi aussi. Répondre à cette question signifiait qu’il fallait que je m’ouvre à lui pour parler de moi. Après tout, je n’étais pas venu sur Mhyone par hasard et mon choix avait un rapport avec ma vie à Unys avec mes parents avant mon départ. Me préparant à prendre une nouvelle fois la parole, j’ai respiré un bon coup avant d’ouvrir la bouche et de commencer à répondre :

-I… il y a quel… quel… quelques a… a… années, j’ai vi… visité tou… toute la région d’U… U… Unys avec mes pa… parents. J’ai ren… ren… ren… rencontré de nom… nombreux po… pokémons. C’est là que j’ai dé… déci… décidé de voy… voyager pour en dé… dé… décou… découvrir plus en vi… vi… visitant d’au… autres régions. Du coup, j’ai dé… décidé de co… co… com… commencer mon voyage ici.[b]

Après avoir expliqué tout ça avec difficulté, j’ai soufflé un grand coup pour exprimer mon soulagement d’en avoir terminé. Néanmoins, j’étais plutôt bien parti dans la discussion alors il ne fallait pas que je m’arrête en si bon chemin. Je devais rebondir sur ma réponse à la dernière question pour relancer la conversation. J’ai donc regardé en direction du singe de feu avant de demander à son dresseur d’une petite voix presque inaudible :

[b]-D’a… d’ailleurs, co… comme j’ai dit, j’a… a… adore ren… rencontrer des nou… nouveaux po… po… pokémons. Du c… coup, je… je… je me de… de… demande, tu en as d’au… autres que Oui… Ouisti… Ouisticram ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Lun 19 Déc 2016 - 0:30
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 21

Léo LeMuet

Léo LeMuet
Timothy me répondit en me disant qu'il avait visité toute sa région natale avec ses parents, et que c'est de là qu'il avait pris la décision de commencer son aventure Pokémon ici, à Mhyone. En effet, il avait rencontré beaucoup de pokémons, ce qui le poussa à aller rencontrer d'autres pokémons dans d'autres régions.

Il finit sa phrase, et commença à regarder Lume et me demanda si j'ai d'autres pokémons que mon petit Ouisticram. Je lui répondis:
- Pour l'instant, j'ai que Lume dans mon équipe. Je pense que j'essaierai d'attraper d'autres pokémons si ils m'intéressent.

Auparavant, il avait dit que son pokémon, Princesse, était une évolution, j'en déduis qu'il est ici depuis bien longtemps, et qu'il a donc d'autres pokémons. Je lui demande donc:
- Au fait, comme Princesse est sous une forme évolué d'un autre Pokémon, Tu n'aurais pas d'autres pokémons que Princesse?
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]
Sam 24 Déc 2016 - 0:16
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Suite à ma question, Léo m’a expliqué qu’il n’avait qu’un seul et unique pokémon, à savoir son Ouisticram. Ma question était complètement bête puisque c’est vrai qu’il m’avait expliqué qu’il était un jeune dresseur, c’était donc assez logique qu’il n’ait personne d’autre dans son équipe. Néanmoins, il a ajouté qu’il comptait en capturer d’autres quand l’occasion se présenterait. Je comprenais parfaitement ce qu’il ressentait puisque j’étais pareil à mes débuts, je n’avais qu’une seule envie, capturer de nouveaux camarades. J’avais mis pas mal de temps avant de réaliser la première qui s’était soldée par un échange puisqu’il s’agissait d’un insecte et que je l’avais capturé sans trop savoir pourquoi. Quoi qu’il en soit, je m’étais vraiment bien rattrapé puisque j’avais désormais cinq pokémons dans mon équipe.

C’est d’ailleurs sur ce sujet qu’il a décidé de continuer la conversation. En effet, ce garçon m’a demandé à son tour ce qu’il en était pour moi en ce qui concerne mon équipe. Il a aussi justifié cela en parlant du fait que Princesse soit une forme évoluée. Je ne voyais pas vraiment le rapport entre une évolution et le nombre de pokémons dans mon équipe, mais ce n’était pas trop grave puisque ce n’était pas dérangeant pour pouvoir répondre à sa question. Je ne me voyais pas trop commencer une longue explication sur la totalité de la composition de mon équipe. Néanmoins, il y avait un moyen bien plus simple pour répondre à sa question. Il me suffisait de tous les faire sortir avant de les présenter rapidement. J’ai donc attrapé les quatre pokéballs dans lesquelles se trouvaient des créatures. Je les ai donc ouvertes pour en faire sortir tous mes compagnons. Ces derniers se sont tous alignés les uns à côté des autres juste derrière moi et Princesse s’est installée à la suite. Maintenant qu’ils étaient tous en place, je n’avais plus qu’à commencer les présentations. C’est ainsi que je me suis mis à avancer devant eux en les montrant de la main quand c’était leur tour. J’ai profité de cette occasion pour ne pas le regarder et me concentrer sur mes pokémons. J’ai donc eu moins de mal à parler :

-Voici donc mon équipe. Tu connais déjà Princesse ma Momartik. Ensuite, il y a Seigneur le Viskuse, puis Baron, l’Exagide. Après, c’est Duchesse la Baudrive et Marquise la Brocélôme.

Suite à ma petite présentation, je me suis tourné vers Léo pour voir ce qu’il en pensait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Une rencontre sur les plaines [Léo]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: