HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
- Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]
- Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]
Mar 21 Juin 2016 - 16:48
Région d'origine : Fiore - Printiville
Messages : 26

Amy Lyons

Amy Lyons

Nom : Blade
Prénom : Aelys Sévérina
Âge : 24 ans
Origine : Pokétopia
Groupe : Cercle de l'Ossatueur (#LikeABoss!)
Feat : Miss Fortune - League of Legends

Surnom : Ryuken
Espèce : Riolu
Nature : Brave
Passionnée, Aelys est une femme qui met de l’énergie dans tout ce qu’elle entreprend. C’est une personne qui ne se laisse jamais intimider et ayant la tête sur les épaules. Journaliste de renom, elle se montre toujours créative voire opportuniste quand elle est en reportage. Ne laissant jamais un scoop lui échapper entre les doigts. Toujours en pleine forme, elle se montre toujours sociable avec les personnes qu’elle rencontre. Espiègle et joueuse, elle sait tirer les vers du nez aux personnes les plus réticentes et va toujours dans le sens des personnes qu’elle peut rencontrer.

Inventive et brillante, elle est capable de faire du moindre petit sujet une nouvelle d’exception. C’est une personne très intelligente et réfléchie, ne laissant jamais aucun élément de sa vie au hasard. Peu crédule, elle ne croit que ce qu’elle voit et se montre très professionnelle quand elle travaille. Très indépendante, elle sait parfaitement se débrouiller par elle-même. C’est une aventurière qui ne recule devant rien pour parvenir à ses objectifs. Ambitieuse et déterminée, elle s’efforcera de persévérer dans les voies qu’elle a choisi même si cela peut avoir un effet négatif sur le long terme. Sachant très bien qu’on a qu’une seule vie et que celle-ci est courte, elle préfère tout donner dès maintenant que de voir sur le long terme ce qu’il adviendra. Cela est fait de manière à n’avoir aucun regret plus tard.

En dehors du travail, Aelys est une personne très amicale et généreuse, se montrant toujours disponible pour ceux qui ont besoin d’elle. Mais elle reste une personne très fière, avec un certain orgueil. Si elle échoue quelque part, elle s’en voudra énormément et fera tout ce qui est en son pouvoir pour corriger cela. Elle reste néanmoins très attachante et quelque peu libidineuse par rares moments. La journaliste sait parfaitement exprimer ses émotions et aime montrer celles-ci, pour que ses interlocuteurs comprennent ce qu’elle peut ressentir. Curieuse, elle s’intéressera à tout type de sujet que vous pourrez lui proposer et ne vous laissera jamais en plan, l’inspiration vient de partout comme on dit…

Malgré sa personnalité explosive, Aelys possède un énorme sang-froid, ne se laissant jamais les évènements prendre le dessus sur elle. Se montrant très sérieuse voire intimidante quand le moment l’oblige à être ainsi, elle peut être très directe voire dure dans ses propos, pouvant briser les espoirs et les rêves de chacun. En combat, contre ses pokémons ou contre elle-même, elle ne fera preuve de pitié. Peu importe l’adversaire. Elle se donnera toujours à son plein potentiel. Même contre le Gamin Joey et ses Ratatas.

Adorant les combats pokémons, elle est une stratège et tactitienne redoutable, sachant se coordonner avec ses compagnons pour un résultat optimal. Cependant, elle reste peu douée dans d’autres domaines que le combat, comme la coordination par exemple. Cela ne l’empèche pas de commenter ou de faire des reportages sur tout types d’évènements concernant les pokémons.  

En somme, Aelys est une personne intrépide qui ne vous laissera jamais indifférent quand vous croiserez son chemin.
Je suis née sur l’île de Pokétopia, il y a vingt-six années de cela. Cette ville est un véritable paradis terrestre et le paradis des combattants pokémon. C’est dans cette grande ambiance et cette euphorie que je vécus les premières années de ma vie. Mon enfance fut bercée par les attractions et les combats pokémons.

Ma mère était un grand dresseur et adorait les combats pokémons, mon père, lui, préférait les combats au corps à corps. C’était un guerrier fier et noble mais un mauvais dresseur, taper de ses poings lui a toujours semblé plus efficace.  C’est de lui que j’ai appris que la force ne venait pas forcément que des pokémons, mais aussi de l’humanité et de son pouvoir à transmettre, apprendre et comprendre le monde qui nous entourait. Je n’ai pas eu de soucis particuliers dans mon enfance.

J’ai passé énormément de temps à observer les combats pokémon des colosseums et à combattre moi-même, si bien que je commençais à anticiper la plupart des combats et me mettait même à les commenter. L’ambiance était toujours à son paroxysme, tel un rêve qui ne s’efface jamais.

Je quittai le foyer familial pour entamer mon premier voyage pokémon dès 14 ans, ma première destination fut Sinnoh où j’y ai vagabondé pendant plusieurs mois. Je n’avais pas vraiment de but, beaucoup collectionnaient des badges, faisaient de combats ou cherchaient des concours. Personnellement, je n’en n’ai pas récupéré beaucoup. Le simple fait de voyager et explorer de nouvelles choses était déjà une expérience hors du commun ! Quand on vit dans une ville qui ne dort pas et qu’on se retrouve dans des contrées sauvages et calmes, on se sent très rapidement emporté par de tels lieux.

C’est vers 15 ans, alors que mes pas m’amenèrent à Féli-cité. C’est là que je rencontrai le producteur d’un minuscule studio de Féli-télé qui cherchait une actrice pour un rôle dans une série nommée « How I met my starter ». Voyant qu’ils n’arrivaient pas à trouver du monde, je me portai volontaire. La suite vous la connaissez, c’est devenu un énorme succès et c’est ainsi que je lançai ma carrière d’actrice dans diverses séries.

Mais le plus grand succès fut la série « Poké-Quest » dans lequel j’incarne une jeune femme désirant devenir Maître Pokémon. Nous avons tourné dans de nombreuses régions du monde et dans énormément de villes, le succès était sans précédent et connut tous types de dérivations comme des films, jouets, cartes à jouer, jeux vidéo etc… J’ai pris beaucoup de plaisir à incarner un jeune dresseur. En faisant cela, je donnais un sens à mon voyage. Je m’améliorais par moi-même sur mes connaissances du monde pokémon, et définissait petit à petit ce que je souhaitais devenir.

La série prenait quasiment l’intégralité de mon temps mais, tout ce que j’obtenais en retour en valait la peine.  En plus de voyager, je pus rencontrer énormément de gens et étoffer mes connaissances sur les combats pokémons, la manière de s’en occuper, les soins. Tout était un filon pour faire un épisode. Quand la série prenait des pauses entre chaque saison, on tournait d’autres projets comme la très célèbre trilogie du « Seigneur des Insolourdos » ou encore une maîtresse d’arts martiaux dans « Karaclee Kid » ou « Kung-fu Pandabarbare ». Tous les genres me plaisaient, même du grand sensationnel avec  « Osselait unchained »  et « Tynarocilla contre Mecha-Galeking ». Visiter le Pokéwood d’Unys était tout simplement incroyable ! Des lumières partout, des grandes salles de cinéma, un peu comme à pokétopia !

J’ai affronté d’innombrables dresseurs sur mon chemin, affrontant même certaines personnes avec les pokémons du tournage, les fans adoraient ça. Il ne se passait pas un jour sans qu’on doive s’occuper d’un gamin fanatique de la série.

Mais je grandissais, et petit à petit il m’était devenu impossible de continuer la série, principalement faite pour les enfants, il leur fallait un héros auquel ils pouvaient s’identifier, devenue adulte, c’était difficile de continuer à être un modèle pour la jeunesse. Mais le personnage étant devenu ultra populaire, je continuais à l’incarner mais dans une autre série. La même idée d’un dresseur parcourant les routes mais avec des thèmes et sujets beaucoup plus matures. D’une part cela plaisait aux fans qui grandissaient en même temps que moi, et d’autre part les nouveaux enfants avaient un nouveau héros auquel s’identifier. Mes heures ont nettement diminué par la suite, n’ayant plus besoin d’être aussi régulière que pour une série pour enfants.  Nous n’allons pas tarder à tourner à Alola d’ici quelques mois d’ailleurs.

Enfin…mes heures ont nettement diminué par la suite et, lorsque je suis revenue à Pokétopia, chez moi, j’ai accepté un poste de commentatrice à la télévision pour auditionner les nombreux matchs qu’il y avait par jour avec même la possibilité d’interroger les dresseurs. C’est peut-être là que j’ai pris goût au journalisme, m’investissant de plus en plus dedans. Je n’avais que 21 ans, j’avais largement de quoi me réorienter. Ma vie ne faisait que commencer.

Ainsi, je continuais à tourner des films ou des séries ponctuellement tout en étudiant le journalisme pour devenir une véritable professionnelle du combat pokémon. N’hésitant pas à pousser plus loin en variant les sujets pour me diversifier et montrer que Pokémon n’est pas que du combat. J’ai même fabriqué un blog où je partage certaines de mes infos et des futilités sur les pokémons. Ainsi, je parcourais le pays à la recherche de scoops ou d’informations utiles une fois que j’étais devenue une véritable journaliste indépendante, passant de temps en temps à la télévision ou n’hésitant pas à travailler de temps en temps en tant que commentatrice et tournant de temps en temps dans des films ou Poké-Quest quand on m’appelait.

Les années passèrent, me voilà âgée de 24 ans et j’ai l’impression de n’avoir encore rien accompli malgré tout ce que j’ai pu faire. Quand je regardais en arrière, j’observais tous ces dresseurs qui partaient à l’aventure pour découvrir le monde et se découvrir eux-mêmes. La véritable question était donc, qu’est-ce que ces voyages m’ont apporté à moi ? Je ne le sais pas. Mais, j’étais à la recherche de quelque chose de nouveau, quelque chose qui me redonnerait la passion qui s’effrite toujours au bout d’un moment. Au moins, je pouvais me balader tranquillement sans me faire agresser par une horde de fans, la célébrité n’est que temporaire on dirait. Je ne comprenais pas ceux qui couraient après. Enfin bon.

C’est ainsi que j’ai entendu parler de Mhyone, une région un peu éloignée. Qui avait eu pas mal de problèmes ces derniers temps. Dont le maître de la région qui avait disparu. C’était l’étincelle qu’il me fallait pour prévenir mon agent de tournage et mes chefs de rédaction de la chaîne de combat pokémon que je prenais de longues vacances en leur promettant de revenir avec une histoire qui allait leur couper le souffle. Cette région méritait d’être sur le devant de la scène, je la voyais comme un énorme filon d’or, je ne devais absolument pas rater ça !

Partie pour Mhyone, j’ai donc choisi de faire comme tous les dresseurs de la région et partir à la conquête des badges pour aller trouver ce fameux maître et lever le voile sur les mystères entourant cette région.

Le scoop du siècle s’annonce grandiose, préparez-vous, peuple de Mhyone et du monde entier ! J’arrive !



IRL

Surnom : Aelys c'est bien.
Âge : Maybe later !
Comment as-tu découvert le forum ? Un admin m'a forcée à venir
Quelque chose à ajouter ? Je ne pense pas !
Re: - Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]
Mar 21 Juin 2016 - 23:02
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Salut, bonne présentation. Si tu le désires, ton Riolu peut être shiny.
Re: - Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]
Mar 21 Juin 2016 - 23:44
Région d'origine : Fiore - Printiville
Messages : 26

Amy Lyons

Amy Lyons
Hello ! Voilà voilà c'est fait !
Re: - Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]
Mar 21 Juin 2016 - 23:45
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
BIENVENUE SUR MHYONE



Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.
Bon jeu !

Re: - Death Report - Aelys S. Blade [Terminée]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Administratives :: Présentations-
Sauter vers: