HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Le festival des lumières [Event]
Le festival des lumières [Event]
Ven 16 Déc 2016 - 22:39
Messages : 1843

Admin

Admin
Festival des Lumières



Le Festival des Lumières de Nox Illum est sur le point de commencer. Taisez-vous, ouvrez grands vos mirettes, et observez la ville en effervescence se mettre à ralentir. Les lumières faiblissent, jusqu'à ce que la nuit prenne le pas. Et alors commence le spectacle. La ville se retrouve illuminée d'une autre manière, par des projections féeriques qui racontent des histoires, par des pokémons qui usent de leur talent pour que la lumière prenne vie. Le silence s'installe, remplacé par quelques exclamations de joies et le cœur battant des enfants, le cœur battant de la ville.

Chaque année aux mêmes dates, Nox Illum organise un festival dédié à la lumière et aux illuminations en tout genre. C'est l'occasion pour les artistes d'exprimer leur talent grâce à des jeux d'ombres et de lumières, mais aussi de rappeler les contes de Noël et que la magie existe dans ce monde sous des formes différentes. De nombreux coordinateurs participent au festival, dont la seule règle en terme de participation est de créer quelque chose grâce à la lumière, aux ombres, aux reflets. Du 16 au 21 décembre, chaque soir, la ville se retrouve illuminée d'un spectacle différent, avec son apogée, le 21 décembre, un gigantesque feu d'artifice. Dès la nuit tombée, la ville brillera d'une manière que vous ne connaissez pas forcément. Les habitants mettent à leur fenêtre des lumignons, et tous les éclairages de la ville sont coupés. Vous serez illuminés par les étoiles, par la lune, par les bougies, par les artistes ou par vos propres pokémons !

C'est un spectacle magique qui vous fera redécouvrir la ville. Une grande roue toute illuminée a été installée sur la plus grande place de la cité, d'où vous pourrez observer les milliers de petites lumières semblables à chaque habitant.


HRP :
Vous pouvez poster autant de fois que vous le voulez. C'est un événement qui se terminera a la fin du mois, mais vous pouvez décider de la date à laquelle vous venez (comprise entre le 16 et 21 décembre).
Les deux premiers posts à cet événements vous rapporterons 10 jetons de noël chacun.
 
Re: Le festival des lumières [Event]
Dim 18 Déc 2016 - 11:59
Région d'origine : Kalos
Messages : 318

Euphemia E.Latoleya

Euphemia E.Latoleya



Festival des lumières


Ce mois-ci à Mhyone et en particulier à Nox Illum c'est le festival des lumières. Etant fraichement arrivée je ne sais pas du tout a quoi ça correspond. Seule chose que j'ai compris c'est le mot festival ! Il y avait tous autour de moi des lumières, des jeux d'ombres et plein pokemon. Un véritable paradis pour quelqu'un comme moi. Je m'aproche doucement près d'un stand qui realiste un spectacle de lumière féerique. Ce spectacle racontait une histoire d'un pokemon. "Regarde Shiro ! c'est magnifique !" Les yeux emplis de petite étoile je parcourant les différents stand de spectacle, traversant les allées. C'est en regardant au loin que je vis une grande roue ! C'est LA grande roue ! "SHIRO !!! je veut faire la grande roue, aller viens ! " Oui il fallait obligatoirement monter dans cette roue. Prenant place dans la fil d'attente je sautillait de joie, quand notre tour fut arrivé on monta dans une des cabines et on s'envola le plus haut possible de la ville.
Les ciel remplis d'étoile, la lune aussi blanche que de la neige, des lumières sur toute la ville, et surtout un panorama a couper le soufle !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



T-CARD
Re: Le festival des lumières [Event]
Dim 18 Déc 2016 - 18:58
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin

-"Vous êtes sûr, boss ?"

"Évidemment mon p'tit ! Tu vas pas non plus bosser un jour de festival ! Allez, sors d'ici et va t'amuser ! C'est un ordre !

Ce type est le meilleur patron du monde. Genre vraiment. J'avais juste entendu des gens parler d'un Festival des Lumières, mais je pensais devoir aller travailler ce soir là. Et bah non. Le personel était reduit de moitié, car la moitié manquante était sans doute au Festival. Et j'en faisait partie.

C'est donc tout content et après être passé aux vestiaires pour renfiler ma tenue habituelle que je me rends au Festival des Lumières, accompagné de mes fidèles Pokémons. Mais pour le moment, seul Ace était sorti de sa Pokéball. Je discutais donc avec l'épée antique sur le chemin de l'événement.

-"Alors Ace, prêt mon vieux? On va s'amuser un peu !"

Crissements métalliques.

-"Ahah, moi aussi j'me demande c'qu'on va y trouver ! Je me demande si il y aura aussi des stands de nourriture."

Crissements métalliques.

-"Évidemment, espèce de goinfre !"

Crissments métalliques rieurs.

Pendant notre conversation, certains passants se tournaient vers nous, sans doute cherchant à comprendre comment le type déguisé en super-héros arrive à comprendre l'épée volante qui le suit. Heh, c'est l'habitude les gars, j'ai pas de pouvoirs psychiques où de trucs du genre.

La conversation se poursuivit jusqu'à notre arrivée au Festival. Et hell, c'est beau. Les jeux de lumières partout, les prestations de certains dresseurs et de leurs Pokémons. Soudain, voyant mon Monorpale, un groupe de gamins me fonça dessus. En hurlant des "Monsieur le super-héros, vous pouvez faire des tours avec votre Pokémon siouplait siouplait siouplait ?!", et de fil en aiguille, une petite foule se formait autour de moi. Je devenais un Coordinateur malgré moi. Et bien sûr, si je disais que je n'avais aucuns "tours", les enfants allaient être très déçus. Et les gens qui sont venus voir aussi. God damnit, je dois improviser un truc...

-"Bien sûr les enfants ! Ace.. Euuh.

Et soudain, FLASHBACK. Je me retrouvais dans la salle à manger d'un bateau nommé le Star Platinum, en train d'affronter un dresseur et son Croâporal. Mais oui, j'ai un tour plutôt joli en vrai !

-"Ace, utilise Danse-Lame, fais-moi une belle chorégraphie!"

Le spectre me lança un coup d'œil dubitatif mais s'exécuta tout de même, et se mit à accomplir une danse plutôt jolie, et à chaque mouvements, la Lame de mon partenaire gagnait en brillance, et finalement..

-"Maintenant, Allégement!"

L'œil du Monorpale s'illumina quand il comprit ce que je lui faisait faire, et il se mit à tournoyer vivement, la brillance provoquée par la Danse-Lame se mêlait désormais aux étincelles et à la rougeur de l'Allégement, provoquant une fine pluie d'étincelles très brillantes tandis que la danse se poursuivait, avec un mouvement de rotation en plus. Ace tournoyait autour de moi en synchro avec mes mouvements de chef d'orchestre, et la prestations se finit par une prise de pose tandis que je brandissais bien haut le Monorpale, dont les capacités s'estompèrent en un feu d'artifice d'étincelles ! Hey, je trouve m'en être plutôt bien tiré pour une première ! Et pis les enfants semblent satisfaits, et c'est la priorité!
Re: Le festival des lumières [Event]
Lun 19 Déc 2016 - 17:05
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
C'est difficile à croire après tout ce temps, mais me voici de retour à Nox Illum. J'ai l'impression d'être une personne complètement différente de celle que j'étais en partant et, d'une certaine façon, ce n'est pas totalement faux. Ça va me prendre encore un peu de temps avant de récupérer tous mes repères et de repartir du bon pied. Je suis aussi un peu déçue de ne pas avoir réussi à faire le tour complet de la région, mais ce n'est que partie remise et, justement, je compte bien repartir sur les routes bien assez tôt. Je me suis découvert une grande passion pour la nature, pour les pokémons sauvages et pour le voyage et je compte bien creuser tout cela un peu plus. Dans l'immédiat, toutefois, j'ai autre chose à gérer.

« ...alors là Pascal lui a dit- Mh. Pascal lui a dit qu'il rêvait d'être une ballerine qui mange du jambon et qui lance des rayons laser par les yeux. ... Je le savais, elle ne m'écoute pas, encore. »

« Eh? Hein ? Quoi? »

Mon frère aîné, Gabriel, ricane en regardant ailleurs, un peu désespéré. Il a décidé de me traîner de force avec lui pour profiter du festival des lumières et j'ai accepté surtout pour lui faire plaisir. Oui, moi ça. La Estelle, si si. C'est dire à quel point je n'étais toujours pas dans mon assiette. Pour que l'on ait à me traîner de force à un festival, c'est qu'il y a vraiment un truc qui cloche. Ceci étant dit, l'autre échalotte a côté a forcément relevé le tout. Il me connait mieux que beaucoup de monde après tout, lien fraternel oblige.

« Tu sais qu'Halloween c'est passé, c'plus le moment de jouer les zombies. »

« Je sais... »

« Woah, elle est où ma descente du coude habituelle !? Il faut vraiment que tu te trouves des amis pour te remonter un peu. T'as vraiment personne dans le coin avec qui trainer ? Oh je sais, on va faire quelque chose, je te pousse dans quelqu'un et je me tire pendant que tu fais ami-ami, ça te va ? »

« Gabriel, tais-toi. »

« T'es pas marrante et- Oh, y'a un pote qui me fait signe ! On se revoit à la maison d'accord? Profite du festival pour essayer de te trouver une nouvelle vie ! »

Et.... il est parti. C'est beau le support moral, vraiment. Au moins je suppose qu'il a essayé. En attendant, je me retrouve seule dans la rue, entourée de gens qui parlent fort, qui s'amusent, qui s'émerveillent devant les lumières. C'est vrai qu'elles sont jolies, que la ville est rarement aussi belle. Pourtant, je fais encore la moue. Je n'ai pas trop le coeur à la fête, pas quand je suis toute seule. Comme je le dis souvent, les choses sont plus belles lorsque l'on a la chance de les partager avec quelqu'un. Autrement c'est un peu inutile, du moins c'est comme ça que je le vois. J'ai bien envie de faire sortir Beast ou Kaa, mais j'ai l'impression que la foule autour n'apprécierait pas franchement. Nemo est un poisson du coup sans eau ce n'est pas le top. Quant à Dodger, il est resté à la maison avec Efreet, le Ninetales et de mon père, et Jacynthe, la Pachirisu de Pascal. Super. Je commence à me dire que j'aurais du faire la même chose. Une belle soirée en pyjama devant la télévision et osef le festival. Remarque il n'est pas trop tard... Mais ce serait dommage. Même moi j'arrive à le reconnaître. Nouveau soupir. Je me sens seule et je m'ennuie malgré la foule, malgré les spectacles, malgré la vie qui bourdonne tout autour.

Je me saisis de mon téléphone et commence à faire défiler la courte liste de mes contacts de la région de Mhyone. Mine de rien mon frère n'avait pas totalement tort, j'ai vraiment besoin de plus d'amis. Et c'est là que, en remontant, je trouve dans les «A» un nom que j'avais jusque là passé sans le voir. Alyce. Un sourire allonge mes lèvres et me rougis un peu les joues alors que je repense à notre rencontre et à nos aventures au village Athiki. La jeune fille à la longue chevelure caramel m'a laissé un bon souvenir et sa présence chaleureuse, bien que délicate, me ferait sans doute le plus grand bien. Je pourrais peut-être même lui glisser une ou deux répliques joueuses, juste pour m'amuser à la regarder rougir. Elle peut être tellement mignonne ! Convaincue, c'est sans y réfléchir d'avantage que je lance la composition avant d'aller me placer à l'écart de la foule, téléphone plaqué contre l'oreille. Nerveuse, je me balance un peu d'en avant en arrière, mon regard d'améthyste prenant finalement la peine d'admirer les installations lumineuses. Je ne lui ai même pas encore parlé que je me sens déjà mieux.

« Aller.... répond.... S'il-te-plaît... »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_445Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_095Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_129Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_058
Re: Le festival des lumières [Event]
Lun 19 Déc 2016 - 18:53
Région d'origine : Kanto
Messages : 121

Alyce Wilde

Alyce Wilde

Festival des lumières
« Noël à Nox Illum. »



De retour à la grande ville. La fameuse, l'unique ; Nox Illum. Ça faisait longtemps. Très longtemps. Mais aujourd'hui, l'opportunité se présentait à Alyce ; un festival des Lumières était au rendez-vous à l'occasion du temps des fêtes. Impossible de ne pas aller voir ce spectacle ! Fitchii le Maracachi pourra voir quelque chose de différent et de beaucoup plus spectaculaire, et la jeune fille était heureuse de pouvoir assister à cela avec son nouveau compagnon. Son Doudouvet, perché sur son épaule - ce qui n'était aucunement étonnant -, et le Pokémon Cactus, tenant amicalement la main à sa dresseuse, étaient tous deux très impatients de se rendre au lieu du rendez-vous. Hévéa, quant à elle, restait dans sa pokéball pour l'instant. Elle sortira plus tard, car c'était légèrement plus compliqué avec sa nouvelle forme d'Empiflor.

La demoiselle s'arrêta net. Fière d'elle d'avoir réussi à se rendre au festival, malgré la foule de gens qui s'y présentait. Elle n'allait pas paniquer, il n'y avait rien à craindre. Et puis... l'ambiance de Noël, que demander de mieux ?

« Voilà les copains, on est arr- » le regard de la jeune fille se posa sur son téléphone portable qui était en train de retentir. « Hé, quelqu'un m'appelle. Qui ça peut bien... oh, oh, c'est Estelle ! Ok... du calme, Alyce, tu peux répondre, tu peux... »

Fitchii dévisagea sa dresseuse. Pourquoi s'emballait-elle autant pour un simple coup de fil ? Elle n'avait qu'à appuyer sur le bouton vert et se mettre à parler à son amie aux prunelles d'améthystes. Rien de plus. Rien de moins. Le cactus voulait certainement voir Alyce heureuse, mais en remarquant qu'elle ne savait pas comment réagir, il se décida à appuyer sur le bouton lui-même.

« H-Hein... ? Je ne savais pas que les écrans tactiles fonctionnaient au contact d'un Pokémon... Oh ! Euh... Salut Estelle. T-Tu vas bien ? - « Ah bah euh... ça va pas trop mal, et toi ? Je ne te dérange pas j'espère ? J'avais juste envie de te parler un peu... » - « Tu ne me déranges pas, je... ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles ! T-tu fais quoi de beau ? Tu es sûre que ça va ? » - « Mh ? Si je... Ouais! Bien sûr! Je vais déjà mieux en tout cas. Je suis à Nox Illum, pour le festival. C'est vraiment beau, mais voilà... Enfin, c'est idiot, mais ça m'a donné envie de te parler. Je suis certaine que tu trouverais ça joli toi aussi. » - « Oh, t-tu es au festival toi aussi ? Je viens tout juste d'arriver ! Tu parles d'une coïncidence. »

Une grande coïncidence. Alyce savait maintenant qu'elle allait peut-être croiser Estelle au festival, et cela la rendait autant nerveuse que ravie. Elle n'osait pas lui demander si elle voulait la voir, après tout, elle avait probablement mieux à faire. Enfin, peut-être pas ? Après tout, elle avait eut envie de parler à Alyce, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle l'a appelé, et ça lui faisait chaud au cœur.

« Attends... quoi ? Pour de vrai ?! Tu es où ? » - « J-Je... je suis à côté de la grande roue, et... et toi ? » - « La grande roue, okay ! Euh moi... Je suis en chemin-là. Je viens de passer un stand de chocolat chaud et... là j'ai tourné... à un coin de-- Pardon! Désolé, désolé j'ai pas fait attention. Alyce ? T'es encore là ? » - « Oui, ne t'en fais pas ! Rien de cassé ? F-fais attention à toi. Hm... tu... tu t'approches de la grande roue ? Tu... tu veux me rejoindre ? »

Elle venait vraiment de poser la question ? Cela semblait pourtant évident... Mais bon, elle s'était sentie obligée de confirmer avec elle, pour savoir si c'était bien vrai. Quelle idiotie.

Alyce inspira un grand coup. Son cœur palpitait, elle n'avait pas l'habitude de « rejoindre une personne au cœur d'un festival » surtout si cette personne s'agissait d'Estelle Highwind. Elle ne s'y attendait aucunement, mais elle était ravie de pouvoir la croiser à nouveau. Cependant, elle ne savait pas vraiment comment agir en sa présence, elle ne pouvait pas s'empêcher d'être timide, et même si elle était plutôt à l'aise avec elle, elle se sentait... comment dire, intimidée ? Il faut dire que cette jeune femme est vraiment très jolie, et que son regard est déstabilisant. Enfin bref.

« Mh ? Oh t'inquiète pas pour moi... je suis indestructi-- kyaaah ! Ok, ça va, je vais bien... ok... Je pense que je vois la grande roue. » - « Oooh... n-e te blesses pas ! Je n'ai pas encore eu le temps d'acheter d'autres bandages, ahah. Hm. Euh... bref, si tu vois un Maracachi qui... qui saute dans les airs et... et qui tourne en rond... je suis pas loin. Fitchii, tu es sérieux... ?! »

Le cactus ricanait. Il avait trouvé un moyen pour qu'Alyce soit facilement vu par son amie, cependant, tout le monde regardait dans sa direction désormais. Euh... mauvaise idée ? Fitchii ne faisait pas une chorégraphie quelconque, de toute façon, même si c'était le cas, il devra s'entraîner un peu. Oh, c'est une bonne idée ! Peut-être qu'Alyce pourra faire des concours de coordination un de ces quatre. Enfin bref, ce n'était pas le sujet actuel.

« Un Maracachi... Un Maracachi... Y'a tellement de monde... Sinon je peux sortir ma Onix, mais... » - « T-ta Onix ? Oui pourquoi pas, mais... Je... je ne suis pas certaine que ce soit sécuritaire... Bon, Fitchii, elle ne te voit pas, désolée. Estelle ? Tu es sûre que c'est une bonne idée ? » Le Maracachi semblait déçu, mais ne pouvant rien faire de mieux, il arrêta. « Pas vraiment... Bon alors, la première qui trouve l'autre du coup? Et la gagnante... on verra plus tard ce que remporte la gagnante. » - « Ça marche ! Je... je vais te trouver ! Je suis en train de marcher là ! Oh, je crois que je te vois. Je... je ne suis pas certaine. Tu peux faire un geste ? » - « Ouais euh... ok... un geste. Je vais juste sauter, ok ? » - « Vas-y ! Ah... non, ce n'est pas toi. Ahah, c'est drôle, y a une personne qui saute là... Oh, oh ! Estelle ! Je t'ai trouvé ! Tu... tu es là ! »

Finalement, après plusieurs minutes de recherches, les deux filles s'étaient enfin rencontrées. Ce n'était pas trop tôt ! Alyce avait trouvé cela amusant, mais maintenant qu'elle se trouvait en face d'elle, ses joues reprirent une couleur rosée. Bon. Que devait-elle dire, maintenant ? Elle n'allait pas rester planter là comme une statue. Elle était heureuse de la voir, et elle voulait profiter de sa compagnie.

« J-Je suis contente de te voir ! Je... je te présente Fitchii, je l'ai capturé à Terra Nova avant de revenir sur l'île principale. Il est pas adorable ? Elle marqua une pause, pendant que le Maracachi tendait sa patte à Estelle pour la saluer. Hm. Tu... tu veux faire un tour de grande roue ? La vue doit être belle de là-haut. »

Alyce avait un coeur d'enfant. Elle ne pouvait pas résister à l'envie de monter dans cette grande roue afin d'admirer la vue. Était-ce judicieux de sortir Hévéa de sa pokéball à l'instant ? Non... elle était trop grande pour ça. Dommage. Heureusement, le manège allait être beaucoup plus amusant si Estelle l'accompagnait ! D'ailleurs, elle avait beau dire que tout allait bien, Alyce sentait que quelque chose clochait. Mais quoi ?


© ALEX

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Le festival des lumières [Event]
Lun 19 Déc 2016 - 20:31
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Elle a répondu! J'entends sa voix! Okay, okay, maintenant je dis quoi. Espèce d'imbécile aussi, cette idée idiote et totalement aléatoire de l'appeler juste comme ça parce que j'avais envie d'entendre sa voix et de lui parler. J'aurais au moins pu préparer un plan, quelque chose. Aller, smooth petite Estelle, de toute façon ce n'est pas comme si je devrais être plus nerveuse qu'avec qui que ce soit d'autre, si ? Voilà, tout va bien se passer. « Ah bah euh... ça va pas trop mal, et toi ? Je ne te dérange pas j'espère ? J'avais juste envie de te parler un peu... » - « Tu ne me déranges pas, je... ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles ! T-tu fais quoi de beau ? Tu es sûre que ça va ? » - « Mh ? Si je... Ouais! Bien sûr! Je vais déjà mieux en tout cas. Je suis à Nox Illum, pour le festival. C'est vraiment beau, mais voilà... Enfin, c'est idiot, mais ça m'a donné envie de te parler. Je suis certaine que tu trouverais ça joli toi aussi. » - « Oh, t-tu es au festival toi aussi ? Je viens tout juste d'arriver ! Tu parles d'une coïncidence. »

D'accord, je suis trop nulle. Pourquoi je lui ai dit deux fois que je voulais lui parler d'abord ?! Ça fait vraiment très la fille désespérée qui avait trooop envie de lui parler. Mais ce n'est pas totalement faux, mais c'est un peu bizarre à admettre ! Je ne veux pas non plus lui faire peur moi et puis c'est que c'est gênant et que j'aurais au moins pu formuler ma phrase autrement. Au moins elle a l'air contente d'avoir de mes nouvelles et ça c'est un très, très bon point. ... Mais un bon point pour quoi ? À quoi est-ce que je pense moi à la fin ? Osef, ce n'est pas le plus important là maintenant. Alyce est aussi au festival, elle est quelque part dans cette même foule ! Je dois la trouver. « Attends... quoi ? Pour de vrai ?! Tu es où ? » - « J-Je... je suis à côté de la grande roue, et... et toi ? » Ça devrait être faisable ça. Il ne peut quand même pas y avoir dix mille grandes roues dans les parages, festival ou pas. Prêt pas prêt, j'y vais ! Gardant l'appareil collé contre ma tempe, je commence donc à courir dans la rue, esquivant des passants et tendant le cou pour essayer d'avoir une meilleure vue des lieux. C'est dans ce genre de moment que j'aimerais beaucoup pouvoir voler, histoire de passer par-dessus tous ces gens.

« La grande roue, okay ! Euh moi... Je suis en chemin-là. Je viens de passer un stand de chocolat chaud et... là j'ai tourné... à un coin de--» En tournant l'angle je fonce dans un joli petit couple qui se tient par la main, séparant le duo sans faire exprès. Whoopsie, mais la situation me le permet bien. Et puis comment ils osent s'afficher comme ça alors que d'autres gens ont froid aux mains hein ?! Enfin, pour l'instant. « Pardon! Désolé, désolé j'ai pas fait attention. Alyce ? T'es encore là ? » - « Oui, ne t'en fais pas ! Rien de cassé ? F-fais attention à toi. Hm... tu... tu t'approches de la grande roue ? Tu... tu veux me rejoindre ? » ELLE S'INQUIÈTE POUR MOUAAAAH. Je peux déjà imaginer ses grands yeux aussi onctueux que le miel s'agrandir un peu plus alors qu'elle se cramponne nerveusement à son téléphone. Si je veux rejoindre Alyce ? Est-ce une vraie question à ce stade ? Remarque elle a posé une question, je dois penser à répondre ou elle va se mettre à interpréter mon silence et ça, ce ne serait pas une bonne chose. « Mh ? Oh t'inquiète pas pour moi... je suis indestructi-- kyaaah ! » Une plaque de glace, il fallait que je marche pile sur une plaque de glace. Mon pied droit glisse vers l'avant et je me retrouve obligée de faire de grands moulinets avec les bras pour conserver mon équilibre. Je continue de glisser comme ça durant une bonne vingtaine de centimètres (mais ça reste très dramatique comme scène!) avant que mon autre pied ne se pose enfin en territoire sécuritaire. Ouf, rien de cassé. « Ok, ça va, je vais bien... ok... Je pense que je vois la grande roue. » - « Oooh... n-e te blesses pas ! Je n'ai pas encore eu le temps d'acheter d'autres bandages, ahah. Hm. Euh... bref, si tu vois un Maracachi qui... qui saute dans les airs et... et qui tourne en rond... je suis pas loin. Fitchii, tu es sérieux... ?! »

« Un Maracachi... Un Maracachi... Y'a tellement de monde... Sinon je peux sortir ma Onix, mais... » - « T-ta Onix ? Oui pourquoi pas, mais... Je... je ne suis pas certaine que ce soit sécuritaire... Bon, Fitchii, elle ne te voit pas, désolée. Estelle ? Tu es sûre que c'est une bonne idée ? » Je sais que Kaa elle même n'est pas très nerveuse du coup il n'y aurait pas de problème de son côté. Elle ne risque pas d'être effrayée ou de s'emballer. Par contre, je ne suis pas convaincue que les autorités seraient ravies d'avoir un Onix sur la voie publique. Mais j'ai tellement hâte de la retrouver... « Pas vraiment... Bon alors, la première qui trouve l'autre du coup? Et la gagnante... on verra plus tard ce que remporte la gagnante. » - « Ça marche ! Je... je vais te trouver ! Je suis en train de marcher là ! Oh, je crois que je te vois. Je... je ne suis pas certaine. Tu peux faire un geste ? » - « Ouais euh... ok... un geste. Je vais juste sauter, ok ? » Je me sens un peu idiote, mais si l'on doit être honnête j'ai déjà fait bien, bien pire dans ma courte vie. « Vas-y ! Ah... non, ce n'est pas toi. Ahah, c'est drôle, y a une personne qui saute là... Oh, oh ! Estelle ! Je t'ai trouvé ! Tu... tu es là ! » Je suis là? Je suis où ?! Je ne la vois toujours pas moi- Ah! Alyce.

La demoiselle se tiens là, toute timide avec ses joues rougies par le froid et la gêne. Elle semble si délicate, si raffinée et si féminine, toute douce et tout belle. En comparaison je dois avoir l'air un peu gauche, je parle trop fort et je prends simplement beaucoup de place. Pour le coup moi aussi j'en deviens timide, me passant la main sur la nuque avec un brin de nervosité. Je l'aurais bien prise dans mes bras, toute heureuse que j'étais de la retrouver, mais je n'ose pas non plus m'imposer. C'est d'ailleurs plutôt bizarre, je n'ai jamais eu de mal à câliner mes amis ou amies normalement, c'est simplement un geste d'affection et d'amitié et rien de plus. Un geste innocent d'appréciation. Enfin, peut-être juste que je pense trop. Preuve étant que ce n'est même pas moi qui prends l'initiative suivante. « J-Je suis contente de te voir ! Je... je te présente Fitchii, je l'ai capturé à Terra Nova avant de revenir sur l'île principale. Il est pas adorable ? » - « Enchanté Fitchii, je suis ravie de te rencontrer et j'espère que tu prends bien soin d'Alyce. » Ce qui me fait d'ailleurs penser que la jeune femme en question n'a toujours pas rencontré les trois quart de mon équipe. C'est une situation à laquelle il faudra remédier, mais pas tout de suite.

« Hm. Tu... tu veux faire un tour de grande roue ? La vue doit être belle de là-haut. » Je tourne mon regard violacé vers l'attraction en question, impressionnée par sa hauteur. En effet, ça doit être sacrément beau. Ça me rappelle d'ailleurs des souvenirs d'un autre temps qui me font esquisser un sourire léger. Mon premier baiser était dans une grande roue. Et.... c'est à mon tour de rougir parce que je suis une imbécile, que je viens d'y penser, que j'ai fais le lien, qu'Alyce m'a proposé d'aller dans la grande roue et que, maintenant, je viens d'imaginer la scène. C'est totalement ridicule, je ne vois pas pourquoi je pense à ça et puis même si moi j'y pense, c'est sans doute à des années lumières de tout ce à quoi elle elle pense présentement. Je veux dire... Vous savez ! C'est une sortie entre amies, surtout qu'on ne se connais pas depuis si longtemps que ça dans les faits alors voilà, rien de plus. Erf... Rien de plus... Raaaarhhrhhrhr je suis une imbécile ! Redescends sur terre Estelle, ça vaudra mieux pour tout le monde.

« Bien sûr que je veux y aller ! Ça doit être magnifique. Tu viens ? » Je me tourne vers elle avec mon sourire le plus rayonnant, tendant ma main vers elle afin qu'elle y pose la sienne. Ce ne serait pas la première fois qu'Alyce et moi marchons main dans la main et, en toute franchise, ça ne me dérangerait pas du tout. Encore une fois, c'est à se demander ce à quoi je pense parfois. Je viens tout juste de la rencontrer, on ne se connait presque pas et pourtant. Si je m'écoutais je ne pourrais pas m'empêcher de la serrer dans mes bras, tout le temps. C'est peut-être quelque chose dans sa superbe chevelure, son joli petit visage d'ange, la clarté de ses iris et toute la richesse de leur couleur. Ou alors c'est son odeur florale et apaisante, sa façon d'être toute timide et délicate, attentionnée et sincère. J'ai assez gagné en maturité niveau sentiments pour reconnaître les signes quand je m'intéresse à quelqu'un, je commence à bien savoir ce qui me plait et ce qui me plait moins. La grande tristesse là-dedans, c'est que je ne suis probablement pas son genre, si elle s'intéresse à la gente féminine pour commencer, et que je serai sans doute coincée dans le rôle de la bonne amie pour toujours, mais franchement ça ne me dérange même pas. J'ai simplement envie de partager sa compagnie là maintenant et d'aller avec elle faire un tour de grande roue. D'ailleurs, lorsque la belle m'offre finalement sa main, c'est un air plus que satisfait qui prends empire sur mes traits.

J'ouvre donc la voie comme à mon habitude, la tête haute et le dos droit, mes grands yeux curieux regardant un peu partout, tout enthousiasmés par l'idée d'une expérience nouvelle. Le seul point négatif, c'est que l'on va devoir faire comme tous les autres gens qui ont eu exactement la même idée que nous et faire la file. Nous nous retrouvons donc debout à faire du surplace. Mouais, un peu moins excitant tout à coup. Néanmoins, ça me donne aussi l'occasion de la regarder et de remarquer qu'Alyce porte un joli foulard pour se tenir au chaud. Tiens, ça aurait été une bonne idée ça en fait... Sauf que je suis trop impulsive pour y avoir pensé. J'ai simplement enfilé un manteau et des bottes et je suis partie. Résultat des courses : j'ai un peu froid je l'admets. Mmh... son foulard a l'air assez long mine de rien. Et je n'ai toujours pas abandonné mon idée de lui voler au moins un câlin ou quelque chose s'en rapprochant avant la fin de la soirée. Et puis j'ai honnêtement froid en fait !  Au final plutôt entreprenante quand je décide de m'y mettre, je désigne donc son foulard. « Je peux ? » Avant d'en dérouler une partie pour mieux me coller contre elle et l'enrouler autour de mon propre cou. Je m'assure, évidemment, qu'elle soit encore bien protégée du froid. Ce serait idiot de faire ça et de lui donner froid aussi, d'autant plus que je m'en voudrais. D'ailleurs, maintenant que nous sommes collées l'une contre l'autre, je réalise que je suis un peu plus grande qu'elle, différence de taille accentuée par mes bottes. J'aimerais presque observer la scène de loin tiens, juste pour voir si on est mignonnes. Mais à qu'est-ce que je pense encore ! Ça va être égoïste un moment, mais je devrais penser un peu plus à elle dans cette histoire. Espèce d'Estelle indigne. « Ça va ? Tu me le dis si ça te dérange hein ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_445Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_095Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_129Le festival des lumières [Event] Miniat_6_x_058
Re: Le festival des lumières [Event]
Mar 27 Déc 2016 - 17:47
Région d'origine : Mhyone
Messages : 532

Evanna Rainsworth

Evanna Rainsworth

Festival des lumières
« Noël à Nox Illum. »



Ok, ok... du calme Luna, du calme. Il n'y a aucune raison de s'emporter, ce n'est qu'un... un... un FESTIVAL DES LUMIÈRES ABSOLUMENT MAGNIFIQUE ORGANISÉ À NOX ILLUM. Ahem. Bon, en fait... il y a sans doute une raison de s'emporter. Miko et Numya étaient ensemble, observant la ville illuminée. Falyra était sur l'épaule de sa dresseuse, en faisant attention de ne pas brûler ses cheveux roses, Zylia était, comme à son habitude, à côté de Luna, tentant de fuir les regards, et Astrya flottait non loin de la troupe. Malheureusement pour le Bruyverne, il devra attendre qu'il y ait moins de gens avant de pouvoir sortir de sa pokéball. La jeune fille était cependant déçue de ne pas pouvoir le sortir, mais elle avait suffisamment de Pokémon autour d'elle, qui prenaient déjà beaucoup de place.

La Funécire semblait envoûtée par un pokémon non loin d'elle, il s'agissait d'un Monorpale. Ce Pokémon est effectivement très intéressant. Une épée vivante, ce n'est pas rien. Son dresseur avait un accoutrement particulier, il était habillé en super-héros. Intriguant ! Voyant que le jeune homme demandait à l'épée d'effectuer des tours, Luna voulu en voir plus. Elle s'approcha donc du spectacle et se mit à applaudir à son tour, lorsque celui-ci fut terminé.

« Je comprends Falyra, Monorpale est un Pokémon Spectre. Il y en avait au château, pas vrai ? Tu peux aller le voir si tu veux, et si son dresseur est d'accord. »

La petite bougie sautait de joie. Bien évidemment, Luna lisait en elle comme un livre ouvert. Elle attrapa sa jeune Funécire dans ses mains et s'approcha du super-héros.

« Bonsoir ! Ton tour était très amusant. Tu en fais depuis longtemps ? Une pause. Hm, je pense que ma petite chandelle voudrait faire connaissance avec ton Monorpale ! Un chuchotement. En fait, elle est nostalgique. Voir des Pokémon de son type lui fait plaisir. »

Luna esquissa un sourire au jeune homme et à son compagnon. Soudain, la sphère bicolore qui se trouvait dans son sec se mit à briller. Hein... ? Oh non. Ce n'était vraiment pas le moment... Et si. Alatys avait décidé de sortir. Il grogna pour démontrer sa présence, même s'il était difficile à rater. Le dragon vola au dessus de sa dresseuse avant d'atterrir juste à côté d'elle, là où il n'y avait pas de passants. Celui-là, quand il avait une idée en tête...

« Tu es... incorrigible... »

Le Bruyverne sourit, puis colla sa tête sur sa dresseuse comme pour dire « mais tu m'aimes, tu ne peux pas m'en vouloir », et c'était malheureusement vrai. Bon. Faisons une exception, pour le festival. En espérant que son ampleur ne dérange pas trop.

© ALEX

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




T-CARDFICHE
EVANNA DISCUTE EN #C780A7
Re: Le festival des lumières [Event]
Mer 28 Déc 2016 - 1:58
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
J’étais revenu dans la plus grande ville de l’archipel spécialement pour cet évènement grandiose qu’était le Festival des Lumières. J’en avais entendu le plus grand bien et avait donc décidé de m’y rendre pour aller voir tout ça de mes propres yeux. Ce serait une grande première et j’avais vraiment de grandes attentes et espérait que le spectacle serait à la hauteur. Lorsque j’ai commencé à me promener dans les rues à la nuit tombée, bien couvert pour me protéger du froid, j’en ai vraiment pris plein les yeux. Tout ce qui m’entourait était absolument magnifique, les jeux de lumières, les pokémons, et tant d’autres choses. Il y avait tellement d’animations que je ne savais plus où regarder. Il y avait même une grande roue plus loin dans la cité. Il fallait absolument que j’en fasse un tour pour voir les illuminations du dessus. Néanmoins, j’avais encore du chemin avant d’y arriver et probablement d’autres merveilles à observer.

Le seul problème pour moi à propos de cet évènement provenait du fait qu’il y avait énormément de monde dans les rues, bien trop à mon goût d’ailleurs. Heureusement, ils étaient tous tellement occupés par le spectacle des illuminations que je ne craignais pas trop qu’ils s’occupent de moi et de ce que je faisais. Je marchais donc plutôt tranquillement au milieu de la foule, même si je faisais tout mon possible pour éviter de croiser le regard de qui que ce soit. Après plusieurs minutes de déambulations dans les rues toutes plus belles les unes que les autres sous les jeux de lumière, j’ai entendu des cris d’enfants surexcité un peu plus loin devant moi. Pris par la curiosité, je me suis approché pour voir ce dont il pouvait bien s’agir. Tous les gamins s’étaient attroupés autour d’un jeune homme qui semblait déguisé en super héros, il devait certainement s’agir d’une animation en rapport avec le festival. J’allais reprendre ma route lorsque j’ai vu le pokémon qui flottait à ses côtés. C’était un Monorpale, il fallait donc que je reste pour observer ce qui allait se passer. Je connaissais quelqu’un d’autre qui serait tout aussi intéressé que moi d’observer ce qui allait se passer. Après m’être quelque peu éloigné des gens en me mettant sur le côté de la route, j’ai attrapé une pokéball à ma ceinture et fait sortir Baron de celle-ci. Mon Exagide apparut donc à côté de moi et remarqua immédiatement sa sous-évolution qui commençait une sorte de spectacle.

À la fin de sa prestation, j’étais assez impressionné par ce qu’il venait de faire avec son dresseur. Pour moi, il n’y avait aucun doute, celui-ci devait être coordinateur, ce qui pouvait expliquer son drôle d’accoutrement puisqu’il devait s’agir d’une tenue de scène ou quelque chose du genre. Il venait à peine de finir son numéro lorsqu’une jeune femme s’est approchée de lui avec une bougie dans les mains. Pour quelqu’un ne s’y connaissant pas trop, il pouvait s’agir d’une simple chandelle, mais moi je savais bien que ce n’était pas le cas. La demoiselle à la chevelure rose tenait un Funécire entre ses mains. Elle semblait discuter avec le jeune masqué, mais j’étais trop loin pour entendre leur conversation. Une chose complètement inattendue s’est alors produite puisqu’un énorme pokémon est apparu dans les airs en poussant un grognement assez impressionnant. Je connaissais cette créature puisque j'en avais affronté une lors du tournoi de Minami, il s'agissait d'un Bruyverne. L’imposant pokémon s’est alors posé sur le sol au milieu de la rue avant d’approcher sa tête de la dresseuse du Funécire.

Assistant à la scène, Baron a certainement pensé qu’il s’agissait d’une attaque puisqu’il s’est précipité vers les deux individus en passant dans sa forme Assaut. Tenant fermement son bouclier dans l’un de ses rubans, il a dirigé la pointe de sa lame vers le dragon d’un air assez menaçant. Moi qui ne voulait pas me faire remarquer, je n’avais plus vraiment le choix et devait me rapprocher maintenant. C’est d’ailleurs à ce moment-là que j’ai reconnu la propriétaire du Funécire. Je l’avais rencontrée à la réunion des Roigadas quelques mois auparavant et au cours du tournoi puisque c'était la dresseuse du fameux Bruyverne que j'avais combattu. Elle s’appelait Lana, Luna, Muna, ou quelque chose du genre. Je ne me souvenais plus exactement… Arrivé au niveau de mon Exagide, je me suis placé devant sa lame en le regardant avant de lui dire :

-Baron, arrête ça ! Tu vois bien qu’elle n’a pas peur, c’est surement un de ses pokémons !

En entendant mes propos, mon spectre s’est immédiatement calmé avant de se remettre dans sa forme Parade et se contenter de flotter simplement à côté de moi. À mon tour, je me suis tourné vers les deux dresseurs la tête basse avant de dire d’une petite voix :

-Dé… dé… déso… désolé pou… pour le com… comportement de… de mon Exa… Exa… Exagide. I… Il a p… pris vo… vo… votre po… po… poké… pokémon pou… pour un dan… danger.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Le festival des lumières [Event]
Lun 9 Jan 2017 - 16:55
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 120

Ren Seishin

Ren Seishin
Après les applaudissements et les félicitations d'enfants qui avaient trouvés mon spectacle génial, ce qui emplissait mon petit cœur de joie, et les regards amusés des parents, c'est un tout autre type de personne qui est venu me parler : une jeune fille aux cheveux roses qui tenait la bougie la plus adorable du monde dans les mains, un Funécire, et entourée de nombreux Pokémons, une dresseuse donc ! Elle entama la conversation et je répondit, souriant :

-"Je suis Coordinateur depuis à peu prêt 5 minutes, je n'avais jamais fait ça de ma vie ! Allez Ace, va dire bonjour !" Je poussait un peu mon Épée volante qui lévita jusqu'au Funécire joyeusement. Je chuchotais ensuite. -"Je suis sûr que ça lui fera aussi du bien de rencontrer un autre Pokémon Spectre !"

Je rendais le sourire à la dresseuse quand une lumière émana de son sac et un dragon apparut dans le ciel. Alors là, je n'avais jamais vu de Pokémons pareils. La bête ailée se posa aux côtés de sa dresseuse, posant sa tête sur son épaule. Le pauvre Monorpale s'était dégainé à moitié lors du rugissement du Dragon, dans un sursaut. Ensuite, un bruit métallique familier et à la fois étranger se fit entendre, et Ace of Spades l'avait entendu aussi. Oui, aucuns doutes, c'était une épée. Mais la lame en question était bien plus grande et était pointée vers le Pokémon ailé. Quelques secondes plus tard, un jeune garçon s'était mit entre les deux, expliquant la situation à "Baron", qui devait être l'Exagide, qui se rengainait justement. Le dresseur de l'épée se tourna ensuite vers la propriétaire du Dragon et commença à bégayer. Beaucoup. Le pauvre devait être horriblement timide. Ne sachant pas trop quoi dire , je lui sourit gentillement pour tenter de le mettre plus à l'aise, sinon j'avais peur de le voir exploser de timidité !

Pendant ce temps, mon Monorpale regardait l'Exagide avec admiration, quelque chose me disait qu'il allait vouloir évoluer encore plus qu'avant.

Et soudain, une vibration secouait ma ceinture où étaient rangées mes deux autres Pokéballs, et un plumeau rose bonbon apparut sur ma tête en hurlant et levant les ailes qui tenait deux paquets-cadeaux..

-"CADOIZOOO !"

-"Pitié, pas encore."

God dammit Candy Cane. Pourquoi faut il que tu décide de sortir de ta Pokéball à des moments randoms comme ça? Et d'où sortent ces cadeaux encore ?
Re: Le festival des lumières [Event]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Evènements :: Festivités de Mhyone-
Sauter vers: