:: Ile Mirabèce :: Port-Mirage :: Tour du Maître Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des amis... même si c'était mal parti ! [Alex Diame]

avatar
Ash Lennart
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 97
Dim 26 Aoû 2018 - 23:25
Ash Lennart
img_rp
Des amis...

même si c'était mal parti !
Tour du Maître, Port-Mirage
Alexandre Diame

Cela faisait quelques temps qu’Ash avait commencé à enquêter sur la toute nouvelle fondation Olympe. Ses supérieurs avaient décidé de se méfier de ces soi-disant bons samaritains et l’avaient envoyé sur le terrain, histoire d’en apprendre plus. Pour l’instant, il n’avait pas beaucoup avancé, surtout qu’il galérait à les intégrer. D’ailleurs il n’aimait pas beaucoup ça. Cela lui donnait encore plus l’impression qu’ils avaient quelque chose à cacher. En théorie ils auraient dû prendre toutes les bonnes âmes du moment qu’elles étaient un tant soit peu compétentes, et compétent il l’était ! Enfin en théorie au moins… Alors que là, on l’avait gentiment remercié de son intérêt pour la fondation tout en lui disant que les équipes étaient au complet, pour l’instant. Ash était patient, bien obligé dans sa branche mais il sentait que le recrutement n’était pas prêt de s’ouvrir. Il devait donc trouver un autre moyen, interpeller les dirigeants du groupe et leur donner envie de l’avoir avec eux.

Bref, il avait un peu saisi l’occasion donné par le maître de la ligue afin de les approcher, espérant que certains membres de la fondation seraient présents à l’inauguration afin de faire acte de présence et de montrer patte blanche. Puis, ça l’amusait un peu de voir la tête du conseil 4. A voir leur profil, ils avaient été recruté dans un asile psychiatrique. Il était arrivé carrément en avance, au point même que la Tour n’était pas encore ouverte mais ce n’était pas vraiment un problème. Il s’appuya sur le mur en face, un peu dans l’ombre, parfait emplacement pour pouvoir observer en toute tranquillité tout en attendant de pouvoir entrer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Lun 27 Aoû 2018 - 15:41
Alexandre Diame
Des amis… même si c’était mal parti.



Comme beaucoup d’autres dresseurs, j’étais venu ce soir pour espérer rencontrer le conseil des 4 nouvellement formé. Mais, contrairement à d’autres, j’étais surtout venu pour les jauger. Il fallait dire qu’en plus de mettre toujours entrainé pour en faire partie, j’avais aussi fait une ancienne promesse à une amie, ce qui ne me laissait nullement le choix. Et ça ne me dérangeait pas, puisque l’objectif était maintenant à portée de main. Quel était encore la différence de niveau entre les membres du conseil des 4 et moi ? Et, surtout, y en avait-il encore réellement une ? C’était ce que Finn allait me permettre de découvrir une bonne fois pour toute, puisqu’il avait décidé d’introduire ses conseillers à la manière dont les dresseurs préféraient se découvrir : se jauger lors d’un affrontement. Et c’était loin d’être une mauvaise idée, même si je me posais encore quelques questions sur l’organisation réelle de la soirée en question.

Je m’étais donc préparé, et avait fait la route jusqu’à l’île Mirabèce. Ayant prévu de dormir sur place, j’étais arrivé en avance pour réserver une chambre au QG des Ossatueurs, ce que je n’avais eu aucun mal à obtenir. Il fallait dire que, pour une soirée comme celle-ci, les hôtels avaient souvent tendance à abuser au niveau des prix, et, faute d’un travail stable, je devais tout de même faire attention. J’avais donc pu poser mes affaires ainsi que mes pokéballs dont je n’allais pas avoir besoin, avant de m’habiller simplement pour la soirée. Une tenue typique de mon peuple, en tissu léger, et, bien que particulière, assez peu voyante dans l’ensemble.

Une fois préparé, je commençais à me diriger vers la fameuse tour du maitre, curieux de savoir ce que me réservais finalement cette grande soirée si importante. Mais, perdu dans mes pensées, je n’avais pas payé attention à l’heure qu’il était, et me retrouvait pris au dépourvu devant les portes fermées de l’édifice. Je n’avais pas non plus énormément d’avance, mais j’avais tout de même un peu de temps devant moi. J’hésitais alors à faire demi-tour, avant de remarquer une forme adossée sur le mur derrière moi. Et je connaissais cette silhouette. Sa présence ici m’arracha un léger sourire alors que je m’approchais de lui. A sa hauteur, je finis par l’interpeller avec un grand sourire.

« Non. Ne me dis pas que tu m’as pris en filature quand même. » Fis-je, amusé, au policier blond en face de moi. « Je croyais que tu avais appris tout ce que tu voulais. Ou alors… » Continuais-je en baissant la voix. « …Ou alors tu es intéressé par le Conseil en lui-même plutôt ? » Le taquinais-je légèrement.


© ANARCISS pour épicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ash Lennart
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 97
Lun 27 Aoû 2018 - 18:44
Ash Lennart
img_rp
Des amis...

même si c'était mal parti !
Tour du Maître, Port-Mirage
Alexandre Diame

Ash ne fut pas étonné en reconnaissant la silhouette qui s’approchait de la Tour, Alex avait tout intérêt à se présenter à cette rencontre. Après tout le combattant ne s’était jamais caché de vouloir un poste au Conseil 4. Il l’observa se cogner le nez contre la porte et sourit quand il le vit s’approcher de lui.

« Non. Ne me dis pas que tu m’as pris en filature quand même. Je croyais que tu avais appris tout ce que tu voulais. Ou alors… »

Ça ressemblait bien à Alex de se croire au centre du monde et cela fit doucement rire le policier.

« …Ou alors tu es intéressé par le Conseil en lui-même plutôt ? »

« Y a déjà plus de chance que ce soit le Conseil qui m’amène plutôt que ta petite personne insignifiante, monsieur Alex ! »

En les entendant plaisanter de la sorte, on n’aurait pas dit que les choses avaient si mal commencé entre eux. Ash se souvenait encore parfaitement de leur rencontre. Après le coup d’état d’Anima – juste avant qu’on l’envoie se calmer en congé forcé – on lui avait demandé de se rapprocher de l’un des dresseurs qui avait fait échouer Mathis. Celui-ci avait montré des qualités de combat un peu trop importantes et après le danger qu’avait représenté Anima pour le gouvernement, tout le monde s’était méfié de ne pas voir arriver un autre personnage dangereux.

Ash avait donc approché Alex alors qu’il était encore à l’hôpital… Le policier, vêtu d’habits d’hôpital et le bras dans le plâtre avait volontairement croisé Alex à la cafeteria, l’abordant en prenant pour prétexte de le féliciter.

« Oh salut, t’es le dresseur qui s’est battu contre le chef d’Anima, non ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Mar 28 Aoû 2018 - 20:36
Alexandre Diame
Des amis… même si c’était mal parti.



La réponse d’Ash me fit éclater de rire. Il fallait dire que mon entrée en matière avait plus été une pique à son encontre qu’autre chose. Mais cette petite plaisanterie avait tout de même son fondement, sinon, je n’aurais jamais pu penser une chose pareille. A vrai dire, le seul à qui Ash devait cette blague, c’était à lui-même. Et cette histoire remontait d’ores et déjà à un certain temps. Elle remontait à la première fois que j’avais été sous les feux des projecteurs. Elle remontait à la tentative de coup d’état d’Anima, qui s’était soldée par un échec pour eux, et une victoire pour leurs opposants dont je faisais partie. Et, visiblement, la police avait, à l’époque – et même si je l’ignorais – décidé de mener quelques investigations sur moi, pour la simple et bonne raison que je m’étais trouvé en face de Matthis au sommet de la tour du gouvernement.

Mais, à l’époque, je n’avais aucun doute sur le fait que l’on enquête sur moi, et encore moins sur le fait que le policier désigné n’était autre que Ash. Nous nous étions rencontrés à l’hôpital, à peine quelques jours après l’évènement. J’y avais été admis pour quelques blessures superficielles, principalement des brûlures, et je fus sur pieds relativement rapidement, même si les médecins voulaient tout de même observer l’évolution des blessures encore une paire de jours, malgré mes protestations. Je m’étais finalement résigné, et m’ennuyais donc ferme. J’hésitais de sortir trop souvent pour ne pas être harassé de questions par d’éventuels curieux, mais l’aventure me manquait.

J’étais donc un matin à la cafétéria de l’hôpital, tranquillement installé, lorsqu’un homme s’était approché de moi. A première vue, il n’avait pas l’air d’un de ces curieux dont je parlais plutôt, mais sa première question fit l’effet d’une douche froide. Je soupirais alors, avant de répondre.

« Euh… Oui, c’est moi. » Commençais-je, ne sachant pas trop quoi dire. « Enfin, je n’étais pas non plus le seul, nous étions trois. Je peux faire quelque chose pour vous ? »



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ash Lennart
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 97
Jeu 30 Aoû 2018 - 18:41
Ash Lennart
img_rp
Des amis...

même si c'était mal parti !
Tour du Maître, Port-Mirage
Alexandre Diame

« Euh… Oui, c’est moi. Enfin, je n’étais pas non plus le seul, nous étions trois. Je peux faire quelque chose pour vous ?  »

Ash sentait que son interlocuteur était sur ses gardes. Mais ce n’était pas surprenant, l’attaque de la Tour avait été filmée et Alex était passé sur toutes les chaines. Depuis qu’il avait combattu, il se retrouvait sous les feux des projecteurs et nombreuses devaient être les personnes qui l’importunaient, même à l’hôpital. M’enfin c’était la technique la plus simple pour approcher le dresseur, le fait qu’elle manque d’originalité et qu’ainsi le policier se fonde dans la masse des gêneurs l’arrangeait.

« Chapeau bas, mec ! C’était un superbe combat ! Et merci, j’aurai pas aimé vivre sous la coupe d’Anima… Je suis pas de Mhyone, tu vois, donc bon j’imagine qu’ils nous auraient renvoyé au pays… »

Se révéler ou faire semblant plutôt histoire de mettre en confiance l’interlocuteur. Ash utilisait les techniques bateau qu’on lui avait apprises pendant sa formation. Souvent il n’y avait pas vraiment besoin de plus, il était rare de tomber sur un individu qui sorte du lot. Les gens n’étaient définitivement pas assez méfiants surtout quand ils n’avaient rien à se reprocher mais c’est ce qui facilitait son boulot.

« Au fait, moi, c’est Ash. Je peux m’asseoir avec toi ? A moins que tu préfères, ta tranquillité, je ne veux pas te déranger. »

Laisser le choix, ne pas donner une impression d’envahissement histoire qu’Alex puisse dire non. Evidemment le flic préférait qu’il approuve et le laisse prendre place. En tout cas, le premier contact était fait et la conversation était lancée…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Ven 31 Aoû 2018 - 19:23
Alexandre Diame
Des amis… même si c’était mal parti.



Je ne pus m’empêcher de réprimer un léger soupir résigné. Décidément, je n’étais pas prêt d’être tranquille. Bien sûr le jeune homme n’était pas méchant, loin de là. Il avait sans doute dû être tout aussi inquiet que les autres quand tout ça était arrivé, tout comme je l’avais moi-même été. Mais, tout dans leurs paroles semblaient pointer du doigt le fait que j’avais été le seul à faire face, ce qui était bien évidemment totalement faux. Sans Finn, et même, sans le grand Rayquaza qui avait décidé d’en finir lui-même avec Matthis, la donne n’aurait surement pas été la même. Non, il y avait même peu de chance que Ben, Mack ou moi ne soyons ne serait-ce qu’arrivé dans le centre de surveillance au sommet de la tour pour porter secours à Mélodie. La victoire était certaine, mais elle avait tout de même un goût plus qu’amer, tant j’aurais voulu mener ma bataille à bien. Mais ça n’avait pas été le cas. Je lui répondis alors sur un ton légèrement désabusé.

« Tu sais, finalement, c’est surtout le Maitre qui est intervenu. Je veux dire, dans mon cas. Mais bon, heureusement, tout est bien qui finit bien. Et, rassure toi, moi non plus je n’avais pas vraiment envie de rentrer. » Fis-je avec un sourire qui s’efforçait d’être sympathique.

Je reportais ensuite mon attention devant moi, pensant que le jeune homme allait s’en aller. Mais ce dernier ne semblait visiblement par rassasié par notre échange, et restait près de moi. Il me demanda alors s’il pouvait s’installer. La cafétéria était vide, mais je n’étais pas non plus d’humeur à refuser aussi gratuitement qu’il continue la conversation, même si je n’avais pas nécessairement envie de m’appesantir sur le sujet.

« Euh… Oui, vous, enfin tu peux t’installer si tu as envie. Mais je risque de ne pas être de très bonne compagnie en revanche. » Dis-je, avec sincérité, sans toutefois essayer d’être blessant d’une quelconque façon.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ash Lennart
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 97
Dim 2 Sep 2018 - 21:03
Ash Lennart
img_rp
Des amis...

même si c'était mal parti !
Tour du Maître, Port-Mirage
Alexandre Diame

« Tu sais, finalement, c’est surtout le Maitre qui est intervenu. Je veux dire, dans mon cas. Mais bon, heureusement, tout est bien qui finit bien. Et, rassure toi, moi non plus je n’avais pas vraiment envie de rentrer. »

Même si Alexandre tentait de cacher le fait qu’il était las qu’on l’embête avec cette histoire, cela n’échappa pas au regard inquisiteur d’Ash qui était habitué à observer ses semblables et interpréter leurs émotions grâce à leur gestuel et attitude. L’homme était bon pour juger ses semblables et pour l’instant, il lui semblait que le dresseur était assez inoffensif ou en tout cas que ses intentions ne mettaient pas l’avenir de Mhyone en danger. Après ses supérieurs n’accepteraient pas de clore l’affaire sur les seules intuitions du policier même s’ils reconnaissaient qu’il se trompait rarement. Il fallait qu’il ait plus que ça à mettre dans son rapport.

« Euh… Oui, vous, enfin tu peux t’installer si tu as envie. Mais je risque de ne pas être de très bonne compagnie en revanche. »

L’occasion était trop belle pour qu’Ash la laisse passer même si il était clair qu’Alexandre n’était pas d’humeur. Il prit place en face du jeune homme avec son plateau. Plusieurs minutes de silence passèrent alors qu’il réfléchissait à comment enchainer la discussion.

« J’ai vu le combat à la télé, j’étais coincé là à cause de ça… » dit-il en montrant son bras dans le plâtre.

Depuis hier, Ash pestait contre celui qui avait eu cette idée d’ailleurs. Il en avait marre de ne pas pouvoir utiliser son bras et en plus ça le grattait horriblement sans qu’il ne puisse rien y faire. Vivement qu’on lui enlève !

« Et faut reconnaitre que t’as été impressionnant ! Ça fait longtemps que tu t’entraînes ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Mar 4 Sep 2018 - 19:53
Alexandre Diame
Des amis… même si c’était mal parti.



Sans réelles surprises, l’individu vint s’installer à ma table. Après tout, pourquoi ne l’aurait-il pas fait ? Je l’y avais autorisé, et c’était déjà bien plus que ce que je faisais d’habitude avec les personnes qui m’alpaguaient alors que je déjeunais tranquillement. J’étais sans doute d’une meilleure humeur que d’habitude. Après tout, le fait de bientôt pouvoir sortir de l’hôpital et de pouvoir de nouveau être libre de mes mouvements ne pouvait que me réjouir. L’appel de la nature commençait à beaucoup se faire ressentir, et j’avais hâte de reprendre l’entrainement avec l’ensemble de mon équipe. Notre épopée était bien loin d’être terminée, et la chasse aux badges des différents champions ne faisait que commencer. J’avais pu constater, amèrement certainement, que je manquais encore de niveau, et je n’avais qu’une seule idée en tête : Palier aux lacunes que j’avais récemment découvertes.

Je reportais mon attention vers le blond qui se trouvait maintenant à ma table. Visiblement, les évènements ne l’avaient pas épargné non plus, bien qu’il ne paraisse nullement choqué, ni en proie à une quelconque douleur. Tant mieux pour lui après tout, s’il arrivait à prendre les évènements avec autant de discernement et de légèreté. C’était loin d’être le cas de tout le monde…

« Et bien… Je dois m’entrainer depuis environ 3 mois, je dirais, c’est à peu près la période à laquelle je suis arrivé à Mhyone. Pourquoi ? » Commençais-je, avant que mes yeux ne finissent par s’attarder une nouvelle fois sur son bras emplâtré.

« Et toi alors ? Comment tu t’es fait ça exactement ? Tu étais au laboratoire du professeur Acacia pour aider les dresseurs à repousser Anima ? Ou simplement de passage et pris dans une altercation qui ne te concernait pas de bas ? » Cette pensée fit alors naitre un léger sourire sur mes lèvres.

« Enfin, ne te concernait pas. Ce coup d’état concernait finalement un peu tout le monde, tu ne penses pas ? »




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ash Lennart
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 97
Mer 12 Sep 2018 - 12:00
Ash Lennart
img_rp
Des amis...

même si c'était mal parti !
Tour du Maître, Port-Mirage
Alexandre Diame

« Et bien… Je dois m’entrainer depuis environ 3 mois, je dirais, c’est à peu près la période à laquelle je suis arrivé à Mhyone. Pourquoi ? »

Ash comprenait mieux pourquoi ses supérieurs voulaient en savoir plus sur le jeune dresseur. Il n’était là que depuis peu et son ascension était fulgurante. Avoir une équipe aussi conséquente en à peine trois mois était impressionnant et Alexandre gagnait au moins son respect. De con côté, il n’avait que Zede qui le suivait depuis ses débuts. Le côté possessive de sa Zorua l’empêchait de capturer d’autres Pokémons ce qui n’était pas dramatique puisqu’ils faisaient une fine équipe tous les deux.

« Et toi alors ? Comment tu t’es fait ça exactement ? Tu étais au laboratoire du professeur Acacia pour aider les dresseurs à repousser Anima ? Ou simplement de passage et pris dans une altercation qui ne te concernait pas de bas ? »

Surpris, le flic haussa un sourcil. Il venait pourtant de dire à son interlocuteur qu’il avait observé l’action depuis le poste de télévision de l’hôpital. Quand ils avaient mis sa couverture en place, ils n’avaient pas pris le risque de prétendre qu’Ash avait participé aux combats. En effet, ceux-ci avaient été filmés et il aurait été facile de se rendre compte qu’il n’apparaissait nulle part. Il faut dire qu’à ce moment-là, il était dans les labos d’Anima avec les chercheurs. D’un commun accord, ils avaient donc décidé de prétendre qu’il était hospitalisé pendant le coup d’Etat justifiant ainsi son absence.

« Enfin, ne te concernait pas. Ce coup d’état concernait finalement un peu tout le monde, tu ne penses pas ? »

« Ça, je suis bien d’accord ! Surtout les non-mhyoniens… »

Laisser Anima prendre le pouvoir aurait remis en question tout le système de la région. Ash avait préféré prétendre qu’il ne venait pas de l’archipel afin de créer un lien avec Alexandre. Mais même s’il n’avait pas craint de se voir expulser à la suite de la prise de pouvoir de la team, il n’aurait clairement pas apprécié travailler pour ses tortionnaires. Ce qu’il avait vu dans les laboratoires, l’avait mis hors de lui et cela n’avait pas été facile de prendre sur lui tout le temps qu’avait duré son infiltration. Le pire étant qu’il avait fait tout ça pour rien… La colère habita ses yeux le temps d’une fraction de seconde avant qu’il ne se reprenne.

« Mais comme je viens de te le dire, je n’ai pris part à aucun combat, j’étais blessé avant. Un bête accident de surf… Mon bras était dans un tel état, qu’il a été opéré plusieurs fois. Ça fait un bon mois que je suis là maintenant ! Enfin, j’ai de la chance que ce ne soit pas plus grave… »

Le flic prit une petite pause voulu, accentuant le côté dramatique. Il savait déjà comment il allait enchainer. Est-ce que cela allait être suffisant pour créer un lien, une connexion avec le dresseur, ça il ne pouvait l’assurer.

« C’était tellement frustrant de devoir regarder l’avenir se décider sans rien pouvoir faire ! C’est pour ça que je voulais te remercier ! Sans les dresseurs qui comme toi, ont risqué leur vie, qui sait ce qui se serait passé… »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Mer 12 Sep 2018 - 19:37
Alexandre Diame
Des amis… même si c’était mal parti.



J’avais effectivement oublié une partie de ces premières explications. Il fallait dire que, depuis ce matin, j’avais particulièrement la tête plongée dans mes pensées, et que je n’avais donc noté cette information que dans un petit coin de mon cerveau. Je ne pouvais toutefois que comprendre la frustration qu’il avait ressentie en étant cantonné à un petit écran alors qu’il aurait surement voulu faire partie de ceux qui essayaient de défendre leurs droits, plutôt que de rester à attendre que des inconnus décident à sa place. Mais, je ne savais pas pourquoi, quelque chose semblait clocher chez le jeune homme. Il était bien trop confiant pour quelqu’un qui ressortait d’une attente et d’un évènement qui lui avait soit-disant autant pesé sur le cœur.

En soit, son histoire tenait la route, ce n’était pas du tout la question. Il avait effectivement l’éventuel profil d’un homme qui aimait frimer et se pavaner la planche sous le bras, mais il ne paraissait sincèrement pas aussi simple. Son histoire et son contexte comportaient donc une sorte de paradoxe qui me mettait légèrement mal à l’aise, et m’incitait à me méfier. Son regard était semblable à celui que j’avais lorsque je combattais. Il était calculateur, stratège, et semblait analyser le moindre de mes gestes et la moindre de mes paroles. Il n’était donc pas qu’un simple « touriste » venu me féliciter. Non, quelque chose me disait qu’il y avait une forme de test, ou que chacune de ses paroles étaient orientées pour obtenir des informations bien précises. Quel aurait été sinon, pour lui, l’intérêt de continuer une conversation que je voulais si fermée. Je me redressais donc légèrement, plongeant mon regard dans celui du jeune homme.

« Effectivement, j’avais oublié que tu t’étais fait ça avant cet évènement. J’avais un peu la tête ailleurs, je t’avouerais. » Commençais-je sur un ton désabusé. « Mais il faut avouer que cet hôpital gère surtout les blessés de la tentative de coup d’état, c’est pour ça que je me suis trompé. » Je laissais quelques secondes le temps en suspens, avant de reprendre.

« Cela dit, il faut avouer que c’est pas banal de voir quelqu’un qui se serait cassé le bras en faisant du surf dans un hôpital loin de la moindre plage. Surtout que Minami possède surement des services spécialisés pour ce genre de cas, et n’est jamais vraiment complet comparé à l’hôpital principal de Mhyone. Tu tentais de surfer directement sur les buildings ? » Dis-je, amusé, ne lâchant pas mon interlocuteur du regard.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Port-Mirage :: Tour du Maître-
Sauter vers: