HAUT
BAS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
Dim 25 Fév 2018 - 16:27
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 19

Albert Beauregard

Albert Beauregard
Je venais d'arriver à Mhyone, la route fut longue et je ne saurais oublier ces turbulences incessantes pendant mon voyage en avion. "Ne paniquez pas qu'ils disaient".
Arriver a Nox Illum je m'étais mis en route vers Minami afin de prendre le bateau en direction de Port-Mirage. Minami était une très belle ville, dans les rues je pouvais voir des saltimbanques et autres types d'artistes de rue. Cette ville et les gens qui y vivaient respiraient la joie de vivre. Mais ce genre d'atmosphère ne me rendait guère plus heureux.
Puis Jaca n'aimait pas trop la chaleur qu'il pouvait avoir la bas, le climat lui était insupportable alors nous nous hâtèrent vers le quai d'embarcation.
Par chance le prochain bateau accostait dans quelques minutes, pour patienter j'achetais une glace chocolat/pistache pour moi et une vanille triple boules pour Jaca. Si cela pouvait le rafraîchir un peu alors ça ne me dérangeait pas de lui payer. Une fois sur le bateau nous montèrent sur le pont, observant les Démanta qui virevoltaient sur les vagues. Ils étaient en symbiose totale et je dois avouer que cela était plaisant à regarder. Le voyage fût plutôt rapide, nous mirent environs 40 minutes avant d'arriver a bon port.
Nous étions maintenant sur l'île Mirabèce et le climat nous était encore plus insupportable qu'a Minami. La température avait augmenter de 5 degrés. Les gens se baladaient tous en maillots de bain, bermudas et autres accoutrement horribles. Je pouvais les voir me dévisager, étais-ce ma tenue vestimentaire qui les déranger tant ? En même temps je dois avouer qu'un homme habiller d'un pantalon, chemise et cravate dans une ville si ensoleillée pouvait paraître étrange. Après quelques minutes de recherche je tombais sur ce qui pouvait être le QG du sceau. C'était un énorme bâtiment très élégant malgré son insalubrité, je m'approchait de la porte puis toquait avant d'entrer. J'ouvrais doucement la porte prononçant ces quelques mots qui grâce à l'immensité de la pièce résonnaient.

Hum, bonjour.

L'intérieur du bâtiment n'était pas bien différent de sa façade. Il y avait du potentiel mais c'était assez délabré, le peu de mobilier qu'il y avait était en désordre, recouvert de poussière ou de grands draps blancs. J'attendais quelques minutes observant la pièce de fond en comble. Je n'étais pas de nature curieuse mais je dois avouer que ce bâtiment m''intriguais, puis je m'y sentais bien. Il y faisait assez frais et c'était bien plus agréable que de rester dehors. J'étais en train de mesurer la qualité du bois utilisé pour la confection d'une très grande étagère lorsqu'un homme s'approchait de moi.

PNJ:
 

Il était habillé d'une casquette et d'un veston orange en dessous duquel il portait un col roulé noir. Était-il encore plus fou que moi ? Porter un col rouler dans une ville ou la chaleur est toujours a son maximum ? Quoi qu'il en soit il s'adressait a moi d'un ton froid et distant.

Que fait-tu ici ? Personne ne t'a invité à entrer.

Je cherchais mes mots avant de lui répondre :

A l'aéroport de Nox-Illum lorsque je suis arrivé il y a quelques heures j'ai été questionné par des vigiles qui étant nouveau m'ont conseillé de venir jusqu'ici. Ils m'ont dit que je devrais rencontrer un certain "Alexandre". Puis-je dois avouer que j'suis bien ici. Il fais bon, contrairement a dehors où la chaleur est insoutenable.

L'homme ne dit pas un mot puis s'en alla. Il était surement partis chercher cet "Alexandre". On m'avait parler de ce groupe qui pouvait m'aider a avancer. Sachant que je comptais rester vivre ici alors ce ne serais pas plus mal de commencer a faire des rencontres.

Re: L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
Mar 27 Fév 2018 - 9:25
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1081

Alexandre Diame

Alexandre Diame
L’ardeur du soleil…




C’était l’un de mes trop rares voyages au QG du sceau. Je devais bien avouer, loin toutefois de ne pas aimer mon groupe, que je ne m’étais pas soucié de mes pairs depuis un bon bout de temps. Timothy était sans doute bien plus pédagogue que moi et revêtait ce rôle bien mieux que je ne le faisais. Les groupes de l’emblème et de la rune étaient bien loin devant nous en ce qui concernait la cohésion, le partage, et surtout la rénovation de leurs QG respectifs. Nous, Ossatueurs, étions bien moins nombreux d’une manière générale. Les gens préféraient généralement la tranquillité du Feunard ou l’esprit de justicier de l’emblème qui était bien plus à la mode que nos convictions combattantes. Mais nous voulions y remédier, par soucis d’équité et, surtout, sur la demande expresse du professeur Acacia.

Nous allions donc entamer de longs travaux au QG. Ceux-ci prendraient du temps, probablement beaucoup, mais c’était au moins quelque chose de stimulant, qui raviverait sans doute l’âme de notre groupe. Et c’était donc la raison de ma présence. Bien loin d’être un surdoué en architecture, il fallait surtout que je sois là pour « superviser le début des opérations et la venue de l’entreprise extérieure chargée de la mission. » Des paroles qui, bien sûr, venait du professeur elle-même. J’avais fini par céder devant son insistance, condamnant une magnifique journée ensoleillée pour la passer dans des bureaux à suivre d’interminables réunions.

Réunions qui, par ailleurs commençaient à durer bien trop longtemps à mon goût. Plus de trois heures que j’étais assis à écouter un charabia dont je ne suivais pas le moindre mot tant ça m’était égal. Et je ne cachais pas mon ennui, ma tête désespérée cachée dans mes bras croisés et avachi sur la table. Je n’étais vraiment pas fait pour ça, c’était indéniable. Soudain, sans que je ne bouge d’un pouce, quelqu’un toqua à la porte de la salle de réunion. Un jeune homme entra après y avoir été autorisé, et lança.

« Alex’, il y a quelqu’un qui te cherche à l’entrée. Je le fais patienter ou-… » Commença-t-il avant que je ne le coupe en me relevant brusquement. La lumière au bout du tunnel.

« Non ! » M’exclamais-je, peut être un peu trop motivé pour la situation. « Non, c’est bon Jules, je m’en occupe. Messieurs, si vous voulez bien m’excuser… » Dis-je en me levant, avant de sortir prestement de la chambre.

Une fois dehors, je joignais les mains, levant les yeux au ciel et remerciant Arceus silencieusement. Le calvaire était terminé, au moins pour un temps. Je suivais donc le jeune homme habillé comme un cliché de dresseur jusqu’à l’entrée, où je pus alors voir un homme légèrement moins âgé que moi détailler le hall comme si c’était la première fois qu’il mettait le pied dans le bâtiment. Ce qui était sûrement le cas, à vrai dire. Je me dirigeais donc vers lui, assez surpris par son accoutrement au vu de la chaleur qui régnait dehors. Une fois à sa hauteur, je lui lançais un grand sourire, tendant la main vers lui en guise de salutations, avant de lancer.

« Salut ! C’est moi Alexandre, mais tu peux m’apeller Alex, j’ai l’habitude. » Dis-je, avant de poursuivre. « Alors, qu’est-ce que je peux faire pour toi ? J’imagine que tu es un nouveau venu dans le groupe et qu’Acacia t’envoie pour que je te guide un peu dans tes premiers pas à Mhyone. » Lançais-je, amusé.

La fourbe. Elle savait parfaitement ce qu’elle faisait, et son timing était absolument parfait. Je baissais ensuite les yeux vers le petit pokémon qui accompagnait l’inconnu. Il était facilement reconnaissable tant son espèce était rare, et je m’accroupissais pour le saluer gentiment, remontant bien vite les yeux vers son dresseur.

« Oh ? Tu as un Blizzi ! C’est un pokémon plutôt rare, et, vu la chaleur qu’il fait dehors, il doit avoir un peu de mal non ? » Dis-je, amusé.


© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame] G7bq
Re: L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
Mar 27 Fév 2018 - 19:38
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 19

Albert Beauregard

Albert Beauregard

   

   

Cela faisait déjà plusieurs minutes que je patientais la, dans cette immense salle complètement délabrée. Je m'approchais de la fenêtre, observant les enfants s'amuser un peu plus loin sur la plage. La tenue habituelle des habitants de cette ville semblait être le "maillot de bain" s'habillaient ils comme cela tout l'année ? Je me perdait dans mes pensées tout en fixant la plage lorsque tout à coup un pokémon surgit sur l'appui de fenêtre à l'extérieur il manqua de me faire trébucher. C'était un Mustébouée, il me rappelait ma région d'origine qu'était Sinnoh. Ses paysages diverses et variés me manquaient, j'avais eu l'occasion de la visiter a deux reprises. La première fois lors d'une traversée complète avec ma grande soeur et la deuxième fois lorsque je m'étais mis en route vers Rivamar. Le Mustébouée me regardait avec de grands yeux puis se mit a danser, mon regard resta neutre même si au fond de moi je trouvais cela mignon. Une jeune femme lui fit signe de venir au loin puis il s'en alla.

J'entendais des pas résonner un peu plus loin, c'est alors que je me retournais. Je vis arriver un jeune homme aux cheveux blonds. Étais-ce prénommer "Alexandre" ? J'allais bientôt le savoir. Il s'approchait de moi puis se présenta, me demandant ensuite ce qu'il pouvait faire pour moi. Il semblait bien sympathique, habituellement je me fiais aux réactions de Jaca vis a vis des étrangers et cette fois-ci mon Blizzi ne semblait pas méfiant vis a vis de lui. Il prononça le Nom de "Acacia" et celui-ci me revenait. C'était le nom du test que m'avais fais les vigiles lors de mon arrivée a l'aéroport de Nox-Illum.

Bien le bonjour Alexandre. dis-je avant de lui tendre la main dans le but de se faire une poignée.

Lors de mon arrivée a Nox-Illum j'ai subis un questionnaire du nom de "Test d'Acacia". J'ai du y répondre honnêtement et mes réponses me conduisirent ici. Les vigiles m'ayant fais le test m'ont invité a venir te voir, alors je suis venu. Apparemment j'ai le tempérament fais pour rejoindre le sceau si je ne me trompe pas ? Exprimais-je l'air interrogatif

Étonnamment, Jaca se mit a tournoyer et danser autour d'Alexandre. C'était la première fois que je le voyais réagir de la sorte.  Habituellement il était beaucoup plus calme et refusait de s'approcher des "étrangers". A forcer de tourner il perdit l'équilibre et s'en alla valser dans un meuble un peu plus loin. La présence de cet homme semblait le rendre heureux, ceci ne me laissait donc nul doute. Alexandre était très certainement une personne de confiance. Je me tournais vers lui.

Oui, j'imagine que mon Blizzi est un pokémon plutôt rare par ici et il a bien du mal a encaisser le climat de la région. Heureusement il fais plutôt froid ici et ce n'est pas pour nous déplaire. Affirmais-je tout en m'essuyant le front à l'aide de ma paume de main.

Pour être franc j'aimerais m'installer a Mhyone. M'acheter une maison, collecter les badges et surtout, mettre en place une équipe pokémon. J'aimerais me spécialiser dans le type glace, je m'y retrouve beaucoup dedans. La dureté de l'âme, la froideur de l'esprit. Ce sont toutes choses qui me relie a ce type.

Je regardais le jeune homme qui paraissait bien enthousiaste a mon arrivée.  

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Re: L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
Ven 2 Mar 2018 - 14:38
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1081

Alexandre Diame

Alexandre Diame
L’ardeur du soleil…




Après avoir serré la main du jeune homme qui me faisait face, j’écoutais sa réponse tout en observant son Blizzi se mettre à tourner autour de moi, visiblement particulièrement enthousiaste. Il avait une manière de parler plutôt sérieuse, qui collait d’ailleurs bien avec sa tenue légèrement étrange pour la période et surtout pour le climat de Port-mirage. Mais après tout, je n’allais pas le blâmer, il avait l’air plutôt sympathique et que je ne connaissais rien de son passé. Arriver dans une nouvelle région pouvait toujours être un petit peu difficile ce qui expliquait surement un peu son langage plus sérieux que ce que j’avais l’habitude d’entendre. Je lui répondais donc avec un léger sourire.

« Ah, oui, le test. J’avais presque oublié depuis le temps. C’est juste pour essayer de rassembler les dresseurs qui ont des buts un peu similaires. Les Guériaigles sont les dresseurs qui n’ont généralement envie que d’aventures sans réels buts précis, et les Feunard regroupent généralement les coordinateurs. Quoiqu’il s’agisse d’un léger cliché puisque ma meilleure amie appartient à la Rune et est une excellente combattante. Les Ossatueurs, autrement dit : nous, sommes considérés comme les dresseurs les plus sérieux et intransigeants de l’île. Mais tu verras, ça a sa part de vérité comme de mensonge. » Dis-je, amusé.

Dans tous les cas, effectivement, le type glace devait avoir un peu de mal à s’habituer au climat plutôt chaud de l’île où se situait le QG du Sceau. Pourtant, même si ça n’été pas un pokémon commun, il m’était souvent arrivé d’en croiser au niveau du Mont Kaygon durant mes séances d’entrainement. Mais je devais bien avouer que, pour un nouvel arrivant, il puisse être difficile d’imaginer un climat de froid permanent dans une région où le soleil semblait frapper en permanence.

« C’est vrai que ce n’est pas vraiment l’île de la région où il fait le mieux vivre pour les pokémons de type glace. » Dis-je simplement avant d’à nouveau me concentrer sur les paroles du jeune homme.

Comme beaucoup d’Ossatueurs, il était venu pour défier la ligue pokémon et en collecter tous les badges. Ce n’était que peu étonnant venant de quelqu’un qui appartenait au Sceau, car ce dernier était réputé pour regrouper les dresseurs en quête de gloire. Toutefois, l’information suivante m’intrigua davantage. Le type glace n’était généralement pas le plus prisé par les dresseurs, mais mon interlocuteur paraissait plutôt en phase avec l’élément.

« Oh, tu sais, on est beaucoup à avoir choisi de se spécialiser dans un type. » Dis-je, amusé. « Pour ce qui est des badges, tu vas avoir du travail. La ligue de Mhyone est l’une des plus relevées que je connaisse. Pour ce qui est de l’équipe, tu devrais faire un petit tour au niveau des Mont Kaygon. C’est là où tu trouveras le plus de pokémons de ton type et surtout là où le climat sera le plus supportable pour ton Blizzi et toi. Et puis, si tu passes par Elerya, tu pourras rencontre la championne actuelle de type glace. C’est la petite fille d’Urup, le champion de la ligue de Kalos. Et elle est aussi douée, voir encore plus, que son grand-père. Je suis sur qu’elle pourra te donner des conseils si tu le souhaites. Mais en attendant… » Commençais-je en m’écartant légèrement, lui indiquant de me suivre. « … je t’offre quelque chose à boire ? »



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame] G7bq
Re: L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]
Ven 2 Mar 2018 - 21:53
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 19

Albert Beauregard

Albert Beauregard

 

 



Selon Alexandre, chaque groupe était fais d'une variété caractérielle, chaque groupe avait son ambition et son type de dresseurs. Selon lui les Feunards étaient des "coordinateurs", les Gueriaigle bah... De simples dresseurs et les Ossatueurs des dresseurs aussi mais pas n'importe lesquels. Des dresseurs intransigeant et en quête perpétuelle de puissance. Le jeune blond semblait amusé en me dévoilant ces stéréotypes. J'imaginais que comme dans chaque cliché il y avait du faux mais également du vrai.

En effet comme me le disait Alexandre, cette île était assez désagréable et spéciale pour les pokémons détestant la chaleur tel que les pokémons de type Glace. Alex me parla alors de Mhyone, ses arènes et sa ligue pokémon. Selon lui elle était compliquée, voir même la plus compliquée. Mais malgré ses dires j'étais déterminé, déterminé à renforcer mon équipe pokémon, mes stratégies de combat et leurs puissances. Il en fallait bien plus pour décourager un solide d'esprit comme moi. J'avais déjà endurer un bon nombre d'épreuves jusqu'à maintenant, et malgré la difficulté de celle-ci elles m'avaient aidé à m'endurcir moralement. Il me faisais part d'un endroit ou beaucoup de pokémons de types glaces vivaient. C'tait le mont... "Kaygon" ? Je sortait mon téléphone puis écrivait le nom dans un pense-bête afin de ne pas l'oublier. Il me parla aussi de la ville de Elerya, une ville enneigée, la ville d'un des champions d'arène. Celle de type glace justement. Je croisais les bras réfléchissant un instant puis prononça ces quelques mots.

Tu à parlé du mont "Kaygon". Aurait-tu une liste des pokémons de type glace y vivant ? Et y'a t'il des pokémons de type glace capturables à Elerya ou dans ses environs ? Si tu a des astuces et des endroits propices à la formation de mon équipe je suis tout ouïe. Prononçais-je après avoir accepté son invitation a boire un verre.

Je le suivais sans savoir ou nous allions exactement et plus je m’enfonçais dans le manoir, plus celui-ci me fascinait. Son immensité était sans égal.

Oh, je voulais également te demander. Aurait-tu quelques pokéblocs ou autres objets de ce genre pouvant faciliter la capture d'un pokémon à me donner ? disais-je tout en le suivant de prêt.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame] Tumblr10
Re: L'ardeur du soleil fait mieux apprécier le plaisir d'être à l'ombre. [PV.Alexandre Diame]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: ILE MIRABECE :: Port-Mirage :: Manoir O'sceau-
Sauter vers: