:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Centre Commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Café sans souci | Alice

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 21:50

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Dix heures, la ville du nom de Médéa était grouillante de monde, marchant d’une allure rapide en passant des petits groupes qui discutaient entre eux, on pouvait dire qu’elle ne manquait pas de vivant. Luan avait du mal à s’y retrouver dans la foule du centre commercial, se faisant quelques fois pousser sur le côté par des inconnus. Par réflexe et surtout par peur, le jeune garçon tâtait ses poches afin de vérifier qu’on ne le volerait pas à son insu. Écume, son cher ami grenousse se tenait sur sa tête, trouvant une meilleure hauteur afin de voir à travers les passants où les deux compères se dirigeaient. Il fallait dire qu’avec une petite taille atteignant à peine les un mètre soixante-dix, Luan ne se sentait pas du tout à l’aise, il avait la tête légèrement baissée sur le sol, accélérant lui aussi son allure afin de ne pas tomber sur le sol et mourir écrasé. La grenouille lui tirait les mèches à chaque fois qu’il devait tourner et il faisait complètement confiance à la créature. Elle savait très bien qu’ils devaient acheter un nouveau téléphone et ils trouvèrent finalement après plusieurs minutes un magasin électronique à travers toutes les boutiques de vêtements.

Le jeune garçon ressortit avec un paquet dans sa main, le vendeur avait eu de toutes sortes et de toutes les couleurs et Luan avait profité de l’argent de sa famille pour prendre un mobile qui semblait très pratique et était prisé des jeunes. Il s’assit à une petite table d’un café du centre commercial, quelques gens venaient prendre leur petit déjeuner, principalement des femmes venues faire du shopping. Le blondinet commanda un café et des gâteaux pour le grenousse qui avait un ventre bruyant depuis l’aube. En vérité, les deux amis n’avaient pas mangé depuis la veille, trop pris dans l’événement qui s’était passé sur une des places de la ville. Ils avaient d’ailleurs rencontré un garçon qui avait lui aussi participé à la fin des shows.

Luan sortit son casque de son sac et le plaça sur ses oreilles avant d’enclencher le lecteur de son IPod, le coupant alors de tout bruit de la vie réelle. Il était tellement bien ailleurs, oubliant tout de son passé, de sa peur sur scène et les gens qui passaient devant lui. Il sourit.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 11:36
Alice s'arrêta devant une boutique, intéressée par les chaussures qu'elle voyait dans la vitrine. Elle grimaça en voyant le prix et se détourna. La veille avait eu lieu un événement organisé par la Rune du Feunard, et notamment par elle, et tous ces préparatifs l'avaient épuisés. Le show s'était très bien passé, la rouquine était très fière de cette réussite et estimait qu'à présent, elle méritait bien un peu de repos. Elle avait donc décidé de rester encore un peu à Médéa, une ville réellement charmante où il faisait bon vivre. Certes, les magasins étaient hors de prix, son porte-feuille ne s'était pas préparé à ça, mais elle prenait du bon temps, c'était tout ce qui comptait. Flâner dans le Centre Commercial était une activité relaxante mais pleine de tentation. Elle devait rester à son envie d'entrer dans les boutiques, elle n'avait pas un compte en banque infini. Il n'y avait pas que des magasins de luxe à Médéa, il y avait aussi des artisans réputés dans toute la région. La demoiselle pris donc le temps d'observer les créations uniques et originales qu'elle pouvait admirer dans les étalages.

Un homme d'une quarantaine d'année vendait des Pokémons façonnait dans du verre soufflé, fabriqué par ses soins. Lorsqu'Alice se pencha vers son commerce, il lui expliqua qu'il utilisait l'attaque Lance Flamme de son Magmar pour fabriquer le verre et lui faire prendre la forme qu'il désirait. La jeune fille trouva l'idée très intéressante, et se demanda si d'autres artisans utilisaient également leur Pokémon pour créer. Elle observa attentivement le Feunard en verre. Il tenait dans sa main, mais il regorgeait de détail. Il y avait également une version Feunard d'Alola, qui plu beaucoup à la demoiselle. Elle pensa à Creamy, sa petite Goupix des neiges, qu'il lui tardait de faire évoluer. Elle acheta le petite statuette de verre et la rangea délicatement dans son sac. Elle n'avait pas d'endroit fixe où elle vivait, et donc pas vraiment de lieu où elle pourrait la ranger, mais cela lui plaisait de posséder cet objet. Elle pourrait le donner à ses parents lorsqu'ils retourneraient à Johto et qu'elle resterait à Mhyone.

Alice se détourna finalement des boutiques, et se dirigea vers un café afin de manger un morceau. Elle avait un petit creux, et imaginait que ses Pokémons devaient aussi avoir un peu faim. Elle trouva un comptoir accompagné de quelques tables et commanda quelques pâtisseries pour elle et pour son équipe. Alors qu'elle se retournait, prête à repartir, elle aperçu un visage familier. La rouquine plissa les yeux, et s'approcha. C'était un garçon aux cheveux blonds et aux traits fins. Il lui disait quelque chose... Une lumière s'alluma dans l'esprit de la demoiselle, qui posa une main sur l'épaule du jeune homme.

- Bonjour ! lança-t-elle joyeusement. Tu as participé à l'événement d'hier non ? Je me souviens t'avoir entendu chanté !

Elle se rappelait effectivement très bien de la prestation du garçon. Il avait interprété une très jolie chanson, d'une voix légère, presque aérienne. Qui plus est, il avait été le premier à monter sur scène, entraîné par son Grenousse, ce qui avait beaucoup fait rire la jeune fille. Elle lui tendit une main amicale, et se présenta

- Je m'appelle Alice, je fais parti de ceux qui ont organisé ce show. J'espère que ça t'a plu !

Elle n'avait en effet pas eu l'occasion de lui parler lorsqu'il avait quitté l'estrade et était assez contente de l'avoir retrouvé. Le hasard faisait tout de même bien les choses !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 12:04

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Pris dans la musique rythmée, il ne vit pas une jeune fille aux cheveux roux s’approcher de lui jusqu’à ce qu’un frôlement sur son épaule le fasse sursauter. Il ouvrit grand les yeux, surpris par ce contact peu habituel, risquant de faire tomber la tasse de café. Son grenousse recula légèrement voyant la tête de son camarade, avalant tout rond le poffin qui avait dans sa bouche. Luan enleva précipitamment son casque et débrancha sa musique afin d’économiser la batterie. Relevant les yeux vers la personne qui l’avait touché, il eut du mal à la reconnaître mais la voix féminine il ne pouvait l’oublier facilement. Pendant que son cœur tentait de ralentir après avoir failli toucher la crise cardiaque, le jeune homme sourit timidement à son interlocutrice. Elle avait un doux visage, souriant et des yeux pétillants comparé à la plupart des gens qu’il croisait. Sentant que son ami humain se calmait gentiment, le grenousse continua à manger ses petits gâteaux, satisfait de ne pas aller se cacher dans le sac ou autre part pour éviter de se refaire kidnapper.

Elle lui demandait si c’était bien lui qui avait participé au show d’hier, il hocha doucement la tête, on pouvait toutefois sentir un petit malaise devant la jeune femme. En tout cas elle avait une bonne mémoire mais ça devait être grâce à Écume qui avait un caractère joueur depuis qu’ils avaient quitté l’île de Rhode. La rouquine lui tendit alors une main afin de se présenter, il fallut quand même quelques secondes pour Luan de l’attraper doucement. Après tout, elle n’avait pas l’air méchant alors pourquoi s’en méfier ? Toutefois, faire confiance à la femme ça allait être plus difficile pour le petit blond.

- En… Enchanté ! Je me nomme Jonathan. Et effectivement j’étais un des participants de ton événement… Très sympa et diversifié !

Un sourire apparut sur le visage du jeune homme qui avait pris une légère teinte rosée depuis tout à l’heure. Voir quelqu’un d’hier soir alors qu’il venait d’arriver en ville, le taux de chance était plutôt bas ou bien ça voudrait dire que le monde est trop petit et qu’il allait être retrouvé par son père et qu… Un frisson le parcourut, il ne devait pas penser à ça. Luan donnait des fausses identités afin que sa trace soit brouillée.

- Je ne suis pas vraiment habitué à me produire en public mais ça a beaucoup plu à Écume de se retrouver sur scène.

Sentant qu’on parlait de lui, le grenousse releva la tête de son déjeuner et croassa amicalement vers la dénommée Alice, tout heureux.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 14:55

La jeune fille gloussa en voyant le garçon sursauter. Elle avait effectivement remarqué qu'il portait un casque, signe qu'il était plongé dans l'écoute d'une musique, mais elle n'avait pas pensé qu'il serait si surpris. La petite Grenousse à ses côtés avait elle-même marqué sa stupeur en engloutissant un gâteau en une seule bouchée. Un drôle de duo ! Le blondinet regarda Alice durant plusieurs secondes, les yeux écarquillés et les joues un peu rouge, comme gêné par sa propre attitude. La rouquine, pas timide pour un sous, tenta de le mettre à l'aise avec un de ses célèbres sourires. Il finit par lui serrer la main.

- En… Enchanté ! Je me nomme Jonathan. Et effectivement j’étais un des participants de ton événement… Très sympa et diversifié !

Le sourire de la demoiselle s'accentua et ses yeux luisaient de satisfaction. Après tous les efforts que cela lui avait demandé, elle était heureuse que le show ait plu. Le garçon, répondant donc au nom de Jonathan, sembla se détendre un peu, mais une curieuse inquiétude teintait encore ses prunelles. Alice espérait ne l'avoir dérangé, elle était habituée à parler aux gens sans gêne, et peinait à se rappeler que certaines personnes pouvaient ne pas apprécier.

- Je ne suis pas vraiment habitué à me produire en public mais ça a beaucoup plu à Écume de se retrouver sur scène. ajouta-t-il en désignant son partenaire batracien.

Le concerné émit un bruit curieux qui amusa la rouquine. Elle tendit la main et gratta le crâne de la Grenousse, qui paru apprécier son attitude. La jeune fille attrapa une chaise et s'assit aux côtés du garçon, se rendant soudain compte que ses pieds la faisaient souffrir. Elle n'avait pas arrêté de marcher depuis qu'elle était levée, et réalisait soudain à quel point elle était fatiguée.

- Je suis ravie que tu ai aimé alors ! Ta performance était fantastique, j'ai adoré ! Et Écume a été super lui aussi !

Il ne fallait pas oublier la petite grenouille dans les félicitations. Alice regarda autour d'elle pour s'assurer qu'elle avait un peu d'espace, et fit sortir son équipe, qui commençait vraiment à s'agrandir. La Goupix alla se blottir contre elle, installée sur ses genoux, tandis que les autres restaient sur le sol. La jeune fille donna une pâtisserie à chacun, puis les fit revenir un à un, ne laissant que Creamy, qui était plus petite et prenait moins de place. Elle se tourna finalement vers Jonathan et lui lança :

- Qu'est-ce qui t'amène dans le coin ? Tu es d'ici ?

La Goupix grimpa sur la table et alla à la rencontre de Grenousse, la reniflant avec curiosité. Alice esquissa un doux sourire et reporta son attention sur le jeune homme. Elle s'était invitée à sa table sans lui demander son avis, et cela venait de l'effleurer. Elle ajouta :

- J'espère que je ne t'importune pas ! Je suis navrée avec mes questions, je suis juste curieuse.

La rouquine ne voulait pas mettre le garçon mal à l'aise, elle lui avait déjà fichu une bonne frayeur quelques instants auparavant. Elle lui offrit un sourire d'excuse, mais espérait tout de même qu'il réponde à ses questions. Elle ne savait guère l'expliquer, mais ce jeune homme attisait sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 15:35

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Le jeune garçon ne put que rougir aux compliments d’Alice, baissant légèrement la tête vers ses pieds – bien cachés sous la table -. La fille attrapa une chaise afin de se poser à côté de Luan qui ne broncha pas, après tout il n’était pas chez lui et un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal pour les quelques heures de la journée. En tout cas, le grenousse n’était totalement pas dérangé par l’arrivée de la fille autour de la table, il était complètement serein comparé à son ami humain, à croire qu’il sentait que celle-ci était une personne tout à fait honnête et sans arrière-pensée.

Luan regarda la fine équipe de la demoiselle dont certains étaient déjà évolué à part l’espèce de goupix albinos sur ses genoux avant d’attraper son café et d’en boire quelques gorgées. Il se demandait aussi si les pokémons ici sont volés mais vu leur mine, ceux-ci étaient heureux auprès de leur dresseuse. Elle lui demanda d’où il venait et les mains du garçon commencèrent à trembler légèrement qu’il les cacha sous la table, fixant alors Écume faire ami avec les autres.

- Non je suis de Hoenn et je viens de débarqué pour devenir chanteur comme tu as pu le remarquer.

Bon pour la région c’était un gros mensonge mais mieux vaut assurer ses arrières quand on ne connait personne du coin et qu’on s’est enfui avec un pokémon qui ne nous appartient pas sur une autre terre. Après, pour le métier c’était un peu vrai, Luan adorait la musique et les quelques cours au manoir avaient été ses moments préférés. Il reprit après quelques minutes, maintenant plus à l’aise que tout à l’heure.

- Oh non, pas du tout ! Je pense qu’un peu de compagnie nous fera le plus grand bien. Puis c’est ton caractère, on ne peut pas demander à quelqu’un de changer.

C’était étrange pour le jeune blond de dire cette phrase, lui qui avait grandi dans la méchanceté. Aujourd’hui, il tentait de se repentir après tous les incidents survenus et ce grenousse qui l’accompagnait était un objectif qui lui tenait à cœur ; retrouver son vrai dresseur. Luan sourit, d’un air plus enjoué que tout à l’heure mais tout en restant dans la méfiance.

- Tu voudrais boire quelque chose ? Même un petit casse-croûte, j’offre !

Il indiqua de son doigt la carte du café. Après tout, il pouvait se permettre venant d’une grande famille mais il fallait quand même modérer son argent.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 16:45

Une fois encore, le visage du jeune homme se teinta de rouge. Il rappelait à la demoiselle son ami Vixion, qui avait tendance à devenir pivoine en un instant. Il ne sembla pas s'offusquer qu'elle prenne place à ses côtés, ce qui était un bon point. Lorsqu'elle le questionna, il se figea et paru soudain très mal à l'aise. Alice craignit d'avoir dit quelque chose qu'il ne fallait pas, ou d'avoir ravivé de mauvais souvenirs. Le regard fuyant, il répondit, tentant de prendre un air nonchalant.

- Non je suis de Hoenn et je viens de débarqué pour devenir chanteur comme tu as pu le remarquer.

Pourquoi était-il gêné de parler de cela ? La rouquine pencha la tête sur le côté, un peu perplexe. Il n'y avait pas de mal à vouloir devenir chanteur après tout, c'était même un très beau rêve ! Alice n'avait absolument aucun talent dans la musique, mais le jeune homme avait prouvé, par sa prestation de la veille, qu'il possédait un don indéniable. Elle ne savait que dire pour apaiser son visible malaise, qu'elle peinait à comprendre. Une fois de plus, elle rencontrait quelqu'un qui venait de Hoenn, ce qui était plutôt surprenant. A force d'entendre parler de cette région, elle commençait à avoir envie de s'y rendre ! Enfin, encore fallait-il qu'elle termine son exploration de Mhyone, et elle n'y était pas encore.

- Oh non, pas du tout ! Je pense qu’un peu de compagnie nous fera le plus grand bien. Puis c’est ton caractère, on ne peut pas demander à quelqu’un de changer.

Jonathan semblait tout à coup moins gêné, et arborait même un sourire. Peut-être Alice avait-elle simplement rêvé en croyant qu'il était mal à l'aise. Elle tâcha d'oublier ce moment et se concentra sur la discussion. Elle sourit à ses paroles, esquissant même un petit rire amusé. En effet, même si on le lui avait demandé, elle aurait eu le plus grand mal à changer ce qu'elle était !

- Tu voudrais boire quelque chose ? Même un petit casse-croûte, j’offre !

Surprise par la proposition, la jeune fille pensa d'abord refuser. Elle ne voulait pas profiter de l'amabilité du garçon après tout ! Mais d'un côté, si elle disait non, elle le vexerait peut-être, et ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle lui offrit donc un sourire amical et répondit avec enthousiasme :

- Avec plaisir ! Mais, juste une boisson, je ne voudrai pas abuser !

Elle attrapa la carte et interpella le serveur, qui passait non loin de là. Elle lui commanda une limonade bien fraîche, considérant qu'il faisait bien trop chaud pour un café. Après avoir passé sa commande, elle se tourna à nouveau vers Jonathan, désirant poursuivre la conversation.

- Alors tu viens de Hoenn ! Ça a l'air d'être une très chouette région ! On m'en a beaucoup parlé, et j'avoue que ça donne envie. Peut-être qu'un jour j'y mettrai les pieds !

Rêveuse, elle laissa son regard se perdre un instant dans le vide. Le monde était vaste, il y avait tant d'endroit à explorer, de région à visiter... Et elle ne faisait que commencer son aventure ! Le serveur lui apporta finalement son verre, et elle ajouta, après l'avoir remercié :

- J'espère que tu arriveras à réaliser ton rêve en tous cas ! Tu as beaucoup de talent, je suis sûre que tu vas y arriver ! Et, tu verras, tu prendras l'habitude !

Alice sirota sa limonade, jetant de fréquent coups d’œil à son Pokémon, qui semblait bien s'amuser avec la grenouille. Les Pokémons parvenaient à tisser des liens entre eux avec une telle facilité, c'était enviable. Enfin, la rouquine n'avait généralement pas trop de mal à se faire des amis, elle allait naturellement vers les gens, sans faire trop d'effort. Elle sentait toutefois un curieux malaise chez son interlocuteur du moment, mais elle ne parvenait pas à mettre le doigt dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 17:20

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Le blond regarda Alice attraper la carte disposée devant eux, répondant qu’elle allait juste prendre une boisson. Il sourit, amusé par la fille, franchement il en fallait plus pour abuser de lui comme c’était plutôt quelqu’un qui ne plaçait pas sa confiance entre les mains de n’importe qui. Et puis, une boisson n’était rien comparé à un vêtement qu’on pouvait trouver dans les boutiques d’à côté.

- Ne t’en fais, j’ai assez pour acheter une limousine…

Il fit un clin d’œil à la rouquine avant de reprendre une gorgée de son café. La caféine commençait à le réveiller complètement, ses pensées devenaient de plus en plus clair dans sa petite tête. Finalement, Alice reprit la discussion en parlant de Hoenn et de voyager là-bas. Luan se rendit compte de sa petite erreur, ouvrant légèrement les yeux au ciel. Pourvu que la fille ne lui pose pas des questions à propos de cette île puisqu’il n’était jamais aller là-bas. Le fait de connaître cette région était grâce aux livres mais en vérité il ne pouvait rien dire dessus.

Au moins, elle passa à autre chose ce qui rassura Luan. Il préférait qu’on parle de musique, du futur… Pas le passé. Le blond regarda Écume qui partageait les poffins avec les autres, il semblait si heureux. Peut-être que le pokémon serait bien dans cette équipe ? La fille semblait super gentille et tout à fait intentionné. Non, il devait le rendre à son véritable dresseur, pas à quelqu’un au hasard. Il secoua la tête doucement avant de reprendre.

- Merci, je pense qu’avec notre prestation d’hier, il n’y aura aucun souci pour réaliser mon rêve. Et toi, que fais-tu dans la vie ?

Assez parler de Luan, il voulait connaître un peu plus les gens vivant dans les autres régions, surtout que cette fille ne ressemblait en rien à tout ce qu’il avait connu à Rhode. Le garçon se cala un peu mieux sur sa chaise, finissant son café tranquillement, oreilles toutes ouvertes.


Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 18:40

Le garçon paru amusé par la réaction courtoise de la rouquine. Son sourire semblait enfin sincère et détendu, ce qui apaisa la demoiselle. Elle ignorait la cause de son malaise, mais elle était contente qu'il se soit dissipé. Peut-être était-il simplement timide et gêné de parler de lui-même.

- Ne t’en fais, j’ai assez pour acheter une limousine… déclara-t-il d'un ton décontracté.

Il accompagna sa réponse d'un clin d’œil, qui étonna et fit sourire la jeune fille. Il était plutôt charmant, maintenant qu'il ne ressemblait plus à un animal en cage. Elle ria doucement et continua de boire sa limonade. Elle eu l'impression qu'il se tendait un peu à l'évocation de Hoenn, mais ce fut discret et rapide. Elle pouvait tout aussi bien avoir imaginé cette légère crispation de ses lèvres et cette lueur inquiète dans son regard. Mais Alice ne pouvait s'empêcher de songer qu'il y avait quelque chose de mystérieux là dessous. Peut-être Jonathan avait-il vécu des choses douloureuses dans sa région, des choses dont il n'avait pas envie de se souvenir. Elle ne comptait pas le questionner davantage, chacun avait son jardin secret et malgré sa curiosité, elle devait respecter cela.

- Merci, je pense qu’avec notre prestation d’hier, il n’y aura aucun souci pour réaliser mon rêve. Et toi, que fais-tu dans la vie ?

Il faisait tout à coup montre d'une volonté et d'une détermination étonnante, qui contrastait avec son air si timide de toute à l'heure. Son café lui avait redonné du courage, c'était amusant à voir. Alice eu un sourire, et considéra sa question. Ce qu'elle faisait dans la vie ? C'était plus large. Elle était étudiante, puis elle était venue ici, à Mhyone, et avait commencé une toute nouvelle existence. Comment pouvait-elle résumer cela en quelque mot ? La tâche paraissait ardue, mais elle s'y essaya :

- Plein de choses ! ria-t-elle. Je suis à la recherche d'une fleur qui me permettrait de soigner la maladie de ma mère, mais je suis aussi dresseuse de Pokémon et membre de la Rune du Feunard ! Elle fit une pause pour réfléchir et ajouta : Oh, et je chante terriblement mal !

Elle accompagna son propos d'une grimace faussement tragique. Elle avait survolé tous les passages de sa vie, mais elle avait dit l'essentielle. Elle regarda la grenouille bleue puis le jeune homme, et demanda :

- Et Écume ? C'est ton partenaire je suppose ? Il a l'air d'en avoir dans le ventre !

Le compliment avait visiblement fait plaisir à Grenousse, qui croassa de joie l'instant d'après. Creamy, qui n'aimait pas être en reste, poussa un adorable petit cri elle aussi et agita la queue, ses jolis yeux rivés sur sa dresseuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 20:23

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Luan écouta attentivement la fille et cela faisait aucun doute qu’elle pouvait faire plusieurs choses. Hier, lors de l’événement elle avait réussi à enjouer tout le public avec son merveilleux sourire et sa voix tonique. Alice parla aussi de la recherche d’une fleur pour soigner sa mère, quel lien entretenait-elle avec elle ? Peut-être que les mamans étaient douces et gentilles ? Lui qui n’avait jamais connu sa mère ne pourra jamais jouir de ce lien. Et puis il y’avait apparemment un club du nom de Rune du Feunard, ce qui fit lever un sourcil du jeune blond, ne comprenant pas trop ce que cela signifier. Il ne posa toutefois pas la question, pensant que ce n’était pas le moment vu la fausse mine surtout qu’elle s’était directement dirigée sur le fait qu’elle ne savait pas chanter.

Mais chaque personne avait son propre talent, Luan pensait qu’elle ne devrait pas se focaliser sur ça puisqu’elle avait apprécié sa prestation de la veille. Il replaça un bras sur la table, mettant l’autre en dessous de son menton et fixa la jeune fille, examinant plus en détails son visage afin de le retenir. Elle était vraiment mignonne et son air était si doux qu’elle devait toujours être heureuse dans sa vie malgré les problèmes de la terre. D’ailleurs, Écume reçut à nouveau des compliments et cela l’excita encore plus, il tapait dans ses petites mains et croassant joyeusement, ce qui fit rire son ami.

- En vérité ce n’est pas mon pokémon, je n’en possède pas. Il appartient à mon père et il ne voulait pas que je parte seul donc il a demandé à Écume de m’accompagner jusqu’à ce que j’attrape mon propre compagnon.

Gros et énorme mensonge bien qu’il y ait une part de vérité à l’intérieur. Luan s’arrêta un moment de bouger, le regard fixe avant de se reprendre.

- Malheureusement je ne sais pas comment je dois m’y prendre du coup je me demandais si y’il a une école de dresseurs par ici.

Alors là c’était un bon plan pour Luan qui sourit timidement avant de replacer ses mains sur la table et redirigea son regard vers Alice pour lui proposer quelque chose qu’il connaissait grâce aux livres à Rhode.

- Désolé de demander ça surtout que c’est indiscret mais… Quelle maladie s’agit-elle ? Et as-tu regardé les écailles des carmaches ? Une légende raconte qu’elles peuvent soigner de tous les maux. Et deuxième question, qu’est-ce la Rune du Feunard ?

Tout d’un coup, c’était Luan qui avait l’impression de faire le curieux surtout que c’était exactement ça et ça le gênait beaucoup de poser ces questions.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 22:37

Alice regardait la grenouille s'agiter avec enthousiasme, et sourit d'amusement. Écume débordait d'énergie, cela faisait plaisir à voir ! La rouquine appréciait sa motivation et son énergie, qui étaient contagieuses. Elle leva les yeux vers le jeune homme aux cheveux blonds, qui lui répondait justement.

- En vérité ce n’est pas mon pokémon, je n’en possède pas. Il appartient à mon père et il ne voulait pas que je parte seul donc il a demandé à Écume de m’accompagner jusqu’à ce que j’attrape mon propre compagnon.

La demoiselle hocha la tête, imaginant sans mal la situation. Ce genre de chose arrivait souvent, pour permettre à de jeunes dresseurs de commencer leur aventure sans encombre. Alice avait eu la chance de se voir offrir son premier Pokémon par le professeur de Johto, c'était ainsi qu'elle avait obtenu son petit Doudou, qui était devenu son plus fidèle ami, et avait même évolué. Il lui tardait par ailleurs qu'il devienne un magnifique Typhlosion, il déborderait alors de puissance. Pour cela, elle allait devoir l'entraîner encore un moment, elle le savait. Mais, comme disait le proverbe, tout vient à point qui sait attendre. Et Alice n'était pas pressée, elle voulait prendre son temps.

- Malheureusement je ne sais pas comment je dois m’y prendre du coup je me demandais si y’il a une école de dresseurs par ici.

La rouquine cligna des yeux, surprise de voir l'expression un peu penaude du garçon. Il avait eu l'air si assuré la minute d'avant, et voilà qu'il retrouvait une expression timide, comme un enfant avouant une faute. La demoiselle n'attendit pas un instant et lui répondit avec enthousiasme :

- Je ne sais pas s'il y a une école dans les parages, mais moi je peux t'aider si tu veux ! Je suis loin d'être une grande dresseuse, mais j'ai déjà capturé des Pokémons.

Elle désigna les Pokéballs qui trônaient à sa ceinture, avec une expression satisfaite sur le visage. Certes, elle avait encore des progrès à faire mais elle pouvait au moins filer un coup de main à Jonathan, cela ne lui coûtait rien. Et puis, elle le trouvait sympathique, elle avait bien envie de l'aider. Elle espérait à présent qu'il ne refuserait pas son aide par timidité ou par crainte de l'ennuyer. Il lui avait payé un verre, elle lui en devait une !

- Désolé de demander ça surtout que c’est indiscret mais… Quelle maladie s’agit-elle ? Et as-tu regardé les écailles des carmaches ? Une légende raconte qu’elles peuvent soigner de tous les maux. Et deuxième question, qu’est-ce la Rune du Feunard ?

Les questions du garçon surprirent un peu la demoiselle, qui réfléchit, les doigts croisés sous son menton. Ce qu'il disait était plutôt intelligent, mais évidemment, ce genre de perspectives avait été envisagé par les médecins. Quant à la deuxième question, elle l'étonnait un peu plus. Jonathan n'avait-il pas été contacté par le Professeur Acacia ? Normalement, tous les dresseurs de Mhyone recevait un message de sa part pour rejoindre un groupe. Mais le garçon n'avait pas encore de Pokémon à lui et venait sans doute d'arriver dans la région, il était sans doute normal qu'il ne connaisse pas encore très bien le Pokéweb.

- Les écailles de Carmaches sont une bonne idée, mais elles n'ont pas marché. Les médecins ont tout essayé et apparemment, la seule chose qui puisse la soigner c'est cette fleur. Je sais où elle pousse, mais je crains que mon équipe ne soit pas assez puissante pour le moment. Elle fit une pause, et poursuivit sur la deuxième question. Et la Rune, c'est un groupe créée par le professeur de la région, le Professeur Acacia. Il y a aussi le Sceau de l'Oassatueur et l'Emblème du Gueriaigle. Ces groupes sont là pour réunir les dresseurs et nous permettre de communiquer entre nous, c'est très pratique !

Elle n'avait d'abord pas vraiment compris l'intérêt de ces groupes, mais finalement après avoir échangé avec d'autres personnes, elle s'était rendue compte de toute l'utilité de la chose. Il y avait aussi le Pokédex tenu par tous les inscrits, qui était une très belle invention.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 22:59

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Luan ouvrit grand les yeux, surpris par la proposition de la jeune rouquine, un sourire se dessina alors sur ses lèvres, un sourire sincère et plein d’espoir. Il aurait voulu se lever hors de sa chaise et se jeter au coup d’Alice si ses bonnes manières ne le retenaient pas. Il répondit avec le plus grand calme possible, les mains en prière sous son menton.

- Ce serait avec grand plaisir ! Je pense que je me sentirai bien mieux avec toi que de me retrouver dans une classe bruyante.

Le jeune garçon n’avait réellement pas envie de rentrer dans une académie de dresseurs. Il avait toujours étudié au manoir avec sa sœur, des professeurs à domicile leur donnant cours.  En tout cas, Alice semblait étonnée de la question de Luan concernant la Rune du Feunard mais il venait d’arriver la veille avant de se faire embarquer par son grenousse sur scène.

Les réponses reçues convenaient parfaitement au blondinet, hochant doucement la tête pour montrer qu’il comprenait. Si elle n’avait pas une puissante équipe ça voudrait dire que la fleur se trouvait dans un endroit dangereux avec un accès difficile. Luan aurait bien voulu l’aider mais il avait autre chose à faire et il n’était vraiment pas doué en combat. Par contre les groupes étaient très intéressants, ce qui titilla la curiosité du jeune homme. Dès qu’il aura mis son nouveau téléphone en route, il regardera tout ça et pourquoi pas en rejoindre une ? Pourtant, il avait peur que ce soient comme les teams qu’on craignait temps… Enfin, pourquoi se méfier de ces trois groupes si c’était le professeur de la région qui les avait créés ?

- Ça a l’air… intéressant ! Je vais voir si je vais en rejoindre une. Il y a des caractéristiques afin de rentrer dedans ?

Les yeux du jeune garçon était envahi d’étoiles, il se sentait d’ailleurs tout léger, comme s’il écoutait de la musique. Cette fille dégageait vraiment une aura qui apaisa les soucis de Luan. Écume l'avait bien remarqué et intéressé lui aussi par ces groupes, sauta sur la tête de son ami, fixant la demoiselle afin d'avoir une réponse.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 18:09

La demoiselle fut surprise par la joie évidente qu'elle lisait dans les yeux de son interlocuteur. Il paraissait réellement ravi de sa proposition. Pour Alice, il était tout à fait normal de proposer son aide, elle peinait donc à comprendre son euphorie soudaine. Elle sourit, amusée. C'était décidément un drôle de personnage ! Mais elle l'aimait bien. Il y avait quelque chose de doux et d'innocent en lui, presque d'enfantin.

- Ce serait avec grand plaisir ! Je pense que je me sentirai bien mieux avec toi que de me retrouver dans une classe bruyante. répondit-il avec enthousiasme.

La rouquine ria, se rappelant sans mal ses années de fac. Elle avait quitté le système universitaire en arrivant à Mhyone, et avait d'abord regretté l'atmosphère studieuse des bancs d'école. Depuis elle s'était totalement habituée à l'aventure, et n'aurait accepté de retourner en classe pour rien au monde ! Elle était cependant contente d'avoir fait des études, cela lui avait permis d'acquérir un grand nombre de connaissances sur les Pokémons, et ces informations lui étaient très utiles maintenant qu'elle était sur les routes. Alors, si elle pouvait aider quelqu'un avec son savoir, ce ne serait pas de refus.

- On fera ça alors ! Mais attention à toi, je peux être aussi bruyante qu'un amphithéâtre !

Elle exagérait à peine. Bavarde et enjouée, Alice était capable de créer un vrai brouhaha à elle toute seule, et ce sans gros efforts. Jonathan paraissait bien plus calme et discret, en contrepartie, ce qui était assez étonnant pour un futur chanteur. La jeune fille avait toujours pensé que les vedettes étaient des personnes excentriques, particulièrement charismatique et se mettant très bien en avant. Le garçon ne correspondait pas vraiment à ce portrait. Mais après tout, tout le monde était différent, et le blondinet n'était pas encore une star ! Il aurait tout le temps de prendre la grosse tête. Il avait en tous cas écouté ses explications avec patience, visiblement intrigué.

- Ça a l’air… intéressant ! Je vais voir si je vais en rejoindre une. Il y a des caractéristiques afin de rentrer dedans ?

La demoiselle posa sa tête sur ses mains, coudes sur la table, et réfléchit. Elle n'était pas une spécialiste dans ce domaine, mais elle pouvait toujours quelques éléments importants à Jonathan. Avec un peu de chance, peut-être rejoindrait-il la Rune ! Enfin, loin d'elle l'idée d'essayer de le convaincre, elle ne se considérait pas comme l'émissaire de son groupe. Simplement, les Feunards étaient considérés comme les artistes, et si le garçon souhaitait devenir chanteur... Enfin, les groupes n'avaient de toute manière pas tant d'importance, chacun restait libre de faire ce qu'ils voulaient.

- Du moment que tu as un Pokémon, tu es libre de rejoindre le groupe de ton choix ! Enfin, libre... En fait, le professeur "oblige" tous les dresseurs à entrer dans un groupe, donc tu devras forcément faire un choix. Après, ça ne te force à rien, tu n'es pas obligé de participer aux événements ou quoi. Mais c'est plus sympa, et ça renforce nos liens !

Alice attrapa son verre et termina sa limonade, la gorge un peu sèche à force d'avoir parlé. Elle espérait que ses explications étaient claires et qu'elle n'avait pas perdu le jeune homme. Elle jeta ensuite un coup d'oeil sur son téléphone, et constata que le temps avait filé à une rapidité surprenante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 18:37

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
C'est vrai que l'air enjoué de la jeune fille pourrait lui donner un boostant pour faire un concert à elle seule, ce qui fit sourire le jeune Luan. Cela ne le dérangeait pas vraiment car sa soeur jumelle était la plus énergique de la famille, toujours à parler sans cesse. Pour le garçon, une seule personne ne le dérangeait pas mais l'oppression qu'il avait dans une salle à écouter durant des heures quelqu'un n'était pas quelque chose qu'il appréciait véritablement.

Du coup, ça voudrait dire qu'au moment où il activera son téléphone, une étrange dame lui enverra un message pour rejoindre un des trois groupes? Le fait qu'il y avait des événements fit sourire le jeune garçon, y participer lui changera sûrement les idées et de s'amuser un peu comme hier soir.

- Alors si j'ai bien compris, les prestations d'hier... C'était toi et la Rune du Feunard?

Tout s'éclairer dans sa tête désormais, comprenant maintenant le fonctionnement qu'avait mis en place le professeur de la région et il trouvait ça génial. Écume hocha la tête, très intéressé, lui qui adorait s'amuser il pourra embêter son ami durant ces activités. Quand Luan vit qu'Alice avait fini sa limonade, il sortit un billet, le glissant alors sous l'assiette de poffins, elle aussi vidée par les pokémons maintenant rassasiés. Cela fit plaisir au garçon de voir autant de monde heureux qu'il ne put avoir un regard de bienveillance.

- Je suis content que tu m'ais expliqué tout ce fonctionnement. Tu es charmante.

Il n'avait pas l'habitude de faire des compliments mais le caractère de la rouquine était de ce qu'il y a de plus joyeux au monde et Écume l'avait bien compris en s'approchant docilement vers la fille pour réclamer de nouveau des caresses.

Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 21:34

Un sourire apparu sur les lèvres du garçon alors qu'il écoutait ses explications. Alice songeait, quant à elle, aux groupes, et aux efforts qu'il allait falloir déployer pour souder davantage le sien. A part Artémis, elle n'avait pas rencontré beaucoup de membre de la Rune, et cela la désespérait un peu. Elle se souvenait de sa conversation avec cet homme de l'Emblème, un mois en arrière. Il avait exprimé le désir de bouger les groupes, de les rendre plus dynamique. A l'époque, elle n'avait pas très bien compris pourquoi il voulait cela. Aujourd'hui, elle réalisait davantage ce qu'elle souhaitait insuffler. Elle était encore loin d'y arriver cependant...

- Alors si j'ai bien compris, les prestations d'hier... C'était toi et la Rune du Feunard?

La rouquine hocha la tête. Certes, ce n'était pas tout le groupe qui avait organisé l'événement, mais il en était tout de même à l'origine. Sans la participation des autres groupes, le show n'aurait pas pu avoir lieu, ni avoir la même envergure. Malgré la menace que représentait Anima, tapis dans l'ombre, les habitants de Mhyone continuaient de s'amuser et de faire la fête, c'était le plus important. Aux yeux de la demoiselle tout du moins. Elle reporta son attention sur Jonathan, qui la fixait en souriant.

- Je suis content que tu m'ais expliqué tout ce fonctionnement. Tu es charmante.

Le compliment étonna la jeune fille, qui ne s'y était pas attendue. Il semblait sincère, il n'avait pas l'air de dire cela juste pour la flatter. Alice ne le connaissait pas intimement, mais elle estimait l'avoir suffisamment bien cerné pour deviner cela. Elle avait néanmoins l'intime conviction qu'il restait des mystères autour de ce garçon, son instinct le lui soufflait. Elle ne parvenait cependant pas à mettre le doigt sur ce qui la gênait et ne voulait pas faire subir un interrogatoire à son interlocuteur. Elle n'était pas de la police, après tout.

- Oh merci, mais tout le plaisir est pour moi ! Je suis ravie de pouvoir aider quand je peux. Tiens, avant que j'oublie, voilà mon numéro ! Tu n'auras qu'à m'appeler quand tu seras prêt pour faire cette fameuse première capture !

Elle sortit un papier de sa poche et griffonna le numéro où on pouvait la joindre. La demoiselle gardait toujours son téléphone allumé, même la nuit, au cas où. Il valait mieux être trop prudent, après tout. Elle ajouta, accompagnant ses paroles d'un clin d’œil malicieux :

- Je te montrerai comment on devient un vrai dresseur !

Malgré cette apparente assurance, Alice était loin de penser qu'elle était une grande dresseuse. Elle progressait, c'était indéniable, mais tout l'honneur revenait à ses Pokémons. C'était eux qui se battaient pour elle, ils méritaient tout le respect de la demoiselle, et toute son affection.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 128
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 22:02

Café sans souci
et poffins sans malheur
Luan x Alice
Luan lut un étonnement sur le visage d’Alice après avoir fini sa phrase. Avait-il dit quelque chose de mal ? Il ne voyait rien qui pourrait mettre mal à l’aise et il fixa alors un peu perturber la fille, son visage se teinta d’un rose écarlate.

La rouquine reprit son attitude normal, signe qu’au final Luan n’avait rien dit de méchant et ça le rassura. Depuis quelques années, il détestait faire du mal à quelqu’un, même avec de simples mots- Un bout de sa lèvre remonta vers le haut, donnant un petit sourire gêné quand il reçut un bout de papier avec le numéro de la fille afin de l’appeler lors de la capture. Il l’attrapa, remerciant d’un geste de la tête avant de la ranger dans son portefeuille. Il le notera une fois son téléphone installé.

Le garçon aux cheveux dorés réfléchit alors à un endroit pour la capture, il n’avait pas vraiment d’idée de pokémons et normalement chaque région avait ses propres pokémons. Quand était-il avec cette île ? Finalement, il reposa ses mains sur la table, un peu nerveux.

- Il y a une forêt par ici non ? Pourquoi ne pas y aller ?

Il est plus facile de capturer un pokémon dans un endroit sauvage d’après ce que savait Luan. Quand il était à Rhode, sa terre natale, tous les pokémons sauvages avaient fui lorsque les autres furent capturés et ont mystérieusement disparu.

En tout cas, pour Luan il avait encore besoin de se reposer et se rendre dans un milieu sauvage ne lui disait rien pour aujourd’hui. Pourquoi ne pas aller faire un tour sur la plage pour que Écume puisse faire trempette ?

- Demain je t’appelle pour la capture, ça te conviendrait ?

Puis finalement il se leva de la table, après avoir bien vérifier d’avoir mis une bonne somme pour la restauration. Le compte y étant, le jeune homme se retourna vers Alice, une main gentiment tendue vers elle pour lui annoncer qu’il partait. Un grand sourire sur son visage.

- Je te souhaite une bonne journée Alice !

Puis il leva le bras vers la grenouille qui sauta dessus, s’accrochant à ses vêtements pour partir tout les deux hors du centre commercial. Pendant que le blondinet marchait, il installa son casque de musique sur ses oreilles et retomba de nouveau dans son propre monde.


Il faut savoir faire face à son destin




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Centre Commercial-
Sauter vers: