:: Mhyone :: Elerya :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Libéré, Délivré, Tu ne gélera plus jamaaaais ! [Arène 4]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Jeu 9 Nov - 13:48
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Elerya, enfin. Après être passé par Nox Illium pour rendre visite au professeur de la région, j’étais parti en direction du Mont-Kaygon afin de me préparer au mieux pour affronter la nouvelle venue à Mhyone, Eliana. Il fallait que mes pokémons s’habituent au froid, et au gel éternel qui régnait sur la montagne, pour que j’espère l’emporter. Son type me désavantageait beaucoup, mais je savais que je pouvais y arriver. Après tout, j’avais réussi à vaincre Elise à l’aide de deux pokémons seulement, pour trois pour la championne, ce qui me m’était plutôt en confiance. Et puis, depuis ça, j’avais encore eu l’occasion de progresser, que ce soit lors du coup d’état d’Anima ou lors de mon combat contre Ivar. Et puis, les membres de mon équipe que j’avais soigneusement choisis pour mener le combat ne présentaient pas trop de désavantages. Que ce soit Zagan, Paimon, ou encore Caim, aucun d’entre eux n’était particulièrement sensible au type glace, contrairement au reste de mon équipe. Ce n’était pas grand-chose, et rien n’était joué d’avance, très loin de là, mais je ne doutais pas.

Après notre rude entrainement dans les montagnes, je décidais qu’il était finalement temps de nous y coller. Je ne pourrais sans doute pas être plus prêt que je ne l’étais, et j’avais surtout hâte de pouvoir à nouveau gouter à l’adrénaline d’un combat tendu, difficile, mais passionnant. Mon quatrième défi d’arène allait pouvoir commencer, avec, en vue, mon quatrième badge à la clef en cas de réussite. Il fallait tout de même avouer que, cette fois, la situation était un peu plus complexe. Eliana venait d’arriver et, par conséquent, il n’y avait pas beaucoup d’informations à son sujet sur le pokéweb, ce qui diminuait réellement mes capacités de préparation. Pour la première fois, c’était pour moi un grand pas dans le vide. Mais qu’à cela ne tienne, je n’avais pas vraiment le choix de toute façon, et je n’allais pas me débiner maintenant.

Après une longue marche, j’arrivais devant l’impressionnante porte dans la montagne. Il fallait dire que la scène était tout de même particulièrement classe, ce qui m’arracha un sourire. La championne ne faisait probablement pas les choses à moitié et j’étais curieux de savoir à quoi elle pouvait bien ressembler. Je poussais donc les épaisses portes et pénétrais à l’intérieur. Ce dernier dénotait beaucoup avec l’aspect austère de l’extérieur. Sans être chaleureux, l’immense palace de glace était beaucoup plus gracieux et accueillant. Un véritable château de conte de fée. J’espérais tout de même qu’il tiendrait le choc face à notre affrontement, mais nous allions le savoir bien assez tôt. En apercevant la championne, je posais mon sac au sol, la saluant avec respect.

« Bienvenue à Mhyone, Eliana ! Je serais ton adversaire du jour, comme prévu ! Faisons de notre mieux ! » Lançais-je avec enthousiasme.

Je fis alors sortir mon Tyranocif de sa pokéball. Zagan frappa puissamment sur le sol en rugissant sauvagement à l’encontre de la jeune femme, alors que du sable commençait peu à peu à tourbillonner autour de lui prenant de plus en plus de vitesse pour former une véritable tempête grâce à son talent Sable Volant. Le terrain préparé, je lui donnais mes consignes.

« Utilise Mur de Fer, Danse Draco, et enchaine avec grincement ! » La peau du lézard vert sembla durcir et prendre une teinte argentée l’espace d’un instant, puis une énergie violette l’entoura. Il ouvrit ensuite la gueule, émettant un puissant grincement en direction du pokémon de la championne.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Dim 12 Nov - 16:24
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Alors que tu souhaites lui souhaites la bienvenue tout en te préparant à ta battre, la championne hoche simplement la tête en guise de remerciement. Elle n'est pas très bavarde au premier abord et elle se contente seulement de t'observer, sûrement pour tenter de t'évaluer.

Elle commence en faisant appel à son Dimoret, elle n'a pas l'intention de te faire de cadeaux. La tempête de sable commence à envahir le terrain et tandis que tu commences à faire ton attaque Mur de Fer, la championne réagit en demandant à son Dimoret d'utiliser Saisie. Malheureusement, la visibilité étant entravée, ce dernier doit s'avancer plus vers ton Pokemon pour lui voler son attaque. Le temps d'avancer jusqu'à toi, Tyranocif est déjà en train d'utiliser la Danse Draco et c'est donc celle-ci que Dimoret vole. L'aura violette s'arrête net autour de ton Pokemon tandis qu'elle entoure le Dimoret. Suite à ça, tu utilises Grincement mais tu te rends compte que le bruit est beaucoup plus fort que prévu. Ce n'est pas la grotte qui fait écho mais c'est le Dimoret qui a lui aussi utilisé Grincement réduisant à néant le Mur de Fer érigé plus tôt.

- Bien, maintenant utilises Griffe Acier !

La championne a parlé d'un ton très calme, pas du tout inquiétée par la tempête de sable qui fait rage dans l'arène. Tu perçois les reflets d'argent sur les griffes du Dimoret à travers le sable avant de tout à coup le perdre de vue. Celui-ci se déplace en effet assez vite et il va essayer de profiter de la tempête ainsi que de la Danse-Draco qu'il t'a volé pour attaquer Tyranocif par surprise.

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Dim 12 Nov - 22:24
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Lorsque je vois le Dimoret se mouvoir, je fronce légèrement les sourcils. Non pas que le type me gêne particulièrement, car je m’étais après tout préparé à ce genre de confrontation qui ne m’avantageais pas vraiment, mais je n’avais pas du tout prévu l’attaque que préparait le pokémon Ténèbres. La saisie allait complètement m’empêcher de penser à augmenter les capacités de Zagan, et, pire encore, la Danse Draco supposée palier à la faible vitesse de mon Tyranocif avait été volée par le pokémon glace. J’aurais pu être soulagé, pensant au fait que le Mur de Fer avait, quant à lui, plutôt bien fonctionné, mais ce ne fut même pas le cas, puisque notre adversaire rétorqua avec la même attaque que j’avais utilisée sur lui, ce qui annulait l’effet de la protection.

Se mêlant à la tempête, le Dimoret disparu quelques instants à notre vue. Il profitait de la vitesse accrue que lui avait procurée la capacité saisie pour tenter d’attaquer mon partenaire par le flanc, à l’aide d’une attaque acier, et donc particulièrement efficace contre Zagan. Il allait falloir réagir vite, et je bénissais secrètement Brynhild pour, l’autre de notre combat, m’avoir forcé à combattre un adversaire qui utilisait ce genre de stratégie. Je pouvais donc aborder la situation avec plus de sérénité, même si elle n’était, pour l’instant, pas à mon avantage.

« Zagan, utilise Séisme ! Déstabilise-le ! » Alors que le Dimoret fonçais vers mon compagnon, ce dernier tapa brutalement au sol à l’aide de l’une de ses pattes, provoquant une gigantesque secousse dans tout le bâtiment. Le Dimoret toucha tout de même avec sa Griffe, trop rapide pour que le Lézard puisse tenter de l’esquiver, mais, au moins, j’allais pouvoir contre attaquer. Après tout, mon partenaire était résistant, et, si je ne pouvais pas booster ses capacités, il me restait toujours la possibilité de baisser celles de mon adversaire. Et la vitesse était problématique. Trop problématique. Je décidais donc d’enchainer.

« Zagan, utilise Grimace pendant qu’il est déstabilisé, et enchaine avec Lame de Roc ! » Le but était simple. Baisser la vitesse du Dimoret, drastiquement, pour diminuer ses chances d’esquive. Les yeux et la gueule du Tyranocif brillèrent alors d’une lueur terrifiante, puis, comme pour le séisme, il frappa une nouvelle fois au sol à l’aide de sa patte, faisant jaillir de grands pics de glace juste sous le Dimoret déséquilibré. La nouvelle venue n’y allait pas de main morte, et je n’allais certainement pas me laisser faire.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Ven 24 Nov - 13:08
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Au moment où Dimoret va atteindre Tyranocif, le Séisme le déstabilise et sa griffe passe à quelques millimètres de ton Pokemon. Le tyranocif se retourne alors pour faire une Grimace mais le Dimoret a déjà disparu de son champ de vision. En effet, la Griffe Acier ratée lui a permis de faire une Feinte pour prendre à nouveau Tyranocif à revers qui accuse le coup du Dimoret sans trop de mal. Tu ordonnes ensuite à ton Pokemon de faire Lame de Roc et malgré la vitesse accrue du Dimoret, il se fait toucher par certaines des lames à cause du manque de visibilité dû à la tempête de sable.

Eliana décide de renvoyer Dimoret à l'assaut mais elle lui demande d'abord de provoquer Tyranocif afin d'essayer d'avoir un combat direct. Elle veut profiter de la vitesse et des dégâts accrus de son Dimoret pour faire ployer ton Tyranocif. Le Dimoret se met ensuite à charger de face pour essayer de mettre un coup de griffe à Tyranocif mais il feinte et il contourne soudainement ton Pokemon pour lui asséner une puissante attaque Griffe Acier. Si l'attaque touche, elle risque de faire de gros dégâts. Le Dimoret a d'ailleurs sauté pour placer son attaque afin que tu ne puisses pas le déstabiliser avec la même tactique utilisée précédemment.

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Ven 24 Nov - 13:48
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Le Dimoret était rapide. Trop rapide. Le fait de m’avoir volé la vitesse de Zagan et de sa danse Draco était loin d’arranger les choses. Ma grimace n’avait pas eu d’effet, mais, en revanche, les réflexes de Zagan avaient permis à ses lames de Roc de percuter son adversaire. Mais le combat était loin d’être fini. La tempête de sable allait peu à peu user notre adversaire et, mis à part la feinte qu’avait infligé le pokémon ténèbres à mon Tyranocif, il n’avait pour l’instant pas reçu beaucoup de dégâts. Mais les choses étaient loin d’être aussi simple.

Notre adversaire utilisa alors provoc, m’empêchant donc de diminuer et ramener sa vitesse à la normale. Nous n’allions pas non plus pouvoir utiliser ni Toxic, ni Danse Draco pour essayer de nous booster à nouveau. Heureusement, le mur de fer allait amplement faire le travail. Couplé à la défense déjà solide des Tyranocifs, nous allions tout de même pouvoir faire face pendant un bon moment. Le Dimoret parti alors à nouveau à l’assaut, de front. Mais je savais qu’il pouvait utiliser feinte, et c’était une stratégie que j’avais donc en tête, puisque je l’avais longuement travaillée avec Shax. Il était donc assez peu probable que le Dimoret m’attaque de face, car ça aurait été une grave erreur. Je l’observais donc, fronçant les sourcils, et tâchant de deviner comment il allait frapper. Et, comme je l’avais deviné, le Dimoret changea brutalement de direction avec feinte, déstabilisant le Tyranocif et choisissant un nouvel angle d’attaque. Mais, connaissant la stratégie, j’allais pouvoir réagir. Le Dimoret allait devoir s’approcher pour frapper, et, même si nous ne pouvions pas réellement esquiver, nous allions alors pouvoir avoir l’occasion de contre-attaquer. Je doutais qu’une seule attaque ne puisse réellement mettre Zagan totalement K.O., aussi je décidais de faire confiance à mon partenaire. Le Dimoret s’approchait, et Zagan venait de le reprendre dans sa ligne de mire. Il serait trop lent pour esquiver, et le timing allait être serré. La scène se déroula comme au ralenti, et, au moment où le Dimoret allait toucher la peau rocheuse du lézard, je lui criais.

« Zagan ! Tête de fer ! Maintenant ! » Poussant un puissant rugissement, et au moment donné ou la griffe argentée le percutait, le Tyranocif fit un mouvement de haut en bas, le crâne argenté, assénant alors un colossal coup de crâne vertical au pokémon ténèbres situé en dessous de lui. Je ne pris pas le temps de voir à quel point l’attaque avait touché, et je poursuivais.

« Utilise Lame de Roc ! Et enchaine avec éboulement ! Déchaine-toi ! » lançais-je a mon compagnon. La stratégie était plutôt simple. Le Dimoret, malgré sa vitesse, était à portée, et il ne pourrait esquiver toutes les attaques de zone qui allaient lui tomber dessus. Zagan poussa alors un nouveau rugissement, et de gros blocs de rocheux se mirent à tomber autour de lui, alors que, après qu’il ait puissamment tapé du pied sur le sol, de longues lances rocheuses jaillissaient en direction de son adversaire. Entre les rochers, et la tempête de sable, tout commençait réellement à tourner au chaos autour de nous.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Jeu 7 Déc - 9:54
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Effectivement, la griffe percuta le Tyranocif qui résista à l'assaut pour asséner une Tête de fer au Dimoret. Le Dimoret étant en l'air, il ne pouvait esquiver l'attaque qui l'envoya au sol à la merci des attaques rocheuses qui arrivaient. Constatant que son Dimoret ne serait pas en état d'encaisser, Eliana rappela son Pokemon au moment où le cercueil de pierre allait se refermer sur lui. Son visage n'affichait toujours aucune expression et elle paraissait réfléchir à quel Pokemon envoyer face à Tyranocif. C'est avec une grande surprise que tu fis alors face à un petit Goupix d'Alola. Cependant, à peine arrivé sur le terrain, les grains de sable de la tempête commencèrent à se changer en flocons tandis que le froid envahissait l'arène.

- Tu devrais faire attention si tu décides de sous-estimer ce Goupix !

Il s'agissait plus d'un conseil que d'un avertissement et Eliana enchaîna ensuite avec la reprise du combat. Elle ordonna à son Pokemon d'utiliser Attraction sur ton Tyranocif pour ensuite pouvoir tranquillement placer son attaque Voile Aurore. Afin de se préparer ensuite à un autre assaut de ta part, le Goupix profita de l'attraction pour faire un Regard Touchant sur ton Tyranocif qui sentit sa combativité commençer à s'envoler.

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Jeu 7 Déc - 11:17
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Ma contrattaque avait fait mouche, pour ma plus grande satisfaction. Le Dimoret était rapide, mais pas suffisamment pour avoir le temps de reprendre ses appuis avant son assaut, et mon Tyranocif, plus lent mais réactif, avait réussi à lui asséner un colossal coup de tête qui l’avait cloué au sol, permettant ensuite aux attaques lame de roc et éboulement de faire mouche. Trois attaques, puissantes, et super efficaces, étaient donc parvenues à le toucher, et il n’en fallut pas plus pour l’envoyer au tapis. Le score était donc d’un à zéro en ma faveur et, malgré un début plutôt poussif et compliqué, j’avais réussi à m’en sortir. Zagan avait reçu quelques dégâts, c’était indéniable, mais il était parfaitement en état de se battre, et paraissait particulièrement prêt à en découdre.

J’attendis alors impatiemment que la championne nous envoie notre prochain adversaire. Lorsqu’elle le fit, je la regardais d’un air circonspect. Un Goupix d’Alola était apparu, et paraissait ridiculeusement petit par rapport au colosse qui lui faisait face. Même Zagan parut désemparé face au petit pokémon, n’ayant pas vraiment l’habitude d’affronter des adversaires comme lui. Pourtant, comme l’avait dit la championne, le sous-estimer aurait été une erreur des plus grossière. Et pour preuve, j’en voulais la tempête de grêle qui remplaçait peu à peu mes sables volants, alors que je fronçais les sourcils. Je n’avais pas pour habitude de voir mes plans perturbés, et la suite ne m’engagea pas vraiment beaucoup plus. Voile Aurore était une attaque extrêmement complète, et donc pénible, ce qui allait me donner du fil à retordre. Le Goupix était surement beaucoup plus puissant qu’il n’en avait l’air, et, avec la diminution des dégâts que lui offrait la capacité, il serait surement difficile à tomber. Comble de tout, le regard touchant baissa davantage l’attaque de mon Tyranocif. Je réfléchissais à toute vitesse, mais la solution s’imposa comme l’évidence même. J’avais après tout quelque chose qui me permettrait de particulièrement ennuyer la championne, et j’allais en profiter. Mais, avant ça, je devais reprendre contrôle du terrain, et donc des défenses de mon Tyranocif.

« Zagan, relance la tempête et mêle-la à la grêle ! Puis utilise Mur de Fer ! » Puisque le Dimoret était au tapis, j’allais pouvoir rebooster mon partenaire comme prévu. Ainsi, ses défenses physiques et spéciales se verraient elles aussi drastiquement augmentée, et il allait pouvoir tenir la distance. Frappant sur le sol brutalement, le Tyranocif leva alors d’épais nuages de sable qui se remirent à tourner autour du Goupix. Ensuite, sa peau sembla prendre une légère couleur argentée, marquant l’utilisation de sa capacité défensive. Il était ensuite temps de surprendre le Goupix.

« Vas-y ! Utilise Toxic ! » Le Tyranocif frappa alors une nouvelle fois du pied sur le sol en rugissant, le fracturant légèrement. La mini-fracture se rendit alors jusque là où se trouvait le Goupix, avant que la zone autour de lui ne prenne une couleur violacée. Si elle voulait un combat d’endurance, j’allais lui montrer que mes compagnons et moi-même y étions préparés.


© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Sam 23 Déc - 1:57
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Tu profites de l'action défensive du Goupix pour toi aussi améliorer tes défenses. La tempête de sable arrive à nouveau et se mêle à la neige ce qui donne une couleur et une texture bizarre aux flocons de sable. Lorsqu'Eliana te voit utiliser Toxic, elle ordonne à son Goupix d'utiliser l'attaque Rune Protect. Celui-ci parvient à créer une barrière invisible juste avant d'être touché par le poison. Il se permet même de rouler dans la flaque toxique pour montrer qu'il s'en est immunisé. Cependant, il repasse vite à l'assaut et il commence à agiter ses queues devant ton Tyranocif qui commence à ouvrir ses défenses.

- Bien maintenant, essayons d'en finir Goupix. Utilises Onde Folie puis Glaciation !

Le Goupix commence à agiter à nouveau ses queues et le mouvement de ces dernières perturbent Tyranocif qui commencent à bouger bizarrement. Un grand froid se fait alors ressentir tandis que le Goupix charge une puissante attaque Glaciation. La température dans la pièce chute et un immense rayon de glace commence à entourer ton Tyranocif comme un cocon. Si l'attaque réussie, c'est le K.O assuré !

Que vas-tu faire ?

PS : Je considère que Glaciation a 30% de chances de réussir car les Pokemons sont au même niveau. Je te fais confiance pour décider !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Mer 27 Déc - 14:24
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Si l’attaque était plutôt bien partie dans un premier temps, je devais avouer déchanter rapidement. Ma stratégie aurait pu fonctionner, aurait dû fonctionner. Mais au moment où le sol se violaçait sous les pieds du Goupix blanc, un curieux voile tomba autour de lui. Protect Rune, j’aurais du y penser. Mais je n’aurais sans doute jamais pu prévoir qu’il puisse connaitre cette attaque au vu du peu d’informations que je possédais au sujet de la championne. Il était donc maintenant insensible à tous les changements d’état possibles et imaginables, ce qui compliquait grandement ma tâche. Lorsque j’entendis l’attaque suivante, je grimaçais. Glaciation. Une attaque que je connaissais au travers d’Empal’Korne et Abime, qui étaient deux attaques que connaissaient Paimon, le prochain adversaire de la championne. Mais, cette fois, j’avais réagi trop tard. Le puissant filet glacé commençait peu à peu à se refermer autour de Zagan, et il n’y avait aucun doute : S’il était touché, il s’agirait de la fin de combat pour lui, qu’importe sa résistance naturelle au type. Et touche, il allait l’être. L’attaque était trop avancée pour espérer l’esquiver maintenant. En guise de Baroud d’honneur, je lui donnais mes consignes.

« Zagan ! Donne tout ce que tu as et utilises Tête de fer ! » Lançais-je à mon partenaire. Ce dernier s’élança alors en rugissant, alors que le cocon se faisait de plus en plus serré, en direction du Goupix qu’il percuta en même temps que la Glaciation faisait son effet. Il était difficile de savoir si notre adversaire avait été touché, mais le résultat était de toute manière sans appel. Le Tyranocif s’était écroulé, K.O. et le score était à présent de un partout. Mais ce n’était pas inquiétant outre mesure. Il avait mené un combat solide et méritait amplement de se reposer. Je le fis alors revenir dans sa pokéball, sachant pertinemment qui serait le combattant, ou plutôt la combattante suivante. Je fis alors sortir Paimon de sa pokéball, tout en lançant.

« A ton tour Pai’ ! » La minotaupe s’extirpa alors du rayon rouge, et je tournais mon attention vers la championne. « Bien joué. Mais ne crois pas que notre affrontement est terminé pour autant ! » La tempête de sable qui se mêlait à la tempête de grêle avait déjà augmenté drastiquement la vitesse de la Minotaupe, qui, comparé à son prédécesseur, basait antièrement son style de combat sur la vitesse. Je souriais, avant de lui donner mes consignes.

« Pai’, utilise Danse-Lame ! » Lançais-je à ma partenaire. De l’offensif à l’état brut, voilà ce qui caractérisait ma Minotaupe. Et elle allait encore prouver qu’elle n’avait rien à envier au reste de mon équipe.

« Utilise casse-brique pour passer sa garde, et enchaine avec Griffe d’acier ! » Lui ordonnais-je. Après avoir fait briller ses lames d’une lueur blanche lumineuse, la Minotaupe utilisa sa vitesse colossale pour charger le Goupix. Son premier coup ne le visait pas directement, mais briserait surement le voile Aurore, lui permettant ensuite d’attaquer avec une compétence de type acier, drastiquement efficace contre le petit pokémon que je connaissais bien.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Lun 8 Jan - 14:42
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Dans un dernier élan, le Tyranocif se jette sur le Goupix tandis que la glace se referme autour de lui. Le cocon gelé finit par complètement bloquer le mastodonte qui reste coincé à quelques millimètres du Goupix qui pousse un léger soupir, semblable à celui de sa dresseuse. Tu rappelles ton Pokemon et fait appel à ta Minotaupe. Le goupix se remet alors sur ses gardes mais il sent que la partie va être compliquée. Eliana redevient rapidement imperturbable et alors que tu lances ta Danse-Lames, une brume légère envahie le sol de l'arène et empêche ton attaque d'augmenter. Cependant la Brume n'aura aucun impact sur la vitesse de Minotaupe. Celle-ci ne perd d'ailleurs pas un instant pour se précipiter en direction du petit Pokemon.

- Vite Goupix, esquive et utilise Regard Touchant !

L'attaque Casse-Brique de ton Pokemon passe non loin du Goupix qui réussit à l'éviter d'un bond en arrière malgré la vitesse de ton Pokemon. Cependant, l'attaque réussit à briser le Voile Aurore qui tombe en millions de petites étoiles tandis que tu enchaînes avec une attaque Griffe Acier. Alors que tu traverses la pluie de poussière, le regard de ton Pokemon croise le regard implorant du petit Goupix et Minotaupe ne peut s'empêcher de retenir un peu son coup tandis que le Goupix est repoussé loin en arrière par l'attaque. Il a réussi à encaisser mais il est très mal en point. Cependant, Eliana sourit car elle t'a attirée là où elle voulait.

- Maintenant ! Eclats Glace !

Les éclats formés par le voile brisé commence à se soulever tandis que chaque morceau se cristallise pour former de mini pics de glace qui fusent tout autour de ton Pokemon. Tu es complètement encerclé mais tu peux t'apercevoir que le Goupix lutte pour rester debout et pour maintenir son attaque. Cependant, quoique tu fasses, l'attaque Eclats Glace est prioritaire.

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Lun 8 Jan - 16:37
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Alors que je voyais Paimon utiliser sa Danse-Lame, je constatais brutalement que quelque chose clochait. Une légère brume commençait à envahir l’arène, et le constat était amer : l’attaque venait d’échouer. Pour une championne de type Glace, de si noble stature apparente, ses techniques visant essentiellement à m’empêcher de mettre en place mes stratégies. De plus, elle avait eu de la chance, car la tête de fer du Tyranocif n’avait pas percuté le Goupix, et il s’en était fallut de peu. De quelques millimètres à peine. Mais je n’étais toujours pas inquiet. Zagan n’était pas le plus puissant membre de mon équipe, et le meilleur restait à venir en la présence de Paimon qui, contrairement à ses camarades, cultivait même un avantage de type sur le type de pokémon en face. Même sans ses capacités boost, la tempête de sable la rendant presque insaisissable, et il était pour moi l’occasion d’en profiter pour contre attaquer et en finir avec le goupix qui me causait décidément bien des problèmes.

L’offensive de la Minotaupe fut légèrement bloquée par le regard touchant qui intervint un instant avant l’attaque, diminuant légèrement sa puissance. Mais au vu du type du Goupix, son efficacité était doublée, et il semblait tout de même suffisamment blessé pour avoir du mal à continuer le combat. Pourtant, il se releva, et, assez fébrilement, lança une attaque glace sur la Minotaupe. Au vu de son placement, il était presque impossible que cette dernière l’évite. Mais l’offensive glacée ne suffirait surement pas à la mettre à terre. Je décidais donc de réagir au plus vite, afin de lui éviter d’être trop blessée tout de même. Le combat était loin d’être fini après tout.

« Pai’, disparait en utilisant Tunnelier ! Maintenant ! » Quelques éclats la touchèrent, mais, grâce à sa vitesse, elle s’enfonça dans le sol sans subir trop de dégats. Elle remonta alors en piquet sous le Goupix, le projetant dans les airs. L’attaque serait peu efficace a cause de son type sol, mais ça ne faisait rien, j’allais pouvoir enchainer.

« Utilise Griffe d’acier ! Et enchaine avec Tête de fer ! » Lançais-je à ma partenaire. La Minotaupe se jeta alors sur le Goupix pour le lacérer alors qu’il était encore en l’air, puis, lorsqu’elle eut fini son enchainement, sa corne en acier le percuta violemment, l’envoyant alors rouler un peu plus loin au sol. Mais la Minotaupe, contrariée d’avoir vu ses plans défaits par le Goupix, était déjà prête pour la nouvelle offensive, provoquant son adversaire.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Lun 8 Jan - 19:22
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Tu ordonnes à ton Pokemon de s'enfoncer sous terre tandis que les éclats de glace l'endommagent à peine. Fatigué et à peine capable de tenir sur ses pattes, le Goupix est incapable d'éviter le combo d'attaques venant de ton Pokemon. Le pauvre petit renard de glace finit par rouler dans la poussière constitué de sable et de glace. Alors que ton Minotaupe se remet en position d'attaque, le Goupix est complètement hors de combat et Eliana le rappelle dans sa ball non sans une petite parole pour lui. Puis elle reprend son air sérieux tandis qu'elle réfléchit à quel Pokemon utiliser. La vitesse de ton Pokemon est un souci et si elle ne peut te dépasser, il ne reste qu'à encaisser. Elle fait donc appel à son Phogleur pour continuer le combat.

- Allez Phogleur, il ne reste plus que toi. On va lui faire payer pour notre petit Goupix hein !

Le Phogleur a l'air très décidé à en découdre. Tu imagines sans difficulté que le Goupix était un peu le petit protégé de l'équipe et que le Phogleur ne laissera pas passer ça. Il engage le combat à l'aide d'une attaque poudreuse afin de te gêner la vue plus qu'autre chose pour pouvoir tirer des Pistolets à O en rafale. Et il finit sa rafale par une attaque Onde Boréale.

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Lun 8 Jan - 21:43
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




L’attaque avait fait mouche, et je culpabilisais presque d’y avoir alloué autant d’intensité. Le petit Goupix avait déjà beaucoup été affaibli par l’attaque précédente, et n’avait par conséquent pu esquiver aucun des brutaux mais précis assauts de la Minotaupe. Ils étaient tous super efficace sur le type glace, aussi, le petit, mais vaillant pokémon ne tint pas longtemps face à ma partenaire. Aussi, je reprenais finalement l’avantage, grâce au duel rapidement remporté par mon amie. Le combat se profilait assez bien, et j’avais hâte de voir ce que me réservais encore la championne. Le dernier pokémon invoqué fut d’une espèce que je connaissais bien. Le Phogleur allait surement me poser quelques problèmes, étant donné que les attaques aciers, d’ordinaires super efficaces, ne l’étaient plus le moins du monde à présent. Il allait donc falloir changer de stratégie. Toutefois, la bonne nouvelle était que la brume n’agissait pour l’instant plus, ce qui voulait dire que ma Minotaupe allait de nouveau pouvoir profiter de ses compétences de boost.

Mais le pokémon eau lança les hostilités en premier. Sa poudreuse infligea quelques dégâts à Paimon, mais je devinais que la manœuvre ne visait pas vraiment à l’affaiblir. Un premier pistolet à eau la frappa, et je réagissais au quart de tour, afin d’éviter qu’un deuxième ne fasse mouche.

« Pai ! Reflet ! Maintenant ! » Le deuxième jet d’eau passa alors une image rémanent de la Minotaupe, qui se remis en déplacement pour éviter les attaques qui pleuvaient sur elle. Heureusement, sa vitesse couplée à son esquive lui permettait de tourner autour de son ennemi sans être touchée. J’en profitais donc pour mettre ma stratégie à exécution.

« Tourne autour de lui et utilise danse-lame, ne te laisse pas toucher ! » Et Paimon s’exécuta, esquivant toujours plus habilement les pistolets à eau et les ondes boréales du phogleur. Ses Lames brillèrent d’une belle énergie blanche, signifiant que sa compétence venait d’être réalisée. Il fallait donc approcher le pokémon eau, ce qui n’allait pas être une mince affaire. Ou alors… L’attaquer de loin, bien sûr. Je souriais légèrement, restant toutefois concentré, avant de donner la suite de mes consignes à ma partenaire.

« Paimon, riposte à distance avec éboulement ! Profite de son manque de vitesse ! » La Minotaupe, toujours en virevoltant autour de son adversaire, planta alors ses griffes en acier dans le sol, soulevant brutalement un bloc rocheux qu’elle projeta en direction du pokémon glace. Elle continua ainsi à tourner, effectuant son attaque dès lors qu’elle était dans un angle mort du pokémon eau.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6461
Lun 15 Jan - 16:54
Maître du Jeu

Match d'arène - Eliana

   


Aucune des attaques eau de Phogleur n'arrive à atteindre la Minotaupe qui danse littéralement autour du phoque. N'ayant pas énormément de solutions pour esquiver les rochers qui lui arrivent dessus, le Phogleur se roule en boule et se jette en avant. Grâce à la glace, il parvient à rouler très rapidement tandis que ses défenses, bien que petites encore, lui permettent de changer facilement de direction. Le Pokemon glace évite ainsi les attaques tandis qu'il fonce en direction du Minotaupe qui parvient facilement à l'éviter grâce à sa vitesse. Le combat tourne assez en rond tandis que Phogleur est affaibli petit à petit par la tempête de sable.

- Bien, on va change de stratégie ! Phogleur, Repos !

Le phoque arrête soudain sa course pour s'endormir instantanément en plein milieu de l'arène. Le calme semble être tombé sur le terrain quand un léger tremblement commence à se faire sentir. Le tremblement commence à s'intensifier. En effet, des suites de son sommeil, le Phogleur commence à ronfler de manière très forte. Et il est difficile pour n'importe quel Pokemon d'éviter d'entendre des Ronflements pareils !

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3312
Mar 16 Jan - 9:27
Alexandre Diame
Libéré, Délivré




Pour l’instant, ma stratégie fonctionnait. Il fallait dire que la vitesse de Paimon était impressionnante, même pour moi qui en avait l’habitude. Insaisissable, elle faisait pleuvoir les rochers sur le Phogleur qui commençait à avoir du mal à suivre le rythme. Mais ce dernier se reprit bien vite, et, grâce à une attaque roulade parfaitement maitrisée, il arrivait à se sortir de la situation. Mais le temps jouait en sa défaveur. La tempête de sable l’usait petit à petit et, là où il perdait des forces, la minotaupe, elle, en gagnait davantage. Et je savais que ma partenaire avait fait la même analyse de la situation, puisqu’elle ne décélérait pas, bien au contraire, continuant de harceler sans relâche le pokémon eau.

Lorsque j’entendis l’ordre de la championne, je restais impassible même si un sourire intérieur commença à se dessiner. Elise avait également choisi cette parade avec son Draïeul, et ça ne lui avait pas bien réussi. Et encore, elle combattait contre Zagan. Avec la force de frappe de la Minotaupe, c’était une autre paire de manche. Le pokémon glace était immobilisé, et, si je savais qu’il avait récupéré beaucoup de son énergie, son arrêt allait me permettre de repasser à l’offensive. J’entendis alors un tremblement, alors que la Minotaupe marquait un petit temps d’arrêt, également surprise. Puisqu’il dormait, il ne pouvait que s’agir de deux attaques, et je pus rapidement identifier celle que le Phogleur utilisait. Ronflement. J’en étais presque soulagé, car c’était une attaque de type normale, aussi, elle était peu efficace contre Paimon. Il était donc temps de passer à l’offensive.

« Pai, utilise Danse-Lame, encore une fois ! » Lançais-je à ma partenaire, la préparant pour son assaut. Ses lames s’illuminèrent alors une nouvelle fois, alors que son attaque augmentait drastiquement. Je voulais maximiser mes chances de réussites, aussi, je lui donnais la suite de mes consignes alors qu’elle se ruait rapidement à l’attaque.

« Pai ! Reflet, maintenant ! » Presque une seconde avant l’impact, l’image de la Minotaupe sembla se dédoubler, brouillant un éventuel contre. Il était temps de tenter de mettre fin au combat.

« Empal’Korne ! » Tournoyant sur elle-même, l’illusion des deux minotaupes vit sa corne frontal s’illuminer d’une importante lueur blanche, alors que ma partenaire s’abattait sur la cible endormie.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Elerya :: Arène-
Sauter vers: