HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin
A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin
Ven 2 Déc 2016 - 23:20
Région d'origine : Kalos
Messages : 17

Nathan Rokwald

Nathan Rokwald


« A court d'olives ? Jamais ! »

Feat Ren Seishin



Mon voyage continuait alors que je revenais tout droit du parc Safari, accompagné de mon nouveau pokémon : Valentine. Elle n’a pas eu beaucoup de mal à s’habituer à Lilly et moi, bien que les deux créatures finissaient souvent par se disputer pour ensuite se réconcilier et jouer ensemble. A l’avenir je me doutais qu’elles allaient devenir inséparables, et cela me rassurait en un sens. Je n’ose imaginer quel type de pression cela doit être pour un dresseur possédant des pokémons aux caractères diamétralement opposés. N’était-ce pas le cas pour Soburin ? Son Minidraco téméraire n’avait pas l’air de bien s’entendre avec le Coupenotte, mais ça c’était une autre histoire que je me devais de laisser en suspension.

Je sortais tout juste de la fameuse ville de Canopée, célèbre pour ses ressources naturelles comme les champs ou les sources thermales. J’aurais bien voulu plonger la tête dans ce genre d’endroit mais mes pauvres moyens n’allaient pas m’y aider, c’est donc dans l’idée de compenser ma peine avec de la nourriture que j’avais acheté plusieurs cerises et fraises que j’ai pu partager avec Lilly et Valentine. La première restant perchée sur ma tête tout en chantonnant légèrement de sa voix aigüe, la Mimantis restant accrochée à mon épaule afin de profiter des rayons du soleil sans avoir à bouger. On pourrait dire qu’elles aimaient être portées, ces deux-là. Je mâchais délicatement l’une des cerises avant de passer près d’un champ labouré, remarquant un homme assez âgé en train de se reposer avec sa bouteille d’eau en main. Je lui faisais signe avant de m’approcher, le saluant.

▬ Bonjour ! Je cherche la maison de Tom le gérant des oliviers, vous savez s’il habite par ici ? »
▬ Oh le petit Tom ? Oui bien sûr, continue sur cette voie et tu devrais apercevoir son petit verger » disait-il tout en me pointant une direction précise.
▬ Merci beaucoup monsieur ! »

Je baissais l’échine en forme de remerciement avant de reprendre ma route, sortant de ma poche mon portable afin de relire le message envoyé sur le réseau. Apparemment, une fois devenu dresseur pokémon dans la région chaque personne doit rejoindre l’un des quatre grands groupes composant la communauté. D’après le test du professeur Acacia j’étais destiné à faire partie de l’Emblème du Gueriaigle, comme Ren. Je n’étais pas si surpris que ça étant donné que je ne pouvais m’empêcher d’aider la moindre personne en difficulté, comme cela a été le cas avec Soburin qui avait perdu de vue deux de ses pokémons. Si je me permet de faire un petit aparté sur les groupes de la région c’est en grande partie parce que j’ai reçu une requête m’informant qu’un agriculteur du nom de Tom voyait disparaître ses biens de plus en plus fréquemment. Plutôt contraignant lorsque la principale source de financement se fait chiper sous nos yeux.

Mon rôle dans l’histoire est donc de venir en aide à ce pauvre Tom. Je ne refusai pas la mission étant donné que si c’était dans mes capacités j’étais même disposé à accepter volontiers. Je ne mis pas longtemps à identifier le fameux Tom et à engager la discussion avec lui.

▬ Bonjour, je peux vous aider ? »
▬ Vous devez être Tom, je m’appelle Nathan Rokwald et je suis dresseur pokémon. J’ai entendu parler des vols récents dans votre potager et je suis venu voir si je pouvais vous aider. »
▬ Oh oui ! Merci c’est toujours agréable de voir des personnes prêtes à aider. Quelqu’un est déjà passé plus tôt dans la journée et a tout de suite proposé de réaliser une ronde ! Je laisse à vous deux le soin de vous organiser pour attraper ce malfrat ! »

J’acquiesçais avant de lui demander davantage de renseignements sur le second dresseur à s’être présenter. Il me confirma le trajet initial de sa ronde et m’indiqua même vers où il devrait se trouver en ce moment-même. Tout en remerciant l’ami Tom, je décidais de laisser mes affaires sous ses soins et de partir rejoindre mon compagnon de fortune, avec toujours Lilly et Valentine solidement accrochées à moi. Plus je m’approchais et plus une silhouette familière se démarquait, de quoi me surprendre alors qu’un sourire se plaçait naturellement sur mes lèvres.

▬ Ren ! C’est moi, Nathan ! »

J’accélérais le pas afin de rapidement rejoindre le super-héros de Nox Illum, bien content de retrouver quelqu’un que je connaissais.

▬ Je ne pensais pas que toi aussi tu viendrais aider, ça fait plaisir de te revoir ! »





Codage by TAC

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin
Lun 5 Déc 2016 - 16:48
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin
Canapé... Heu, Canoë... Nan, Canopée ! Voilà, le nom de la ville, Cajolé. NAN ZUT. Canopée ! Voilà. Ce nom est trop compliqué. Et la ville vachement rurale. Bon sang, je suis pas à l'aise. Les rues sont pas droites, y a des champs partout, et pas de trottoirs définis. Pour ma première fois en ville campagnarde, on va dire que c'est pas ma meilleure journée. Pour Ace non plus. Mais Smoky lui est imperturbable, il marche vaillamment dans la boue, contre vents et marées, tel un courageux soldat quadrupède. Le chiot à vraiment un sacré caractère. Fonceur, courageux, combatif et casse-cou au point que je suis quasiment sûr qu'il chargerai tête baissé contre n'importe quel adversaire. Même si celui-ci était Arceus lui même. Un ajout parfait à l'équipe en somme !

Ainsi, demandant de l'aide aux gens du coin, qui sont vachement sympas, je localisais enfin la maison du cultivateur d'Olives, Tom. Enfin, plus une grosse ferme qu'une maison. Acec plein de champs d'olives. PLEIN de champs d'olives. Genre vraiment. Je toquais donc à la porte de la bâtisse et un petit homme vint m'ouvrir la porte. Il eu l'air surpris pendant quelques secondes, j'en profita donc pour me présenter.

-"Hey ! Vous êtes bien monsieur Tom ? Je suis Ren, Ren Seishin, à votre service pour débusquer les voleurs en tout genre !"

À mes paroles, Ace y vit le signe de faire son malin, et se dégaina de manière dramatique à côté de moins, menaçant les nuages de sa lame. Smoky, lui, toujours sérieux, se contenta d'un aboiement et d'un regard déterminé.

-"Aaah, vous êtes là! C'est vraiment agréable de voir des jeunes gens serviables et enthousiastes de nos jours. Un autre dresseur va bientôt arriver normalement, vous voulez un café en attendant?"

-"Non merci, je vais plutôt me mettre directement au travail ! La Justice n'attends pas mon bon monsieur. Pourriez-vous me fournir une carte de vos terres ? Je vais préparer une ronde en passant par les lieux où on vous a dérobé vos biens. Ainsi, je pourrai repérer les lieux et peut-être récolter des indices concernant le criminel !"

Je lui souriait aimablement, pendant qu'il acquiesçait et allait chercher la carte. Ace trépignait d'impatience, mais il vaut mieux planifier avant de foncer dans le tas et de ce perdre... J'arrive pas à croire que j'aie pensé ça.

~UNE HEURE PLUS TARD.~

La ronde se passe plutôt bien, mon équipe et moi on a bien avancés, on faisait une petite pause quand une voix familière m'interpella. Cette voix n'appartenait qu'au seul et unique Nathan Rockwald, le jeune dresseur de Nox Illum au Pokémon Kamikaze.

-"Nathan ! J'suis content de te revoir !"

Je m'approchais aussi, présentant ma main tendue pour un high-five de retrouvaille.

-"Tu sais pourtant qu'aider mon prochain est ma vocation! Évidemment que j'allais venir !"
Re: A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin
Mar 6 Déc 2016 - 21:37
Région d'origine : Kalos
Messages : 17

Nathan Rokwald

Nathan Rokwald

 

 
« A court d'olives ? Jamais ! »

 
Feat Ren Seishin

 

 
Alors que ma main alla répondre au high-five de Ren je pouvais en un seul coup d’œil remarquer que le dresseur se portait bien. Même si cela ne faisait pas non plus si longtemps que ça depuis notre dernière rencontre j’étais persuadé que beaucoup de choses pouvaient arriver dans l’aventure de chacun, comme cela a été le cas pour ma rencontre avec la Mimantis en ce moment-même sur mon épaule. Lilly, enjouée de voir une tête connue, s’envola quelques instants pour aller se poser sur la tête du super-héros, n’hésitant pas à s’étendre sur ses cheveux bleus. Alors que j’étais bien content de ne plus avoir le poids de la Sonistrelle sur le haut du crane – que je transporte depuis une bonne après-midi déjà – j’entendais de légers aboiements proche de Ren, finissant par me rendre compte que ce dernier était accompagné par deux pokémons.

Je reconnaissais sans mal la lame de la justice, mais le chiot à ses côtés m’était totalement inconnu. Je reconnaissais le pokémon comme étant un Rocabot, identique à celui que j’avais rencontré au parc Safari mais mes infos s’arrêtaient là. J’observais quelques secondes la créature qui fixait la Sonistrelle avec un regard que je connaissais bien, un léger rictus traduisant l’amusement se dessinant sur mes lèvres alors que je m’approchais du chiot au collier de pierre, sortant de ma poche plusieurs cerises que j’avais gardées en réserve.

▬ Eh bien, qu’est-ce qu’on a là ? Elles sont pour qui ces délicieuses cerises ? »

Je tendais les petits fruits et laissais le choix au Rocabot de se servir ou non. Au fond de moi je pensais que le caractère du pokémon pouvait aller de pair avec celui de Ren, même si d’après le pokéweb il peut s’avérer difficile de surmonter les premières étapes avec des jeunes Rocabots. Même si je ne doutais pas un seul instant des capacités du dresseur à bien s’occuper du chiot. Je me relevais avant de me tourner vers le super-héros.

▬ J’ai croisé Tom plus tôt, c’est lui qui m’a informé de ta ronde. Il nous laisse carte blanche quant à l’organisation, ce qui nous facilitera la tâche. Je te propose qu’on termine de faire le tour pour voir où les récoltes ont été pillées et qu’on finisse par le grenier de Tom. Ca te va ? »

Même s’il aurait pu être davantage intéressant d’écouter l’étendu des faits de la bouche de Tom je préférais en un premier temps observer le terrain, voir si un détail ressortait etc… Sans perdre plus de temps j’invitais Ren à me suivre pour que nous terminions la ronde. Sur la route je prenais une mine pensive alors que nous traversions les diverses champs composant celui de Tom. Les olives avaient l’air d’être bien entretenues, c’était sûr, mais parmi les diverses tranchées je remarquais des traces ne ressemblant pas à celle qu’un homme laisserait d’habitude. Cela ressemblait davantage à une patte animale, ou à celle d’un pokémon.

▬ Ce n’est pas étonnant de voir des pokémons ou même des personnes se servir eux-mêmes dans les champs. Après tout, les fruits et les baies sont laissés dans un espace aussi ouvert, c’est facile de s’y faufiler la nuit. Mais le problème c’est que le coupable en question est de plus en plus gourmand, au point de s’introduire dans son grenier… Qu’est-ce que tu en penses Ren ? Tu connais un pokémon en particulier qui serait capable de récidiver ? »

Manches retroussées, je croisais les bras en tournant mon attention sur le dresseur, alors que l’odeur sucré des olives enivré l’air.






   
Codage by TAC

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin
Mar 13 Déc 2016 - 13:10
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin
Heh, on voit tout de suite qu'il se porte bien ! Et Lilly aussi apparemment, car elle vient de se poser sur ma tête. Caressant l'arrière du crâne de la Sonistrelle, je remarquais un petit Pokémon sur l'épaule de Nathan. Je check vite sur le Pokéweb, ce qui m'apprend que le Pokémon en question est un Mimantis. Type plante. Mmh, pas mal comme trouvaille !
Pendant ce temps, Smoky regarde les compagnons du jeune dresseur d'un air méfiant. Je m'adresse donc à Nathan pour le rassurer sur le regard défiant du Pokémon Roche qui semblait lui dire "Tu crois vraiment que des cerises vont m'amadouer? J'les prends quand même, mais fais gaffe mon coco."

-"Heh, fait pas attention à Smoky, il est juste extra Tsun, mais il est gentil au fond."

Et paf, le regard qui tue m'est désormais destiné, comme toujours j'ai envie de dire. Ce chiot n'est pas agressif, il est juste un peu caractériel et accro à l'adrénaline et au combat. C'pas un méchant chiot.

Ainsi, nous nous mettions en route après que Nathan aie exposé mon plan de départ.

Le jeune dresseur aperçut des traces sur le sol, plus Pokémon qu'humaines. Et il me posa une question, à laquelle je répondit.

-"Perso, je dirais un gang de Cornèbres, mais la piste criminelle n'est pas à exclure. Je connais pas assez les Pokémons dans le coin pour être sûr. Mais continuons avant de faire des conclusions hâtives. En route !"

Et notre groupe se remit en marche.
Re: A court d'olives ? Jamais ! | Requête feat Ren Seishin

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: