:: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sable piégé [ft. Artemis]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 0:45


L'arrivée des autres dresseurs de la fête changea la tendance des affrontements. Petit à petit, les Mascaïmans perdaient en vigueur et les plus petits et faibles s'enfuyaient déjà. Profitant de l'agitation autour, Artémis prit le temps de sortir deux Baies Sitrus pour remettre sur pied sa pauvre Tadmorv qui souffrait de quelques blessures. Malgré les effets défensifs d'Acidarmure, les attaques de type Sol lui faisaient bien trop de dégâts pour qu'elle puisse en prendre davantage. La blonde, tout de même pressé par la situation, finit de soigner sa compagne de combat qui remercia sa dresseuse avec un grand sourire.

Reprenant une certaine distance avec les combats, Artémis prit le temps d'observer comment ces derniers se passaient. Son Cornèbre s'en sortait très bien seul visiblement, attaquant les plus affaiblis avec des attaques des plus fourbes pour les achever et s'envolant hors de portée des crocodiles lorsque ces derniers tentaient de rendre la pareil. Les autres dresseurs faisaient de leur mieux, et une grande partie pouvait s'occuper seul de l'adversaire. Soudain, sorti de nulle part, une silhouette bien plus imposante que les autres se frayait un chemin dans le camp ennemi. Le regard d'Artémis se posa sur Alexandre, qui semblait plus que prêt à s'occuper de l'énorme Crocorible Dominant. C'était donc par prudence que la jeune femme ordonna à sa Tadmorv de la suivre alors qu'elle restait à portée d'attaque. Elle se devait de garder ses arrières et l'aider si jamais son plan ne s’exécutait pas comme prévu. Le dresseur du désert la remarqua rapidement et lui indiqua toutefois de ne pas ne pas interférer.

La garçon aux cheveux violets courrait avec une telle aisance dans le sable, Artémis était étonnée de voir quelqu'un aller aussi vite. Le compagnon de ce dernier n'était pas trouvable pour la jeune femme, se déplaçant sous terre et rapidement en plus de cela. L'affrontement s'annonçait terrifiant, le Pokémon Dominant courant à une vitesse alarmante pour sa taille. Mais la grosse bête fut interrompue dans sa course par Alex, qui la percuta violemment avec une force qu'Artémis avait du mal à imaginer. Poussant un cri grave et retentissant, le crocodile perdit l'équilibre et tomba dans ce qui s'apparentait à des sables mouvants. Le piège s'était refermé sur le dominant. Artémis s'attendait à ce qu'Alex ordonne le coup de grâce à Nuts mais ce dernier n'en fit rien. Il se tourna vers elle.

"Que- Moi ?! bégaya la blonde, surprise de la demande du dresseur. Elle reprit toutefois rapidement un air sérieux. Oui, Ella utilise Bombe Acide !

L'attaque n'était pas la plus puissante de la Tadmorv, mais en même temps la pauvre ne pouvait décemment pas s'approcher de trop près par prudence. Se faire emporter dans les sables mouvants créés de toute pièce n'était pas une bonne idée. Alors qu'elle préparait son attaque, une vague étrange d'énergie se forma également. Le corps visqueux de la Tadmorv se mit à lui d'une couleur blanchâtre alors qu'un torrent d'énergie traversait le Pokémon. Artémis n'en croyait pas ses yeux, devant elle s’exécutait l'évolution de son Pokémon, qui prenait forme petit à petit, grandissant, grossissant... Le nouveau corps -toujours aussi disgracieux- d'Ella était maintenant bien plus coloré, des bandes jaunes et rougeâtres traversaient le fluide kaki et une multitude de cristaux étranges granulaient à la surface. La toute nouvelle Grotadmorv d'Alola n'avait pour autant pas oublier son ordre, et c'est avec une puissance toute nouvelle qu'elle envoya une attaque Éructation, puisant ses ressources dans les baies avalées auparavant. Tout droit sortant de la gueule putride du Pokémon, une vague immonde de pure poison frappa de plein fouet le pauvre Crocorible, qui se retrouvait fortement affaibli et probablement empoisonné.

"Charlie, c'est le moment !"

L'ombre du Pokémon oiseau fusa à coté de la blonde alors que ce dernier croassait un rire mesquin. Frapper après une attaque aussi puissante pour achever l'ennemi pendant qu'il était faible, Artémis avait appris à utiliser les techniques douteuses des types Ténèbres et ce n'était pas plus mal. Le Cornèbre frappa trois grands coups, d'ailes et de serres, qui achevèrent de dissuader le Pokémon Dominant de se battre. Ce dernier s'extirpa dans un dernier effort poussé par la peur du piège de sable et s'enfuit de là où il était arrivé, une bonne partie des Mascaïmans avec lui.

"Ouf, par Arcéus c'était tendu... Vous allez bien vous deux ? demanda Artémis à ses deux compagnons. Charlie se pose nonchalamment à coté de sa partenaire maintenant bien plus imposante que lui, affichant un air satisfait. La Grotadmorv elle, jetait des regards à droite et à gauche, s'assurant que sa dresseuse n'était plus en danger. Bon, tant mieux alors.. Je suis si fière de vous, vous avez assurez !"

Le sourire radieux qu'affichait la jeune dresseuse mit du baume au cœur de ses deux compagnons qui répondirent avec une joie contenue. Finalement, le regard émeraude d'Artémis se tourna vers Alex, et elle se dit qu'il méritait également des félicitations. Son plan était risqué mais ingénieux.

"Alex !? C'était super ton plan ! Tu ne t'es pas fait mal j'espère en percutant cette bête ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 9:35
Même si l’impact avait été assez lourd, j’étais plutôt bien retombé, assez souplement, sur le sable fin de la plage. Je me redressais, croisant le regard furieux du Crocorible, prêt à bondir pour esquiver une éventuelle attaque du Pokémon enragé. Mais je n’eus pas à le faire. Sentant une lumière sur le côté, je me retournais pour assister à un spectacle peu commun. La tadmorv d’Artémis était en train d’évoluer. Je n’avais finalement encore jamais assisté en direct à ce phénomène, et c’est avec un grand sourire que je l’admirais pour la première fois. La jeune femme semblait, elle, tout aussi étonnée que moi. Cette avancée arrivait au bon moment, car cette soudaine montée en puissance ne pouvait que nous servir dans la situation. Une fois le phénomène finit, la nouvelle grotadmorv d’Alola lança une puissante attaque empoisonnée sur le Crocorible bloqué dans les sables. Bien que puissamment touché, le Pokémon dominant n’était pas encore au tapis. Impressionnant, mais pas illogique. Après tout, il était de type sol, et les attaques de type poison étaient bien moins efficace sur lui. C’est alors que Charlie, sortant de la pénombre, vint nous prêter main forte. Le rapace nocturne, d’une manière aussi fourbe qu’efficace, vint utiliser ses griffes pour neutraliser définitivement la menace. Sans demander son reste, le Crocorible fit demi-tour, avec une grande partie des Mascaïmans.

Je me relevais, avec un grand sourire, époussetant ma tenue pour en ôter une grande partie du sable. Je me retournais alors vers Artémis, lui faisant un nouveau clin d’œil.

« Alors, est-ce que ton métier dans la restauration t’offre ce genre de sentiments ? » la taquinais-je, avant de poursuivre. « Pour quelqu’un qui se dit autant en proie au doute, j’trouve que t’es plutôt réactive quand tu te bats, à croire que t’as fait ça toute ta vie ! » rigolais-je. Je ne voulais pas non plus la mettre mal à l’aise, mais je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle était sans doute plus faite pour être une grande dresseuse qu’elle ne voulait bien le dire.

« Merci pour le compliment cela dit, c’est un truc qu’on avait déjà fait dans le désert pour le coup. Sauf qu’entre faire ça sur un Crocorible, et faire ça sur un Camerupt, y’a quand même un monde ! » Je me souvins douloureusement de l’impact similaire survenu quelques années en arrière, et de la manière où, même si la technique avait marché, je m’étais tout simplement brisé la plante du pied. « Et aussi, j’oubliais, félicitation pour Ella, c’était la première fois que je voyais une évolution en direct et elle tombait plutôt à pic ce coup-ci ! ».

Je n’avais que quelques blessures légères infligées par les Mascaïmans qui avaient réussi à m’atteindre de leur mâchoire. Ce n’était qu’une dizaine d’éraflures qui lacéraient mes jambes, un résultat finalement logique pour un combat comme celui-ci. Je m’étirais alors, les ignorant, regardant autour de moi. La fête n’avait pas encore repris, et les participants étaient en train de soigner leur pokémons respectifs ainsi que leurs propres blessures. J’avais fait rentrer Nuts dans sa pokéball pour qu’il se repose un peu. Les combats avaient finalement cessés, et le calme commençait à revenir sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 18:49


Un sourire se dessina sur le visage d'Artémis lorsque son nouvel ami lui fit un de ses fameux clins d’œil. Tout semblait aller de son coté alors, c'était tant mieux. Il poursuivit avec une petite blague sur les aspirations culinaires de la demoiselle avant de la complimenter sur ses actions. C'était avec un rire un brin gêné que la blonde répondit, rougissant dans la pénombre devant le compliment. Alors elle s'en sortait pas si mal que ça en combat ? Cela faisait pas mal de temps qu'elle travaillait à entraîner de manière optimal ses Pokémon, elle aurait du s'attendre à développer une certaine force. N'ayant jamais eu de situation nécessitant une démonstration de force comme cette fois-la, Artémis ne s'était juste pas rendu compte qu'elle avait beaucoup évoluée en tant que dresseuse. Cette révélation encourageait la blonde à continuer sur ce chemin.

"Merci, c'est pourtant la première fois que je dispute un vrai combat Pokémon.. Je suppose que je me suis juste bien préparée, ajoutait-elle par pur modestie avec un petit haussement d'épaule. Et c'est vrai que cette évolution était une aubaine ! Hein ma grande ?"

La grosse Ella maugréa une réponse affirmative en secouant son énorme tête de haut en bas. Malgré son physique plus que disgracieux, Artémis ne pouvait tout simplement qu'aimer son Pokémon. Elle agissait encore comme une petite innocente, c'était si adorable. Avec un sourire plein de fierté, la blonde fit rentrer dans leur Pokéball ses compagnons, leur laissant un repos bien mérité. Son attention revint vers le garçon aux cheveux violets, ce dernier s'étirait et n'avait aucune trace de blessure -hormis ces éraflures qu'il semblait ignorer. Le reste des participants à l'assaut félicitait également leur compagnon et les soignait. Les bruits de combat enfin terminés, seul le son des vague s'écrasant sur la plage accompagnait le calme de la nuit.

Le groupe de jeune revint toutefois assez vite vers la fête, visiblement cette victoire avait fait redoubler l'envie de danser et de boire des fêtards. Sur le chemin, quelques dresseurs commentèrent l'intervention d'Alex et Artémis contre le Dominant, et il était vrai qu'à eux deux ils avaient terrassé le plus dangereux de la horde. Beaucoup venait donc les féliciter de leur prestation. La jeune dresseuse prenait les compliments avec des rougissements et des remerciements polis. Enfin arrivé à la case départ, la blonde s'assit à la table où trônait encore son verre vide et son sac.

"Maintenant que j'y pense.. Tu aurais pu tenter d'attraper un de ces Mascaïmans, ils sont type Sol après tout, pensa-t-elle à haute voix. Sauf si tu as déjà une idée de quel Pokémon tu comptes ajouter à ton équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 21:15
Je ne pus m’empêcher d’être surpris quand Artémis me confia que c’était sa première expérience de combat Pokémon. En réalité, la jeune femme semblait déjà, sur certains points, bien plus expérimentés que moi. En fait, elle se battait d’une manière tout à fait naturelle et instinctive, ce qui était plutôt génial à voir. Nul doute qu’elle ferait une adversaire coriace… mais pas ce soir. Nous avions d’ores et déjà disputé notre combat, et nous étions tous les deux un peu fatigués. Je lui répondais alors, toujours souriant.

« Et bah… on dirait pas ! Même moi qui en ai fait plus souvent du coup… Enfin ça parait naturel pour toi ! Plus qu’une petite dose de confiance en toi et tu serais imbattable ! » lançais-je avec conviction. Je ne la flattais pas particulièrement, j’étais persuadé qu’elle serait une grande dresseuse, et une adversaire digne de ce nom pour toute la ligue Pokémon. « Enfin, au moins, la fête semble pouvoir reprendre… Et on ne déplore pas trop de blessés dans nos rangs. Enfin je crois… » Il ne me semblait pas en avoir eu pour le moment, fort heureusement.

Alors que nous avions une nouvelle fois choisi de rester un peu en retrait pour discuter tranquillement. Bon nombre de gens venaient nous féliciter pour notre victoire sur le pokémon dominant. Alors qu’Artémis semblait gênée par la pluie de compliment, je choisissais de l’embêter un peu en lui remettant tout le mérite sur le dos en rigolant. Enfin, ce n’était pas non plus tout à fait faux puisque, sans elle, toute victoire aurait été inenvisageable. Même si j’étais flatté de toute cette attention, et que je ne me sentais pas particulièrement mal à l’aise, je ne pensais pas finalement en avoir fait bien plus que les autres. Tout le monde avait vaillamment participé, notamment ceux qui étaient en première ligne avec nous, et nous n’aurions pas pu tenir plus longtemps sans les autres. Au bout d’un moment, l’atmosphère autour de nous redevint plus calme, et nous nous installions à nouveau sur notre table, nos verres n’ayant pas bougé d’un pouce. Je l’écoutais en souriant. Bien sur, j’avais déjà pensé à une équipe.

« Et bah… disons que le moment n’était pas… bien choisi hein ! Et puis toi aussi, ils sont de type sol mais aussi de type ténèbres après tout… » je rigolais, lui faisant un clin d’œil. « Oui, j’ai en quelque sorte prévu les pokémons que je voulais choisir mais… Enfin c’est un peu plus compliqué. Parce qu’il y a ce qu’il y a sur le papier, la théorie mais le feeling joue un rôle énorme aussi. Il vaut mieux un pokémon qui, en théorie, au niveau de ses types, complète moins bien l’équipe, qu’un pokémon qui la complète mais avec lequel on ne s’entend pas du tout. Enfin…. C’est un peu bizarre mais je verrais bien ceux qui se présentent à moi ! » Je souriais, avant d’ajouter. « Et toi alors, tu as une idée des pokémons que tu voudrais dans ton groupe ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 23:30


La blonde hocha distraitement la tête. Naturel hein, le compliment avait l'air sincère. Et venant d'un combattant assez expérimenté pour interférer en personne dans des combats de Pokémon, Artémis s'autorisa à penser qu'en effet, elle avait peut être un potentiel dans le dressage. Un potentiel bien plus grand qu'elle ne l'avait imaginé.

La tension était retombée, et tout reprenait. La musique revint accompagné de cris de joie des danseurs, et les boissons coulaient une nouvelle fois à flot. Toujours dans leur petit coin tranquille, Artémis jouait distraitement avec son verre vide, son esprit revoyant les images des affrontements et les actions de la jeune femme. Quelles avaient été ses points forts et ses points faibles, qu'avait-elle à changer pour optimiser sa stratégie. Son analyse prit fin lorsque le dresseur du désert répondit à sa question. Il fit remarquer avec justesse que les assaillants d'auparavant étaient également type Ténèbres avec un clin d’œil et que le moment n'était certainement pas propice à une capture. En effet, dans un groupe homogène d'enragés, ç'aurait été compliqué de trouver une exception prête à se joindre à l'humain sans broncher. Il expliqua ensuite qu'il avait déjà quelques idées, mais qu'il verrait surtout sur le moment. Le feeling. En hochant la tête, la blonde répondit :

"Comme toi j'ai des idées, mais je ne sais pas du tout où trouver ces Pokémon... Donc j'essaie d'y aller à l’instinct, dans des endroits qui me semblent similaire à leur habitat. Par exemple, j'ai toujours rêvé d'avoir un Evoli -et en plus je trouve ce Pokémon fascinant- mais je n'ai aucune idée d'où ils peuvent bien se cacher, avoua la jeune femme avec un sourire. Après, je n'ai pas vraiment fait de sortie spécialement pour capturer de nouveaux compagnons encore donc...

Elle haussa les épaules, finalement elle aussi y allait un peu sur le moment. Il était difficile de tomber par hasard sur un Evoli ou encore un Grenousse, mais la blonde se disait qu'elle n'était pas vraiment pressée, elle avait tout son temps. Autant se consacrer à l'entrainement de ses deux Pokémon pour l'instant, ça éviterait des séances d'exercice trop complexe à plusieurs. Artémis était quand même vraiment excitée à l'idée de rencontrer un nouveau Pokémon à ajouter dans son équipe.

"Peut être que je peux t'aider à trouver ce que tu cherches ? J'ai été à pas mal d'endroit dans Mhyone, je pense m'y connaitre un peu maintenant. Evidemment en échange, si jamais tu entends parler d'un lieu où trouver des Evoli, tu dois m'en parler ahah."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 8:56
Il était vrai que, d’un côté, c’était un problème. Après qu’Artémis m’ait fait part de sa difficulté à trouver le pokémon qu’elle recherchait, je ne pus m’empêcher de penser que j’avais un peu le même problème. Mhyone était une région plutôt jeune, et donc tous les pokémons étaient encore loin d’être répertoriés dans le pokédex. Il fallait donc souvent se fier aux rumeurs et aux « on-dit » que l’on pouvait entendre çà et là. C’était d’ailleurs un peu cette raison qui m’avait poussé à venir vers Minami. Finalement, l'un des pokémons que je recherchais, et probablement aussi l’un des plus rares, devait s’y trouver. Un pokémon capital dans ma stratégie d’équipe, donc probablement indispensable pour réaliser mon projet. En ce qui concernais directement les évolis, je réflechissais. Il ne me semblait pas encore en avoir croisé à Mhyone, et ce genre de pokémon était plutôt rare à l’état sauvage. Généralement, on le trouvait plus proche de la vie citadine, donc probablement aux abords des différentes routes qui bordaient la région. Je répondais alors à Artémis.

« Ouaip, je te comprends. J’ai aussi pas mal de difficulté à rassembler mon équipe. Si je suis v’nu à la base à Minami, c’est qu’il parait qu’il y a des Gobous sauvages au niveau de ses plages. Et, pour l’instant, c’est ce type de partenaire que je recherche. Après, en ce qui concerne les évolis… » je marquais une courte pause, pensif, avant de reprendre. « J’en ai pas encore vu à Mhyone, mais bon c’est aussi un type de pokémon pas commun à l’état sauvage. Je pense que tu devrais quand même en trouver si tu te mets à chercher, enfin si tu fais des sorties pour en capturer. » Je l’encourageais d’un grand sourire. Après tout, ce n’était jamais facile de trouver ce que l’on cherchait, il fallait juste persévérer !

Après, il ne fallait pas non plus négliger les entrainements des pokémons que l’on avait déjà, et je n’allais pas non plus rester des mois sur les plages de Minami. On m’avait déjà fait des propositions pour des sorties de type « training » et je les avais acceptées avec grand plaisir, même si ça impliquait d’aller dans un endroit froid, peu chaleureux, et abritant un grand nombre de pokémons de type Glace, ce qui n’arrangeait pas mes affaires. Mais bon, c’était ça aussi, de vouloir progresser.

« Après, je dois partir pour le Mont Kaygon dans pas trop longtemps. Un couple d’amis m’a proposé d’en faire l’escalade et je pense que ça peut être une bonne chose niveau entrainement. Si j’en vois sur le chemin, je t’enverrais un message si tu veux ! » Après tout, ça ne me posait pas trop de problèmes de pouvoir la prévenir. « Il y a d’autres pokémons que tu recherches ? Histoire que je puisse faire la même chose, sait-on jamais ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 15:07


Alex cherchait donc un Gobou à ajouter dans son équipe. La blonde avait déjà entendu parler de ce Pokémon, il était assez rare et on en trouvait apparemment plus à Hoenn, la région natale du garçon. Mise à part ça, elle ne connaissait rien du Pokémon, elle devinait qu'il était de type Sol pour intéresser le dresseur mais c'était tout. Il informa ensuite l'apprentie dresseuse que les Evoli étaient des créatures assez rare à l'état sauvage, et qu'il n'en avait malheureusement jamais vu. C'était bien dommage, mais elle ne perdait pas espoir pour autant. Surtout qu'elle n'avait même pas commencé à chercher sérieusement.

"Je pense m'y mettre pour de bon ! Après tout, mes deux Pokémon sont déjà pas mal entraînés, il serait peut être temps d'aller chercher un nouveau compagnon de route."

Le Mont Kaygon ? Voila un endroit qu'Artémis voulait également visiter. Bon, l'escalade c'était carrément pas son truc, mais si elle prenait le chemin des touristes flemmards, elle pourrait toujours découvrir les hauteurs de Mhyone. Etant originaire d'une ville elle-même en flanc de montagne, Artémis appréciait particulièrement ce type d'environnement. Et puis qui sait, elle avait déjà croisé des Pokémon Ténèbres lors de ses rares randonnées à Kalos, des Dimorets, des Tenefix... Alexandre ne le savait surement pas, mais il avait donné une idée de lieu à la blonde.

"D'autres Pokémon ? J'en ai même toute une liste ahah, mais beaucoup d'entre eux sont rares malheureusement. Mais si jamais tu croises un Tenefix, un Grenousse ou même un Solochi tient moi au courant !"

Soudain, la jeune femme se souvint de quelque chose. Mais oui ! Le Pokédex de Mhyone sur le Pokéweb. Artémis était certaine d'avoir vu un bon nombre de Pokémon de type Sol répertoriés dans les données du Porygon, et beaucoup se trouvaient dans la grotte du Passage si elle se souvenait bien. Voila un tuyau qui devrait sûrement aider son nouvel ami.

"Au fait, tu as jeté un œil au Pokédex de Mhyone ? Il n'y a pas encore tout les Pokémon et leur localisation, mais j'ai vu des Pokémon qui pourraient potentiellement t’intéresser ? Si mes souvenirs sont bons, ils se situaient en grande partie dans la grotte du Passage vers Elerya, si ça peut t'aider !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 19:47
D’un côté, la jeune femme semblait s’être considérablement détendue. De plus, je ne pus m’empêcher de sourire. Elle ne paressait finalement pas si perdue ou hésitante que ça, surtout depuis qu’elle m’avait avoué qu’elle allait s’y mettre sérieusement. C’était ça l’idée ! Il fallait le vouloir et, après, tout devait rouler tout seul. Enfin, si elle continuait de s’entrainer avec le sérieux qu’elle semblait s’imposer. Je jetais un petit coup d’œil à Charlie, me remémorant la bataille qui venait d’avoir lieu. Effectivement, ces compagnons semblaient plus que prêts à sauter dans le grand bain. Mais je sentais toutefois qu’une mentalité différente les animait de celle de Nuts. C’était sans doute un lien entre eux et elle beaucoup trop complexe pour que je puisse le décrypter du premier regard. Après qu’elle m’ait indiqué la liste des compagnons qu’elle recherchait, je tentais de l’imprimer dans ma tête. Finalement, c’était des pokémons assez connus. Je lui répondais alors.

« Pas de soucis, je te dirais si j’en croise ! De ton côté, comme je te le disais, je suis à la recherche d’un Onyx, d’un Rhinocorne, d’un Scorplane, d’un Chamallot et bien sûr d’un Gobou ! Mais je devrais déjà être capable d’en croiser un ou deux en chemin. Enfin, j’espère ! » J’étais plutôt sûr de moi. De toute façon, je n’étais pas pressé, et il était important que je prenne mon temps pour constituer l’équipe qui me suivrait.

Je souriais davantage lorsqu’elle me parla du pokédex. Certes, je l’avais déjà un peu épluché mais il ne semblait contenir aucune information sur les pokémons sus-mentionnés plus tôt. Je m’étais donc fait une raison, sans déception. L’aventure forgeait le caractère et la force, et il aurait été dommage de s’en priver ! Je répondais donc à Artémis, hochant doucement la tête.

« Hum… il ne me semble pas avoir vu les pokémons que je recherche dans le pokédex pour l’instant, mais c’est pas grave. J’aurais le plaisir de découvrir de nouvelles choses au moins ! Et puis, même si mes recherches ne sont pas fructueuses, ça sera de toute façon toujours l’occasion pour m’entrainer avec Nuts. On a encore beaucoup de chemin à faire avant d’arriver au niveau des champions d’arènes ! » Je marquais une courte pause, avant de poursuivre. « Et toi alors, tes projets pour la suite ? Tu comptes partir en voyage pour tenter ta chance et capturer les pokémons qui te font envie ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 23:11


Onyx, Rhinocorne, Scorplane... Ouhla, ça faisait pas mal de noms. Artémis ne pensait pas pouvoir se souvenir de tous, mais si elle croisait une de ces espèces elle était certaine de se rappeler leur conversation. Lorsqu'elle parla du Pokédex de Mhyone, Alexandre afficha un sourire. Artémis devina qu'il avait surement déjà explorer l'outil et n'avait visiblement pas trouver son bonheur. En effet, elle ne se souvenait pas avoir vu un seul des noms qu'il avait cité plus tôt, quoique elle se dit que les Onyx se trouverait facilement dans la grotte du Passage, et les Chamallots très probablement dans les alentours du volcan ou même sur le mont Kaygon.

Elle était tombée juste, Alexandre avoua que le Pokédex ne l'avait pas beaucoup aidé dans ses recherches, et que ce n'était pas très grave, qu'il se concentrait pour le moment sur l'entraînement de son Kraknoix. Il finit en ajoutant qu'ils avaient encore du temps avant d'avoir besoin d'une équipe fournie et puissante. Comme la blonde tout à l'heure, il s'était fait la réflexion qu'il valait mieux prendre son temps et s'exercer plutôt que tenter d'aller trop vite en besogne.

"Voyager ? Ah non, malheureusement je crois que mon voyage -si on peut l'appeler ainsi- s'est terminé lorsque j'ai mis les pieds à Méridian. Enfin, je ne risque pas d'aller en excursion jusqu'au volcan de l'autre coté de la région quoi. Je vais rester dans les alentours, au plus loin sur l'île Eschine je suppose, répondit la blonde avec un petit sourire. Evidemment si j'apprend qu'un des Pokémon que je cherche se trouve plus loin, je ferais tout pour m'y rendre mais bon. On verra bien."

A vrai dire, elle n'aimait pas trop ne pas savoir ce qui l'attendait. Cette imprévisibilité que tant de dresseur adorait, vivant au jour le jour. La pauvre ne pouvait vraiment pas s'y faire. Enfin, elle devait apprendre à s'adapter, il arrivait forcément un moment où elle ne pourrait pas toujours tout planifier à l'avance. Et elle n'attendait pas ce jour avec impatience. La musique semblait se faire moins agressive, la fête se calmaient lentement, les musiques énergiques d'avant laissant place à des danses pour les couples. Une ambiance plus posée et calme, c'était tout ce que voulait Artémis. L'idée d'aller danser lui effleura l'esprit, mais elle n'était pas très douée de toute façon. Regardant distraitement les quelques danseurs, Artémis se disait qu'il fallait pas trop tarder tout de même, il commençait à être tard et même si demain était un autre jour de repos, elle ne voulait quand même pas se réveiller à une heure impossible.

"Ça a l'air de se calmer un peu chez les gros fêtards. Je crois qu'une bonne partie s'est dirigée vers les boîtes de nuit de la ville ahah."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 8:56
Je ne pus m’empêcher d’être un peu déçu pour elle. Elle qui avouait que, finalement, elle ne comptait pas vraiment voyager et faire le tour de Mhyone pour tenter de constituer son équipe et pour se mesurer à la ligue locale. Certes, il fallait toujours faire quelques sacrifices mais qu’est-ce que ça valait le coup de se lancer à l’aventure ! Après, peut être que la jeune femme ne partageait tout simplement pas le même état d’esprit que moi. Mais je trouvais ça dommage, pour une future dresseuse, de se restreindre à ce point. Sans doute y trouvait-elle son compte, et je n’avais pas non plus à la juger. La situation était peut-être plus compliquée qu’elle ne le laissait paraitre… Je lui répondais alors.

« Oh… C’est dommage. Enfin, si tu veux vraiment recruter l’équipe que tu m’as décrite… Il faudra sans doute que tu voyage un peu quand même. » Je marquais une courte pause, songeant à comment j’allais formuler la suite, mais mon côté spontané l’emporta. « En fait, j’dois pas saisir toute la situation mais… Je t’avoue ne pas trop comprendre pourquoi tu refuses à ce point de te lancer. C’est clair que c’est une vie compliquée, mais au moins elle est remplie de surprises. Pas de monotonie, des sensations fortes et un avenir prometteur. Y’a de quoi rêver, non ? » Je lui fis un léger clin d’œil, lui signifiant qu’elle n’était pas non plus obligée de me répondre.

Je commençais alors à remarquer que la fête semblait s’être considérablement calmée. La folle ambiance qu’il y avait eu plus tôt avait laissé place à une atmosphère plus posée, détendue. A voir ceux qui, visiblement, restaient sur la piste – c’est-à-dire des couples, pour la plupart – Il aurait surement était malvenu de proposer à Artémis de danser, quand bien même je n’avais aucune arrière-pensée. Je m’en serais surement tenu à ça si j’avais été une personne particulièrement attentive et réfléchie, mais, malheureusement, ce n’était pas trop dans ma nature.

« Ouai, j’ai vu ça. Je suis pas forcément trop boite de nuit, mais bon. On peut saisir l’occasion d’aller un peu profiter de la fin de la fête maintenant que ça s’est calmé, si ça te dit ! » Je lui lançais un sourire, loin de m’imaginer qu’elle pourrait bien être sa réaction. J’étais tout de même curieux d’en apprendre un peu plus sur la jeune femme qui paraissait en dire le moins possible sur elle. Après, si elle souhaitait rentrer, je n’allais pas non plus lui en vouloir. Il y avait tout de même de grandes chances pour que nous nous recroisions un jour, et rien ne pressait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 14:27


La jeune femme haussa les épaules avec un faible sourire. A vrai dire elle non plus ne savait pas trop quoi faire et comment faire. D'un côté elle se laissait toujours aller dans des aventures et des situations dangereuses, mais elle voulait également suivre son but d'être stable et installée quelque part. Elle voulait à la fois son restaurant et être une dresseuse. Peut être que d'autres arrivaient à combiner les deux de bien meilleur manière, mais la blonde était littéralement perdue.

"Oui, enfin.. C'est compliqué. En tout cas j'en ai l'impression. Ce n'est pas grave, je.. Je vais faire des efforts et tenter de trouver une solution, j'ai encore du temps."

En fait elle se sentait surtout mal de ne pas savoir quoi répondre. Elle ne comprenait pas pourquoi elle ne se lançait pas non plus sérieusement la dedans. Surement la peur de ne pas être ce que ses proches s'attendaient à la voir devenir, ou bien juste la peur de l'inconnu. Artémis ne voulait juste pas penser à tout ça, elle n'était pas à l'aise avec ces pensées à l'esprit.

La fête s'était drastiquement calmée, et Alex s'en était aussi rendu compte. Il avoua ne pas aimer les boîtes de nuit, et Artémis fut un peu rassurée. S'il avait proposé d'y aller elle aurait très probablement refusé et ce serait dommage de se laisser comme ça. Toutefois, le soulagement vint avec une pointe d’appréhension. La fin de sa phrase semblait insinuer qu'ils aillent sur la piste de danse. Une invitation ? Les joues de la jeune femme rosirent, plus car elle avait honte de danser devant tout le monde plutôt que devant la possible tentative de drague. Mais l'ambiance était bien moins oppressante, et Artémis était prête à lâcher un petit pas de danse juste pour profiter un minimum de cette soirée. C'est donc avec un petit sourire qu'elle répondit :

"Pourquoi pas ! Je te préviens je ne suis certainement pas la meilleure danseuse du lot, ajouta la jeune femme en se redressant de son siège.Mais je peux bien profiter un peu de la musique maintenant que ça s'est vidé. Je pense que je partirais ensuite, je commence à fatiguer quand même."

Elle retint un bâillement et s'avança donc vers la piste de danse. La musique était presque lente, et tout le monde ici était fiché en pair, en couple. L'idée de danser avec Alexandre ne la dérangeait pas -sinon elle aurait refusé- mais elle ne se voyait pas faire le premier geste. Le garçon pourrait imaginer des choses, déjà qu'elle acceptait cette danse. Sachant un léger soupire, la blonde fit disparaître toutes ses réflexions et décida de seulement profiter de la danse, de la musique, de cette fin de soirée avant d'aller se coucher.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 15:41
Je n’allais pas insister davantage, vu que visiblement, la situation de la jeune femme avait l’air d’être assez tendue. Et puis, il est généralement assez lourd d’avoir quelqu’un qui insiste pour vous donner des conseils alors que vous êtes vous-même perdu. Le sentiment d’impuissance ne fait que grandir, et ce n’est pas vraiment positif. Je la laissais donc tranquille à ce niveau-là, ne voulant pas m’immiscer plus que de raison dans sa vie personnelle. Même si nous avions partagé un combat côte à côte, nous ne nous étions rencontrés que ce soir, et je restais sur bien des points un inconnu. Je lui souriais donc, lui signifiant que je n’insisterais pas plus.

« Oui, t’as le temps de voir venir encore. T’en fais pas. » Je l’un de mes désormais fameux clins d’œil. Marquant la fin de cette branche de la discussion.

Même si la jeune femme avait hésité un temps avant de répondre, elle avait fini par accepter mon invitation. Je ne remarquais pas le teint légèrement rosi de ses joues car, dans mon village, c’était quelque chose de finalement très naturel. Nous n’avions pas vraiment de télévisions étant jeunes, car nous étions un peu perdus au milieu de nulle part, alors toutes les occasions étaient bonnes pour s’amuser et faire la fête, et danser faisait partie intégrante de nos soirées. Et pas de la danse sur de la musique électronique, nous apprenions très jeune des pas de Salsa, de Tango ou même encore de Valse et de Rock. C’était donc sans aucune arrière-pensée que je l’invitais sur la piste. J’étais un danseur plutôt bon, dans la moyenne de mon village. Mais il fallait bien dire que nous étions assez loin d’être mauvais d’une manière générale, car nous dansions généralement depuis tout petit.

« Bon et bah, allons-y avant que tu ne t’endormes définitivement ! » la taquinais-je après avoir vu son bâillement étouffé. « Avec un peu de chance, ils nous mettront quelque chose d’un chouilla plus dynamique pour te réveiller. ».

Avant de m’installer face à elle sur la piste, je vins chuchoter quelque chose à l’oreille de la personne qui s’occupait de la musique. Il me fit signe que oui, mais qu’il fallait que j’attende la fin du morceau actuel, qui se trouvait être un slow calme et posé. Je ne remarquais même pas qu’il n’y avait pratiquement plus que des couples sur la piste. Je souriais à Artémis, posant une main sur sa hanche et l’autre sur son omoplate, sans gêne aucune. Comme je le disais, c’était quelque chose de plutôt commun chez nous.

« Bon, on va voir pour quelque chose de plus amusant après, t’en fais pas. Et pour ton niveau en dance, déjà je trouve que tu te débrouille pas mal du tout, et tu n’auras qu’à suivre mes pas ! » Je lui glissais un nouveau clin d’œil. Le slow dura encore une minute, puis la musique s’arrêta un temps, soulevant une vague d’incompréhension parmi les groupes de danseurs.

Soudain, une musique qui pourrait plus correspondre à de la Salsa se fit entendre. C’était une danse énergique, pouvant donc être assez spectaculaire, mais qui était pourtant bien loin d’être aussi difficile qu’un tango. Surtout que la version pour débutant consistait simplement à suivre les pas du professeur, ce qui était assez naturel finalement.

« Allez, on est partis ! Comme je te dis, tu as juste à suivre mes pas, ok ? » Je lançais alors la danse, guidant la jeune femme au mieux. Malgré quelques couacs de départ, elle prit rapidement le rythme.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 18:51


Quelque chose de plus dynamique hein. Alex semblait très à l'aise, comme toujours. La blonde s'était imaginé qu'il serait peut être un peu moins direct qu'auparavant mais non. Ils se trouvaient donc sur la piste de danse, non loin du DJ Artémis remarqua, et le garçon aux cheveux violets vint murmurer quelque chose à l'oreille de ce dernier. La jeune femme fronça les sourcils, ne comprenant pas vraiment ce que voulait faire Alexandre, et se tourna finalement vers les autres danseurs. Bon, elle avait assez mal choisi son moment. Danser avec un garçon elle pouvait le faire, avec quelqu'un qu'elle connaissait un minimum ça passait encore, mais un slow par dessus le marché. Avant qu'elle ne puisse faire une remarque ou proposer d'attendre la prochaine chanson, la jeune dresseuse sentit la main de son partenaire sur sa hanche et l'autre dans son dos. Son cœur s’accéléra et le visage de la blonde reprit une légère couleur rosée. Elle n'avait pas souvent été aussi proche d'un garçon, et elle se sentait un peu embarrassée. Tenant tout de même à faire comme tout le monde et danser un instant, ses bras se posèrent sur les épaules de son partenaire, imitant les autres filles puisqu'elle n'avait aucune idée de comment se dansait le slow.

"Ah oui ? Pourtant c'est la première fois que je fais un slow, avoua-t-elle avec un léger rire. J'espère que tu m'en voudras pas trop si je te marche sur les pieds au début ahah.

Le peu de temps que dura le slow, Artémis trouva tout de même le temps de se détendre et profiter de la danse, malgré la proximité. La musique lente s'arrêta finalement, laissant la place à un rythme plus rapide et.. Exotique ? Artémis fit une moue confuse comme le reste des danseurs, mais déjà son nouveau professeur reprenait les commandes.

"Oh- oui ok."

La jeune femme suivit donc les mouvements assez rapides du garçon, changeant ses mains de position, favorisant l'épaule et sa main offerte. Ses yeux se baissaient souvent vers ses pieds, tentant de réfléchir les pas d'Alexandre avec plus ou moins de succès. Plus d'une fois elle lui écrasa les pieds, toujours avec une grimace d'excuse. Mais comme pour le slow, au bout d'un petit moment la blonde avait compris le rythme et suivait bien mieux qu'au départ. Une des qualités d'Artémis entre autre, elle apprenait rapidement. Un furtif coup d’œil à coté et elle découvrit la piste de danse encore moins peuplée qu'avant. Visiblement la salsa n'inspirait pas beaucoup les jeunes de Minami. En même temps, c'était pas souvent qu'on faisait sortir ce type de chanson en soirée. Au final, la blonde se sentait un peu observée, faisant partie des rares duo à être resté.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2420
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 8:50
Cela faisait finalement assez longtemps que je n’avais pas dansé mais, une chose était sure, ça ne s’oubliait visiblement pas. J’étais parfaitement aussi à l’aise que par le passé, et je profitais du moment avec grand plaisir. Il était assez rare d’avoir l’occasion de vraiment pouvoir exécuter ce genre de pas, ces jours-ci étant particulièrement plus enclins à la musique électronique – que je ne détestais pas d’ailleurs – et pas nécessairement à la salsa, peut être jugée trop vieillotte ou démodée. Pourtant, c’était un excellent moyen de se dépenser. C’était une danse plutôt énergique, et dynamique. Je ne remarquais en revanche pas tout de suite que nous étions presque seuls sur la piste. De plus, Artémis apprenait étonnement vite, ou du moins beaucoup plus vite que toutes les partenaires plus ou moins débutantes que j’avais pu guider. Alors ça ne faisait certes pas beaucoup, mais la différence était suffisamment grande pour être remarquée. Même si elle s’excusait de me marcher sur les pieds, je devais bien avouer que ce n’était pas si fréquent que ça non plus.

Lorsque le morceau prit fin, les couples qui restaient encore sur la piste et nous fûmes applaudis chaleureusement par les spectateurs qui n’avait pas pu suivre le rythme. Devant le teint légèrement rougit d’Artémis, je compris que, même si elle avait tenté de prendre sur elle, être au centre de l’attention semblait la gêner quelque peu. Je l’invitais à quitter la piste, pour qu’elle se retrouve un peu plus tranquille.

« Franchement, tu te débrouilles très bien. T’avais jamais dansé avant ? » lui demandais-je, avec un petit sourire. « Enfin bref, en tout cas on dirait que tout le monde n’a pas pu suivre aussi bien que toi. La fête à l’air de se terminer. » lançais-je sur un ton amusé.

Je m’étirais doucement. L’idée de partir en boîte ne m’intéressait pas trop, je m’étais déjà bien amusé ce soir, entre le combat et la danse, et je ne comptais pas suivre le gros du groupe qui était déjà parti. Il fallait dire que la soirée avait été mouvementée, et je n’avais pas du tout imaginé ce genre scénario. Mhyone se révélait être un endroit particulièrement intéressant et surtout imprévisible. Et c’était une bonne chose à mes yeux. Je détestais profondément m’ennuyer. Secrètement, je déplorais presque le fait que le combat n’ait pas été plus intense, car il aurait gagné à l’être. Oh, non pas que j’aurais sauté que quelqu’un soit blessé, il avait simplement été presque trop rapide à mon goût. Enfin, je n’étais surement pas au bout de mes surprises. Sortant de mes pensées, je me retournais vers Artémis.

« Bon, alors, du prévu pour le reste de ta soirée ? Ou alors peut être que tu travailles tôt dem… » je m’arrêtais, voyant l’heure qu’il était. « …ce matin ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1249
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 11:45


Une fois le morceau terminé, Artémis put entendre les applaudissements des autres fêtards, admiratifs des rares danseurs de salsa. La blonde se sentit rougir à nouveau, sentir tout ces regards tournés vers elle ne la mettait pas dans une position confortable. Une autre chanson commença, et avant qu'elle n'ait à imaginer encore danser, Alex proposa de s'écarter de la piste. Cette dernière retrouva les divers couples qui reprirent leur danse tandis que le duo se retrouvait dans un endroit un peu plus calme.

Les compliments du dresseur arrachèrent un petit sourire gêné de la part de la blonde. Elle ne pensait pas s'en être si bien sorti, se rappelant plus des instants où elle avait raté que ceux où elle réussissait. Il ajouta ensuite que la fête semblait se terminer lentement, les gens s'éclipsaient en ville par petits groupes, il ne restait plus grand monde sur la plage et même sur la piste de danse. Artémis lâcha un soupire discret, il était temps de rentrer pour dormir un coup.

"Non, en tout cas jamais sur ce genre de musique, et j'espère pas t'avoir trop écrasé les pieds en tout cas, répondit-elle en souriant. Et en effet, ça à l'air de se calmer, je vais peut être bientôt y aller moi."

Alors qu'Alex s'étirait, Artémis, elle, ne put retenir un bâillement. C'est qu'elle commençait à fatiguer, non pas qu'il se fasse tard, mais elle n'avait pas l'habitude de dépenser autant d'énergie. De plus, demain elle devait se lever relativement tôt pour assurer l'entraînement de ses compagnons et ensuite rejoindre Méridian le plus tôt possible. Il était minuit passé depuis longtemps maintenant, Artémis ferait mieux d'elle aussi s'éclipser et profiter d'une bonne demi-nuit de repos. Le jeune homme à ses côtés lui demanda si elle prévoyait quelque chose pour la fin de soirée.

"Oui, dormir, lâcha la blonde avec un léger rire. Je dois me lever tôt, autant dire dans quelques heures, donc je pense tenter de rattraper le plus de sommeil possible. Désolée si tu voulais rester plus longtemps."

Elle afficha une moue désolée avant de s'étirer une dernière fois. Le garçon aux cheveux violets n'était surement pas du genre à se vexer pour ça. En dehors de la plage il faisait nuit noire, indiquant à la jeune femme qu'il était bien l'heure de rentrer et dormir un bon coup. Son regard émeraude se posa à nouveau sur Alex.

"Bon et bien je pense que je vais y aller ! Oh, avant que je parte on a qu'à s'échanger nos numéros pour garder contact, ajouta-t-elle en sortant son appareil. Une fois fait, la blonde reprit avec un sourire : Et voila, comme ça c'est plus simple si on veut se revoir. Du coup hésite pas à prendre des nouvelles ! A plus."

La jeune blonde se pencha en avant pour lui faire la bise comme à Kalos, sans se soucier qu'il n'ait pas forcement les même coutumes d'au revoir à Hoenn. Si c'était le cas, elle aurait l'air un peu idiote mais bon. Artémis se tourna donc vers la ville après avoir lancé un dernier geste de la main vers Alexandre pour le saluer. Il était maintenant temps de profiter d'un repos plus que mérité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets-
Sauter vers: