:: Mhyone :: Méridian Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morsure et couronnement [Timothy]

avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Fév - 22:34
Depuis ma rencontre avec Dave Volution, tout les agissements d'Antonidas m'intriguent et je prête une attention toute particulière aux détails qui me paraissaient insignifiants autrefois. Le moindre de ses gestes me paraît suspect dorénavant. Le Ramoloss s'arrête ? Il a peut-être remarqué quelque chose d'important que je n'ai pas vu. Il refuse de manger des fruits que j'ai cueilli plus tôt dans la journée ? Ces derniers contiennent peut-être une substance hautement toxique. En voyant le Ramoloss bailler comme une carpe, je soupire et marmonne :
▬ Ça, un génie ? Y a vraiment aucune justice dans ce monde.
J'ai eu du mal à y croire au début mais il semblerait que Dave ne se soit pas trompé et que mon Pokémon est en effet une sorte de surdoué. Il est plus malin et plus habile que ses congénères – en somme c'est le moins idiot des abrutis.

Me voici de retour sur l'île principale de l'archipel. Ma petite escapade sur Eschine avait pour vocation de retrouver une connaissance mais cette dernière m'a visiblement posé un lapin. C'est pas la première fois que ce saligaud de Marc-Antoine me fait un coup pareil. C'est la dernière fois que je suis les instructions du blond.
Je voyage jusqu'à Méridian et décide de m'arrêter ici pour un temps. Pour cause, un tournoi aura bientôt lieu au « Grand Duché ». Je ne pense pas m'y inscrire mais il est possible que des dresseurs connus participent à l’événement. Si c'est le cas, je ne raterais ça pour rien au monde. Après une bonne heure à déambuler en ville, je m'arrête devant le grande bibliothèque et fixe Antonidas.

▬ Hum.
Il paraît que mon Pokémon sait déchiffrer les mots et comprend très rapidement des notions censées être abstraites pour de simples Ramoloss. Voyons voir ce qu'il en est. Je n'ai rien de mieux à faire de toute façon. J'entre dans la bibliothèque en compagnie de l’hippopotame rose, installe mes affaires à une table puis me dirige vers une étagère pleine de livre.
▬ Alors tu veux lire quoi ?
Le Pokémon n'a pas l'air d'avoir compris ma question et regarde dans le vide. L'immensité des lieux le perturbe.

▬ Bah. Je vais choisir pour toi. Tu baves sur mes bouquins d'anatomie donc je suppose que tu aimes la discipline. Tu vas lire ça, ça, ça … Et ça. Et tiens ça aussi. Et puis aussi ça pourquoi pas. Oh et ce livre là a une couverture jolie, donc tu vas le lire aussi.
Je porte une pile d'ouvrages plus grosse que moi et la pose sur la table où nous sommes installés. Des gens se sont installés à côté de nous entre temps.
▬ Allez montre moi, lis.
Plusieurs personnes autour de nous nous observent et doivent me prendre pour un fous à l'heure qu'il est. Comme pour me justifier, je prends à parti le garçon assit à la table adjacente :

▬ Il sait lire hein. Pour de vrai. Même moi j'y crois pas mais il le fait. Bon par contre il s'endort assez vite sur le bouquin. Faut pas trop lui en demander.
Au passage le garçon que j'ai interpellé me dit quelque chose. Je crois l'avoir déjà rencontré quelque part. Mais où ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1646
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 23:59
Dans quoi je m’étais encore embarqué cette fois ? J’avais appris que le Sceau de l’Ossatueur organisait un tournoi de combats pokémon et j’ai décidé de m’y inscrire. Sur le moment, ça me semblait être une bonne idée puisque ce serait de l’entraînement pour mes pokémons et moi. En effet, j’avais de plus en plus envie d’ouvrir mon arène pour montrer la magnificence et les possibilités du type Spectre. Néanmoins, je ne pouvais pas devenir Champion sans avoir une plus grande expérience du combat alors il fallait que j’en fasse le plus possible. Une autre bonne raison m’avait décidé à me m’inscrire, il s’agit du lieu du tournoi à savoir Méridian. J’étais un grand admirateur de cette vieille cité et particulièrement de son manoir. Après tout, mes nombreux allers et retours dans la ville pouvaient en témoigner. Ma participation au tournoi me donnerait donc une très bonne raison pour me rendre dans la cité et parcourir ses rues une nouvelle fois. Peut-être même que j’irais encore faire un tour au château, mais ça ce n’était pas certain puisque ça dépendrait du temps libre dont j’allais disposer.

En chemin vers Méridian, j’ai entendu dire que l’accès vers la quatrième île de l’archipel de Mhyone, l’Île Mirabèce venait de rouvrir. Mon envie de découvrir la totalité de la région me faisait savoir qu’il allait bien falloir que j’y aille à un moment où à un autre. Par contre, j’ai décidé que ça attendrait que le tournoi des Ossatueurs soit terminé avant que je m’y rende. Après tout, il valait mieux éviter que je m’y retrouve coincé pour une raison x ou y puisque ça voudrait dire que j’allais manquer la compétition. De plus, avant d’aller visiter un nouvel endroit, je préférais en apprendre un minimum sur celui-ci pour ne pas m’y perdre ou avoir l’air bête à me poser des questions stupides. J’ai donc décidé de profiter de ma présence dans la cité médiévale pour retourner faire un tour dans la grande bibliothèque que l’on pouvait trouver ici. J’y ai été déjà venu une fois et ça ne s’était pas spécialement bien passé puisque Seigneur s’était amusé à renverser tous les livres d’une étagère pour effrayer une dresseuse et son Riolu. J’espérais que ce ne serait pas la même bibliothécaire ou qu’elle ne se souvenait pas de moi, mais vu que ça datait de cet été, il y avait tout de même assez peu de chance que ce soit le cas.

Lorsque je suis entré dans le bâtiment, je me suis fait tout petit en gardant la tête baissée puisque j’ai bien vite remarqué que c’était toujours la même sorcière qui se tenait derrière son comptoir à l’entrée de ce lieu de tous les savoirs. Je ne sais pas si elle m’a reconnu, mais j’ai eu le droit à un regard noir accompagné d’un index sur les lèvres pour me faire comprendre que le silence était d’or ici. Ne voulant pas perdre de temps, je me suis immédiatement rendu dans la section qui m’intéressait pour y trouver un livre sur l’Île Miracèbe, ce qui ne fut pas une tache bien aisée avec tous les ouvrages de géographie qui s’étendaient sur les nombreuses étagères de la section. C’est finalement après plusieurs minutes de recherche que j’ai trouvé mon bonheur et que je me suis dirigé vers une table pour aller le parcourir. C’était vraiment très intéressant et j’y ai appris des tas de choses sur ce bout de terre au climat tropical. Dès les premières pages, d’après ce que j’y ai lu, on aurait presque pu dire que l’île ne faisait pas parti de l’archipel de Mhyone, mais plutôt de celui d’Alola. On disait même que comme là-bas, certains pokémons évoluaient dans les formes qu’ils avaient dans cette autre région. Cette information était particulièrement intéressante pour moi puisque j’aimerais vraiment que mon petit Vicomte devienne un Ossatueur de type Spectre comme à Alola. Cela voulait donc dire qu’il faudrait que j’aille l’entraîner là-bas pour espérer qu’il devienne ce que je voulais.

Je venais à peine de commencer ma lecture quand j’ai entendu un bruit venant de la table située juste à côté de la mienne. Je me suis tourné vers la source du bruit et j’ai vu une énorme pile de livres qui venait d’y être posés. C’était assez étrange de voir quelqu’un prendre autant d’ouvrages puisque ça allait lui prendre des heures pour pouvoir en lire la totalité. La personne qui avait pris tous les bouquins me disait quelque chose puisque j’avais l’impression que je l’avais déjà vu quelque part, mais je ne me souvenais pas vraiment d’où ça pouvait bien être. Quoi qu’il en soit, il a fait quelque chose qui m’a surpris au plus haut point. En effet, il a demandé à son pokémon de lire les livres qu’il avait sélectionnés. Je n’avais jamais vu cette créature rose et ne la connaissais donc pas, mais elle n’avait pas franchement l’air très intelligente, bien au contraire même. C’était même à se demander si le pokémon était capable de se déplacer vu sa façon de se tenir, affalé sur le sol.

Il semblerait que je ne sois pas le seul surpris par les dires de ce garçon puisque beaucoup des autres lecteurs présents dans la bibliothèque étaient en train de regarder dans sa direction. Le dresseur du machin rose semblait s’en être rendu compte puisqu’il a regardé dans ma direction et s’est adressé directement à moi pour me dire que son compagnon était vraiment capable de lire, même s’il n’y croyait pas. Ses propos étaient quelque peu confus puisqu’il disait une chose et son contraire dans la même phrase. En même temps, il faut dire que le dresseur en lui-même n’avait pas forcément l’air bien plus malin que son pokémon. Il a ensuite continué en me disant qu’il ne fallait quand même pas trop lui en demander puisqu’il allait s’endormir très rapidement. Je n’aimais pas qu’il se soit adressé à moi puisque ça voulait dire que tous les autres s’étaient tournés vers moi pour voir comment j’allais réagir à ce que venais de me dire ce garçon. Voulant en finir le plus rapidement possible avec cette attention portée sur moi et replonger dans la lecture de mon livre, j’ai pris une inspiration avant de dire d’une petite voix :

-Si v… vous le di… di… dites. C’est vo… vo… votre po… poké… pokémon a… après t… tout.

J’avais prononcé cette simple phrase puis j’ai rebaissé la tête en direction de mon livre.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Fév - 7:27
Ah ! C'est le bègue de Canopée ! Je me disais bien que son visage me disait quelque chose. Ce garçon est, tout comme moi, membre du sigle des Roigada. Je l'avais croisé lors de la réunion qui a eu lieu il y a déjà quelques mois de cela - comme quoi le temps passe vite. Dire que je le connais serait exagéré et pour être tout à fait franc je ne me souviens même pas de son nom mais j'ai en mémoire quelques infos le concernant ! A l'époque le bougre avait un Pyronille si mes souvenirs ne me font pas défauts. Il m'a suffit de l'entendre parler - et surtout bégayer - pour me rappeler de lui ! C'est fou comme ma mémoire est bonne parfois. Mon interlocuteur baisse la tête et semble esquiver la conversation. Cependant je ne lui lache pas la grappe et poursuis :

▬ Pour sûr que je le dis ! Et c'est pas que moi qui l'affirme hein ! Il a été observé par une cohorte de médecins et deux scientifiques qui sont tous arrivés à cette conclusion. Je te jure.
"Une cohorte de médecins et deux scientifiques" j'ai un poil exagéré le trait pour le coup mais peu importe. Le fait est qu'Antonidas a réellement été diagnostiqué surdoué par un homme faisant autorité dans le domaine scientifique !
▬ Regarde, la preuve en direct live.
Je porte Antonidas et le pose sur la table du bègue. Le Ramoloss se tourne lentement vers le livre et colle sa tête sur les pages de ce dernier.

▬ Tu vois. Il lit. Bon par contre, il met a tendance à mettre sa tête un peu trop près du bouquin, fais attention à ce qu'il ne bave pas sur le livre ou sur toi.
Je n'en suis pas certain mais je suis sûrement en train de gêner ce jeune homme dans ses recherches. Je ferai mieux de le laisser tranquille avant qu'il ne fasse état de son agacement.
▬ Voilà la super preuve ! Bon. Je vais pas te déranger plus longt- ...

Pour la première fois depuis qu'il lit des livres, mon Pokémon tourne de lui-même les pages.  J'ai comme l'impression qu'il "cherche" quelque chose. Après avoir trifouillé l'ouvrage, le Ramoloss s'arrête à la page cinquante six. Celle-ci fait mention d'une plage à Mirabèce, la plage Hibiscus. Le livre nous informe qu'on pourrait trouver - en de rares occasions - des roches royales là-bas. Une photo dudit objet accompagne le texte et l'item en question ne m'est pas inconnu. En effet j'ai en ma possession quelque chose d'assez semblable.

▬ Désolé. Je sais plus à quelle page t'étais. D'habitude il fait pas ça ! Par contre c'est marrant. J'ai la même roche dans mon sac. Je voulais l'utiliser comme ornement pour ma prochaine création. Je crée des décors. Et dis ... Rien à voir mais ... Tu te souviens pas de moi hein ?
Que la réponse soit oui ou non, je continue :
▬ Je te donne un indice, on s'est vu à Canopée ! Enfin je crois ...
Il manquerait plus que je le confonde avec quelqu'un d'autre. Ce serait comique mais j'ai un doute. Des bègues comme lui, il n'y en a pas trente six à Mhyone !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1646
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Fév - 19:06
Le dresseur du truc rose semblait vraiment vouloir que je le crois quant au comportement de son pokémon puisqu’il a de nouveau confirmé ce qu’il avait annoncé en me disant que la créature avait été diagnostiquée par des médecins et des scientifiques et que c’étaient eux qui étaient arrivés à cette conclusion, à savoir qu’il était capable de lire. Là, si ce qu’il disait était vrai, ça devait d’un coup beaucoup plus intéressant. Après tout, pour moi sa parole ne valait pas grand-chose puisque je ne savais rien de lui. En revanche, celle de scientifiques et de spécialistes des pokémons avait bien plus de valeurs. Néanmoins, je ne pouvais pas être sûr qu’il n’était pas en train de tout inventer pour ne pas passer pour un menteur devant tout le monde. En effet, puisque si c’était vrai, ce serait plus qu’étonnant puisque je n’avais jamais entendu parler d’un pokémon qui serait capable de lire un livre dans un langage humain.

Bien décidé à me convaincre de l’intelligence de son compagnon, le garçon a décidé de m’apporter la preuve de ce qu’il disait. Pour ce faire, le jeune homme a attrapé la créature toute molle et l’a posée sur la table devant moi, juste à côté du livre que j’étais en train de lire avant l’interruption. Je m’attendais à ne rien voir du tout, mais à ma plus grande surprise, le pokémon s’est déplacement tout doucement pour se mettre à coté de mon livre et… il a posé sa tête dessus, mais littéralement dessus. J’ai cru pendant une seconde qu’il allait réellement se mettre à lire, mais non. Il s’est contenté de s’affaler sur mon bouquin en s’en servant comme oreiller pour une petite sieste qui n’allait certainement pas tarder à arriver. Il fallait s’en douter, ce garçon essayait juste de se rendre intéressant et son pokémon devait être aussi bête qu’il en avait l’air. C’était à prévoir, mais il m’a bel et bien fait perdre mon temps. Comme-ci ce n’était pas suffisant comme ça, le dresseur a repris la parole en me disant que son machin était en train de lire même s’il avait la tête beaucoup trop près. J’avais bien remarqué cette deuxième partie, mais je n’étais toujours pas convaincu quant à la première. La suite de sa phrase ne me rassura pas vraiment puisqu’il m’a conseillé de faire attention à ce que son pokémon ne bave ni sur le livre, ni sur moi. Personnellement, un peu de bave de pokémon ne me dérangeait pas vraiment, mais je m’inquiétais beaucoup plus pour le livre. Déjà, il n’était pas à moi et je n’avais pas vraiment envie de devoir payer pour de possibles dégradations et ensuite, un livre c’est sacré, il ne faut surtout pas les abîmer !

Enfin, le dresseur sembla comprendre que je ne le croyais pas et qu’il me dérangeait puisqu’il commença une phrase pour me dire qu’il allait partir, mais il s’est interrompu en plein milieu de celle-ci. Ne comprenant pas ce silence soudain, j’ai suivi son regard qui était dirigé vers le pokémon et le livre. Je devais avoir les yeux exorbités sous l’effet de surprise. En effet, la scène qui se déroulait sous mes yeux était surréaliste ! Le quadripode rose était en train de tourner les pages du livre avec sa patte toute molle. Jamais je n’aurais pensé un jour voir un pokémon utiliser un bouquin de cette façon. Du coup, ça pouvait vouloir dire qu’il était vraiment capable de lire, mais ce n’était toujours pas certain. Après tout, peut-être qu’il savait tourner les pages, mais rien de plus, ce qui serait tout de suite beaucoup moins impressionnant ! Il a fait défiler les pages pendant un certain temps avant de finir par s’arrêter sur l’une d’entre elle et la fixer intensément. Je ne sais pas ce qu’il avait vu sur celle-ci, mais ça semblait particulièrement l’intéresser. J’ai donc jeté un coup d’œil par-dessus la créature pour voir de quoi ça pouvait bien parler. C’était un article sur les coquillages et rochers que l’on pouvait dénicher sur la plage Miracèbe d’Hibiscus. Une photo d’une Roche Royale accompagnait l’article. J’avais déjà eu la chance d’observer l’une de ces pierres plusieurs années auparavant quand j’avais visité le musée de Maillard puisque l’une d’entre elles y était en exposition. Je ne me souviens pas de tout ce que j’avais lu sur la plaque située à côté, mais j’avais tout de même retenu qu’elle permettait de faire évoluer certains pokémons, mais plus lesquels.

Le dresseur semblait perplexe devant ce que venait de faire son pokémon, ce qui devait vouloir dire qu’il n’avait pas été entraîné à agir de la sorte. Les propos qu’il m’a ensuite tenu ont confirmé ce que je pensais puisqu’il m’a dit que c’était la première fois qu’il faisait ça. Comme souvent, les pokémons étaient capables de nous étonner et ça avait encore été le cas une fois ici. En revanche, la deuxième partie de sa phrase était bien plus intéressante. En effet, le jeune homme m’a annoncé qu’il avait en sa possession une Roche Royale qu’il avait prévu d’utiliser comme objet décoratif puisqu’il était styliste. Il était clair qu’il n’avait pas la moindre idée de l’utilité de cette pierre pour vouloir l’utiliser de la sorte, il faudrait sûrement que je le prévienne avant qu’il ne fasse n’importe quoi avec. Suite à ces quelques mots sur l’objet évolutif, il est passé du coq à l’âne et me demandant si je me souvenais de lui. Cela voulait donc dire que l’on s’était déjà rencontré et que mon intuition n’était pas trop mauvaise un peu plus tôt lorsque je me suis dit qu’il m’était familier et que je l’avais probablement vu quelque part. Malheureusement, je n’étais pas capable de m’en souvenir davantage. Comme pour m’aider, le jeune homme m’a rappelé que l’on s’était vu à Canopée. Cette information réduisait grandement les possibilités puisque je ne m’étais rendu que deux fois dans cette ville. Une fois pour le Marché de Noël, mais je ne me souvenais pas y avoir croisé qui que ce soit et une autre fois pour la grande réunion du Sigle où j’avais vu beaucoup de monde. Il y avait donc de grandes chances pour que ce soit lors de cette rencontre des Roigadas que j’ai croisé cet individu assez énergique. J’ai levé la tête dans sa direction en espérant faire remonter les souvenirs, mais ça n’a pas été le cas. Je lui ai donc dit :

-Je sais que je v… vous ai croi… croisé, sûr… sûrem… sûrement à la rencontre du Si… Si… Sigle, mais je n’ar… arrive pas à re… retrouver vo… votre nom. Je suis dé… désolé de mon ou… oubli.

Suite à ces quelques mots, j’ai décidé de continuer à parler pour notamment le prévenir que son objet décoratif était en réalité un objet évolutif. Il fallait également que j’en profite pour essayer de récupérer des informations sur ce pokémon qui serait peut-être capable de lire. J’ai donc ajouté de ma petite voix stressée :

-Je dois a… avouer que je ne cr… croy… croyais pas du tout à ce… ce que… ce que vous disiez su… sur votre po… pokémon, mais après l’a… avoir vu faire, je me dis que c’est peut… peut-être po… poss… possible qu’il soit vrai… vraiment cap… capable de lire. Pa… par contre, qu’est-ce qu… que c’est co… comme po… pok… pokémon ? Je n’en ai ja… ja… jamais vu comme lui. Si… sinon, je ne sais pas si vous ê… êtes au cou… cour… courant, mais votre Ro… Roche Royale n’est pas un sim… simple é… élé… élément décoratif, c’est su… surtout une pi… pi… pierre évo… évolutive. Par con… contre, je ne s… sais… sais pas quels sont les po… pokémons con… concer… concernés.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Fév - 22:24
Le bègue ne se souvient plus de mon nom. Bah. Quoi de plus normal. Nous nous sommes rencontrés qu'une seule fois et je ne suis même pas sûr d'avoir décliné mon identité devant lui ce jour-là. En outre, il avait rapidement été pris d'assaut par Ren, un dresseur spécialiste du type insecte. Le Pyronille du jeune homme avait piqué la curiosité de l'ami de Luna. Résultat, le dresseur en question a plus ou moins monopolisé la parole. Pour ma part, je me suis fait plutôt petit ce jour-là, me contentant de montrer ma carte lorsque le contrôle d'identité est survenu et de grappiller des vivres ci et là.

▬ Pas de problème ! Moi c'est Shinichi. Shinichi Kirisaga, de Vermilava. T'as vu ça rime. C'est marrant. Je t'avoue que moi non plus, je ne me rappelle plus de ton nom. Et oui, c'était bien à la réunion qu'on s'est croisés. C'était marrant. Faudrait qu'on refasse ça un jour à l'occasion, mais peut-être plus de façon plus sérieuse, mieux organisé, autour du QG etc … Enfin bref, on s'en fout !

Nous ne sommes pas là pour parler du Sigle mais de mon Ramoloss ! Le Pokémon en question a surpris mon interlocuteur. Ce dernier avoue ne pas m'avoir cru au premier abord. Là encore, quoi de plus normal. Même moi, son dresseur, j'ai eu du mal à gober la chose. J'essaie de déchiffrer les bégaiements du brun et rétorque :
▬ Euh …
Mine de rien ce n'est pas si facile de répondre à quelqu'un qui une diction pareille. Il a bien pris trente secondes entre son premier mot et son dernier et a peut-être répété vingt fois les mêmes syllabes. Ordonnons la chose. Tout d'abord le nom de mon Pokémon :
▬ C'est un Ramoloss. Moi non plus je ne connaissais pas trop cette espèce avant de capturer Antonidas. Je l'ai attrapé au centre de recherche, au parc safari plus précisément. C'est peut-être pour ça qu'il est plus malin que la moyenne. On étudie les Pokémons là-bas et prend particulièrement soin d'eux. Ça doit jouer.
J'ai du mal à croire qu'on lui ait fait bouffer des livres à longueur de journée là-bas mais qui sait …

L'information que me communique le jeune homme m'interpelle. Une objet évolutif, cette chose ? C'est possible en effet. On m'a rapporté des cas pour le moins singuliers où des Pokémons tenaient certains objets et, où suite à telle ou telle action, ont évolués. Par curiosité et afin d'en savoir plus, je me saisis du livre et entame la lecture. Si cette chose permet de faire évoluer des Pokémons, le livre doit en faire mention quelque part.  
▬ C'est bête. Ils ne parlent pas d'évolution ni de quoi que ce soit de ce genre dans ce bouquin. Je te crois ceci-dit. On m'a parlé plus d'une fois de phénomènes similaires. Un croc spécial qui permet de ranimer l'instinct féroce d'un Pokémon, un tissu qui pousse une créature à se surpasser, etc … Y a marqué que cette roche est un vestige de la sagesse et de la noblesse des anciens Pokémons. Dits comme ça, on dirait que ça sert à ranimer des fossiles …  
Je n'ai pas l'impression que l’hippopotame rose soit un Pokémon particulièrement « ancien » ou « noble » mais le fait qu'Antonidas fixe l'illustration de la roche ainsi m'intrigue.

Je remets le livre sur la table et pose mon sac à dos au sol. Je me baisse ensuite et cherche où ai-je bien pu mettre cette fichue roche.
▬ Ah la voilà. Tiens.  
Je donne l'objet à Ramoloss et m'attends à ce que ce dernier évolue mais il n'en est rien.
▬ Mh … Si tu veux faire un truc, tu sais … C'est le moment où jamais hein.  
L’hippopotame rose observe l'item mais rien ne se passe. Quel dommage. S'il est vrai que la roche contient « la sagesse et la noblesse » cela ne veut pas forcément dire que le Ramoloss en digne. Je me gratte la tête et lâche à Timothy :
▬ Bah. Si ça permet de faire évoluer des Pokémons, Antonidas doit pas être affecté. Ou alors il faut pratiquer une sorte de rituel bizarre. C'est dommage, y a rien dans ce bouquin. Hum.
Il est noté que les roches royales peuvent être trouvées sur la Plage Hibiscus. Peut-être qu'il s'agit là d'un pré-requis à une éventuelle évolution ? Se trouver près d'une plage ou d'un point d'eau … Ça sent le plan foireux mais je fais part à mon collègue du sigle de ma théorie et lui demande s'il sait où se trouve la plage la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1646
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Fév - 22:57
Le garçon ne semblait pas gêné du fait que je ne me souvienne pas de son nom puisqu’il m’a dit que ce n’était pas un problème. Il a ensuite profité de l’occasion pour me rappeler son nom et son origine, à savoir Shinichi Kirisaga venant de Vermilava, qui si je ne me trompais pas se trouvait dans la région d’Hoenn. Il a ensuite fait une réflexion étrange sur une rime qu’il venait de faire parce qu’il trouvait ça amusant… Ce n’était pas du tout le cas pour moi, mais bon, chacun a l’humour qu’il a et je n’avais pas à le juger pour cela. La suite des propos du dresseur m’ont rassuré encore plus par rapport au fait que j’avais oublié son nom puisqu’il m’a avoué ne pas se souvenir de mien non plus. On était donc sur un même pied d’égalité par rapport à nos mémoires des noms. Enfin, je dis ça, mais je n’en sais rien puisque je ne le connais pas vraiment. Finalement, il m’a confirmé que l’on s’était bel et bien rencontré lors de la réunion de Canopée avant d’ajouter que ça pourrait être sympa d’en refaire une dans notre QG. Effectivement, j’avais entendu parler de ça, le Sigle avait désormais un bâtiment dans cette ville de Terra Nova ! Je n’ai pas suivi tout ce qu’il disait puisqu’il parlait beaucoup, mais il semblerait que j’avais bien fait puisqu’il a lui-même fini en disant que ce n’était pas important. J’étais vraiment face à quelqu’un de très particulier et plein d’énergie au premier abord !

Shinichi a pris du temps pour me présenter son pokémon rose qui d’après ce qu’il m’a dit était un Ramoloss qu’il avait surnommé Antonidas. J’avais déjà entendu parler de cette créature même si je n’en avais jamais rencontré auparavant et n’avais donc pas la moindre idée de ce à quoi il pouvait bien ressembler. Le dresseur m’a également appris qu’il avait capturé le sien dans le parc safari du Centre de Recherche, c’est-à-dire au même endroit que moi par rapport à mon Osselait. Selon lui c’était peut-être ça qui expliquait l’intelligence supérieure à la normale de son compagnon. Son idée était loin d’être stupide et pouvait s’avérer être une très bonne explication à cette capacité plus que surprenante de lecture du Ramoloss. Néanmoins, vu le comportement de Vicomte qui venait lui aussi de là-bas, on ne pouvait pas en dire autant de tous les pokémons qui s’y trouvent. En effet, le mien passe son temps à chercher la bagarre et agresse tous les pokémons qu’il croise.

Sans que je m’y attende, le dresseur de Vermilava a attrapé le bouquin que lisait son Antonida et s’est plongé dans la lecture pour y chercher je ne sais quoi. Ce sont les propos qu’il a tenu ensuite sans lever les yeux de l’ouvrage qui ont répondu à la question. Il cherchait des informations sur les évolutions avec objet, mais il n’a rien trouvé à l’intérieur, ce qui n’était pas étonnant puisque c’était un livre de géographie. Il a ensuite continué à parler, mais un mouvement sur le côté a attiré mon attention, ce qui fait que je n’ai pas écouté un seul mot de sa tirade. J’espérais que ce n’était pas trop important, mais j’étais bien trop timide pour l’en informer et lui demander de répéter. Je me suis donc contenté de regarder dans sa direction en silence sans rien dire. S’il m’avait posé une question, j’aurais l’air bête, mais je n’avais pas vraiment d’autre choix de toute façon. Heureusement, ça ne semblait pas être le cas puisqu’il a reposé le livra avant de se mettre à fouiller dans son sac à la recherche de je ne sais quoi. Il n’a pas tardé à mettre la main sur l’objet de sa recherche et sortir la fameuse Roche Royale en sa possession pour la donner à son Ramoloss. Je m’attendais à ce qu’il se passe quelque chose, mais j’ai vite déchanté puisque le pokémon a attrapé la pierre, mais rien ne s’est passé. Il ne devait probablement pas évoluer à l’aide de cette pierre.

Son dresseur en est arrivé à la même conclusion que moi-même s’il semblait garder un peu d’espoir. En effet, il a supposé qu’il ne fallait pas simplement donner l’objet au pokémon, mais faire quelque chose d’autre. Je ne savais pas si c’était vraiment le cas puisque deux de mes pokémons ayant évolué grâce à des pierres, l’évolution avait eu lieu immédiatement lorsqu’ils étaient entrés en contact avec le dit objet. Néanmoins, j’avais utilisé une Pierre Nuit et une Pierre Aube qui ne ressemblaient en rien à la Roche Royale, il se pouvait donc qu’elle fonctionne d’une autre façon. Shinichi a supposé que puisqu’on trouvait ces pierres au bord de l’eau, il fallait se trouver près de celle-ci pour qu’il se passe quelque chose. Il m’a alors demandé si je savais où on pouvait trouver un point d’eau dans les environs. Ayant exploré le coin de nombreuses fois, je savais parfaitement où aller. Je me suis donc empressé de lui répondre :

-Oh, je pense qu’il faut aller au bord du Lac Latymer, il ne doit rien y avoir de plus prêt. Je peux vous y accompagner si vous voulez !

J’étais tellement excité à l’idée d’avoir la chance d’observer une évolution, de découvrir un nouveau pokémon et d’en apprendre plus sur la Roche Royale que j’avais parlé sans même bégayer. C’était comme-ci j’avais oublié que je m’adressais à un parfait inconnu alors que ce n’était pas absolument pas naturel pour moi. J’avais même été jusqu’à lui proposer de venir avec lui. N’importe qui me connaissant aurait répondu que c’était impossible que je me comporte de cette façon dans mon état normal. Quoi qu’il en soit, je l’avais fait et le dresseur avait accepté puisqu’on était en route en direction du plan d’eau. Arrivé sur les lieux, j’ai attrapé la pokéball de mon Moyade pour le faire sortir afin qu’il profite de l’eau puisque ce n’était pas tous les jours qu’il avait la chance de se trouver quelque part où il pouvait plonger. Je lui avais à peine dit qu’il pouvait aller s’amuser qu’il était parti comme une flèche sous la surface du lac. Me tournant vers Shinichi, je lui ai alors dit, toujours aussi excité à l’idée de voir l’évolution :

-Et voilà, on est arrivés ! Voyons voir si le lieux à un effet sur Ramoloss et la Roche Royale !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 22:49
C'est moi ou le bègue ne bégaie plus ? Surpris, j'arque un sourcil et rétorque simplement :
▬ Le Lac Latymer ? Ok.  
Si c'est le point d'eau le plus proche alors c'est là qu'il faut aller. J'imagine que se rendre sur une plage aurait été plus judicieux et plus adéquat compte-tenu des informations contenues dans ce livre mais peu importe. Je me vois mal prendre le bateau pour Mirabèce ou voyager à pieds jusqu'à Minami dans l'unique but de : "tester quelque chose". Car c'est vrai après tout, je ne suis même pas sûr que mon Pokémon puisse être réceptif à l'énergie contenue dans cette roche. Il est probable au fond que tous nos efforts aboutissent à rien. Certes je serais déçu si cela venait à être le cas mais je ne dois pas oublier que toutes nos actions et théories à l'heure actuelle se basent sur de vagues observations et sur quelques pages d'un vieux bouquin. En somme et en toute logique, il y a fort à parier que tout ce que nous fassions là est inutile.

Nous arrivons au fameux lac et c'est le moment de voir si la roche a un quelconque effet sur Antonidas. Je fais sortir mon Pokémon de sa prison sphérique et me saisis de la roche royale.
▬ Ça a peut-être plus de chance s'il est près de l'eau ?
Qu'on se le dise, je raconte actuellement n'importe quoi et ne suis sûr de rien. Mais bon. Quitte à essayer de ritualiser la chose, autant bien le faire. Ainsi, je demande à mon Pokémon de se mettre au plus près du lac et pose la roche royale sur son dos.
Rien ne se passe.
▬ Ça ressemble à une couronne. Peut-être sur la tête ?
Tentative numéro deux, je prends la roche et la pose solennellement sur le crâne d'Antonidas.
Rien ne se passe.
▬ Ça m'a l'air pas mal compromis là.
Il faut se rendre à l'évidence, nous nous sommes faits des films. Mon Ramoloss ne peut pas évoluer ou gagner en puissance au contact de cette roche. Celle-ci doit avoir un effet sur d'autres espèces de Pokémons. Je ne sais pas lesquelles mais peu importe. Le fait est que cet objet évolutif m'ait inutile et que je ferais mieux de le vendre au plus vite au plus offrant. Je songe à faire revenir Antonidas dans sa Pokéball quand ce dernier est attiré à l'eau par des Tentacool sauvages en manque de proie.
▬ Hey, arrêtez ça. Antonidas, choc mental.
Le Pokémon utilise la compétence en question et blesse un Tentacool mais un autre s'empresse de prendre le relais, de ligoter l’hippopotame rose et de le traîner sous la surface aqueuse. Le Ramoloss étant mon seul partenaire apte à nager sous l'eau, je ne peux appeler une mes Pokémons à sa rescousse. Heureusement le bègue - qui ne bégaie plus - a parmi ses compagnons de route un Moyade. Je peux peut-être compter sur lui pour faire revenir l’hippopotame à la surface. Malheureusement pour moi et mon Pokémon, la méduse spectrale est un peu loin de nous et du groupe de Tentacool.
▬ Choc mental à nouveau !
Étant sous l'eau, je ne vois plus le Ramoloss mais j'ose espérer qu'Antonidas est en mesure de m'entendre. C'est visiblement le cas puisque l'eau se trouble et une ombre - vraisemblablement de Tentacool - est projetée plus loin. Le combat a rameuté la faune locale et plusieurs petits Pokémons observent la scène sans pour autant oser intervenir.

Mon Pokémon se débat et ne tarde pas à se défaire de l'emprise des Tentacool sauvages. Il essaie ensuite de remonter à la surface mais est arrêté à mi chemin par un de ses assaillants.
▬ Choc mental encore.
Un Kokiyas qui passait par là se greffe à la roche royale de mon Pokémon, le mord à la tête, fusionne avec lui et permet à Antonidas d'évoluer. L'attaque choc mental est plus puissante que d'accoutumée et terrasse les Tentacools restants. Le Roigada jaillit ensuite de l'eau telle une fusée, reste dans les airs quelques secondes avant de retomber dans l'eau et nager jusqu'au rivage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1646
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév - 18:27
Peu de temps après notre arrivée au lac Latymer, Shinichi a fait sortir son compagnon rose de sa capsule rouge et noire et a repris la fameuse Roche Royale, source de toutes nos interrogations depuis un certain temps. Supposant que la proximité avec l’élément aqueux serait ce qu’il y a de plus utile pour aider la possible évolution, le dresseur a demandé à Antonidas de se placer juste au bord du lac avant de déposer la pierre sur celui-ci. Malgré toutes nos espérances, il fallait bien se l’avouer, le résultat était plus que clair, il ne s’était rien produit du tout. Néanmoins, cela n’a pas empêché le jeune homme de continuer à essayer en déposant l’objet sur le sommet du crane de Ramoloss à cause de sa ressemblance avec une couronne. Ce n’était pas stupide du tout comme idée, loin de là même puisque le nom Roche Royale laissait aussi supposer la même chose. Malheureusement, le résultat ne fut pas plus concluent que le précédent, ça ne fonctionnait pas. Les propos de Shinichi ont confirmé ce que je pensais aussi, à savoir que ça n’avait pas l’air de marcher et que cet objet ne permettait probablement pas de faire évoluer un Ramoloss. J’étais déçu de ne pas pouvoir assister à une évolution, mais je m’y attendais un peu puisque les chances pour que cela fonctionne était vraiment très minimes, voire même moins que ça encore…

Vu l’échec de l’expérience, je me suis tourné vers Shinichi pour savoir ce qu’il allait faire maintenant puisque ça n’avait pas fonctionné. J’allais lui demander lorsque je l’ai entendu demander à quelqu’un ou quelque chose d’arrêter avant d’ordonner à son pokémon de passer à l’attaque avec une capacité de type Psy. Ce n’était pas parce qu’il était capable d’utiliser une telle capacité qu’il avait le même type, mais si c’était le cas, ça pourrait expliquer son intelligence en fait puisqu’il est de notoriété publique que les types Psy sont souvent très intelligents. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas spécialement le moment de penser à ça puisque si le dresseur avait demandé à son compagnon d’attaquer, c’est qu’il devait se passer quelque chose. J’ai donc tourné la tête en direction du bord du lac où se trouvait le Ramoloss quelques secondes auparavant. La scène qui se jouait maintenant devant moi était totalement différente. En effet, le pokémon rose était tiré vers les profondeurs du lac et tentait de se dégager comme il le pouvait en utilisant sa capacité Choc Mental. J’ai vite remarqué que c’était des tentacules qui avaient attrapé la pauvre créature et j’ai tout de suite pensé que c’était Seigneur qui était en train de faire une bêtise. J’étais sur le point de commencer à l’enguirlander et lui demander de s’arrêter lorsque je me suis rendu compte qu’en réalité il y avait trop de tentacules et qu’ils ne ressemblaient pas du tout à ceux d’un Moyade. Cela voulait donc dire que c’était un ou des autre(s) pokémon(s) qui tractai(en)t Ramoloss vers le fond du lac. Il n’a pas fallu longtemps pour qu’il se retrouve submergé et disparaisse de notre vision. Ne connaissant pas son type, je ne savais pas s’il était capable de respirer sous l’eau alors il fallait que j’agisse vite. Il fallait que Seigneur vienne l’aider, mais je ne savais malheureusement pas où il se trouvait. J’ai donc mis mes mains en porte-voix pour l’appeler :

-Seigneur ! Viens vite, on a besoin de ton aide ! Seigneur !

Je ne sais pas si c’est parce qu’il était trop loin ou qu’il ne m’avait pas entendu, mais mon appel est resté sans réponse. Heureusement, il semblerait qu’il ne se débrouille pas trop mal sous l’eau puisqu’il a continué à suivre les ordres de son dresseur et a utilisé son attaque Psy pour se défendre. On ne voyait pas clairement ce qu’il se passait là-dessous étant donné que l’eau était troublée par tout le remous créé par les nombreux mouvements des pokémons combattant sous l’eau. Néanmoins, on pouvait quand même distinguer qu’un groupe de créatures de plus en plus important se formait autour de la scène. Il semblerait que chez les pokémons, ce soit comme chez les humains et que les bagarres attirent les regards d’une foule de curieux. Après un certain temps d’affrontement, il semblerait qu’Antonidas soit le vainqueur puisqu’on pouvait distinguer sa forme qui revenait vers la surface pour nous rejoindre. Il avait quand même l’air plus à l’aise pour se déplacer dans l’eau que sur la terre. Malheureusement, encore une fois, les choses ne se sont pas aussi bien passées puisque la remontée a été interrompue par un je ne sais quoi. Je n’ai rien compris de ce qu’il s’est passé ensuite puisque tout a eu lieu très vite. Je me souviens juste avoir vu une forte lumière au niveau du Ramoloss avant qu’une grosse masse rose ne sorte à toute vitesse de l’eau en nageant dans notre direction. Lorsqu’il est sorti, j’ai immédiatement reconnu le pokémon en question même si je ne l’avais jamais rencontré en vrai au préalable. C’était un Roigada, l’avatar de mon groupe sur le Poryweb, ce qui faisait que j’avais déjà vu de très nombreuses images de lui. Et quand on y pensait, c’était logique de penser qu’il s’agissait de l’évolution de Ramoloss puisqu’il était très semblable à sa forme précédente, mis-à-part le fait qu’il avait maintenant une énorme couronne sur la tête. C’était donc évident que c’était Antonidas qui se trouvait face à nous et que c’était la Roche Royale qui était devenue sa couronne. L’évolution devait prendre un certain temps finalement, mais ça a fini par avoir lieu. Je me suis donc retourné vers Shinichi pour lui dire :

-On devait être trop impatient tout à l’heure. La Roche Royale semble avoir fonctionné puisqu’il a une couronne sur la tête.

L’excitation du moment et de la découverte étant désormais passée, j’ai réalisé que depuis tout à l’heure je parlais à un quasi-inconnu comme-ci de rien n’était. Ce n’était pas vraiment mon genre, mais il semblerait que j’avais plutôt confiance en Shinichi, ce qui faisait que je n’avais pas peur de m’adresser à lui. C’était peut-être parce que je me disais qu’il ne serait pas du genre à me faire des remarques désobligeantes ou quelque chose du genre. C’est alors que j’étais perdu dans ces pensées que Seigneur est revenu nous voir en sortant de l’eau. Il avait l’air content d’avoir eu l’occasion de profiter de l’entendu d’eau, même si moi je l’étais moins étant donné qu’il n’était pas resté à portée de voix. Je me suis donc tourné vers lui en posant les mains sur mes hanches avant de prendre la parole pour lui dire :

-Dis donc toi ! Où est-ce que tu étais passé ? Tu sais bien que je n’aime pas quand vous vous éloigniez trop puisque je n’ai pas de moyen de vous contacter ! Je t’ai appelé tout à l’heure puisqu’on avait besoin de toi, mais tu ne m’as pas entendu. Heureusement que tout s’est bien terminé, mais ce n’est pas grâce à toi. Du coup, excuse-toi à Antonidas pour ne pas avoir été là pour l’aider quand il était en danger.

Suite à mes quelques mots, mon Moyade a baissé la tête et s’est attrapé les tentacules en les laissant tomber devant lui pour me montrer qu’il était gêné d’avoir agi de la sorte. Pour présenter ses excuses, il n’a pas perdu une seconde et a été se placer devant le Roigada avant de s’exprimer en langage pokémon que je n’ai donc pas pu comprendre.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 23:55
Il est vrai que la couronne sur la tête du Pokémon présente des similarités avec la roche royale. En outre ledit objet ayant quitté mon Roigada, je présume qu'il lui a été utile afin d'évoluer. Ça ferait beaucoup de coïncidences une à une si l'item avait tout simplement été perdu dans l'eau et si – dans le même temps – Antonidas avait naturellement changé de forme. Tout ceci m'amène à croire que la roche a effectivement eu un effet sur mon Pokémon. Cependant je ne suis pas sûr que, comme le dit Timothy, nous ayons été impatients. La roche royale a permis l'avènement du Roigada, c'est une évidence. Mais ce n'est pas le seul facteur ayant eu un impact sur le processus d'évolution d'Antonidas. Il s'est passé quelque chose dans l'eau qui a permis à mon Pokémon de se transcender. Peut-être est-ce simplement la peur d'y rester ou le désir de s'en sortir. Dans tous les cas, je ne crois pas que la roche, seule, aurait permis à mon Pokémon d'atteindre ce nouveau stade.

Quoiqu'il en soit j'acquiesce aux dires de mon interlocuteur d'un signe de tête et vois, tout comme Timothy, le Moyade arriver bien après la guerre. Le Pokémon spectre se fait gronder par son dresseur sous nos yeux. Un peu gêné, je me gratte la tête et affirme que : « Nah, c'est bon » ; « Ce n'est pas grave » ; « Ça arrive ». Le Moyade vient s'excuser auprès d'Antonidas qui n'a pas l'air de lui en vouloir.
▬ Je ne pense pas que ce soit une si mauvaise chose qu'il ait pris autant de temps à venir.
Certes c'était dangereux, certes ça aurait pu se terminer autrement mais comme mentionné précédemment, c'est sûrement l'attaque et le fait que mon Ramoloss ait été dans l'eau qui a permis à ce dernier d'évoluer.
▬ Qui sait, s'il était venu rapidement à la rescousse d'Antonidas, mon Pokémon aurait sûrement rien fait et n'aurait pas évolué. La roche n'a pas l'air de fonctionner comme une pierre classique.

La plupart des pierres évolutives fonctionnent de telle sorte qu'un simple contact suffit à provoquer le changement de stade. Ici ça n'a pas été le cas.
▬ En vrai j'en sais trop rien mais c'est peut-être comme quand un Farfuret tient un croc rasoir et fait je sais plus quoi. Ou quand je sais plus quel Pokémon tient un tissu fauche et fait je sais plus quelle action.
Ça fait beaucoup de « je sais plus » et de « je sais pas » dans la même phrase mais peu importe. Le bègue m'a compris. D'ailleurs je devrais arrêter de l'appeler comme ça car ça fait bien cinq minutes que les phrases qui sortent de sa bouche ne sont plus saccadées. J'imagine qu'il n'a pas guérit miraculeusement en me rencontrant et que les causes de ses bégaiements ne sont pas mécaniques.

▬ Ah ! Ça fait bizarre. Il est presque plus grand que moi maintenant.
Certes je ne suis pas très grand mais tout de même ! Le Roigada est passé de quadrupède à bipède et a facilement gagné un mètre. Je me demande s'il est plus intelligent sous cette forme. En tout cas il a l'air moins paresseux.
Le Roigada ouvre grand la bouche et pousse un bâillement spectaculaire.
Moins paresseux ai-je dit ? En apparences du moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1646
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Fév - 19:32
Pendant que Seigneur s’excusait auprès d’Antonidas pour ne pas avoir été là pour l’aider, le dresseur du Roigada me disait que ce n’était pas grave, qu’il n’avait rien fait de mal, etc… C’était son avis sur le sujet, mais je ne le partageais pas puisque même si les choses avaient bien fini, ça aurait pu se passer vraiment différemment. Il fallait qu’il comprenne que c’était important de ne pas trop s’éloigner de rester à porté de ma voix pour qu’il puise m’entendre si la situation l’exige ! De son côté Shini a supposé que c’était justement parce que son Ramoloss s’était retrouvé seul et en difficulté qu’il avait été capable d’évoluer. La présence de mon Moyade aurait peut-être empêché l’évolution de se produire puisque le pokémon rose n’aurait pas eu à se défendre de lui-même. Pour le coup, ça faisait un point pour lui, mais ce n’était pas pour autant que ça excusait mon pokémon.

Le dresseur du Roigada est ensuite parti dans une réflexion sur les objets évolutifs puisqu’il était probable que la Roche Royale ne fonctionne pas comme les autres pierres évolutives avec un simple touché. Il supposait qu’elle devait être semblable à un Croc Rasoir. Je ne connaissais pas cet objet, mais d’après ce qu’il disait ça permettrait, suite à une certaine action, de faire évoluer un pokémon appelé Farfuret, que je ne connais pas plus soit dit en passant. Ce qu’il disait était certainement vrai et je devais le croire sur parole puisque je n’avais pas moyen de vérifier ses dires à ce moment là. En revanche, le deuxième exemple qu’il a pris était bien plus clair pour moi. Shinichi a en effet comparé l’évolution par Roche Royale à celle grâce au Tissu Fauche, même s’il ne se souvenait plus du pokémon capable d’évoluer. Personnellement, je le connaissais celui-là puisqu’il s’agissait d’une histoire de spectre. Suite aux propos de mon interlocuteur, j’ai laissé échapper un simple :

-Téraclope.

Il s’agissait du pokémon ayant besoin du Tissu Fauche pour évoluer. D’après les légendes, il s’agirait d’un morceau d’étoffe venant directement du monde des esprits. Noctunoir, la forme évoluée de Téraclope, serait d’ailleurs le lien entre ce monde et le monde physique. C’est à ce moment là que je me suis rappelé que j’avais d’ailleurs l’un de ces tissus dans mon sac avec moi. J’étais tombé dessus dans une boutique, je ne sais plus trop où et je n’avais donc pas eu d’autre choix que de l’acheter. Retirant mon sac pour le poser par terre devant moi, je me suis accroupi pour pouvoir aller fouiller à l’intérieur. C’était un vrai capharnaüm là-dedans et je n’arrivais pas à mettre la main dessus. J’ai donc commencé à retirer certaines choses et les poser autour pour m’en sortir. Il y avait un peu de tout, deux pierres évolutives, un sorte de boîte bizarre appelée Améliorator, des CTs, des pokéballs. Finalement, j’ai réussi à mettre la main sur ce que je cherchais. Un espèce de vieux morceau de tissu violet qui avait connu de meilleur jour tellement il était usé. Pendant que j’étais en train de fouillé, je n’ai pas entendu ce que me racontais Shinichi, tellement j’étais concentré sur autre chose. C’est pendant que son Antonidas baillait que je me suis relevé, en tenant précieusement le Tissu dans mes mains. Face au dresseur, je tenais l’étoffe devant moi tout en parlant :

-Voilà un Tissu Fauche. Donc d’après vous, il fonctionne comme la Roche Royale ? Je voudrais bien tester, mais malheureusement je n’ai pas de Téraclope avec moi.

Après ces quelques mots, j’ai légèrement bougé sur ma position et comme un imbécile j’ai donné un coup de pied dans le tas d’objets posés à côté de mon sac. Le léger choc fut suffisant pour le répandre un peu partout autour de nous. Voyons ce que j’avais fait, j’ai poussé un soupir de lassitude avant de me rebaisser pour commencer à ramasser le bordel que j’avais fait. Seigneur était bien décidé à m’aider. Il est donc parti un peu plus loin pour ramasser les pokéballs qui à cause de leur forme sphérique s’étaient mises à rouler et se trouvaient donc le plus loin de moi.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Méridian-
Sauter vers: