HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Jeu 20 Juil 2017 - 13:54
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
S’il y avait bien quelque chose que je n’avais jamais pris le temps de faire, c’était de visiter Médéa. Je venais tout juste de me faire cette remarque car, malgré tous les aller-retours que j’avais pu faire, je ne m’étais jamais vraiment arrêté pour découvrir la ville. Puisque je sortais de quelques journées d’entrainement plutôt mouvementées, je devais bien avouer que prendre une journée de repos me ferait le plus grand bien. A moi, et surtout à Kid et Nuts, qui n’avaient encore une fois cessé de progresser ces derniers temps. Je pris alors mon temps ce matin-là, déjeunant et bullant une partie de la matinée à l’hôtel. Se poser faisait franchement du bien, et je me délectais de la tranquillité que je venais de retrouver. Pourtant, assez rapidement, l’ennui sembla pointer le bout de son nez. Je me levais alors, et enfilais une tenue un peu plus confortable et typiquement Mhyonaise, délaissant les habits traditionnels de mon peuple pour un bermuda et une chemise à manche courte plus classique.

Dehors, il faisait plutôt bon, et la ville était encore bien peuplée. Il fallait dire que le festival – qui s’avérait être celui d’Alice – avait pas mal attiré les curieux des quatres coins de Mhyone. Ces derniers n’étaient pas encore tous repartis, car certains avaient surement préféré prolonger des petites vacances plutôt que de rentrer travailler trop tôt. Ça pouvait se comprendre d’ailleurs. Je m’en voulais un peu d’avoir loupé l’évènement, je ne m’y étais pas non plus plus intéressé que ça, et je le regrettais un peu. Pour la majeure partie de ceux qui y avaient mis les pieds, il avait été une franche réussite et j’aurais bien voulu voir ça. Enfin, s’il avait eu autant de succès, il fallait prévoir qu’une édition serait reconduite l’année suivante, et, celle-là, je ne la raterais pas. Je décidais de passer rapidement par le centre commercial avant de constater qu’il était, comme souvent, totalement bondé de monde. Je me ravisais donc, n’ayant pas vraiment envie de mourir noyé dans un bain de foule aussi dense.

Soudain, sur une place, j’aperçu – enfin – des gens en train de travailler. L’estrade qui avait servi pour l’évènement d’Alice n’avait pas encore été totalement démontée, et humains, Machopeurs et ouvrifiers étaient à l’ouvrage pour rendre de nouveau la place disponible. Je m’asseyais donc un moment, les regardant travailler de concert, puis je repris ma route. Médéa était vraiment une ville somptueuse et, même si je préférais généralement la simplicité, il fallait bien avouer que la richesse de la cité était assez impressionnante. Tout ça avait vraiment de quoi faire tourner les têtes.

Je repris alors ma longue marche, revenant un peu sur mes pas. Je repassais devant l’estrade qui était en train d’être démontée. Ce n’était pas une zone dans laquelle il y avait beaucoup de monde car, pendant les travaux, elle n’avait pas un plus grand intérêt que ça. Je remarquais alors une jeune femme brune qui semblait chercher quelque chose. Ne voulant pas l’embêter, dans un premier temps, je retournais m’assoir. Puis, voyant qu’elle n’avait pas nécessairement bougé, je décidais de m’approcher. Elle devait avoir à peu près la vingtaine, un peu plus âgée que moi.

« Salut ! Tu cherches quelque chose ? » Lançais-je simplement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Sam 22 Juil 2017 - 18:55
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


J'étais rentré à Médéa dès que j'avais appris pour le festival de talents organisé par la Rune. C'était d'ailleurs pour ça que j'avais choisi ce groupe, je n'étais pas une artiste, loin de là mais j'adorais assister à des concerts ou autres évènements où je pouvais m'amuser. On pouvait dire que j'étais fêtarde mais je savais rester sérieuse quand il le fallait. Myrrh marchait à mes côtés, grimpant de temps en temps sur un muret pour essayer de s'envoler. Le Professeur m'avait dit que c'était normal, c'était un comportement que tous les Draby avaient. Cétait soi-disant dû à un gêne dans leur code génétique mais je n'avais pas tout compris.

Après être arrivée, j'avais décidé de me balader un peu dans Médéa, je connaissais la ville et je savais que je ne me perdrais pas. Après avoir un peu tourné dans les rues, je m'arrêtais devant le quartier général des rangers qui servait aussi d'école. J'y avais passé trois ans. Trois ans de solitude car je n'arrivais pas à me débarasser de ma colère contre eux. J'avais beau être gentille et allait vers les autres, il y avait toujours cette colère sourde derrière mes paroles et les autres devaient la ressentir car les amitiés ne duraient pas longtemps. Maintenant, tout ça était derrière moi et j'allais pouvoir rencontrer d'autres gens.

Je repartais d'ailleurs en direction du quartier général de la Rune. Je savais exactement où il se situait. J'avais entendu parler de sa construction alors que j'étais encore à l'école. J'arrivais sur la place où devait se dérouler les festivités. Des ouvriers installaient la scène, l'éclairage ainsi que le son. A bien y regarder, j'avais l'impression qu'ils démontaient la scène en fait. Ce n'était pas possible, le festival n'était quand même pas déjà passé ? Il fallait que je trouve quelqu'un pour lui demander.

« Salut ! Tu cherches quelque chose ? »

Je me retournais, surprise. Un jeune homme se tenait devant moi. Il était plus grand que moi et plutôt bronzé. Il devait sûrement s'agir d'un touriste. Il pourrait me renseigner.

- Salut, ouais tu ne saurais pas si le festival est passé déjà ? La prof Acacia m'avait dit que ça n'avait lieu que le 20 et on est le 19. J'espère qu'elle ne s'est pas trompée, je serais hyper décue sinon.

Le jeune homme m'apprit qu'effectivement le festival avait déjà eu lieu et que je l'avais raté de quelques jours. Je n'avais vraiment pas eu de chances. Je n'oublierais pas de le signaler au professeur quand je repasserais à Nox Illum !
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Lun 24 Juil 2017 - 9:40
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !




Je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir un petit peu déçu pour elle. Finalement elle avait l’air d’y tenir, à ce spectacle. Cela dit, je n’étais pas vraiment en reste non plus, puisque je n’avais pas pu y assister. Seulement, moi, ce n’était pas à cause de mauvaises informations, mais plutôt parce que je m’étais plutôt très mal renseigné à son sujet. Bon, depuis, j’avais pu croiser Alice qui n’avait pas non plus semblée plus déçue que ça, j’étais donc un peu soulagé. Je m’empressais toutefois de répondre à la jeune femme, reportant mon attention sur elle.

« Ah ? Le festival des talents de Mhyone ? C’était le quinze du mois je crois, donc, si, c’est déjà passé ! » Lançais-je sur un ton amical. « Désolé que tu l’ais loupé, mais t’inquiète pas, t’es pas la seule. Moi non plus j’ai pas pu y aller, alors même que c’était une amie qui l’organisait. Cela dit, il parait que ça a quand même eu un franc succès donc il y a de grandes chances pour que ce soit reconduit l’année prochaine !  » dis-je avec un clin d’œil amical.

Je prêtais alors un peu plus attention à la jeune femme devant moi. Elle était un peu plus petite que moi, avec des longs cheveux noirs. Un Draby se trouvait à ses côtés, observant une attitude plutôt étrange. Je n’étais pas spécialiste des pokémons dragons donc je ne voyais pas vraiment pourquoi il cherchait en permanence à s’envoler – sachant tout de même qu’il n’avait pas d’ailes – et pourtant il recommençait inlassablement. La jeune femme était, elle plutôt avenante et prompte à la discussion. Je m’aperçus alors que j’avais totalement oublié de me présenter.

« Au fait, moi c’est Alexandre, mais tu peux m’appeler Alex.  » Dis-je en tendant la main vers elle. « Dis, tu saurais pas pourquoi ton Draby s’évertue à essayer de s’envoler ? C’est marrant et je dois bien dire que ça m’intrigue. » Lançais-je d’un ton amusé en regardant toujours le pokémon dragon. « En tout cas, au moins, il a l’air en forme !  ».

Je ne savais pas vraiment pourquoi mais j’appréciais déjà la jeune femme. Un peu à la manière d’Alice, elle semblait plutôt avenante et sociable, et c’était le type de personne avec qui j’adorais discutais. En plus, elle avait l’air plutôt Athlétique et sportive, ce qui m’indiquait qu’elle devait également aimer sortir et s’entrainer, ce qui était indéniablement un plus. J’étais tout de même curieux d’en savoir plus à son sujet. Je lui demandais donc, bien sûr sans aucune gêne :

« Sinon, tu connaitrais pas un café sympa par ici ? J’connais pas bien Médéa personnellement, donc si ça te dit qu’on continue de discuter ailleurs… »



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mar 25 Juil 2017 - 19:51
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Même si j'avais raté le festival, il avait eu un franc succès d'après les dires du jeune homme. J'étais quand même déçue mais il y avait une chance pour qu'il ait à nouveau lieu l'an prochain donc cela signifiait aussi une chance d'y assister. Par contre, le garçon veanit de dire que c'était une amie à lui qui avait organisé ça. Finalement, ce n'était peut être pas un touriste ou alors il connaissait du beau monde.

« Au fait, moi c’est Alexandre, mais tu peux m’appeler Alex. Dis, tu saurais pas pourquoi ton Draby s’évertue à essayer de s’envoler ? C’est marrant et je dois bien dire que ça m’intrigue. En tout cas, au moins, il a l’air en forme !  ».

Le jeune homme me tendit sa main que je serrais avec joie. Mes premiers contacts en dehors de l'école se passaient plutôt bien pour le moment. Par contre, au sujet de Myrrh, le professeur m'avait expliqué mais pour être honnête, je ne savais pas si j'étais capable de l'expliquer.

- Et bien, enchanté Alex. Je m'appelle Selena. Pour Myrrh, je crois que le professeur m'a parlé d'un problème de gène commun à tous les Draby. Après, je t'avoue que je n'y connais pas grand chose mais tant qu'elle ne saute pas d'un ravin, elle peut faire ce qu'elle veut.

« Sinon, tu connaitrais pas un café sympa par ici ? J’connais pas bien Médéa personnellement, donc si ça te dit qu’on continue de discuter ailleurs… »

- Et bien, il y a le Café Amarrant qui se trouve pas très loin d'ici. Il suffit juste de retourner vers le centre des rangers puis de tourner à droite un peu avant. C'est dans une petite ruelle mais tu verras c'est plutôt pas mal.

Nous nous sommes donc mis en route, moi la première afin de nous guider. Arrivés devant le café, nous avons pris une table à l'intérieur car il fallait avouer que la chaleur était plutôt pesante aujourd'hui. J'étais habituée aux températures d'Elerya et même en ayant passé deux ans ici, je préférais quand il faisait un peu plus frais. En attendant que quelqu'un vienne pour les commandes, je relançais la conversation.

- Du coup, tu fais quoi ici ? Je t'ai pris pour un touriste au début. Il faut avouer qu'avec ta couleur de cheveux et ton bronzage, je pensais que tu débarquais de Kalos ou Alola.
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 26 Juil 2017 - 0:26
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !




Même si je trouvais l’attitude du Draby un peu curieuse, je ne la relevais pas plus que ça, puisque de toute façon mon interlocutrice ne semblait pas plus au courant que ça de ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Après tout, presque chaque espèce de pokémon avait finalement ses facéties, et c’est ce qui rendait la faune particulièrement riche. Et effectivement, tant qu’elle ne se blessait pas… il n’y avait pas mort d’homme ! Je fus en revanche ravi que la jeune femme semble aussi sociale et prompte à la discussion. C’était loin d’être aussi facile avec tout le monde, et c’était plutôt agréable.

« Le café Amarante ? Je connais pas du tout, mais visiblement toi tu as l’air de plutôt bien t’en sortir au niveau de la géographie du coin. Si ça te va, je te fais confiance, et je te suis ! » Lançais-je avant d’emboîter le pas de la jeune femme.

Elle m’emmenait dans un coin où je n’avais pas vraiment l’habitude de trainer, dû notamment au fait que je ne nourrissais pas une amitié pleine et sincère envers les rangers de Médéa et d’en dehors. Ce n’était finalement qu’un a priori, car je n’avais eu pour l’instant à faire à eux que deux fois, mais il fallait bien avouer que ces deux fois là c’étaient plutôt mal passée. Je sortais alors de mes pensées pour m’installer en face de Selena qui semblait plutôt encaisser la lourde chaleur de la période. Je ne pus m’empêcher d’éclater de rire lorsqu’elle me confia avoir penser que j’étais un touriste. Enfin, je ne pouvais pas non plus trop la blâmer pour ça, car j’en étais un peu un, même si cela faisait un moment que j’étais arrivé.

« Un touriste ? Bah tu sais, je n’en suis pas vraiment très loin. Je ne suis à Mhyone que depuis deux petits mois, donc je suppose que je ne suis pas vraiment un résident, du moins pas encore ! A vrai dire, je ne viens ni de Kalos, ni d’Alola. Je suis originaire d’un petit village dans le désert d’Hoenn, ce qui doit surement expliquer la couleur de ma peau, tout simplement ! » Je marquais une courte pause, avant de reprendre. « Et toi alors, tu es une Mhyonaise pure souche, ou toi aussi tu viens d’une autre région ?  »



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Lun 28 Aoû 2017 - 18:36
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Je me sentis légèrement gênée lorsqu'Alex éclata de rire après ma question. Il avait sûrement toujours vécu à Mhyone et moi, je l'avais confondu avec un simple touriste lambda. Heureusement, quand il se calma et qu'il reprit la parole, il m'appris qu'il n'étais effectivement pas originaire de Mhyone. Il venait par contre de Hoenn, du désert de Hoenn pour être précise. J'avais beaucoup entendu parler de la région. Il faut dire que lorsque les cours portaient sur la nature et ses évolutions, Hoenn était un très bon exemple suite aux nombreux problèmes climatiques qui s'y sont déroulés.

« Et toi alors, tu es une Mhyonaise pure souche, ou toi aussi tu viens d’une autre région ?  »

- Pure souche, je ne sais pas mais je suis Mhyonaise en tout cas. Je viens d'Elerya, je ne sais pas si tu connais. Il s'agit d'une ville du continent principal. Elle est située au nord de Nox Illum, dans les montagnes. Autant te dire que j'ai plutôt vécu dans la neige et le froid. Rien que de t'imaginer dans le désert, j'en transpire.

Je fis mine de me ventiler pour rigoler mais la chaleur était quand même plutôt étouffante. Lorsqu'un serveur passa, je lui commanda une limonade bien fraîche avec double dose de glaçons. Puis je recentrais mon attention sur Alex.

- Et du coup, tu m'as dit que tu n'étais pas vraiment un touriste. Tu es un dresseur ? Un ranger en formation ? Un scientifique sur le terrain ? A moins que tu ne viennes juste voir quelqu'un ici ?

J'avais évité de dire famille mais je l'avais pensé et j'avais aussitôt repensé à la mienne. Je n'avais pas eu de nouvelles de ma mère depuis quelques mois et même si je savais qu'elle n'était pas du genre à m'écrire souvent, j'aurais apprécié d'avoir plus de courrier. Et puis, je pensais aussi à mon père. Malgré le temps, j'encaissais encore très mal le souvenir. Il fallait vite que je me lance sur un autre sujet.

- Désolé si je pose beaucoup de questions mais il paraît que je suis trop directe parfois. Après, c'est ceux à qui cela déplaît qui le dise en général. Si ça te dérange, beh... tant pis hein !

Je fis un grand sourire à mon interlocuteur. Chacun avait ses défauts et si ça dérangeait les gens, tant pis pour eux. Je préférais être franche, après tout, à l'école des rangers, on nous a bien appris qu'il fallait être honnête avec les Pokémons pour être un bon ranger alors pourquoi ne pas l'être avec les gens aussi ?
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mar 29 Aoû 2017 - 12:11
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !



Je me rendis compte en y repensant que je n’avais finalement pas vraiment croisé beaucoup de Mhyonais d’origine dans la région. La région étant assez jeune, elle attirait des dresseurs de tous les horizons, ce qui rendait les locaux un peu plus rares qu’à l’accoutumée. Ou alors étais-ce peut être seulement moi qui n’attirait que les énergumènes venus ici pour conquérir la ligue. Cette pensée me fit sourire alors que je reportais mon attention sur la jeune femme. Elerya ? J’avais pu y faire quelques voyages, notamment à l’occasion de ce pokétrek mémorable en compagnie de Del, Bryn, et Tim. Elerya était le berceau de souvenirs précieux, c’était une évidence, et, même si je n’étais pas le plus accoutumé au froid, c’était un endroit que j’avais beaucoup apprécié.

« Et bah, je dois bien avouer que je n’ai rencontré que peu de Mhyonais d’origine. Généralement, je croise plutôt des dresseurs avides de confronter la ligue. » Dis-je, avec un air amusé, avant de poursuivre. « Toujours est-il que, oui, je connais Elerya. Enfin, sans doute un peu moins que toi, mais j’y ai déjà fait l’ascension de son point culminant ainsi qu’un pokétrek. Par contre, c’est dingue comme il fait froid ! » Dis-je, en grelottant rien que d’y penser, en réponse à la mimique de la jeune femme. Sur ce point, nous étions littéralement aux antipodes.

J’enchainais alors sur sa question, après avoir patiemment attendu qu’elle finisse de la formuler. Sa proposition pour les rangers me fit sourire, puisque j’étais plutôt en conflit avec eux en ce moment. Enfin, avec certains d’entre eux, ceux qui étaient généralement un peu trop zélés. Je n’étais pas exempt de tout tords, loin de là, du coup j’essayais simplement de les éviter. Je reportais alors mon attention sur la jeune femme pour lui répondre.

« Un ranger ? Non, bien loin de là. Disons que certains ont du mal à m’apprécier et je le leur rends bien . » Dis-je sous la forme d’une plaisanterie. « Je suis un dresseur, tout ce qu’il y a de plus simple. Je suis venu, comme beaucoup du coup, défier la ligue de Mhyone. » Ma progression était encore sans prétention, et je n’avais pas vraiment quelque chose de spécial par rapport à mes autres confrères. Je ne pus alors m’empêcher de retourner la question à la jeune femme. « Et toi alors ? Tu es en voyage aussi ? Parce que t’es plutôt loin d’Elerya pour le coup ! »

Après ça, je dissipais tout forme de malentendu concernant la gêne qu’aurait pu m’occasionner l’attitude cavalière de la jeune femme. Je n’avais aucun problème avec la franchise, et c’était même plus une qualité qu’un défaut à mes yeux.

« Et ne t’en fais pas, la franchise, c’est plutôt un point positif chez une personne. Et je ne me vexe pas facilement de toute façon ! » Finis-je, amusé.




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mar 29 Aoû 2017 - 17:25
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Je retins à peine un sourire lorsqu'Alex mima, pour sa part, la sensation de froid. Il devait être à l'aise en cet instant, malgré la chaleur ambiante. Par contre, je reprenais un peu plus mon sérieux lorsqu'il évoqua les rangers. A en croire ses paroles, il avait eu des déboires avec certains et il ne les portait pas forcément dans son coeur. Mais bon, tous les rangers étaient différents et je ne pouvais pas vraiment dire que j'aimais vraiment les rangers.

J'appris ensuite qu'il était dresseur et qu'il parcourait Mhyone afin de s'améliorer pour, un jour, pouvoir défier la ligue. Un rêve que beaucoup qualifiraient de simple ou classique mais, malgré tout, il s'agissait d'une route plutôt difficile. Je n'étais pas spécialement une grande combattante mais je savais me battre comme tout le monde, je n'aurais parfois pas d'autres choix.

« Et toi alors ? Tu es en voyage aussi ? Parce que t’es plutôt loin d’Elerya pour le coup ! »

-Et bien, on peut dire ça comme ça. En fait, je fais mes études à Médéa. J'étais rentré chez moi il y a quelques jours afin de revoir Myrrh et au final celle-ci m'a accompagnée. Et c'est en faisant un détour par chez le Professeur à Nox Illum afin d'officialiser mon statut de dresseur que j'ai raté le festival.

Je n'avais en rien menti mais j'avais omis certains détails. Je n'étais pas très fière de moi mais je n'allais pas faire fuir la première personne avec qui je discutais vraiment depuis ma sortie. Cependant sa dernière remarque me fit changer d'avis. On allait pouvoir vérifier si il appréciait vraiment la franchise.

-Pour être franche, dans ce cas, je veux devenir ranger. C'est pour ça que j'ai fait mes études à Médéa, au quartier général des rangers. Je suis toujours considérée en formation mais la partie théorique est terminée. Je dois maintenant voyager et découvrir la nature par moi-même avant de revenir passer l'examen final quand je serais prête.

Puis je montrais Myrrh qui, cette fois, essayait de s'envoler depuis une chaise, provoquant l'hilarité des passants et la panique des serveurs.

-Et je dois aussi apprendre à être dresseur. J'ai déjà combattu mais avec des Pokémons prêtés. Je vais aussi devoir éduquer Myrrh et rencontrer d'autres Pokémons je pense.

Alex avait plutôt bien pris le fait que je sois une apprentie ranger. Certes, il avait eu quelques soucis avec certains mais ils ne considéraient pas tous les rangers comme ses ennemis. Et tant mieux pour moi, pour le coup. En parlant d'autres rangers, je vis arriver deux hommes et une femme dans ma direction. Impossible de ne pas les reconnaître. Il s'agissait d'apprentis rangers comme moi enfin pas vraiment comme moi car ils étaient des enfants de rangers et ils avaient suivis une formation depuis leur plus jeune âge. Ils ne s'en cachaient surtout pas, ridiculiser les débutants, c'était leur spécialité. Arrivés à ma hauteur, Max, qui se considérait comme le leader du groupe ne put s'empêcher de faire une remarque.

-Tiens, salut la Zarbi, je vois que tu traînes vraiment avec des gens bizarres. Tu bois pour oublier que tu ne vaux rien en tant que ranger et que tu ferais mieux d'abandonner ?

S'ensuivit alors un éclat de rire du groupe. Je ne sais pas ce qui me retenait de les frapper. Enfin si je savais, ils étaient trois et lui en coller une n'arrangerait pas ma situation. J'espérais vraiment qu'Alex n'avait pas mal pris la remarque.
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 30 Aoû 2017 - 9:00
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !




Lorsqu’elle m’avoua chercher à devenir ranger, je ne pus m’empêcher d’être un peu surpris. A y repenser, c’était la première fois que je rencontrais et discutais particulièrement longtemps avec une apprentie, ce qui me donnait l’envie, d’un côté, d’en savoir plus. Alors certes, je n’étais pas vraiment un grand fan des rangers, mais je reconnaissais volontiers que ceux que j’avais pu rencontrer jusqu’à présent n’étaient pas forcément très représentatifs. J’accueillais donc cette nouvelle avec de la bienveillance et de la curiosité. La jeune femme était un peu plus âgée que moi, ce qui voulait dire que sa formation théorique avait sûrement été assez longue. Je tentais alors d’en savoir un peu plus.

« Oh ! Je vois. T’en fais pas hein, je sais bien que les rangers ne sont pas tous les mêmes. Par contre je suis un peu intrigué, du coup, tu t’en doutes ! Qu’est-ce qui t’as poussé à choisir cette voie-là ? Je veux dire, visiblement, elle est quand même assez compliquée, avec pas mal de restrictions et de boulot derrière, donc je suis assez curieux ! » Lui lançais-je avec un clin d’œil amical, avant de poursuivre. « Et pour ce qui est d’être dresseuse, ça, pour le coup, ça ne s’apprend pas vraiment j’ai l’impression. Ça S’acquière plus ou moins avec le temps ! » Ou du moins c’était un peu comme ça que ça s’était passé pour moi, puisque, finalement, je n’avais jamais trop suivi de théories ou de cours là-dessus.

C’est alors que trois silhouettes se dessinèrent dans mon dos. Au début, je n’avais pas vraiment fait attention au fait qu’elles se dirigeaient vers nous. Pourtant, c’était bel et bien pour nous qu’elles venaient, comme pouvait en témoigner leur entrée en matière plutôt rustre. Je mis un temps à comprendre de qui ils pouvaient bien parler, et même qu’ils s’adressaient à nous. En tout cas, leur ton ne me plaisait absolument pas, et je ne savais pas trop si je devais intervenir. A vrai dire, je n’avais même pas pris en compte la légère insulte qu’ils m’avaient glissé dans leurs paroles. Toutefois, ils semblaient insister. Je ne pus m’empêcher de sourire en coin. C’était donc ça, le principe des rangers ? N’avoir qu’un membre sympa sur dix ? Je secouais la tête, dévisageant un peu plus en détail nos détracteurs. Ils étaient plus vieux que moi, c’était indéniable. Ils devaient avoir environ vingt-cinq ans, et arboraient des sourires frimeurs et sûrs d’eux. Après qu’ils aient finis de rire, je me levais tranquillement de ma chaise, pour plonger mon regard dans celui de Max.

Certes, je faisais plus jeune que lui, mais ma stature n’avait rien à envier à la sienne. Nous faisions à peu près la même taille, et je soutenais son regard surpris, un léger sourire au coin des lèvres. La tension monta alors que nous continuions de nous défier silencieusement. Je mis fin au suspense en levant simplement la main droite… Et en la lui tendant.

« Salut, j’m’appelle Alex. » Lui lançais-je sur un ton calme, presque amical. « Et, même si je comprends que retenir deux noms soit vraiment à la limite de vos compétences, elle s’appelle Séléna il me semble. » Je parlais sur un ton posé, sans aucune forme d’agressivité. Mon interlocuteur et ses amis semblaient légèrement déstabilisés, ne sachant pas trop quoi répondre, mais je sentais que la colère de Max commençait à grimper. Moi, je lui tendais juste amicalement la main, attendant qu’il me salue à son tour.



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 30 Aoû 2017 - 11:34
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Mon espoir concernant Alex s'envola au moment où il se leva de sa chaise. Il se planta face à Max, surpris. Il faut dire qu'il n'avait pas l'habitue qu'on le défie ainsi. Au centre, personne n'osait se dresser contre lui à cause de la place de sa mère. Tout les étudiants craignaient de se faire virer. Mais nous étions en dehors du quartier général et Alex n'etait pas un apprenti ranger. Il n'avait donc aucune raison de se défiler. Je vis d'Alex se lever en direction de Max, allait-il vraiment le frapper ? Non ! Il lui tendit sa main et se présenta, l'aspicotant légèrement ensuite. Il venait d'énerver Max plutôt facilement. Ce dernier frappa d'ailleurs dans la main d'Alex.

-Désolé, je ne serre pas la main de n'importe qui. Je ne sais pas où a pu traîner la main d'un dresseur paysan comme toi.

C'était à peu près sûr que c'était ce qui allait se passer. Max ne supportait pas d'avoir tort et encore moins de se faire humilier en public. En effet, la plupart des serveurs tentaient de cacher maladroitement quelques sourires de satisfaction. Il faut dire que Max n'était vraiment pas apprécié du fait de son attitude avec environ tout le monde. Puis, c'est Nyx, la seule fille du trio, qui prit la parole.

-Laisses tomber Max. On a pas de temps à perdre avec eux, on a un examen à aller passer. C'est qu'une formalité mais on devrait éviter d'arriver en retard.

L'examen ? Mais cela faisait à peine un mois que nous étions sortis, ils ne pouvaient pas passer l'examen tout de suite. Je me levais précipitamment de ma chaise et je me plantais devant Nyx.

-Comment ça, l'examen ? Si tu parles de l'examen de ranger, c'est impossible. Nous ne sommes pas censés le passer si tôt. Nous venons à peine de finir la formation.

-Ah ah. Tu es naïve. C'est vrai que nous ne sommes pas censés le passer si tôt après notre sortie mais le père de Glen, elle désigna le dernier membre du groupe qui n'avait encore rien dit, qui bosse à l'administration du quartier général nous a obtenu une tentative de passage pour l'examen. Y a vraiment que les faibles comme toi pour avoir besoin de s'entraîner avant l'examen.

Sa remarque me piqua au vif et je tentais tant bien que mal de lui en collait une. Elle n'avait pas tort, j'étais plutôt mauvaise à mon arrivée mais j'avais beaucoup travaillé et j'estimais être tout aussi compétente qu'eux. Je retournais m'asseoir afin d'éviter de regretter un geste malheureux. Le trio partit donc en direction du centre tandis que j'essayais d'évacuer ma colère.
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 30 Aoû 2017 - 13:45
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !



Visiblement, le jeune homme n’en était pas à sa première. A voir les visages amusés des serveurs devant le spectacle peu commun d’un jeune homme de dix-huit ans l’humiliant en public, je pouvais aisément deviner qu’il était connu et mal apprécié d’un bon nombre de personnes. Cela ne fit que renforcer mon opinion sur lui, ainsi que l’envie de lui en coller une. Mais bon, même si d’un côté ça aurait été un large soulagement pour beaucoup de gens, ça n’aurait fait que renforcer son attitude de salopard. Je décidais donc d’en rester là, surtout que la jeune femme de leur groupe était visiblement en train de raisonner notre détracteur. Pourtant, ce fut cette fois Séléna qui m’étonna. En entendant parler de l’examen, elle s’était immédiatement levée pour se planter devant l’amie de Max, semblant lui demander des comptes, outrée par quelque chose que je ne comprenais pas trop.

Je tâchais alors de me concentrer pour suivre le fil de la conversation, fronçant les sourcils. Si je comprenais à peu près tout ce qui se disait, le petit groupe bénéficiait d’un passe-droit pour devenir Ranger avant les autres. Sur le papier, ça ne me parlait pas énormément, mais ça avait l’air de considérablement énerver Séléna, qui, frustrée, parti se rassoir. Le trio infernal semblait plutôt content de son effet. Je m’étais alors désintéressé d’eux, content de les voir partir quoi qu’ils puissent faire après. Pourtant, Max, l’air revanchard, ne semblait pas vouloir s’arrêter là, osant une dernière provocation. Il s’approcha de Sélèna qui semblait perdue dans ses pensées et sa colère, posant une main sur son épaule et plongeant son regard dans le sien.

« Désolé la Zarbi, vraiment… » Dit-il sur un ton faussement compatissant. « Tu sais, toi aussi tu peux le passer plus tôt, même si je n’pense pas que tu réussisses… Enfin, il te suffit simplement de demander à ton père aussi, non ? » Il lui fit un clin d’œil, parlant toujours sur le même ton. Il fit mine de réfléchir une seconde, puis sembla avoir trouvé quelque chose. Il reprit alors. « Oh mais non… Suis-je bête… Désolé la Zarbi, j’avais oublié ce petit détail… Papa est plus là… Non vraiment t’as pas de chance toi… » Il tourna ensuite les talons, la laissant plantée là. Je ne comprenais pas vraiment tout ce qui se passait mais s’en était un peu trop, puisque ses propos avaient l’air d’avoir affecté la jeune femme. Alors qu’il partait, nous tournant le dos, je lui tapotais l’épaule.

« Hey Max ! » Lui lançais-je. Le jeune homme se retourna, grommelant. Il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche que je lançais mon poing droit de toutes mes forces contre son visage, lui assénant un monumental crochet. Je ne me battais pratiquement jamais, alors mon poignet accusa sévèrement le coup et une très vive douleur envahit mon articulation. Je me gardais tant bien que mal de le montrer, observant le futur ranger s’écrouler sur le sol, projeté par le coup de poing. Ça, ça n’allait certainement pas arranger mes relations déjà tendues avec le groupe, mais, sur le moment, je m’en fichais pas mal.



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Jeu 31 Aoû 2017 - 21:37
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Alors que Max et sa bande repartait, ce dernier s'approcha de moi, sûrement pour une dernière provocation. Cependant, il fallait savoir que j'étais plutôt impulsive et même si j'avais réussi à me retenir de lui mettre mon point dans la figure juste avant, il ne faudrait pas grand chose pour que ça dérape maintenant.

-Désolé la Zarbi, vraiment… Tu sais, toi aussi tu peux le passer plus tôt, même si je n’pense pas que tu réussisses… Enfin, il te suffit simplement de demander à ton père aussi, non ? Oh mais non… Suis-je bête… Désolé la Zarbi, j’avais oublié ce petit détail… Papa est plus là… Non vraiment t’as pas de chance toi…

L'explosion de colère à laquelle je m'étais préparée fut tout autre. Ces mots me blessèrent directement. Il n'avait pas frappé pour provoquer mais bien pour blesser là. Et il avait réussi. Mon père était un sujet très sensible pour moi et j'évitais d'aborder le sujet. Je n'en avais même jamais parlé à personne quand j'étais encore au centre. J'aurais dû me demander comment il savait, j'aurais dû le frapper, hurler, m'enfuir mais au lieu de tout ça, je restais complètement figé. Les souvenirs remontaient, je revoyais la scène comme si c'était hier et, le regard perdu, je faisais ce que je pouvais pour contenir mes larmes.

Je perçus à peine le mouvement d'Alex se dirigeant vers Max. Même le son de son poing s'écrasant sur son visage me paraissait lointain. Ce n'est que le cri de Nyx et l'arrivée des serveurs pour éviter que ça ne dégénère plus qui me fit revenir à la réalité. Aussitôt, je constatais la scène. Alex est debout, énervé, devant un Max étendu par terre le nez en sang. Je me levais et me plaçait devant Alex. J'aurais dû être la première à vouloir continuer de le frapper mais je pensais que Max avait son compte et je voulais éviter que Alex se mette dans une situation épineuse à cause de moi. Max pouvait très bien utiliser ses parents pour causer du tort à Alex et ce n'était pas une bonne chose.

-Arrête Alex, ça ne sert à rien de se battre. Ce n'est qu'un abruti et il ne vaut pas qu'on s'énerve contre lui. On devrait partir, je connais un parc où on pourra se poser au calme.

Derrière moi, Max se relevait, aidé par ses deux sous-fifres. Son nez était sûrement cassé et du sang coulait aussi de son arcade sourcilière. Une fois relevé, il poussa ses compagnons et s'approchant de nous, il cracha un peu de sang avant de regarder Alex droit dans les yeux.

-Je ne sais pas qui tu es le touriste mais tu as commis une sale erreur, je suis un ranger et tu viens de lever la main sur moi. J'en parlerais au quartier général dès que j'y serais et tu vas passer un sale quart d'heure. J'espère que ça te servira de leçon sal...

Max n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un autre coup de poing l'envoya au tapis. Cette fois, Alex  paraît surpris. En effet, c'était moi qui veanit d'envoyer mon poing au visage de cet enflure. Certes, j'ai dit que cela ne servait à rien de le frapper mais la satisfaction que je venais de ressentir était au-dessus de tout. Prenant Alex par le bras je le dirigeais dans une ruelle afin de s'éloigner un peu de la zone où nombre de personnes s'étaient réunies pour assister au spectacle. Je laissais de quoi payer nos consommations sur la table avant de m'éloigner. Une fois à bonne distance du café, je décidais de me poser sur un banc un peu à l'ombre, histoire de souffler. Je voulais me rendre au niveau d'un parc mais pressée de m'éloigner de la bande de fauteurs de troubles, je n'avais pas suivi le bon chemin. Je ne connaissais pas Médéa par coeur non plus.

-Désolé pour tout ça Alex ! C'est gentil d'avoir pris ma défense mais il ne fallait pas. Max n'est qu'un crétin fini qui ne vaut pas grand chose. Il suffisait juste de l'ignorer ! Ses parents pourraient vraiment te causer du tort. On peut pas vraiment faire confiance aux rangers de toute façon.
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Ven 1 Sep 2017 - 11:16
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !



Mon poignet me faisait un mal de chien, mais je l’ignorais. L’avoir percuté m’avait soulagé, mais je devais bien avouer que ce n’était pas mon genre de monter autant dans les tours. Peut-être était-ce ce qu’il avait dit à Séléna. Je ne comprenais bien sûr pas grand-chose, mais je sentais simplement que sa tirade avait été particulièrement douloureuse pour ma nouvelle amie. Cette dernière c’était d’ailleurs immédiatement interposée, ainsi que les deux serveurs du bar qui me tiraient vers l’arrière. S’ils n’avaient pas l’air mécontents que Max en ait pris une, ils ne pouvaient certainement pas laisser la scène dégénérer sur leur lieu de travail. Je ne nourrissais qu’une colère froide envers l’homme, et je n’attendais que le fait qu’il se relève et continue ses provocations.  

Pourtant, l’intervention de la jeune femme réussie à m’adoucir un peu. Finalement, c’était aussi pour elle que je m’étais mis en colère. Les provocations de l’homme à mon encontre n’avaient pas vraiment eu d’effet. Toutefois, ce dernier ne semblait pas vraiment calmé par le coup et l’humiliation que je venais de lui infliger. Il se releva, aidé par ses deux amis qui nous avaient apostrophés aussi. Il me fusilla alors des yeux, plantant son regard dans le mien et proférant une menace froide qui me laissa de marbre. J’allais réagir mais, cette fois, Séléna ne m’en laissa pas l’occasion. A ma plus grande surprise, la jeune femme qui prônait le calme il y avait quelques secondes avait à son tour envoyé son poing dans la figure de Max qui tombait une nouvelle fois au sol, la deuxième depuis son arrivée. La situation m’arracha un sourire amusé, ce qui sembla rendre fous de rages ces deux collègues. Lui se massait la mâchoire endolorie, reprenant ses esprits doucement. Je sentis alors la jeune femme me tirer par le bras pour m’éloigner du lieu où les gens commençaient à accourir. Avant de partir je lançais à Max, marchant à l’envers et le défiant du regard.

« Prépare-toi bien pour notre deuxième rencontre alors, Ranger. Oh et quant à avoir des problèmes, t’es pas le premier à m’en promettre. Tu peux demander à Lisa et Victor, dans ton centre, ça leur a pas beaucoup réussi je crois. » Dis-je, lui offrant un sourire provocateur avant de le quitter des yeux, suivant Séléna à travers la ville que, moi non plus, je ne connaissais finalement pas si bien. Je retrouvais assez rapidement mon calme et mon sourire. Sur le moment, c’était surtout l’adrénaline qui avait guidé mes paroles. Lorsque la jeune fille s’arrêta sur un banc pour s’assoir et reprendre ses esprits, je m’installais à ses côtés. Visiblement, elle allait un peu mieux, ce qui était une bonne chose. Je lui répondais alors, un peu pour la rassurer.

« Oh tu sais, j’ai un peu agi par instinct, je ne me bats presque jamais d’habitude. » Dis-je, sur un ton amusé, avant de préciser. « Enfin… Disons à main nue, les combats pokémons, ça, j’en fais souvent ! » Je lui souriais, essayant de détendre un peu l’atmosphère. « Pour ce qui est de Max, ou de ses parents et je ne sais quoi d’autre, faut pas t’en faire. Comme je te disais, c’est loin d’être la première fois que je croise des rangers, et j’ai même combattu avec l’un des maitres du centre il n’y a pas si longtemps. Enfin. Il ne se souvient pas forcément de moi en très bon termes, je dois bien l’avouer, mais il sait que ses hommes font parfois preuve de trop de… Zèle, on va dire. Enfin bref, tout ça pour dire que je ne pense pas qu’il puisse vraiment m’atteindre d’une quelconque manière que ce soit. » Ma curiosité était toutefois un peu piquée au vif, alors je lui demandais. « Mais, juste pour situer un peu, c’est qui exactement ? »



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 6 Sep 2017 - 16:14
Région d'origine : Mhyone (Elerya)
Messages : 72

Selena Vigarde

Selena Vigarde


Alex n'avait nullement l'air inquiet par les menaces de Max. Au contraire, la situation lui était plutôt familière. Il tentait même de détendre l'atmosphère apr un trait d'humour. Il avait dû remarquer que j'étais plutôt tendue suite à l'altercation survenue plus tôt. Je m'étais encore emportée et quand j'y repensais, je savais que je n'aurais jamais dû frapper Max à mon tour. Alex pouvait très bien s'en sortir sans soucis mais, j'allais sûrement avoir des problèmes avec le centre. Je n'avais qu'un espoir, c'était que Max est trop honte de s'être fait étaler par une femme pour s'en plaindre.

Une des phrases d'Alex m'interpella soudainement. Il disait avoir combattu avec l'un des maîtres du centre. De qui pouvait-il bien parler ? Je ne savais pas mais pour le considérer comme un maître, il devait s'agir d'un des toprangers. Il est vrai que la hiérarchie des rangers était peu connue des dresseurs en général car la plupart du temps, la hiérarchie en pratique était différente de la théorie. La dernière question d'Alex allait pouvoir permettre de m'exprimer sur ce sujet justement.

-Et bien, c'est un peu compliqué mais je vais essayer d'être claire. Tous les rangers, je dis bien tous, sont en théorie égaux. Il n'existe pas vraiment de grade. La seule exception est le chef du centre. Il en existe un par région et il s'agit de Chris Kill ici. Il est le seul à être au-dessus des autres rangers. Normalement, tous les autres devraient être sur un pied d'égalité, hors il existe une sorte de grade pour les rangers méritants. Ce sont ceux qu'on appelle les toprangers. Ils ne sont pas au-dessus des autres rangers mais le respect et la fierté que leurs actes inspirent les placent naturellement en leader lors des missions de groupe. Malheureusement, la plupart d'entre eux sont souvent très prétentieux et se servent de cette influence pour faire ce qu'ils veulent. Et la mère de Max est justement une topranger. Elle peut donc très facilement influencer n'importe quelle décision du centre. Voilà, j'espère que ce n'était pas trop compliqué ? J'ai eu du mal la première fois moi aussi.

Je reprenais ma respiration tout en laissant le temps à mon interlocuteur de digérer l'information, ou plutôt les informations, que je venais de fournir. J'avais été très déçue par ce que j'avais rencontré au centre durant ma formation. Je ne pensais pas que les rangers pouvaient être aussi prétentieux mais il fallait avouer que c'était partout ainsi. Les caractères de tous les gens qui vivent à Mhyone sont différents et je ne suis pas forcément celle la mieux placée pour juger le caractère de quelqu'un. Moi qui m'emporte plutôt facilement et qui succombe à mes émotions au moindre souvenir de mon père. Je relevais la tête vers Alex, dans l'espoir de pouvoir changer de sujet.

-Et du coup, tu m'as dit que tu voulais défier la ligue. Tu as déjà combattu en arène ? Tu as obtenu des badges ?
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]
Mer 6 Sep 2017 - 20:40
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Ils cherchent à vous rembobiner !




Alors que je profitais du petit cours de Selena sur la hiérarchie et le fonctionnement des rangers, je ne pouvais m’empêcher de réfléchir à sa situation, qui était bien plus compliquée que la mienne. N’étant moi-même pas ranger, je n’avais finalement pas grand-chose à craindre niveau répercussions de la famille de Max. Du moins, pas plus que lorsque j’avais, à deux reprises, affronté des rangers dans la forêt Amarante. Le fait d’être libre présentait des avantages indéniables, même si, en termes de réputation auprès du pseudo-groupe sauveur de la planète, ce n’était pas forcément toujours enviable.

En revanche, pour la jeune femme, c’était tout de même assez différent. Elle était directement concernée et en ligne de mire d’éventuels problèmes que les parents des apprentis rangers prétentieux pourraient lui causer, ce qui m’inquiétais légèrement. Je doutais que la leçon que nous lui avions infligée suffise à calmer ses ardeurs, surtout s’il arrivait par le biais d’un passe-droit à obtenir un statut officiel de ranger. D’un côté, si Selena était dans cette situation, c’était aussi en grande partie à cause de moi qui avais perdu mes nerfs le premier. Je me demandais alors ce que j’allais bien pouvoir faire pour rattraper le coup, même si, parti comme ça, ça risquait tout de même d’être particulièrement compliqué. Je répondais alors à Selena, quand elle eut fini de parler.

« Euh… Non, ça va. Enfin ça fait beaucoup d’informations mais c’est finalement assez logique. » Lui répondis-je sur un ton légèrement amusé, avant de poursuivre. « Je suis quand même un peu surpris que des rangers n’ayant en théorie aucun pouvoir arrivent par le seul biais de leur influence à intervenir dans les décisions du centre. Enfin, de ce que tu me dis, ça a quand même l’air d’être un problème ! Les rangers sont quand même supposés être intègres, à défaut de représenter une autorité officielle… » Je marquais un court arrêt, réfléchissant un peu. « Enfin, si je me rappelle bien, quand nous nous étions battus devant votre centre contre un pokémon dominant, tous les rangers semblaient écouter un certain Raph, qui devait donc être un Topranger. J’irais lui en toucher deux mots, puisque c’est l’un des seuls qui ne m’en veut pas trop dans ton groupe. » Dis-je sur un ton toujours détendu et amusé. « Te méprends pas hein, j’veux pas essayer de t’octroyer un passe-droit aussi, c’est plus pour être sûr qu’on te laisse tranquille là-bas ! » Finis-je en lui lançant un clin d’œil pour la rassurer.

Puisque la jeune femme avait envie de changer de sujet, je n’insistais pas beaucoup plus. D’ailleurs, une question me vint à l’esprit alors que je répondais à la question de Selena.

« Et bien… Je viens tout juste d’avoir mon deuxième pokémon, donc je vais aller défier Ryan dans pas longtemps. » Dis-je en souriant. « Et ensuite, ça sera surement le tour de Timothy ! En revanche, je me posais une question. Les rangers aussi ont la possibilité de défier la ligue ? »



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena] G7bq
Re: "Ne vous laissez pas embobiner… Ils cherchent à vous rembobiner ! " [Ft. Selena]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: ILE MIRABECE :: Médéa-
Sauter vers: