:: Ile Eschine :: Chemin Sacré Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré [Euphémia]

avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Jan 2017 - 22:18
J’étais de retour sur l’Ile Eschine et je comptais bien la visiter cette fois. La dernière fois, je m’étais rendu au Centre de Recherche pour parcourir leur safari puis j’étais tout de suite reparti en direction de l’Ile principale pour ne pas manquer le Festival des Lumières de Nox Illum. J’avais donc décidé d’y revenir pour vraiment faire tout le tour de l’Ile cette fois-ci ! Il y avait pas mal de choses à visiter alors c’était normal que je prenne mon temps pour explorer les environs. J’étais venu à Mhyone pour découvrir tout ce que l’île avait à offrir, il fallait donc que je la visite dans son ensemble pour être certain de ne rien manquer. C’était d’ailleurs pour ça que je ne m’étais toujours pas décidé sur l’endroit où j’allais m’installer et louer un appartement. Depuis mon arrivée l’été dernier, je vivais dans les différentes auberges que je trouvais au fil de mes aventures. Je m’en contentais très bien, mais je savais que ça ne pourrait pas être définitif. En effet, il faudrait bien que je me décide à un moment, mais avant ça, il fallait que je finisse de visiter tout l’archipel.

Quoi qu’il en soit, j’étais sur Eschine et je commençais à l’explorer tranquillement, mes pokéballs à ma ceinture. C’est lors de mon court arrêt au Village Athiki que j’ai entendu parler d’un chemin situé à proximité du village. Celui-ci menait à un sanctuaire où tout le monde pouvait aller prier la divinité qu’il souhaitait. Je n’avais jamais vraiment pensé à faire quelque chose du genre, mais puisque j’étais là, ça ne pouvait pas faire de mal d’essayer au moins une fois. Chacun avait le choix quant à ce qu’il voulait y vénéré et pour moi le choix était déjà tout fait. En tant qu’adorateur des fantômes avec une équipe composée uniquement de types Spectre, il n’y avait qu’une seule créature que je pouvais aller prier là-bas. Le maître du Monde Distorsion, roi de la discorde et du chaos, Giratina, le Dragon Spectral ! J’étais probablement l’une des rares personnes au monde à l’apprécier, mais pour moi, il n’était pas aussi monstrueux que beaucoup voulaient le croire. Il était simplement en colère d’avoir été enfermé dans une dimension parallèle. J’étais certain qu’il ne devait pas être plus violent que les autres pokémons légendaires qui se cachaient de par le monde.

C’est donc avec la volonté d’aller rendre hommage à Giratina que je me suis mis en route sur le Chemin Sacré. C’était une longue route ponctuée de nombreux escaliers et entourée d’une grande quantité de verdure. Le décor était vraiment somptueux et je comprenais qu’on ait décidé d’y installer un sanctuaire, même je n’étais pas certain que dans mon cas ça allait vraiment correspondre au pokémon que j’allais vénérer. Enfin, ce n’était pas ça qui allait m’arrêter. De temps à autres, on pouvait voir des pokémons vaquer à leurs occupations sur le bord du chemin. Néanmoins, l’ascension n’était pas parfaite puisqu’il y avait un problème majeur pour moi. En effet, je n’étais pas seul sur le chemin, loin de là même. De nombreuses personnes semblaient avoir décidé de faire la même chose que moi ou étaient déjà en train d’en revenir. Lorsque l’on ajoute cette forte présence humaine à mon gros problème de timidité, on n’obtenait qu’une seule et unique chose, un Timothy renfermé sur lui-même qui regardait ses pieds pour éviter de croiser le regard de qui que ce soit…


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Jan 2017 - 10:26



Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré | Pv Timothy


Enfin un peu de voyage ! Je sortait rarement de la grande ville de Nox Illum, pour je ne sais quelle raison je retournais toujours dans cette grande ville ... Une fois pour aller voir un eleveur, une autre fois pour un décors, pour des entrainements, la fête des lumières et enfin l'arène. J'avais envie de voyager un peu, voir de nouveaux horizon. Je pris l'embarcadère qui m'amena au ile Eschine, une ile assez mystérieuse mais très interessante. Une fois les pied sur ses iles je leva les yeux au ciel, un ciel si dégagez et très agréable. J'avais a mes côté Yuuki l'Amagara, Shiro étant devenu grand et peu être trop encombrant resta dans sa pokeball pour aujourd'hui, mais t'en fais tu sortira prendre l'air toi aussi. Yuuki était contente et pourtant collé a ma jambe comme un bébé. De là ou j'étais je voyais un chemin sacré ainsi qu'un sanctuaire tous en haut. Curieuse et puis aussi pour prier quelque légendaire que je vénérerais était une bonne idée. Je me déplaça alors vers le sanctuaire, marchant sur le chemin sacré, il y avait beaucoup de monde qui se diriga vers le sanctuaire, celui-ci devait être connu. J'étais curieuse de savoir a qui allait certaine prière. Pour ma part il y a 2 grands groupes de légendaires que je vénérais, le duo Eon et le trio du Tao. Les deux groupes était de type dragon, normal dans mon cas. Arriver en haut avec un peu de difficulté, le chemin était rude quand même ... Yuuki m'a même poussé, c'est facile pour un dinosaure ... Néanmoins une fois arrivé il y avait toujours un peu de monde. Je m’approche du sanctuaire pour prier quelque minutes et prendre un peu de distance pour observer. Yuuki fini par courir et jouer au sommet du chemin, essayant de jouer avec les passants et les insectes autour de lui. Je ne fit pas attention au pokemon quand celle-ci bouscula un jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan 2017 - 22:38
Je continuais mon trajet en direction du sanctuaire, la tête baissée, mais ce n’était pas vraiment évident. Ne voulant pas relevé la tête pour regarder devant moi, je me suis dit qu’appeler un de mes compagnons à l’aide pourrait s’avérer utile. Néanmoins, je ne pouvais pas faire sortir n’importe lequel puisque certains étaient trop encombrants et attiraient trop l’attention dans ce genre d’environnement avec une foule aussi compacte. Il était donc plus intéressant pour moi de faire appel à un plus petit pokémon. J’ai donc attrapé l’une de mes capsules rouge et blanche pour en faire sortir mon spectre de la forêt, à savoir ma petite Marquise, la Brocélôme. Avec elle, j’avais la certitude qu’elle ne partirait pas en vadrouille à droite ou à gauche, mais resterait toujours à mes côtés. Elle était tellement stricte dans sa façon de se comporter, toujours à se tenir bien droite à quelques centimètres de ma tête. Ça provoquait des situations assez amusantes de temps à autres quand elle se mettait à réprimander les autres membres de l’équipe quand ils étaient un peu trop dissipés à son goût. Malheureusement pour elle, elle était rarement prise au sérieux, mais ça ne la dissuadait pas de continuer encore et encore. Peut-être qu’un jour elle parviendrait à quelque chose, mais ce moment n’était pas encore arrivé.

Quoi qu’il en soit, avec l’aide de Marquise, le déplacement était beaucoup plus simple puisqu’elle me permettait d’éviter les obstacles se dressant sur ma route. Elle prenait peut-être légèrement trop de précautions, mais ce n’était pas vraiment dérangeant. Après tout, même comme ça, on allait plus vite qu’avant que je la fasse sortir. Finalement, nous sommes parvenus au bout de ce fameux Chemin Sacré puisque le sanctuaire était désormais en vue. Néanmoins, l’arrivée ne fut pas aussi calme que je le pensais puisque sur les derniers mètres, ma Brocélôme a commencé à pousser des petits cris comme pour prévenir d’un potentiel danger. Inquiet par les sons qu’elle produisait, j’ai relevé la tête et observé ce qui se passait devant moi. Un pokémon bleu clair assez grand et se déplaçant sur deux pattes courait sans vraiment regarder là où il allait. Bien entendu, la chance n’étant pas de mon côté, c’est vers moi qu’il allait à toute vitesse et bien entendu, je n’ai pas eu le temps de m’écarter de sa trajectoire avant qu’il ne me percute de plein fouet. Sous la force de l’impact, je suis tombé et j’ai glissé deux ou trois mètres sur le sol avant de m’arrêter. On peut dire que c’était douloureux, mais heureusement j’avais réussi à me protéger la tête avec les bras. D’après mon ressenti, il y avait plus de peur que de mal puisque je ne devais avoir que des égratignures.

De son côté, Marquise était furieuse de ce qu’il venait de se passer. Elle avait pour mission de me protéger et de m’amener sans encombre à ma destination. À cause de ce pokémon elle n’avait pas réussi et elle lui en voulait terriblement. Sans perdre une seconde après l’impact, elle a commencé à crier sur l’autre pokémon. Je ne savais pas ce que ça voulait dire, mais vu l’intonation, ça ne devait pas être beau à entendre. Comme si ça ne suffisait pas, elle a décidé qu’une vengeance serait nécessaire. Elle a commencé par faire comme-ci elle allait voir dans quel état j’étais avant de faire demi-tour et de donner un coup de sa petite épaule spectrale dans l’autre créature, c’était sa technique Feinte. Suite à cela, elle n’avait aucunement l’intention de se calmer puisqu’elle s’est mise à enchaîner les attaques Charge en fonçant vers la créature, son casque de bois en avant. Pendant ce temps-là, j’étais toujours au sol, sans me douter une seule seconde des actions de mon pokémon.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Jan 2017 - 11:04



Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré | Pv Timothy


Yuuki n'avais pas vu le jeune garçon qui marchait juste devant lui, elle fini par le bousculer. Le dinosaure ne sentis pas vraiment le choc, c'est qu'elle a la tête dur la petite. Elle fit juste un petit "hooo" du genre j'ai toucher quelqu'un. Mais elle n'avais pas le temps de comprendre la situation que le pokemon du garçon vient pour la déranger utilisant feinte et charge plusieurs fois. Yuuki fini par hurler des bruits assez roques, comme pour demander d'arrêter et aussi demander de l'aide. Quant à moi je venait de finir de prier, toute contente, persuader que le destin serais de mon côté. Quand je tourna la tête autour de moi pour chercher Yuuki je ne fut pas surprise de ne pas la voir a mes côtés ... cette Amagara était trop curieuse du monde extérieur après être rester dans un fossile si longtemps. Mais je ne la pensais pas aussi stupide pour renverser quelqu'un. Je la vis au loin avec un autre pokemon l’embêtant, mais aussi un jeune homme par terre. " Elle n'a pas fait ça quand même ... " Je couru dans ça direction autant pour aider le jeune homme a se lever que de proteger mon pokemon. Je fit des gestes pour essayer de faire reculer le pokemon volant bizarement ... je ne connaissais pas ce type mais il semblait interessant. " Je suis désoler ! Yuuki est maladroite et naive, elle ne connais rien du monde. Je vais vous aider à vous relevez " Je m’accroupis pour tendre la main au jeune garçon. Regardant quand même d'un air protecteur le pokemon attaque Yuuki. Je ne suis pas du genre à faire du mal au autres pokemon, mais je n'étais pas du genre a laisser faire mon pokemon se faire agresser.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Jan 2017 - 0:45
Marquise continuait ses assauts répétés sur le pokémon quadrupède qui m’avait fait tomber. Elle voulait obtenir vengeance pour ce qui m’était arrivé et ne comptait pas s’arrêter tant que la créature ne serait pas au sol à son tour. Tellement prise dans ce qu’elle était en train de faire, elle n’a pas remarqué la jeune fille qui s’approchait de l’endroit où nous nous trouvions. Elle était essoufflée et commençait à fatiguer, mais il était hors de question qu’elle arrête. Sa volonté de me protéger était bien plus forte que tout le reste. Ce n’est que lorsqu’elle a entendu la voix de la personne qui s’était approchée de moi qu’elle s’est retournée vivement pour voir ce qu’il se passait. Elle a donc remarqué une fille accroupie à côté de moi, la main tendue dans ma direction. Dans son état d’esprit du moment, elle n’a pas pris le temps de réfléchir et s’est tout de suite dit qu’elle voulait profiter du fait que je sois au sol pour me faire du mal ou me voler quelque chose. Me protéger étant bien plus important que sa vengeance envers l’autre pokémon, elle a tout arrêté pour filer dans ma direction.

C’est en poussant un cri de colère qu’elle s’approchait à toute vitesse. C’est lorsqu’elle est arrivée à mi-chemin qu’elle a commencé à émettre une lumière blanche de plus en plus intense jusqu’à ce qu’elle en soit presque aveuglante. Malgré cette lumière, elle continuait d’avancer tout en changeant de forme. Elle grandissait et grandissait et lorsque la lumière s’est dissipée, elle n’était plus la petite Brocélôme qu’elle était encore quelques instants auparavant. En effet, elle était maintenant un arbre blanc aux feuilles rouges qui avançait sur ses nombreuses racines semblables à des pattes d’araignées. Sa colère et sa volonté de protection avaient permis à Marquise d’évoluer et devenir une grande Desséliande. Une fois arrivée à mes côtés, elle m’a attrapé avec ses grosses branches en forme de mains pour me mettre en sécurité loin de cette menace qui pesait sur moi.

Quant à moi, je n’ai pas vraiment pu suivre la scène puisque j’étais resté au sol. Tout ce que j’ai vu, c’est une jeune fille s’approcher de moi et me tendre la main pour m’aider à me relever. Pendant ce temps, elle avait pris la parole pour s’excuser en me disant qu’une certaine Yuuki était maladroite et naïve à cause à cause d’un manque de connaissance. J’ai déduit de ses dires qu’elle était la dresseuse du pokémon qui m’avait fait chuter et que celui-ci devait s’appeler Yuuki. Je n’aimais pas me retrouver dans cette situation gênante, mais il fallait que je dise à cette petite demoiselle que ce n’était pas grave puisque je n’avais rien. Bien entendu, à cause de ma timidité, il m’a fallu quelques secondes de grandes inspirations avant d’ouvrir la bouche pour lui répondre. Alors que j’allais sortir mon premier son, je me suis senti soulever du sol jusqu’à me retrouver dans les bras d’un Desséliande blanc. J’ai été vraiment choqué par la scène puisque je ne m’y attendais pas, mais aussi parce que ça ne pouvait vouloir dire qu’une seule chose : que Marquise avait évolué. En effet, je me disais bien qu’il y avait très peu de chance qu’il s’agisse de l’évolution chromatique d’un pokémon que j’avais moi-même en chromatique sans être le même. Je voyais bien qu’elle était énervée vu son regard et sa façon de se comporter à pousser des grognements en permanence en direction de la jeune fille et du pokémon qui m’avait fait tombé. Je me suis donc adressé à elle pour lui dire :

-Marquise ? C’est bien toi ? Tu as évolué ! C’est génial, tu es magnifique comme ça ! Je suis vraiment content pour toi ! Par contre, est-ce que tu peux me poser s’il te plaît ? Et calme toi, tu n’as pas de raison d’être énervée comme ça. Je t’assure que tout va bien !

Après mes quelques mots, je lui ai adressé un grand sourire pour lui montrer que je n’étais pas blessé et qu’elle pouvait me laisser sans problème. Rassuré par ce que je venais de lui dire, l’arbre spectral m’a posé au sol sur mes deux pieds en faisant attention que je ne retombe pas par terre. Désormais de nouveau debout sur mes deux pieds, je lui ai tapoté la tête avant de me diriger vers la personne qui était venue à mes côtés. Prenant une grande inspiration pour me donner du courage, j’ai commencé à lui parler en gardant la tête baissée vers mes pieds :

-Me… merci d’être ve… ve… venu m’ai… ai… aider. Vous n’a… avez pas be… besoin de vous ex… ex... excuser, je vais bi… bien et vo… vo… votre po… poké… pokémon ne doit pas l’a… avoir fait ex… exprès. Ce se… serait même à m… m… moi de le fai… faire pui… puisque je ne sais p… p… pas ce qu’à f… fait Ma… Marq… Marquise, mais je la co… connais et je p… pen… pense qu’elle n’est pas re… res… resté sans ri… rien faire.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév 2017 - 15:45



Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré | Pv Timothy


Penché vers le jeune homme pour l'aider a ce relever comme je pouvais, après tous c'était Yuuki la coupable si on puis dire. Le pokemon du jeune homme continuant a attaquer mon pokemon me vois approché et cours dans la direction de son dresseur, criant par la même ocassion un cri puis ... une lumière blanche, une attaque ? non une évolution. La lumière m'aveuglant je n'ai pas vraiment suivi le fil des actions mais le dresseur en face de moi fini par être soulever par l'évolution du pokemon. Le Brocélôme petit à côté de Yuuki était devenu un grand Desséliande au couleur non nature, j'en déduit que le pokemon était un chromatique, c'était mignon et jolie surtout avec ses couleurs.  -Marquise ? C’est bien toi ? Tu as évolué ! C’est génial, tu es magnifique comme ça ! Je suis vraiment content pour toi ! Par contre, est-ce que tu peux me poser s’il te plaît ? Et calme toi, tu n’as pas de raison d’être énervée comme ça. Je t’assure que tout va bien ! Je me relève, le dresseur ne semblait plus avoir besoin de mon aide. Je rappela Yuuki vers moi pour la regarder d'un regard noir, elle compris que son geste n'était pas correct et ce cacha derrière moi. -Me… merci d’être ve… ve… venu m’ai… ai… aider. Vous n’a… avez pas be… besoin de vous ex… ex... excuser, je vais bi… bien et vo… vo… votre po… poké… pokémon ne doit pas l’a… avoir fait ex… exprès. Ce se… serait même à m… m… moi de le fai… faire pui… puisque je ne sais p… p… pas ce qu’à f… fait Ma… Marq… Marquise, mais je la co… connais et je p… pen… pense qu’elle n’est pas re… res… resté sans ri… rien faire. Je me retourne vers le dresseur avec un sourire. J'imagine que Marquise était son pokemon. " Ho non ne vous excusez pas ! Votre pokemon veut vous proteger c'est normal. Yuuki, escuse-toi s'il te plais. " L'Amagara fit quelque pas avant de baisser la tête et sortir un cri de sa gueule. Une fois les excuse dite je lui caresse la tête délicatement. " Je n'avais encore jamais vu de Desséliande avec d'aussi jolie couleur ! Vous devez en être fier ! "

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév 2017 - 23:46
Pendant que je parlais pour m’excuser, le pokémon de la dresseuse qui se trouvait face à moi est allé se positionner derrière celle-ci afin de se cacher derrière ses jambes. Il devait avoir honte de ce qu’il avait fait, mais ce n’était pas vraiment de sa faute. J’avais bien vu qu’il ne regardait pas devant lui et qu’il ne m’avait pas renversé volontairement. Il n’y avait donc aucune raison qu’il agisse de la sorte, mais c’était tout de même bien qu’il se rende compte qu’il avait fait une bêtise et qu’il faudrait qu’il fasse attention désormais. En tout cas, j’espérais sincèrement que sa dresseuse ne lui remontrerait pas trop les bretelles pour cette simple erreur d’inattention. De toute façon, ce n’était pas à moi de lui dire comment dresser ses pokémons alors elle ferait bien ce qu’elle voudrait.

Quoi qu’il en soit, suite aux excuses que je lui ai présentées pour Marquise et moi, la jeune fille a pris la parole pour me dire qu’il ne fallait pas que je m’excuse puisque selon elle mon pokémon voulait simplement me protéger et que c’était tout à fait normal. Il n’avait pas tout à fait tort puisqu’il y avait de grandes chances pour que ce soit la même chose qui se produise avec n’importe quel autre dresseur au sol et ses compagnons. Enfin, je suppose puisque tout le monde n’est pas forcément identique non plus. Néanmoins, même si elle trouvait ça normal, je n’aimais pas trop que des membres de mon équipe deviennent menaçants de la sorte. Il faudrait que j’explique à ma petite, enfin grande désormais, Marquise qu’il ne fallait pas qu’elle recommence à faire ça. Suite à cela la demoiselle a demandé à son pokémon, prénommé Yuuki, de s’excuser à son tour. C’était vraiment devenu une farandole d’excuses depuis quelques minutes, mais c’était assez normal vu tout ce qu’il venait de se passer. C’était même d’autant plus vrai en ce qui concernait le quadrupède qui m’avait renversé puisque c’était quand même à cause de lui que toute cette situation avait commencé.

Le pokémon qui m’était inconnu est alors sorti de derrière sa dresseuse pour s’approcher de moi, la tête baissée, avant de pousser un cri qui voulait très certainement dire qu’il, ou elle, était désolé(e) de ce qu’il s’était passé. Cela sembla contenter la jeune femme à la chevelure violette puisque celle-ci a félicité son compagnon en lui caressant la tête. Les propos qu’elle a ensuite tenus m’ont montré qu’elle connaissait mon pokémon puisqu’elle a dit son nom et savait qu’il n’était pas d’une couleur habituelle. Elle finit même en ajoutant que je devais en avoir une certaine fierté. Elle avait raison à ce propos puisque ce n’était pas donné à tout le monde de posséder un pokémon chromatique. Sans m’en rendre compte, ses paroles ont fait apparaître un petit sourire sur mes lèvres alors que je n’étais pas du genre à exprimer ce genre de chose devant une parfaite inconnue. Normalement, j’aurais gardé un visage impassible pour ne pas attirer l’attention sur moi, mais c’était impossible de résister lorsqu’on parlait de mes pokémons ou même du type Spectre en général. Plus surprenant encore, je me suis même entendu lui répondre sans spécialement m’en rendre compte :

-Ou… oui. Je suis v… vrai… vraiment con… con… content de l’a… avoir croi… croisé et d’a… a… avoir eu la chan… chance de le ca… captu… capturer.

À force de regarder dans la direction de son pokémon, j’ai fini par pousser un soupir et me résigner à prendre la parole de nouveau pour lui demander des informations à son sujet. C’était difficile pour moi de parler, mais j’avais là l’occasion de découvrir un nouveau pokémon alors je n’avais pas vraiment d’autre choix. C’est ainsi que je me suis retrouvé à lui demander :

-De… depuis tout à… à… tout à l’heure, je me de… dem… demande, quel est vo… votre po… pokémon ? C’est la pr… premiè… première fois que j’en vois un co… comme lui.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév 2017 - 12:15



Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré | Pv Timothy


Yuuki avait très bien exécute ce que je lui ai demander, je ne voyais pas l'interêt de le lui rappeler ou de la punir encore plus. Son innocente du monde extérieur peu être mignon mais cela pose parfois problème ... sans parler qu'elle n'avait pas conscience de sa taille et encore moins de son poids ! Yuuki reste un dinosaure, tous objets délicats entre ses pattes deviennent poussière, ce qui n'est pas pratique dans certain lieux. Le jeune homme en face fut reposé au sol, il écouta attentivement mes paroles avant de sourire. -Ou… oui. Je suis v… vrai… vraiment con… con… content de l’a… avoir croi… croisé et d’a… a… avoir eu la chan… chance de le ca… captu… capturer. Je comprenait parfaitement son ressentis, j'ai moi aussi été chanceuse de connaitre que le fossile en ma possession était un vrai mais aussi de pouvoir le réveiller. Des espèces de pokemon disparu qui peuvent revenir dans notre époque grâce au fossile ! C'était fascinant ! Le jeune homme semblait observer Yuuki et le regarder d'un air un peu curieux avant de prendre la parole. -De… depuis tout à… à… tout à l’heure, je me de… dem… demande, quel est vo… votre po… pokémon ? C’est la pr… premiè… première fois que j’en vois un co… comme lui. Ha c'était ça ? je m'étais demander si Yuuki n'agissais pas bizarrement dans mon dos. Tous ceux que j'ai rencontrer mon poser la question, mais c'est normal, je ne connaissais pas non plus ça nature en la reveillant. " Yuuki est un Amagara, un pokemon ancien du temps des dinosaure. Je l'ai réveiller en trouvant son fossile ! Je laisse échapper un sourir à mon tour, Yuuki qui semblait avoir compris que l'on parlait d'elle lança un petit cris en notre direction.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév 2017 - 18:28
La jeune femme n’a pas tardé à répondre à ma question à propos de son pokémon qui m’avait fait chuter un peu plus tôt. Selon ses dires, celui-ci serait un Amagara, c’était la première fois que j’entendais ce nom et j’étais donc plus qu’impatient de découvrir ce qu’elle allait bien pouvoir m’apprendre à son sujet. Il s’agit donc d’un pokémon dinosaure dont elle a trouvé le fossile et qu’elle a réveillé. J’avais vraiment de la chance de la croiser alors puisque ce n’était pas tous les jours que l’on avait la possibilité de croiser l’une de ces créatures disparues depuis des millions d’années. Je savais que de nos jours, certains scientifiques de haut niveau étaient capables de faire revivre des pokémons à partir de leurs restes fossilisés, mais c’était la première fois que je voyais l’une de ces créatures de mes propres yeux. J’ai réfléchi quelques secondes aux personnes pouvant avoir les connaissances, les capacités et le matériel nécessaires à de telles prouesses scientifiques et je ne voyais que deux personnes dont j’avais entendu parler. Selon moi, son fossile avait été ramené à la vie par le célèbre Professeur Acacia, professeur pokémon de la région ou par le grand scientifique Jerry Vive, propriétaire du Centre de Recherche de l’Ile d’Eschine. Enfin, ils étaient les deux seuls à ma connaissance, mais ça ne voulait pas dire pour autant qu’il n’y en avait pas d’autres tout autant capables de le faire. Ma curiosité et mon envie d’apprendre étant ce qu’elles sont, je n’ai pas pu m’empêcher de lui poser des questions sur le fossile et la remise en vie de ce dernier. C’est donc après une de mes habituelles respirations que j’ai pris la parole :

-C’est vrai… vraiment in… inc… inc… incroyable ! C’est la pre… prem… première fois que je vois un po… pokémon fossile. J’ai tel… tel… tellement de ques… questions. Le plus im… important d’ab… abord. Co… comment vous a… a… avez fait pour le fai… faire revivre ? Je pense bi… bi… bien que vous a… avez été dans un la… labo, mais où ?

Tout en parlant, je n’ai pas pu m’empêcher de m’approcher du pokémon préhistorique pour en faire le tour afin de l’observer de plus prêt et sous toutes les coutures. Il était vraiment très joli avec son corps tout bleu, ses cristaux sur le dos, ses grands yeux et ses sortes de voiles sur le dessus de la tête. À la fin de ma phrase, je me suis arrêté pour me remettre face à la dresseuse de l’Amagara et attendre la réponse à ma question.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév 2017 - 17:31



Dragons et Spectres sur le Chemin Sacré | Pv Timothy


Le fait de parler de Yuuki me rapella le jour de son réveil, c'était un moment très spéciale. Le scientifique que je suis aller voir a mis le fossile que je possédais dans une machine très étrange d'ailleurs, le rocher c'est alors iluminé pour laisser paraitre Yuuki allongé et endormis. Malheureusement l'heureux évènement et notre excitation à réveiller le pokemon qui nous a regarder de ses yeux rond trop mignon. Yuuki c'était alors promener dans toute la pièce après nous avoir dit bonjour, comme ci tous lui était inconnu et c'était un fait.  -C’est vrai… vraiment in… inc… inc… incroyable ! C’est la pre… prem… première fois que je vois un po… pokémon fossile. J’ai tel… tel… tellement de ques… questions. Le plus im… important d’ab… abord. Co… comment vous a… a… avez fait pour le fai… faire revivre ? Je pense bi… bi… bien que vous a… avez été dans un la… labo, mais où ? Le jeune homme semblait curieux par Yuuki, il l'observa attentivement et de toute ses faces après m'avoir poser la questions. Je savais que Yuuki attirait l'attention dut au fait qu'elle soit très peu connu. " Je suis aller voir un scientifique à L'observatoire de Elerya. Il m'a gentillement expliqué qu'elle genre de pokemon était le fossile, il était passionnée par ce genre de pokemon ancien. On a passer de très long moment à l'analyser avant de le reveiller. C'est un évènement aussi beau que de voir un oeuf éclos ! " Et j'étais plus que sincère. Je ne pensais pas prendre un tel pokemon dans mon équipe avant de l'avoir connu. C'est après l'avoir analyser que j'ai compris que les dinosaure avait aussi leurs places dans une équipe dragon, même si elle n'est pas très favorable au combat elle reste un membre de mon equipe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Fév 2017 - 22:46
Je venais de demander à mon interlocutrice des informations sur la remise en vie de son fossile pour donner ce pokémon qui se trouvait désormais face à moi. J’étais impatient d’entendre sa réponse puisque ce serait une information particulièrement intéressante pour en découvrir encore plus sur Mhyone et les pokémons, je pourrais même ajouter des temps anciens dans le cas présent. La réponse de la demoiselle, dont je venais de me rendre compte que j’ignorais toujours le nom, n’a pas tardé à arriver. C’est ainsi qu’elle m’a expliqué qu’elle s’était rendue auprès d’un scientifique qui se trouvait à l’Observatoire d’Elerya. J’avais déjà entendu parler de cet endroit et savais qu’il s’agissait d’un des laboratoires de Jerry Vive, mais je ne m’y étais jamais rendu auparavant. C’était également vrai pour la ville d’Elerya en elle-même puisque c’était la seule cité de l’île principale dans laquelle je ne m’étais encore rendu. Il faut dire que l’occasion ne s’était pas présentée pour le moment, mais je me doutais bien que je m’y rendrais à un moment ou un autre pour une raison x ou y.

Quoi qu’il en soit, la dresseuse de l’Amagara a continué son explication en me disant qu’elle avait été émerveillée en assistant à la renaissance de son pokémon à partir de son fossile. Elle est allée jusqu’à comparer le ressenti à ceux qu’il se passait lors de l’éclosion d’un œuf. Etant donné que je n’avais assisté à ni l’un, ni l’autre, je n’avais pas de certitudes sur ce dont elle pouvait bien parler, mais je pouvais quand même imaginer que c’était merveilleux et un moment qu’on ne pouvait pas oublier. Cette discussion avec la demoiselle à la chevelure violette m’avait convaincu d’une chose, à savoir qu’il fallait que je me rende à un moment ou à un autre à l’observatoire d’Elerya pour aller voir à quoi il ressemblait et surtout en apprendre davantage sur les fossiles. Qui sait, peut-être qu’avec un peu de chance, j’aurais la chance d’assister moi aussi à la réanimation d’un pokémon préhistorique. Néanmoins, je me doutais bien que ce n’était pas quelque chose qu’ils faisaient tous les jours et qu’il n’y avait que peu de chance pour que je m’y rende le bon jour.

Comme je m’en étais rendu compte un peu plus tôt, je n’avais toujours pas la moindre idée du nom de la jeune fille. Je savais de très nombreuses choses sur son pokémon, mais en ce qui la concernant, c’était le vide absolu. Bien entendu, la réciproque était également vraie puisque je n’avais donné aucune information sur moi-même. Je n’appréciais pas vraiment parler de moi, mais là je n’avais pas vraiment d’autre choix que de me présenter et tenter d’en savoir plus sur mon interlocutrice. En effet, elle possédait un fossile et ce serait certainement très intéressant de la revoir afin de voir les évolutions de son pokémon et comment il s’habituait à notre monde moderne. J’ai donc repris une nouvelle information afin de lui dire :

-D’a… ailleurs, j’y pen… pen… pense. On ne… ne… ne s’est pas pré… prés… présenté encore. Je m’a… appelle Ti… Timothy Boote et vous ?


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Fév 2017 - 12:16
Yuuki semblait apprécier que l'on parle d'elle, et il est vrai que son innocence sur le monde actuelle était entêtant a certain moment, comme aujourd'hui quand elle bouscula le jeune homme pour regarder en l'air ... Mais on ne peu pas la blamer pour son innocente et sa naïveté, elle ne connais pas ce nouveau monde, pour elle et à l'époque tous était plus grand : les pokemon, les arbres, environnements. Revivre a notre époque était pour elle quelque chose de très étrange, les pokemon ne sont plus les même, majoritairement plus petit, mais aussi avec les nouvelles technologique. Entre la byciclette, le téléphone ou même la télévision comment dire que l'on a bouleverser ses habitudes.

Yuuki avait l'habitude de vivre dans la nature avec beaucoup d'espace autour d'elle, au vu de sa physionomie c'était normal, mais aujourd'hui c'était moins le cas ... Les maisons sont de plus en plus petite et les centres villes sont remplis d’immense ruelle et de bâtiments ou mieux vaut ne pas être trop grand ou encombrant.  

-D’a… ailleurs, j’y pen… pen… pense. On ne… ne… ne s’est pas pré… prés… présenté encore. Je m’a… appelle Ti… Timothy Boote et vous ?

Je m'étais totalement enfuit dans la pensée des habitudes de Yuuki que les paroles du dresseurs me ramena à la réalité. C'est vrai qu'avec tous ses évènements, une bousculade et une evolution suivi d'une discussion sur les fossiles ... On avait passé outre le fait de ce présenter.

" Enchantée Timothy ! Je m'apelle Euphemia, Euphemia Ells Latoleya. "

Je garde affiché sur le visage un sourire sincère.

" Desséliande est-il votre unique pokemon ? Pardon de ma question, je suis curieuse de nature."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Fév 2017 - 17:43
Je m’étais présenté et j’attendais désormais que mon interlocutrice en fasse de même pour que je puisse enfin connaître son identité. La question fut bien vite réglée puisqu’elle n’a pas perdu une seule seconde lorsque j’ai fini de parler. En effet, la demoiselle qui ne serait bientôt plus une inconnue a pris la parole pour me dire qu’elle était enchantée de me rencontrer et pour donner, à son tour, son nom complet. Elle s’appelait donc Euphemia Ells Latoleya, un nom assez long à mémoriser. Il n’y avait aucune chance pour que j’y parvienne, mais j’allais tout de même tenter de faire l’effort de me souvenir d’au moins son prénom. Après tout, ça pourrait être vraiment pratique dans le cas où on serait amené à se recroiser à un moment. J’avais déjà vécu des situations gênantes lorsque je m’étais retrouvé en compagnie de personnes que j’avais déjà vues, mais dont j’avais oublié les prénoms alors qu’elles se souvenaient du mien. Pour quelqu’un d’aussi timide que moi, c’était vraiment une situation infernale à vivre puisqu’on n’osait pas signaler à la personne qu’on ne se souvenait pas d’elle et il fallait tout faire pour éviter qu’elle ne se rende compte. C’était vraiment difficile de tenir face à une telle pression, alors il fallait que je me débrouille pour me souvenir des prénoms afin de ne pas avoir à revire cette situation.

Pour indiquer à Euphemia que j’avais entendu ce qu’elle venait de me dire, je me suis contenté d’un simple hochement de la tête. Comme ça, je n’avais pas à prendre la parole pour quelque chose d’aussi peu important. Alors que je pensais que notre conversion allait s’arrêter là puisqu’il faut dire que depuis le début, la dresseuse de l’Amagara se contentait de répondre à mes questions sans jamais essayer de relancer la discussion, les choses ont changé. En effet, elle a soudainement décidé qu’il était temps pour elle d’en poser une. En effet, elle m’a demandé si je possédais d’autres pokémons que ma Desséliande, en se méprenant sur le sexe de cette dernière d’ailleurs puisqu’elle en a parlé au masculin comme s’il s’agissait d’un mâle. Elle m’a ensuite surpris en me demandant d’excuser sa curiosité. Je m’attendais à tout sauf à ce genre de commentaire de sa part puisqu’elle n’avait pas du tout eu l’air curieuse jusqu’à présent. C’était plutôt moi qui l’étais puisque je n’arrêtais pas de lui poser des questions depuis que Marquise m’avait relevé et que j’avais vu son pokémon fossile. Enfin, elle pouvait penser ce qu’elle voulait d’elle-même, mais ça ne collait pas du tout avec l’image qu’elle m’avait donnée jusqu’à présent… Quoi qu’il en soit, il fallait que je réponde à sa question pour ne pas laisser s’installer un blanc et parce que ce ne serait pas très sympathique de l’ignorer. Je lui ai donc répondu de ma petite voix :

-Oh… non pas du… du tout. J’ai a… actuellement six po… pok… pokémons dans mon é… équipe.

Alors que je venais de finir de lui dire ça, j’ai senti les bras branches de Marquises se refermer autour de ma taille avant qu’elle ne me soulève du sol pour me reprendre dans ses bras. Une fois certaine que je ne risquais pas de tomber, elle s’est mise en route vers le haut du Chemin Sacré ou je n’étais pas encore allé alors que c’était ma destination à l’origine. Il semblerait que ma Desséliande ait décidé que je perdais trop de temps à discuter et qu’il était temps que je me remette en route. Je me suis donc tourné dans les bras de mon amie arbre pour me mettre dans la direction d’Euphemia et lui dire :

-J’i… im… imagine que ça veut di… di… dire qu’on va s’a… arrêter là. Au… au re… au revoir.

Marquise a ainsi continué sa route en direction de l’autel. Giratina, tiens toi prêt, mes prières arrivent !

Spoiler:
 


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1383
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Fév 2017 - 18:07
Le regard de Yuuki sur le monde extérieur était vraiment fascinant et tous à fait hors du commun. Le pokemon resta quasiment tous le temps a mes côté, collé même qui parfait quand elle s'ennuie décide de tourner autour de mes propres jambes, heureusement nous étions a l'arrêter car elle pouvait facilement me faire tomber.

-Oh… non pas du… du tout. J’ai a… actuellement six po… pok… pokémons dans mon é… équipe.

Six pokemon ? c'était extraordinaire et surtout impressionnant. Je me demande ce que je ferais avec six pokemon ? tu me dira je compte ouvrir une arène donc mieux vaut en avoir six. Après je peu très bien en envoyer a ma mère dans son elevage, elle sera contente de pouvoir avoir de nouveau couple. Je veut dire il faut avoir autant d'amour et de gentillesse pour chacun des pokemon, il ne faut pas en favoriser un plus que d'autre. Yuuki était déjà jalouse de ne pas pouvoir voler pourtant j'essaye de sortir mes pokemon en même temps et a chaque fois ou alors chacun leurs tour, cela dépend de l'environement autour de moi. Le Desséliande attrapa son dresseur avec ses grand bras pour commencer a partir vers l'avant, apparamment celle-ci voulait partir.

-J’i… im… imagine que ça veut di… di… dire qu’on va s’a… arrêter là. Au… au re… au revoir.

Haha, j'imagine très bien oui, quand un pokemon veut quelque chose auprès de son dresseur il le reussi. Surtout un pokemon aussi grand que le Desséliande.

" Pas de soucis, au revoir Timothy ! Aurevoir Desséliande ! "

Sur ce je fit moi aussi demi-tour, nous étions déjà aller au temple et avoir déjà prié, du moins jusqu'a l'évènement qui m'a permi de rencontrer Timothy, là il était l'heure de rentrer.

" Rentrons ! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Eschine :: Chemin Sacré-
Sauter vers: