HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Depuis le passé [Ren]
Depuis le passé [Ren]
Sam 1 Oct 2016 - 22:09
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
La plage. L'air marin l'aiderait peut être à se détendre un peu avant le concours. Malgré les encouragements d'Allen, rien n'y faisait. Sa nervosité grimpait de jours en jours, et ses récentes émotions ne l'avait pas vraiment aidé à se calmer. Pour cette raison, elle avait annoncé au garçon qu'elle avait besoin de prendre l'air un moment. Seule. Ou presque. C'était sans compter sur Noctis qui l'avait suivi dès qu'il l'avait vu sortir de l'immeuble. Le scientifique avait pas mal étudié elle ne savait quoi ces derniers temps, mais il semblait tellement sûr de lui en la suivant qu'elle n'avait pas réussi à le renvoyer à ses recherches. Finalement, il lui avait soufflé l'idée de venir sur la plage.

« Hmmm... Il fait frais, dis donc. »

Elisthel soupira. Son camarade savait parfaitement ce qu'il faisait et ce semblant de comédie l'agaçait plus qu'autre chose. Peu décidé à révéler ses véritables intentions, il l'invita à venir un peu plus loin sur la plage.

« Alors, comment ça se passe avec ton damoiseau ?
-Mon... ?! Mais ! Ça ne te regarde pas ! »

Il lui un sourire franc et amusé. Elle aussi se mit à sourire. Autant Allen était capable toutes sortes de choses, autant cet apaisement était propre à Noctis. Un instant, elle se demanda à quoi ressemblait sa vie avant. Il semblait toujours détaché de tout, parfaitement capable d'analyser ses émotions. La pokéball de son Noctali vibra, et Ori sortit de lui-même sur la plage. Il devait avoir fini sa sieste. Elisthel savait qu'il aurait râlé si elle l'avait laissé seul au centre. Elle avait donc préféré le ranger là le temps qu'il se réveille. Si au départ le pokémon semblait prêt à se mettre en colère, le changement de décor l'apaisa instantanément. Ah. Il venait visiblement de comprendre ce qui s'était passé, offrant un bref câlin à sa dresseuse. Bon. Et maintenant, c'était quoi ça ?

Bien évidemment, chose à laquelle elle n'avait pas pensé, c'était la première fois de sa vie qu'Ori voyait la mer. Donc le sable. Curieux, la bestiole se mit à renifler la chose en approchant de l'océan. L'eau allait et venait. Lorsque le contact froid de la mer se fit sur ses pattes, des frissons parcoururent le Noctali qui revint en toute hâte près des deux humains. Brrr. Noctis retint très difficilement un rire, gratifiant le pokémon d'une petite caresse devant son air mécontent. Il n'aimait pas se faire vanner. Mais, alors qu'ils passaient un moment relativement calme, le scientifique tourna la tête et se mit à sourire.

Vous savez, un de ces sourires mauvais et carnassier. Elisthel craignait le pire. Le garçon lui intima de la suivre, et elle se redressa pour suivre son camarade. Il se dirigeait vers une autre personne, un autre homme. Elle ne l'avait jamais vu. Par contre, Noctis... Il leva une main, son grand sourire narquois affiché sur son visage.

« Yo, Ren. »

Ren ? Un gros point d'interrogation se posa au dessus de la tête de la jeune femme. Elle observa le garçon, comme pour essayer de l'identifier.

« Dis donc, ça fait un bail. Je suis ravi de constater que tu vas bien... Ah, oui. Je te présente Elisthel. »

… D'accord, merci Noctis. En matière d'introduction, tu aurais quand même pu donner plus de détails ? La fille aux cheveux neige soupira en observant l'autre garçon. Elle tenta de lui faire un sourire, comme pour rattraper la piètre présentation de son comparse.

« ... ... Attends. Mais je le connais ! »

Le type de Canopée ! Celui des bains ! Celui de la nourriture ! Des petites étoiles apparurent dans ses yeux. MAIS OUI !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Depuis le passé [Ren]
Sam 1 Oct 2016 - 22:45
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller

Vendredi 28 Septembre 2016, 09h22

Où est-ce que je suis ? Alias, première locution à sortir depuis la base de donnée de Ren Lowell. Comme d'habitude, le contraire aurait été étonnant, je me suis perdu. J'étais venu sur la plage pour m'entraîner au sifflet avec Corvus, juste au bord de la mer, là où il n'y a rien et que, normalement, on est pas supposé pouvoir se perdre. Mais si ! Comment est-ce que j'aurai pu croire que ça se passerait bien ? J'ai réussi à prendre la route cinq pour me rendre à Viridia, après tout. Je crois qu'à partir de ce moment, on ne peut plus rien pour moi. Et puis.. L'erreur ! Juste prendre mon Armaldo avec moi, c'était la plus grosse gaffe que je pouvais faire dans ce contexte. Lui, il ne sait pas plus se repérer que moi, mais pas parce qu'il est mauvais ou qu'il en est incapable, mais bien parce qu'il s'en contrefiche simplement. Ca l'amuse de rentrer dans l'eau, de faire des ronds dans le sable et de grogner sur les pokémons qui passent à proximité, alors pourquoi est-ce qu'on partirait, hein ?

Car il faut préparer le repas. Oui.

MAIS NON ! Je suis encore bloqué dans un de ces endroits déserts, sans la moindre personne car, par rapport à hier, le temps a décidé de se rafraîchir et de faire déserter la plage. Et donc, je marche. Je vagabonde encore et encore, le long des vagues, précédé de Corvus qui, lui, s'amuse comme un fou. Je n'ai même pas pris de petit déjeuner, je vais dépérir. Mais comme un malheur peut parfois s'accompagner d'une certaine forme de justice, je finis quand même par apercevoir des formes, un peu plus loin. Le soleil en pleine face, je m'avance assez lentement pour voir ce qu'il en est : que ce soit des touristes, des autochtones ou des pokémons déguisés en humains, peu m'importer, je veux juste trouver mon chemin. Mais bizarrement, tandis que je marche à bonne allure, je me rend compte que, de l'autre côté, ça commence aussi à se diriger dans ma direction. Jusqu'à ce qu'une main se lève. Et que j'entrevoie la vérité. La triste vérité.

C'est Noctis.

Mais que, quoi ? Qu'est-ce qu'il fait là ? Pourquoi maintenant ? Et est-ce que j'ai remis le lait au frigo, hier soir ? Non ! Ça n'a rien à voir. Si il y a bien un problème, actuellement, c'est que le grand-frère de mon premier amour est entrain de se diriger vers moi avec un rictus pas rassurant. Mais pas moyen d'y échapper, pas vrai ? Je me plante devant lui, le saluant poliment, comme à mon habitude, et reçoit ses présentations avec ma mine déconfite. Je n'ai aucune idée de ce que je vais devoir répondre, mais soit. Je force un sourire.

Moi aussi. Je ne pensais pas te trouver à Mhyone.

Et je hoche la tête.

Oui, on s'est rencontrés à Canopée, avec Allen et Théodora.

Je suis un peu tendu. Il n'y a pas grand monde qui me fait ça, mais Noctis en fais partie. Pourquoi ? Sûrement pas parce que j'étais amoureux de Lyph, à l'époque, car même si il pouvait se montrer un peu insistant par certains moments, il ne faisait que veiller sur sa petite sœur. C'est juste qu'il est mon aîné, et que comme moi, il s'est lancé assez jeune dans la voie de la science, sans jamais vraiment s'en détourner ou même douter le lui. Je l'ai toujours vu comme une sorte de.. Prédécesseur ? Modèle, ça serait un bien grand mot, et j'ai beau fouiller dans mon vocabulaire, je n'arrive pas à savoir comme je le qualifierais. C'est Noctis, quoi.

Juste derrière moi, Corvus s'allonge lourdement sur le sol et, sans la moindre vergogne, commence à se rouler en plein dans le sable. Je sais qu'il a un complexe de rivalité avec Beast, mais ce n'est pas une raison pour imiter son mode de vie. Pourtant, il n'a pas l'air prêt de s'arrêter : rampant au sol, il vient passer sa tête pile entre mes jambes, et regarde les deux inconnus. Il attendrait que je le présente ? C'est inattendu.

Et ça, c'est Corvus.

Je mime une quinte de toux.

Est-ce que Lyph va bien ? Je n'ai pas de nouvelles.

Quoi que, changement de sujet.

J'ai encore ta clé USB, d'ailleurs. J'ai continué d'ajouter les commentaires pokédex sur les espèces d'insectes que tu m'avais désigné, mais il en manque quelques unes. Disons que le travail est terminé à.. quatre-vingt pour cent ?

Je fronce les sourcils.

Et j'ai oublié de te rendre ton crayon de dessin. Je ne l'ai pas abîmé, ne t'en fais pas. Maintenant que tu es là, je pourrais te transmettre tout ça plus facilement.

Ce travail, on l'avait commencé à Doublonville, quand Noctis travaillait sur les descriptions incomplètes des pokémons. Il voulait ajouter des détails, et il se trouvait que j'en avais sur certaines espèces d'insectes. Le problème, c'est que je ne possédais qu'Orion à cette époque-là, et mon manque de moyens n'aidait pas à la tâche. C'est pour cette raison que, en partant vers Mhyone, j'ai décidé de faire coïncider sa demande avec mes objectifs, en capturant davantage de pokémons et en ajoutant plus de profondeur à leur description. Il me manque beaucoup d'informations, mais j'ai quand même sacrément bien avancé.


Re: Depuis le passé [Ren]
Dim 2 Oct 2016 - 17:35
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Effectivement, c'était bel et bien le garçon qu'ils avaient croisés avec Allen et Théodora. Les souvenirs lui revenaient mieux en tête. Il s'était passé tellement de choses récemment qu'elle avait eu du mal à tout enregistrer. Elle fut surprise par la tête qui dépassa du sable qui vint vers eux. Corvus ? C'était un Armaldo ? Il avait lui aussi un pokémon fossilisé ? Elle avait envie de lui demander comment il faisait, mais la discussion s'engagea rapidement avec Noctis. Lyph ?

« Oui, ma petite sœur va bien. Toujours à faire les quatre cents coups, tu la connais. Et c'est encore pire depuis qu'elle voyage avec des pokémons. Mais bon ! Je lui fais confiance. »

Noctis avait... une sœur ? Quelque peu surprise, la jeune femme aux cheveux neiges le regarda avec de grands yeux ronds, ce qui amusa le brun. Il retint un rire, se contentant de lui envoyer un sourire.

« Ah, je serais ravi d'y jeter un coup d’œil si ça ne te dérange pas. Je travaille pour le professeur Acacia maintenant, mais je n'ai pas laissé tomber pour autant. On pourrait aller au Centr Pok-
- Non ! Il est hors de question que vous commenciez à partir dans du boulot tous les deux. Son regard noir se dirigea vers Noctis qui ricana, levant les mains comme pour signaler son innocence. Et puis, j'ai des questions à te poser, Ren. »

Un brin nerveuse, elle saisit une pokéball. Celle de Spyro. Avait-il déjà vu la mer ? Elle ne tarderait pas à le découvrir. Le Ptyranidur sortit de la pokéball, un peu surpris par le sable sous ses pattes. Tout joyeux, il sautilla dedans, observant son camarade Noctali, et... L'Armaldo. Instantanément, il se mit en position défensive, sortant les crocs en évidence. Ah. Ça, ce n'était pas prévu. Elisthel se précipite vers son pokémon pour essayer de le calmer, mais contre toute attente, il passe devant elle et rugit comme elle ne l'a jamais entendu faire. Noctis observe ce qui se passe, visiblement intéressé. Il commence son explication.

« … Je pense qu'il a déjà vu un Armaldo. L'évolution de Ptyranidur, Rexilius, était craint par tous les pokémons préhistoriques. Il était le maître de la terre ferme. Armaldo vient de l'océan, à la base. Le métal qui compose son corps est peut être l'un des seuls capable de résister à la mâchoire de ton pokémon, Elisthel. Ils sont sans doute rivaux sur bien des plans. … Je suppose que tant que l'un ou l'autre ne vient pas attaquer directement l'autre... Eh bien, ça peut encore se calmer.
- Je... Je voulais demander à Ren comment il fait avec son pokémon préhistorique. Le mien, il est tellement curieux du monde moderne qu'il créé des problèmes à tour de bras, et je ne sais vraiment pas comment le gérer. J'espérais que tu puisses m'aider, mais... »

Oui, tout ne s'était pas exactement passé comme prévu. La tension dans l'air était palpable. Elisthel s'efforçait de caresser la tête de son pokémon, qui sembla comprendre qu'elle tentait de le mettre en confiance. Toujours sur ses gardes, il rangea quelque peu ses crocs, observant toujours l'ennemi du coin de l’œil. Il n'hésiterait pas, au moindre mouvement brusque. Pourtant, il devait bien savoir que l'autre était beaucoup plus fort que lui ! Son Noctali se rapprocha également pour se placer entre les deux pokémons, tel que l'aurait fait un arbitre. Il essayerait de calmer le jeu, si cela était nécessaire. Et... Noctis prenait des notes, visiblement très satisfait de ce qui se passait. Scientifique à la noix !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Depuis le passé [Ren]
Sam 8 Oct 2016 - 18:03
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller

Vendredi 28 Septembre 2016, 09h36

Je hoche la tête.

Corvus se redresse droit, tout en hauteur sur ses pattes arrières. Je ne m'attendais pas à ce que Elisthel sorte l'adversaire naturel de mon pokémon ! C'est une chance inouïe. Comme Noctis l'a très bien expliqué, Armaldo et Rexilius se faisaient déjà la guerre il y a de ça des milliers d'années et n'ont probablement jamais eu de rencontres amicales, ce qui implique que, même si il a affaire à sa pré-évolution, je vais pouvoir observer un comportement assez rare chez mon compagnon. Bon. Évidemment, la nature de leur relation était un peu plus compliquée que ça : on dit que le pokémon tyran était le maître incontesté du sol, que ce soit de par sa taille ou la puissance de sa mâchoire, et c'est bien pour ça que les Armaldo ne s'aventuraient que très rarement au beau milieu des terres. On ne sait toutefois pas encore si ils préféraient éviter l'affrontement, ou si il y avait des conflits de territoires entre les deux pokémons.. Qui sait ? Mon camarade scientifique l'a souligné, c'est avant tout un pokémon issu des eaux, même si son type et mes récentes observations auraient pu remettre en doute cette hypothèse. Et malheureusement, j'en connais trop peu sur les Rexilius pour tirer une quelconque conclusion vis-à-vis d'eux. Quoi qu'il en soit, je me dois de calmer les ardeurs de mon fossile. Ses réactions m'intéressent, mais la politesse prime d'abord : je ne vais pas les laisser s'entretuer pour les simples besoins de la science, il y a de meilleurs moyens de les étudier. En toute sécurité.

Et pourtant. Mon pokémon, lui, n'a pas l'air de cet avis. Il abaisse ses énormes pinces en avant, prêt à se lancer à l'assaut. Sauf que non, ça ne se passe pas comme ça ! Je cogne doucement le haut de son museau avec mon aide, faisant résonner un petit choc dans tout son blindage facial. L'Armaldo ferme subitement les yeux, gênés, et plante son regard agacé dans le mien. Je fronce les sourcils, l'air sévère.

Tu ferais mieux d'écouter, si tu ne veux pas retourner dans ta pokéball.

Il sait que je n'ai pas besoin de lui, car de toute façon, il ne m'est d'aucune d'aide pour me diriger. Il sait aussi que je peux être têtu quand je le veux, que je n'hésiterais pas à le punir pour le reste de la journée, voir même les prochains jours, et ce juste parce qu'il n'aura pas écouté les ordres. Mais c'est comme ça ! Je l'ai assez traîné et vu faire des bêtises pour savoir comment réagir avec lui, surtout quand il n'en fait qu'à sa tête. Déjà que j'ai réussi à lui faire arrêter sa manie de prendre les gens en embuscade après l'incident avec Estelle, il y a peu de chances que je me laisse faire à nouveau. Comme il a l'air d'avoir compris, Corvus rétracte ses griffes et abaisse légèrement la tête, en signe de soumission. Il se plaque alors de tout son poids contre mon côté, m'utilisant comme une sorte d'appui pour témoigner de toute sa lassitude et de sa frustration. Tant mieux ! Sa carapace est douce, bien qu'imbibée de sable, et me coupe assez bien le vent. Et au moins, il n'embête personne.

C'est vrai que au début, il était un peu compliqué à gérer..

Je passe ma main gauche contre ma nuque, le coude droit bien logé sur le crâne de mon compagnon.

Il passait son temps à se jeter sur les inconnus, humains ou pokémons, tout ça pour le plaisir d'observer leurs réactions. Il se cachait beaucoup, aussi, mais c'est parce qu'il avait perdu l'habitude des fonds marins. Quand ça a commencé à devenir problématique, j'ai décidé de le garder avec moi aussi souvent que possible, plutôt que de l'isoler.

Je pose mon regard sur l'intéressé.

Je lui ai montré énormément de nouvelles choses, et j'ai cherché une activité qui pouvait lui plaire et l'occuper suffisamment pour qu'il prenne son temps. Pour Corvus, c'était le combat.. Il est mal tombé, avec moi, mais il adore se mesurer aux autres pokémons. Il s'est un peu assagi en évoluant, aussi.

Je plonge mes yeux de jade dans ceux d'Elisthel.

Mais bon. Ça dépend du spécimen en question. Certains peuvent être stressés, d'autres ne tiennent plus en place.. Qu'est-ce qu'il fait précisément, ton Ptyranidur ?

Re: Depuis le passé [Ren]
Mar 11 Oct 2016 - 15:09
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Ren lui avoua que son pokémon avait également été difficile à gérer. L'attitude de l'Armaldo semble rassurer Spyro, qui recule un peu pour rester près d'Elisthel. Mais au moindre mouvement dangereux, il lui mâchouillerait l'armure ! Oh.. ? Oh... ! C'était quoi ça ?
Sa dresseuse était quant à elle perdue dans une réflexion sur ce qu'elle pouvait faire pour son Ptyranidur. Et alors arriva la question fatidique de Ren. Il fait quoi ton Ptyranidur ? Aha. Ahaha.

« M-Mon Ptyranidur ? Euh, bah il...
- HE ! MON BALLON !
- ... Il mord. »

Elle l'avait quitté des yeux cinq secondes et un petit groupe qui jouait à la balle sur la plage un peu plus loin avait eu droit d'observer l'imposante mâchoire de plus près. D'un peu trop près, même. Le ballon avait eu l'air de beaucoup attiré l'attention de son pokémon, qui en avait complètement oublié l'Armaldo. Il était parti dessus à toute allure, croquant à pleine dents la pauvre chose qui était désormais complètement dégonflé. Noctis, à côté, était en train de piquer une crise de fou rire. Le scientifique se reprit très difficilement devant le regard noir de sa camarade, acceptant de passer devant et de donner quelques sous de sa poche pour permettre au petit groupe de pouvoir se repayer un nouveau ballon. Et Spyro, il jouait avec la carcasse de sa proie, l'air fier au possible. Elisthel soupira.

« Il ne fait que ça. Quand on était encore à Nox Illum, les panneaux à terre, les sacs, les poubelles, même les voitures ! Il mordait dedans et les déformait... Pour la voiture c'est le Professeur Acacia qui a payé... Mais ça devient vraiment gênant ! Je ne peux pas me permettre que partout où il aille, il détruise tout sur son passage ! D'autant que le laisser enfermé, ce n'est pas mieux... »

Et lui, il la regardait avec de grands yeux innocents. Ah ! Mais c'est vrai qu'il y avait toujours l'autre ! Il lâcha sa misérable proie pour revenir se placer aux côtés de sa dresseuse. Noctis en ricanait encore, cherchant à prendre quelques notes de plus sur son carnet. Son fou rire finit par prendre fin, alors qu'il expliquait à Ren :

« Au début, je lui ai donné beaucoup de métal à mâcher. Il avait toujours un truc qu'il pouvait mastiquer, et ça lui évitait de se jeter sur tout et n'importe quoi. Mais ce n'est pas vraiment comme si on pouvait transporter un sac de métal avec nous en permanence. J'ai donc essayé de réduire la quantité progressivement, jusqu'à ne plus lui en donner, et c'est là qu'il a commencé à tout mordre. Le problème, c'est que je lui avais donné le métal exactement parce qu'il ne cessait de vouloir tout mordre. Lui donner autre chose à mordre, c'est une solution temporaire ; ça ne peut pas marcher à long terme. Mais je pense que tu as raison Ren : il faut trouver quelque chose qui l'occupe suffisamment pour qu'il arrête de mordre tout ce qu'il croise. »

Comme faire des châteaux de sable. Enfin le pâté qu'avait son Ptyranidur durant la conversation ne ressemblait pas à grand chose. Au moins il était calmé, même s'il jetait de temps à autre des regards douteux à Corvus. Elisthel lui caressa la tête, comme pour lui signifier que c'était bien. Elle observe longuement le pokémon, avant de repartir sur la conversation.

« La vraie question, c'est qu'est-ce qu'il pourrait faire... ? Il est trop instable pour se battre pour l'instant, et c'est la même chose pour la coordination. Retenir son attention plus de cinq secondes, c'est déjà un miracle en soit. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Depuis le passé [Ren]
Mer 12 Oct 2016 - 18:27
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller

Vendredi 28 Septembre 2016, 09h47

Ah oui. En effet, il mord. Le pauvre garçon nous l'a démontré, Spyro n'a pas besoin de se faire prier pour poser des problèmes. Je vois déjà un peu plus clair dans la demande initiale d'Elisthel, car avec un cas comme ça à gérer, je veux bien croire que ce n'est pas facile tous les jours. Noctis, fidèle à lui-même, se lance dans un bon fou-rire de quelques minutes. Il n'a pas changé ! Néanmoins, ce qu'il me dit par la suite me conforte dans mes idées : le Ptyranidur ne s'arrêtera pas tant qu'il n'aura rien pour s'occuper l'esprit, car on peut bien détourner son attention pendant quelques temps, ses mâchouilles, elles, finiront par revenir à un moment ou un autre.

Raté pour le substitut, donc.

Je saisis une de mes mèches, la preuve que je commence à me triturer les méninges. Comme je l'ai dis plus tôt, tout comme elle l'a soi-disant assimilé, le laisser enfermer dans sa pokéball serait contre-productif, car il finirait simplement par ne jamais s'habituer au monde qui l'entoure. Est-ce qu'il ne faudrait pas aborder le problème sous un autre angle, dans ce cas ? L'occuper semble être l'alternative la plus logique, mais plus j'y pense, et plus je me dis qu'il n'existe probablement pas de solution miracle à proposer au petit fossile. On peut bien tenter de lui dénicher une passion, mais ça pourrait mettre plus de temps que prévu.

Si c'est impossible de l'orienter vers les combats ou la coordination, alors qu'est-ce qu'il reste ? Je me mord la lèvre inférieure, jusqu'à ce qu'un éclair de génie vienne illuminer mon visage : j'ai une petite idée, assez simple en soi, mais qui pourrait se montrer diablement efficace si le pokémon se prend au jeu. A voir ? Dans ce genre de situation, il faut proposer tout ce qu'on a, même les possibilités les plus farfelues.

Tu pourrais lui faire faire du sport ?

Je frotte la tête de mon Armaldo.

Je m'explique. Ton Ptyranidur passe son temps à mâcher tout ce qu'il voit, sûrement parce qu'il ne trouve rien d'intéressant à faire, qu'il est curieux de tester les matières, ou que ça l'amuse simplement. Avec ça, on peut dire sans trop se tromper qu'il a besoin de se dépenser.

Je fronce les sourcils.

Evidemment, il y a des chances que le sport dans sa globalité ne l'amuse pas des masses. Ce que je te propose, c'est plutôt que vous le fassiez jouer aussi souvent que possible, toi ou tes pokémons, pour qu'il finisse trop fatigué pour aller mordre des objets.

Ils pourraient très bien jouer à Chaglam, c'est simple, tout le monde peut s'en charger. Ils n'auraient qu'à trouver un objet dit appétissant, ou assez intriguant pour qu'il veuille mordre dedans. En le faisant courir de la sorte une fois par jour, peu importe qu'il soit endurant ou non, il finira bien par abandonner ses pulsions pour prendre un peu de repos. Comme d'habitude, c'est la théorie, mais en y pensant, ça ne me parait pas si impossible.

D'autant plus que si il s'amuse et qu'il découvre de nouvelles choses en s’exerçant, ça ne pourra qu'être bon pour sa croissance.

On est un peu à l'écart de mon domaine de compétence, pour une fois. Je lève mon regard vers mes deux interlocuteurs, curieux de savoir ce qu'ils pensent de mon idée. Noctis a un peu plus d'expérience que moi avec l'élevage des pokémons tous-types, et Elisthel, j'en sais trop peu sur elle pour m'avancer. Quoi qu'il en soit, ça pourrait marcher.

C'est une idée.


Re: Depuis le passé [Ren]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: