:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Centre bien rempli [Quentin]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 171
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 21:34
Les mouvements du baudrive se faisait par le vent, mais sans le vent le baudrive peu quand même se déplacer, c'est juste qu'avec le vent, le baudrive n'a pas la possibilité de bouger comme il voudrait, d'où l'environnement peu faire bouleverser le déroulement d'un combat, étant toujours en exploration de Mhyone, je ne connais pas trop l'environnement qui m'entoure, donc je vais attendre d'avoir fait le tour pour faire mes petites expériences. Bien sûr, si un combat venait à venir, j'aurais la chance d'en apprendre un peu plus sur les différents mouvements et stratégie des Pokémon pendant les combats, puis cela va faire depuis 5 ans que je suis avec Cobac, je lui fais entièrement confiance et il me fait confiance aussi. Pour ce qui est des groupes, Timothy m'a répondu qui faisait partie des sigles du roigada, c'était le groupe le plus rapproché du Professeur Acacia, ils ne doivent pas s'ennuyer avec elle. Je suis aussi surpris de savoir que les groupes n'étaient pas en guerre, enfin, c'est vrai que j'ai un peu exagéré sur le mot "en guerre" pour signifier le conflit entre certains groupes. Puis me voilà déjà entrain de faire des préjugés sur les types de personne étant dans le groupe des ossatueur, peut-être que la plupart d'entre eux son très amicale.

-Ah... *met sa mains sur la tête en étant gêné* je vois, c'est vrais que "guerre" est un peu exagéré pour cela, mais voyant que tu es du sigle de roigada me fait penser que je suis bien loin d'avoir raison au sujet des conflits des groupes.

ça me fait même penser que je n'avais même pas poser la question à Léo Lemuet au sujet des groupes, de savoir dans lequel était t-il, mais je n'y vois pas de grande importance pour le moment, si cela se trouve je le rencontrerais un notre jour. Après mes questions posées et répondues par Timothy, il me posa une question au sujet de Cobac, je ne savais pas vraiment ce que Cobac faisait, mais je savais juste que monté un arbre pour lui n'avait pas de secret, mon père m'en avais parler, je ne connaît pas spécialement mon père, je sais juste qu'il rentre 1 fois toutes les semaines, il connaît beaucoup de chose sur les Pokémon.

-Cobac peut monter sur les murs, et même sur le plafond grâce à ses épines sous ses pattes, et grâce à sa queue, il est capable de mesurer l'humidité de l'air et de prédire le temps du jour suivant, il ne perd jamais son calme dans un combat, même si le Pokémon en face de lui et plus gros que lui.

C'était tout ce donc je me souvenais des capacités des Arcko et je pense avoir tout dit sur leur sujet, je n'ai vus que Cobac en action une fois, je savais juste que les arbres n'étaient pas un obstacle pour lui et j'étais impressionné du coup de grâce qu'il avait donné avec sa queue contre le Pokémon sauvage qu'on avait battu, d'ailleurs Cobac a fait beaucoup de progrès depuis notre arrivée à Mhyone et il a commencer à s'entraîner dès les premiers jours à Mhyone, il avait l'air d'être très déterminé, mais cela n'empêché pas qu'il soit si gentil.

Cela va faire depuis quelques heures que Timothy et moi discutions et je me demande si Timothy pouvait me faire la visite de Bord-au-vent, on y est passé dedans à la vitesse de la lumière et je n'ai eu que quelques secondes pour remarquer quelque bâtiment intéressant, Timothy doit connaître Bord-au-vent car il m'a amené à un endroit plus calme comme celui la, donc il devait connaître l'endroit, puis ça serais plus sympa de voir la ville à deux, même si Timothy connaît déjà la ville sûrement. Je n'ai pas l'habitude de demander des services et j'en ai même presque le stress rien que de demander moi même si je n'ai pas l'air d'avoir du mal à parler aux étrangers, il y a des limites, je pris donc une grande bouffée d'air pour pouvoir poser ma question calmement en articulant.

-Euh... Je voulais te poser une question. Est-ce que tu pourrais faire le tour de Bord-au-vent avec moi, je n'ai pas eu le temps de le faire, j'étais pressé à l'idée de soigner Cobac, j'ai donc préféré foncer vers le centre Pokémon le plus vite possible.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1604
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 21:11
Suite à ma remarque sur le fait que les groupes n’étaient pas en guerre les uns avec les autres, le jeune Quentin a accepté le fait qu’il avait exagéré en employant un terme aussi puissant que celui-ci pour parler de la possible rivalité qui existait entre les groupes. Enfin, il n’était pas à Mhyone depuis très longtemps, il avait donc pu s’imaginer de telles choses face à des situations de conflits entre membres de différents groupes ou quelque chose comme cela. Je n’en savais trop rien, mais j’étais certain qu’il s’en rendrait bien compte par lui-même au fil de ses aventures sur l’archipel. En tout cas, j’avais beau replonger dans ma mémoire et mes souvenirs, je ne voyais aucun évènement de mon passé qui pouvait laisser présager une idée de guerre. Enfin, mis à part l’attaque de l’Ephémère, mais ça c’était une autre histoire puisque c’était plus un conflit contre la Team Anima et pas entre groupes.

Quoi qu’il en soit, le sujet a finalement été mis de côté puisque le moment était venu d’en apprendre davantage sur ce fameux Arcko qui l’accompagnait. En effet, le dresseur a commencé une explication qui allait sans doute être passionnante pour moi qui voulait toujours en savoir plus sur les pokémons. Quentin m’a ainsi appris que son compagnon avait des sortes d’épines sous les pattes qui lui permettaient de s’accrocher aux murs et plafonds. Cette habileté devait être vraiment pratique dans des situations réclamant de la discrétion ou une agilité exceptionnelle. Quentin m’a ensuite indiqué que la queue de son compagnon lui permettait de prévoir la météo grâce à des sortes de capteurs d’humidité. Une fois de plus, un tel pokémon devait être extrêmement utile quand on ne sait pas comment s’habiller le matin. Cette idée d’avoir le type Plante à côté de la penderie pour nous aider à choisir des vêtements me fit quelque peu sourire. Quand on voyait la tête de la créature, on l’imaginait difficilement apprécier faire ce genre de chose. Finalement, mon interlocuteur m’a parlé du calme en toute circonstance des Arcko. Ce n’était pas le cas chez tous les pokémons puisque certains étaient très loin d’apprécier se trouver face à un adversaire faisant plusieurs fois leur taille. Avec cette dernière information, j’en ai déduit que la créature devait être particulièrement courageuse.

Il y avait un moment que Quentin et moi avions commencé à discuter, enfin à bégayer pour ma part. Le temps commençait à se faire long et la nuit n’allait pas tardé à arriver et nous prendre dans son manteau d’obscurité. J’allais proposer au jeune homme de rentrer à Bord-au-Vent avant que chacun ne reparte dans sa direction. Néanmoins, ça ne semblait pas être l’idée du dresseur d’Arcko. En effet, celui-ci m’a demandé si je pouvais l’accompagner pour un tour de la ville puisqu’il n’avait pas eu le temps de le faire plus tôt étant donné qu’il était au Centre Pokémon. Cette idée ne m’enchantait pas vraiment puisque je ne me voyais pas jouer les guides touristiques en bégayant en permanence. De toute façon, j’étais certes passé plusieurs fois par la ville, mais j’étais très loin de la connaître comme ma poche. Vu que la nuit tombait, il était fort probable qu’on se retrouve perdu quelque part. Je n’avais pas envie de prendre ce risque et en plus je commençais à fatiguer après cette longue journée. Je n’avais qu’une seule envie, rentrer chez moi et me reposer. J’ai donc adressé un léger sourire à Quentin avant de lui dire :

-Je suis vrai… vrai… vraiment dé… désolé, mais je suis fa… fatigué. Je préfère ren… rentrer pour m… m… me reposer. De toute fa… façon, je ne se… serais pas un bon gui… guide. Si tu veux, on peut ren… rentrer à Bord-au-V… V… Vent ensemble.

Suite à ces quelques mots, j’ai fait signe à Baudrive et Brocélomes pour qu’elle me suive. Nous sommes alors retournés en direction de la cité. Je ne sais pas si Quentin allait me suivre, mais moi je rentrais. Une fois à bon port, j’ai dit au revoir au dresseur et à son type Plante puis je suis parti m’enfermer et me reposer dans ma chambre d’hôtel.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 171
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 15:39
La nuit commencée à tomber et après mes réponses, j'avais demandé à Timothy si c'était possible de pouvoir faire une visite de Bord-au-vent. Malheureusement, Timothy me répondit que la fatigue se faisait sentir de son côté et que pour lui être un guide à travers Bord-au-vent n'est pas vraiment une bonne idée, mais il m'avait quand même proposé de rentrer à Bord-au-vent ensemble, c'est vrai que ça fait depuis un bon moment que notre discutions à lieux surtout depuis des heures, de plus la nuit tombé et l'obscurité nous faisait face à nous, J'aurais aimé voir le couché de soleil avant de retourner à Bord-au-vent, mais j'aurais eu du mal à retrouver mon chemin sans Timothy, je préfère donc rentrer à Bord-au-vent avec Timothy pour ne pas me perdre puis c'est toujours mieux que rien. C'est vrai que la fatigue commencée à se faire sentir surtout vers cette heure, et j'espérais pouvoir trouver un hôtel à Bord-au-vent pour pouvoir me reposer, je me suis donc dit que si je suivais Timothy jusqu'à la fin, il allait certainement se diriger vers un endroit ou se reposer.

-Ok, ce n'est pas grave, je le ferais moi-même.

C'est pendant notre retour que, j'ai pu remarquer que Bord-au-vent était plus calme le soir, les lumières des lampadaires et des maisons étaient agréables à regarder. Finalement, on s'est arrêté devant un hôtel qui devais faire plus de 2 étages et cet hôtel était la destination de Timothy, il me fit comprendre que notre rencontre touchée à sa fin, il me fit un signe de la main montrant qu'il était maintenant le temps de se dire au-revoir, je lui fit un signe de la main en retour pour non seulement lui dire au-revoir, mais bonne nuit, car il allait certainement rejoindre les doux lits de l'hôtel, d'ailleurs, je devrais me prendre une chambre pour aller me reposer, le voyage entre Viridia et Bord-au-vent m'a complètement épuisé et je n'ai pus me reposer que quelque minutes aux centre Pokémon pour attendre que Cobac se rétablisse. Voilà une bonne journée de fait et je n'étais pas dessus de l'avoir passé en compagnie de Timothy, Cobac avait l'air heureux de voir quelque têtes inconnu depuis que nous avons pris notre envol à Mhyone.

C'était l'heure de se coucher, finalement, je pris la décision que la visite se ferait demain, j'aimerais bien aussi retrouver l'endroit où Timothy m'avait emmené, c'était un endroit très spacieux et très proche de la nature et ça me faisait un peu rappeler les forêts de Hoenn, c'est en me faisant ces dernières réflexions que je pris direction de l'hôtel pour pouvoir me reposer et de pouvoir finir cette journée en beauté.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: