HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Étrange pique-nique (pv Benjamin Makuno)
Étrange pique-nique (pv Benjamin Makuno)
Dim 8 Sep 2019 - 18:51
Région d'origine : Mhyone
Messages : 31

Shelly Snozhanah

Shelly Snozhanah
Etrange pique-nique

Benjamin Makuno
Rivière Sérénité, Route 6
Histoire

Après ses déboires au festival et la soirée qui a suivi, Shelly n’a eu qu’une envie, s’éloigner de la ville au moins pour la nuit. Chargée de son sac à dos, elle prend comme à son habitude la première route qui se présente en sortant et elle marche jusqu’à être fatiguée. Après tout la nuit ne l’inquiète pas plus que ça, Seeya veille sur elle et de toute façon, elle n’y voit quasiment rien même quand il fait jour. Résultat quand elle s’installe enfin au bord d’une rivière éloignée de la route, il doit être très tard. Elle ne prend pas la peine de regarder l’heure, il faut dire qu’elle s’en moque. Elle n’a personne qui l’attend, ni aucun rendez-vous.

Le ciel est entièrement dégagé, les températures sont encore chaudes. Shell ne s’embête pas à monter la tente. Elle se contente de son sac de couchage et Seeya s’allonge à ses côtés, attentive au moindre bruit ou mouvement suspect. Le regard de la dresseuse se perd sur son sac à dos dans lequel l’œuf prend une place phénoménale. Elle se demande ce qu'elle va en faire, ce qu'il va devenir. Un Funécire, pokémon spectre et feu d'après le pokédex. Intéressant... Il ne faut pas longtemps pour que le sommeil la gagne. Il faut dire que la journée a été riche en émotions.

Le lendemain quand elle se réveille, elle constate que le soleil est déjà haut. Il ne doit pas être très loin de midi. Les rayons la réchauffent agréablement et l’eau claire de la rivière la tente. Elle s’en approche, histoire de tremper ses pieds dedans. Seulement, elle glisse et tombe à l’eau. En désespoir de cause, elle en profite pour nager un peu même si son t-shirt et son short la gêne. En bonne eleryanne, elle a toujours préféré le froid de l’hiver à la chaleur de l’été. En parti, parce qu’elle n’est pas accoutumée aux températures élevées. C’est la faim qui finit par la sortir de la rivière. Sa vue est si mauvaise et ne pas voir est tellement normal à ses yeux qu’elle n’a pas l’habitude de regarder autour d’elle pour voir s’il n’y a personne. Elle enlève ses vêtements mouillés et s’enroule dans une serviette afin de se sécher.

Bon, il ne lui reste plus qu’à farfouiller son sac afin de trouver de quoi faire un repas certainement frugal. Il faut dire qu’elle n’a pas prévu le coup et qu’elle ne pensait pas forcément quitter Minami si vite. Elle n’a donc pas eu le temps d’acheter quoique ce soit et avec sa vue déficiente, il est hors de question qu’elle tente de trouver de quoi manger dans les bois alentours.
La suite au prochain message...
Re: Étrange pique-nique (pv Benjamin Makuno)
Mer 11 Sep 2019 - 19:56
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

Moi qui m'étais dit que profiter du Festival des Oeufs était une belle idée, me voilà à veiller scrupuleusement à prendre du recul sur ce dernier, et ce malgré moi : Gravalanch et moi avions participé à cette course avec visiblement bien trop d'enthousiasme et de volonté de vaincre pour ses autres participants, et les remarques courroucées et autres marmonnements et coups d'oeil rageur ne me permettaient plus de profiter du sympathique festival. Tant pis, j'avais eu largement le temps de profiter de ce dernier, et si le caractère de mes pokemons, compétiteurs, ne convenaient pas d'après la petite population de Minami. Après tout, c'était une course non ? Du moins, c'est comme cela qu'ils l'avaient vendus. Certes, Gravalanch m'avait moi même surpris dans le sérieux avec lequel il avait prit la tâche, mais ce n'était pas une raison pour être mauvais joueurs à ce point. Tout cela car j'avais gagné cet œuf, qui trônait désormais entre mes bras. Je leur aurait volontiers laissé, à vrai dire... Si je m'y connaissais plutôt très bien en Pokemons grâce aux enseignements de mon père ou grâce à mes recherches et études de terrain rigoureuses, j'étais bien moins à l'aise avec leur forme embryonnaire.

J'étais censé faire quoi au juste, le couver à la manière d'une Seviper se lovant sur les œufs de ses chers bambins ? A en juger par sa chaleur modérée et son inactivité apparente, cet œuf était de toutes manières pas bien vieux... Eh bien me voilà dans de beaux draps. Je ne pouvais bien sur pas laisser cet œuf dans la nature, ce serait envoyer le pokemon qui couvait en son sein à une morte certaine. D'autant plus sur la Route 6, où je me trouvais : La population aviaire était phénoménale dans le coin, et il y'avait fort à parier qu'une bonne partie d'entre eux ne cracheraient pas sur un petit œuf à se mettre sous la dent. Au pire des cas, cela pourrait me servir à me sustenter, mais si je pouvais éviter... Et c'était quoi en fait, comme bestiole là dedans ? Me posant le long d'une rivière des plus agréables qui parcourait la zone, je posais un instant l'oeuf et sa boite heureusement fournie pour farfouiller dans mon sac. J'avais du garder cette vieille relique, quelque part... J'avais décidément bien trop de chose dans mon sac, et pas forcément des plus adaptées à un voyage de dresseur. Il y'avait bien sur tout le nécessaire de survie, des vivres sommaires, un hamac, des fringues, mais aussi des choses tout aussi nécessaires telles que mes cahiers de recherche, de quoi me faire une petite beauté pour les rendez-vous important, mon savon ou mes cap.... Bref, tout un tas de chose.

Mais je parvins cependant à retrouver mon vieux Pokedex, celui que j'avais obtenu il y'avait de cela bien des années maintenant, avant de partir à l'aventure, à Bourg-En-Vol. La pauvre bête avait subit bien des chocs et était en sale état, mais était censée toujours fonctionner : Peut être qu'avec un peu de chance... Je la plaçais face à mon œuf, curieux de savoir le pokemon qu'il contenait. Pas de bol, cette version ne semblait pas capable d'identifier les œufs... Coup d'épée dans l'eau. Excédé, je me décidais à aller piquer une petite tête pour me détendre, après avoir rebalancé mon portable dans mon sac. L'envie de nager m'avait prit subitement, n'ayant pas pu en profiter de l'été, à cause de mon boulot de guide. Je savais néanmoins que je risquais d'avoir du mal à surveiller mes affaires dans ce genre d'activité. Je me décidais donc à planquer mes affaires dans un petit fourré, à l'abri des regards et mains baladeuses éventuelles. Après une vérification pour être sur que personne ne traînait dans le coin, avant de me rappeler que tout les badauds étaient au festival, je me décidais à enlever mes vêtements et remettre en place mes pokeballs. Ne gardant que mon caleçon malheureusement pas très adapté à la tâche, j'entrepris donc de pénétrer dans l'eau.

Le contact de l'eau était exquis, et la tranquillité du coin alliée aux couleurs du paysage rendait le moment terriblement délicieux. Étirant mon corps dans l'eau, j'entrepris de commencer quelques mouvements, d'abord lent avant d'accélérer la cadence. Je préférais ne pas me fouler, n'ayant pas pratiqué le crawl depuis un bon moment. Faisant dans un premier temps des vas et viens pour ne pas trop m'éloigner de mes affaires, je me décidais finalement à aller plus loin. Cela dura un bon moment... Mais une bonne heure plus tard, les choses devinrent plus dures : Je commençais à fatiguer, et l'envie de mordre dans quelque chose me titilla soudainement. Il était grand temps de manger ! Revenant le long de la rivière, non sans peine, jusqu'au bosquet où j'avais laissé mes affaires, je sortais finalement de l'eau pour les récupérer, sans prêter vraiment attention à ce qu'il se passait autour de moi, trop concentré sur mon repas futur.

Ce n'est qu'alors que je vis cette jeune femme aux longs cheveux d'ébène, enroulée dans une serviette. Penchée sur son sac, cette dernière ne semblait pas ravie de sa recherche. Au vu de ce qu'elle en sortait, il était aisé de déduire qu'elle aussi comptait visiblement casser la croûte. Un peu déconnecté de la réalité et oubliant totalement ma tenue peu adaptée, c'est donc tout naturellement que je l'interpellais, arrivant dans son dos.


- Excusez moi mademoiselle, mais seriez vous par hasard à la recherche de quelque chose à vous mettre sous la dent ? J'allais justement préparer mon repas, et il doit encore me rester des vivres, je serais ravi de partager avec vous ! Et puis, au pire des cas, Léviator se fera un plaisir de partir en chasse !


Défi:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Étrange pique-nique (pv Benjamin Makuno)
Ven 20 Sep 2019 - 11:57
Région d'origine : Mhyone
Messages : 31

Shelly Snozhanah

Shelly Snozhanah
Etrange pique-nique

Benjamin Makuno
Rivière Sérénité, Route 6
Histoire

Shelly persiste à fouiller son sac à dos, en sort même l’œuf qu’elle a gagné la veille histoire de voir s’il ne reste pas un paquet de gâteau caché dessous. Mais non, rien à se mettre sous la dent. Il va falloir se résigner à regagner la ville.

- Excusez-moi mademoiselle, mais seriez-vous par hasard à la recherche de quelque chose à vous mettre sous la dent ? J'allais justement préparer mon repas, et il doit encore me rester des vivres, je serais ravi de partager avec vous ! Et puis, au pire des cas, Léviator se fera un plaisir de partir en chasse !

Prise par surprise, Shelly lâche sa serviette en se redressant. Elle se tourne dans la direction dont vient la voix tout en récupérant le tissu au sol afin de se dissimuler à nouveau derrière, tant bien que mal. Elle le tient d’une main devant elle. Malheureusement le mal est fait et il est évident que son interlocuteur n’a rien raté du spectacle. Il vient de la voir seulement vêtue de ses sous-vêtements mouillés. Instantanément le rouge lui monte aux joues. Et sa gêne ne s’arrange pas quand elle remarque qu’il n’est pas plus habillé et tout aussi trempé. A première vue, elle n’est pas la seule à avoir profité du plaisir d’un bon bain.

Panique à bord ! Elle ne sait pas trop où elle doit poser son regard déficient. Il est malpoli de détourner la tête quand on parle à quelqu’un mais en même temps l’homme face à elle n’est pas décemment habillé. Elle finit par croiser son regard et s’y arrête.

« Oh… Euh… Oui… »

C’est loin d’être un discours digne des plus grands, mais Shell n’est pas en mesure de faire mieux. En fait, elle ne se souvient même plus exactement de ce qu’il lui a dit ou demandé…
La suite au prochain message...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Étrange pique-nique (pv Benjamin Makuno)

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Réseau routier :: Route 6 :: Rivière Sérénité-
Sauter vers: